Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
soph33
Messages : 1
Inscription : 09 oct. 2008, 14:51
Contact :

Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Message non lu par soph33 » 17 févr. 2010, 18:20

Bonjour à tous,

Dans la série "Le monde merveilleux de la pige de communication", aujourd'hui je demande le prix... :P Je m'aperçois en effet que chacun fait vraiment comme il veut et j'aimerais m'approcher d'une moyenne qui reste attractive pour mes clients tout en gagnant mon bout de gras quand même...

Donc, à votre avis, y-a-t-il un plancher syndical minimum comme en presse écrite (60€ net le feuillet) ou peut-on carrément taper dans du 80€-90€ sans que cela n'étonne personne ? Quid des collectivités locales en particulier (zéro investigation mais écriture plus "stratégique"), sachant qu'elles raisonnent plus en termes de "pages" donc avec des volumes plus difficilement quantifiables ?...

Ceux qui connaissent bien l'univers de la com, à vos claviers, les amis... :)
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Message non lu par ann65 » 17 févr. 2010, 18:53

soph33 a écrit :Bonjour à tous,

Dans la série "Le monde merveilleux de la pige de communication", aujourd'hui je demande le prix... :P Je m'aperçois en effet que chacun fait vraiment comme il veut et j'aimerais m'approcher d'une moyenne qui reste attractive pour mes clients tout en gagnant mon bout de gras quand même...

Donc, à votre avis, y-a-t-il un plancher syndical minimum comme en presse écrite (60€ net le feuillet) ou peut-on carrément taper dans du 80€-90€ sans que cela n'étonne personne ? Quid des collectivités locales en particulier (zéro investigation mais écriture plus "stratégique"), sachant qu'elles raisonnent plus en termes de "pages" donc avec des volumes plus difficilement quantifiables ?...

Ceux qui connaissent bien l'univers de la com, à vos claviers, les amis... :)
Où as-tu vu que les travaux de rédaction dans les collectivités locales étaient "plus difficilement quantifiables" ????? :?:

Les collectivités locales n'impriment leurs mags sur la tranche et n'entrent pas 10 feuillets dans une page.

Donc il faut négocier tes tarifs au feuillet, même si tu peux accepter de faire un effort en fonction du volume de piges commandées. Si tu commences à transiger sur le paiement au feuillet, tu vas te faire manger toute crue.

Sinon côté tarifs, 60 euros EN SALAIRE est une fourchette basse, mais acceptable et 90 euros, c'est convenable. Tu ne voleras pas tes clients en bossant à ce tarif.
soph33
Messages : 1
Inscription : 09 oct. 2008, 14:51
Contact :

Re: Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Message non lu par soph33 » 17 févr. 2010, 20:08

Toujours première à dégainer, ann, merci... :wink:

Bon, par "difficilement quantifiable", je voulais dire que je n'avais pu avoir qu'une approximation du nombre de signes à facturer, contrairement à un mag traditionnel où la maquette est plus figée et les volumes connus plus précisément à l'avance.

T'inquiète, je navigue pas à vue, ils m'ont communiqué une estimation (a priori ils ont l'air réglos), donc je vais faire mon petit calcul sur la base dont tu me parles, en comparant avec ce que j'ai pu entendre des tarifs à la page réclamés par les précédentes pigistes. Il est vrai que le paiement par facture est un argument supplémentaire pour justifier 90€ du feuillet...
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Message non lu par ann65 » 18 févr. 2010, 09:25

soph33 a écrit :Toujours première à dégainer, ann, merci... :wink:

Bon, par "difficilement quantifiable", je voulais dire que je n'avais pu avoir qu'une approximation du nombre de signes à facturer, contrairement à un mag traditionnel où la maquette est plus figée et les volumes connus plus précisément à l'avance.

T'inquiète, je navigue pas à vue, ils m'ont communiqué une estimation (a priori ils ont l'air réglos), donc je vais faire mon petit calcul sur la base dont tu me parles, en comparant avec ce que j'ai pu entendre des tarifs à la page réclamés par les précédentes pigistes. Il est vrai que le paiement par facture est un argument supplémentaire pour justifier 90€ du feuillet...
Même approximativement... le maquettiste sait quand même vaguement s'il va mettre une photo du maire sur 3/4 de page ou non...
Les mag de collectivités locales fonctionnent sur le même mode que les mag classiques. Ils ne réinventent pas la maquette à chaque numéro.

Si tu te fais payer en facture, ne va pas en dessous de 90 euros/feuillets.

Ce que je te conseille, c'est d'évaluer la quantité comme suit : 2 feuillets par page s'il s'agit d'un mag du format "type "A4. Et d'indiquer sur ton devis "à confirmer après la sortie du premier numéro"
chirimoya
Messages : 0
Inscription : 20 août 2009, 05:00
Contact :

Re: Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Message non lu par chirimoya » 20 avr. 2010, 15:54

est-ce que vous pourriez m'expliquer la différence entre règlement "par salaire" et "par facture" svp ?
merci d'avance.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Message non lu par ann65 » 21 avr. 2010, 15:47

chirimoya a écrit :est-ce que vous pourriez m'expliquer la différence entre règlement "par salaire" et "par facture" svp ?
merci d'avance.
Le salaire est... un salaire avec bulletin de salaire à la clé. Le salaire net correspond peu ou prou à 80 % du salaire brut. Si tu es payée en salaire, tu es donc le salarié en CDD de la boite qui t'a confié une mission
L'honoraire est ... de l'honoraire et doit donc faire l'objet d'une "facture" ou "note d'honoraire". Ne peut établir une facture qu'une personne inscrite en tant qu'auto-entrepreneur ou travailleur non salarié auprès de l'Urssaf. Et la personne qui se fait payer en honoraires règle elle-même directement ses charges sociales auprès des différents organismes (Urssaf sécurité sociale et caisse de retraite).
Pour l'auto entrepreneur, ces charges sont environ de 23% de la somme facturés, pour le TNS, elles s'élèvent à 45%.
Si tu te fais payer en honoraires, tu es le fournisseur de la boite qui t'a confié une mission...

Rappelons qu'un journaliste bossant pour une entreprise de presse (même indirectement via une agence) DOIT se faire rémunérer en salaire.

Pour mémoire

E, tant que membre du SNJ et conseil de plusieurs journalistes en matière prudhommales, je vous certifie en effet que la très large majorité des publications sont considérées comme presse, numéro de commission paritaire ou non. Seuls les journaux gratuits ne présentant que des publirédactionnels ou un minimum de 70% de publirédac sont considérées comme hors presse. Hors de cela, toutes publications hors entreprises sont des publications presse. Alors, aucune agence d'aucune sorte ne peut vous commander des piges pour un journal sans vous payer un salaire. Le cas échéant, envoyer un mot à l'inspection du travial, à l'ursaff et au Procureur de la Rép. Cela vous coutera trois timbres. A l'heure actuelle, ces entreprises se font régulièrement codamnées aux Pruhdommes, il faut accélérer la dénonciation de ces voleurs minables qui se font du beurre sur le dos de la précarisation.

Ce n'est pas moi qui vous l'assure, c'est la loi. Elle est très claire : est un éditeur de presse, toute personne personne physique ou morale (individu, association ou entreprise) qui édite un support de presse composé d'informations ayant fait l'objet d'un traitement à caractère journalistique. Point barre. Vous pouvez être une agence de communication ou une association de médecins ou une entreprise comme la SNCF, dès que vous faites paraître un périodique doté d'un directeur de la publication, vous êtes de facto une entreprise de presse (indépendamment de vos autres activités qui ne sont pas du tout remises en question). Dans le cas d'une agence de communication, les salariés qui travaillent pour vous dans la communication dépendent de leur convention, mais les pigistes ou journalistes qui vous fournissent des articles sont bel et bien des journalistes dépendant de la convention des journalistes. Et je vous assure que le CCIJP n'y trouvera rien à redire et délivrera une carte de journaliste. Vous n'avez qu'à consulter le certificat d'employeur presse nécessaire à l'obtention de la carte, 3 choses sont mentionnées : le nom du titre qui paraît, le nom de la personne, assoc ou entreprise qui la rémunère, le statut de pigiste ou de journaliste posté.
Bref, une agence de communication ou n'importe quelle autre agence DOIT légalement "rémunérer en salaire tout travail journalistique" (URSAFF). C'est ainsi que la SNCF a été condamnée car elle faisait réaliser son magazine gratuit pour ses voyageurs par une agence qui ne respectait pas la convention des journalistes. Dans le cas où vous rémunéreriez un pigiste en facture ou en agessa, ce dernier a 5 ans pour se retourner contre vous. Ni l'ursaff, ni l'inspection du travail ni les Prudhommes n'accepteront votre explication comme quoi vous n'étiez pas au courant. Nul n'est censé ignorer la loi. Des centaines de jugements prudhommaux la rappelle constamment.


Laurent
SNJ: 01 42 36 84 23[/b]
Dernière modification par ann65 le 23 avr. 2010, 15:30, modifié 1 fois.
Duc
Messages : 231
Inscription : 16 juin 2003, 18:03
Localisation : ailleurs, forcément
Contact :

Re: Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Message non lu par Duc » 23 avr. 2010, 15:15

À ceux qui pratiquent la facturation d'honoraires, n'oubliez pas que, outre les charges sociales à payer soi-même, il y aussi les frais de : déplacement, téléphone/internet, local, électricité, informatique, assurance, fournitures de bureau…, et que les congés ne sont pas payés contrairement à ceux des salariés.
En conclusion, mieux vaut appliquer un coefficient de 2 pour aboutir à un niveau de rémunération réaliste. En clair, passer de 60 €/feuillet à 120 €, de 80 à 160 et de 90 à 180, par exemple, afin d'atteindre le même niveau de revenus.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Message non lu par ann65 » 23 avr. 2010, 15:33

Duc a écrit :À ceux qui pratiquent la facturation d'honoraires, n'oubliez pas que, outre les charges sociales à payer soi-même, il y aussi les frais de : déplacement, téléphone/internet, local, électricité, informatique, assurance, fournitures de bureau…, et que les congés ne sont pas payés contrairement à ceux des salariés.
En conclusion, mieux vaut appliquer un coefficient de 2 pour aboutir à un niveau de rémunération réaliste. En clair, passer de 60 €/feuillet à 120 €, de 80 à 160 et de 90 à 180, par exemple, afin d'atteindre le même niveau de revenus.
C'est le coefficient que j'applique.
Ceci étant dit, ces charges sont déduites du CA pour le TNS. Et les cotisations sociales sont donc calculées sur le CA - les frais professionnels.
Notons quand même que les pigistes (donc salariés) ont exactement les mêmes charges.
chirimoya
Messages : 0
Inscription : 20 août 2009, 05:00
Contact :

Re: Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Message non lu par chirimoya » 23 avr. 2010, 18:42

bon on dérive un peu du sujet, mais en ce moment je suis CLP, donc travailleur indépendant... si je fais des piges de com' en plus, quel est le statut le plus intéressant ? Auto entrepreneur ?
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Piges com : quels tarifs pratiquez-vous ?

Message non lu par ann65 » 23 avr. 2010, 19:24

chirimoya a écrit :bon on dérive un peu du sujet, mais en ce moment je suis CLP, donc travailleur indépendant... si je fais des piges de com' en plus, quel est le statut le plus intéressant ? Auto entrepreneur ?
On ne dérive pas. Le fil porte sur les tarifs en com !
Relis-le, tu auras en partie ta réponse. Les différences entre les charges des TNS et d'AE y sont détaillées.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »