payment de pige pour societe hors presse?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
Mapp
Messages : 2
Inscription : 20 mai 2008, 16:33
Contact :

payment de pige pour societe hors presse?

Message non lu par Mapp » 20 mai 2008, 23:29

Bonjour,

J'ai en theorie decroche un travail de pige pour ecrire des posts sur le blog d'une societe, et dans la mesure ou on se mettrait d'accord sur le tarif et sur le mode de paiement. La societe en question n'est pas une societe de presse. De ce fait, je ne suis pas sure de pouvoir d'etre pouvoir payer en salaire (a la pige). De plus, ils n'ont pas l'air de vouloir me faire apparaitre dans leurs frais de personnel, ce qui serait j'imagine le cas si j'etais paye en salaire?

Pourriez vous me dire si on peut etre paye a la pige meme si on ecrit pour une societe qui n'est pas une societe de presse? Les infos que j'ai trouve, notamment sur le site du SNJ, ne couvrent pas ce cas. Et, dans la mesure ou se faire payer en salaire ne serait pas possible, quelles sont mes autres options?

Merci d'avance!

PS: desolee pour l'absence d'accent, mon clavier qwerty en est responsable, mais sinon, promis, je sais ecrire en francais!
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 21 mai 2008, 08:03

Je crains que tu ne sois payé en droits d'auteur (AGESSA) dans pareil cas :twisted:
pdb
Messages : 37
Inscription : 16 mars 2007, 12:07
Contact :

Message non lu par pdb » 21 mai 2008, 11:42

Bonjour

ca me permet de rebondir sur une question similaire.

Si je veux (un jour) recourir à des pigistes, ou embaucher des journalistes, quel statut d'entreprise créer ? SARL de presse ? ca existe encore ? Quel est le code Naf à choisir ?

Et où trouver des feuilles de paye-type pour recourir à des journalistes pour que le travail que je leur demanderai entre dans leur revenu ouvrant droit à Carte de Presse ?

merci de votre aide
Avatar de l’utilisateur
annetu
Messages : 36
Inscription : 05 nov. 2003, 13:59
Contact :

Message non lu par annetu » 21 mai 2008, 13:14

Bonjour,

Je n'ai pas la réponse "claire et légale" à la question de mapp, mais pour ma part, j'ai déjà été payée comme pigiste par une agence de communication.
Je signais un "bon de commande" avec un chef de projet qui déterminait à l'avance le nombre de jours ou d'heures de travail prévu, puis à la fin du mois, je recevais une fiche de paie avec un relevé d'heures.

Les agences de comm parisiennes ont tellement l'habitude de fonctionner avec des journalistes qu'elles ne se posent même pas la question (?).

anne
nan'
vdn
Messages : 16
Inscription : 12 avr. 2005, 10:23
Contact :

Impossible

Message non lu par vdn » 22 mai 2008, 08:09

On ne peut pas être payé en pige en qualité de journaliste si la société ne fait pas de journalisme et n'est pas un organe de presse. Est-ce que les fonctionnaires sont des journalistes? Non. Est-ce que les chargés de communication sont des journalistes? Non. C'est du bon sens quand même !

Après, il te fait négocier ton travail en salaires, sinon facturer via une société de portage salarial, ou encore créer ta micro-entreprise pour avoir un numéro de SIRET.
leadelpont
Messages : 1
Inscription : 27 nov. 2007, 14:39
Contact :

pige/salaire

Message non lu par leadelpont » 22 mai 2008, 09:53

Je suis moins calée que vdn, mais ce qu'il dit me semble très juste.
Je voudrais juste ajouter ceci : il ne faut pas confondre pige et salaire.

Quand tu travaille pour une société enregistrée comme une entreprise de presse, tu es
1) payé en salaire
et 2) considéré comme un pigiste, c'est à dire ça te donne droit par exemple à la carte de presse ou à la déduction forfaitaire sur les impôts.

Mais tu peux parfaitement être payé en salaire (la feuille bleue, avec cotisations retraite, sécu, assedic...) en travaillant pour une autre société qui n'est pas une entreprise de presse: agence de comm, etc. MAis là, pas de statut de journaliste. PAs de carte de presse, pas de réduction d'impôt.

Bref, tout ça pour dire que si j'étais toi, j'insisterai surtout pour être payé en salaire, c'est toujours mieux pour tes droits. Mais pigiste tu ne seras pas avec cette boite, qui n'est pas une entreprise de presse.
L'important, c'est d'avoir dans tes employeurs quelques vraies entreprises de presse pour compenser, l'idéal étant qu'elles te rapportent la moitié de tes revenus pour faire valoir tes droits de journaliste, carte de presse et réduction d'impôts... Mais j'ai peut-être divergé du sujet de départ.
Bon courage.
pdb
Messages : 37
Inscription : 16 mars 2007, 12:07
Contact :

Message non lu par pdb » 22 mai 2008, 11:44

"Pige" dans la communication, c'est une facilité de langage. En réalité, je l'ai été moi-même, quand tu es pigiste pour une agence de com', c'est une sorte de CDD ou une vacation. Ce n'est pas une pige au sens "journal" du terme.

a savoir également qu'une "pige de presse", c'est de la veille médiatique telle que la font des sociétés comme "l'argus de la presse".

en résumé :

piger pour un organe de presse = etre journaliste pigiste, c'est un salaire, c'est éligible pour la carte de presse, les impots etc

piger dans la com = avoir un CDD très court,

faire une pige de presse = faire une revue de presse


que c'est compliqué la vie !

Je repose ma question : quelle entreprise (de médias, pas de com) créer pour avoir le droit de recourir à des pigistes ?
Mapp
Messages : 2
Inscription : 20 mai 2008, 16:33
Contact :

Message non lu par Mapp » 23 mai 2008, 08:59

merci pour vos réponses, c'est plus clair maintenant!

Mapp
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »