Comment devenir rédactrice free-lance ?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
olanne
Messages : 3
Inscription : 29 août 2007, 17:22
Contact :

Comment devenir rédactrice free-lance ?

Message non lu par olanne » 29 août 2007, 17:42

Bonjour à tous,

Depuis 3 ans, j'étais rédactrice dans la presse économique et employée comme telle en CDI par un magazine. Je dis j'étais car je viens de poser ma démission et serai donc officiellement sans-emploi à la mi-septembre :(
Ma question est la suivante : je souhaiterais m'établir en tant que journaliste free-lance mais ne sais pas très bien par où commencer :roll: . Que me conseillent ceux d'entre vous qui ont déjà sauté le pas ? Quelles sont les démarches à faire ? Les pièges à éviter ?

Vaste question, j'en suis consciente... Mais si vous avez quelques petits conseils, ca serait super sympa !!
Avatar de l’utilisateur
llathieyre
Messages : 27
Inscription : 25 août 2004, 11:18
Contact :

Message non lu par llathieyre » 29 août 2007, 18:23

- faire jouer son réseau
- s'obliger à consacrer au moins 20% de son temps à activité "commerciale"
- rester en éveil, et en veille, sur les thèmes que tu comptes suivre, s'obliger à trouver un sujet bien anglé par jour
- cibler les supports que tu souhaites démarcher (ie. les connaitre (chemein de fer, style, sujets déjà traités...), identifier contacts, proposer sujets, relancer régulièrement jusqu'à un oui ou un non, ne pas rayer de la liste parceque simplement ne sont pas intéressés par un sujet particulier)

c'est en gros ce qui me vient à l'esprit
pdb
Messages : 37
Inscription : 16 mars 2007, 12:07
Contact :

Message non lu par pdb » 30 août 2007, 10:00

hello !

tu veux etre journaliste pigiste, ou "t'établie en freelance" ? ce qui n'est pas la même chose.

Un prestataire freelance (sous entendu "à son compte") ne peut pretendre à être journaliste avec carte de presse, à moins qu'il fasse des vraies piges (salariées) auprès d'organes de presse (et non de communication) pour plus de 50% de son revenu.

donc merci de préciser ta demande pour que l'on puisse t'aider.
olanne
Messages : 3
Inscription : 29 août 2007, 17:22
Contact :

Message non lu par olanne » 30 août 2007, 17:40

Je me suis mal exprimée :oops:
En fait, je souhaite bien m'établir en tant que free-lance autrement dit à mon compte, mais pas seulement pour piger pour la presse. J'ai des contacts dans le monde de la com' donc je voudrais aussi pouvoir vendre du contenu à des agences.

Pour ce qui est de me créer un réseau, des contacts, etc. je m'y attèle en ce moment. Ma question concerne plutôt les démarches administratives que je vais devoir entreprendre. Quelles sont-elles ? A qui dois-je m'adresser ?

Espérant avoir été plus claire... :wink:
Avatar de l’utilisateur
llathieyre
Messages : 27
Inscription : 25 août 2004, 11:18
Contact :

Message non lu par llathieyre » 30 août 2007, 19:36

olanne a écrit :Je me suis mal exprimée :oops:
En fait, je souhaite bien m'établir en tant que free-lance autrement dit à mon compte, mais pas seulement pour piger pour la presse. J'ai des contacts dans le monde de la com' donc je voudrais aussi pouvoir vendre du contenu à des agences.
Je ne sais pas ce que les autres en pense, mais pour moi je déconseille fortement le statut de travailleur indépendant. Même si j'ai qques travaux de communication ou de conseil par ailleurs je préfère conserver ma carte de presse, bénéficier d'un régime fiscal attractif (pour longtemps encore...?). Pour les factures je passe par une société de portage.

Bon courage.
pdb
Messages : 37
Inscription : 16 mars 2007, 12:07
Contact :

Message non lu par pdb » 31 août 2007, 16:10

c clair que tu ne pourra rien facturer à la presse. Pour le statut d'indé, sans portage salarial (comme moi), tu as intérêt à avoir un volant de commandes stable et régulier pour payer les charges sociales etc...

ceci dit question comptabilité etc, ce n'est pas insurmontable.
olanne
Messages : 3
Inscription : 29 août 2007, 17:22
Contact :

Message non lu par olanne » 03 sept. 2007, 18:28

J'avais pas pensé aux impôts, en effet... Et c'est vrai que le statut de journaliste offre dans ce domaine de serieux avantages, j'ai pu m'en rendre compte cette année (pas imposable + prime pour l'emploi :arrow: une très très bonne surprise !!)
Merci pour vos conseils en tous cas. Je vais encore réfléchir un peu à tout ça. Et commencer, surement, par chercher un vrai poste de journaliste. "Y'a pu qu'à" comme dirait l'autre !!
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 04 sept. 2007, 13:20

olanne a écrit :Je vais encore réfléchir un peu à tout ça. Et commencer, surement, par chercher un vrai poste de journaliste. "Y'a pu qu'à" comme dirait l'autre !!
Ou bien alors te lancer en tant que pigisite. Il suffit de faire un peu plus de 50 % de tes revenus en piges, et le reste en com. Tu gardes alors le statut de journaliste, avec les avantages correspondants.
pdb
Messages : 37
Inscription : 16 mars 2007, 12:07
Contact :

Message non lu par pdb » 05 sept. 2007, 12:49

cilou a écrit :
olanne a écrit :Je vais encore réfléchir un peu à tout ça. Et commencer, surement, par chercher un vrai poste de journaliste. "Y'a pu qu'à" comme dirait l'autre !!
Ou bien alors te lancer en tant que pigisite. Il suffit de faire un peu plus de 50 % de tes revenus en piges, et le reste en com. Tu gardes alors le statut de journaliste, avec les avantages correspondants.
reste l'aspect déontologique : pourras-tu couvrir convenablement l'actu d'une boite ou d'un secteur pour qui tu bosserais par ailleurs en com' ?
BOUSSICOT
Messages : 369
Inscription : 09 avr. 2004, 23:42
Contact :

Message non lu par BOUSSICOT » 06 oct. 2007, 02:46

Tu ne peux pas avoir deux casquettes : la presse et la com.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »