Retouches sur photos de presse

Questions et discussions sur la photographie et le photojournalisme : quel appareil photo utiliser ? Quid du digital ? A combien vendre une photo ? Statut du photographe ?
Avatar de l’utilisateur
Minimao
Messages : 9
Inscription : 05 juin 2006, 16:51
Localisation : Lille
Contact :

Retouches sur photos de presse

Message non lu par Minimao » 21 août 2006, 12:16

Je retouche de plus en plus mes photos et j'en viens à me demander où est la limite. Comment faites-vous pour brider l'envie de toujours mettre plus de..., moins de... pour qu'à la fin l'image soit un minimum fidèle à ce qui s'est passé?
NickM
Messages : 88
Inscription : 18 juin 2004, 11:28
Contact :

Message non lu par NickM » 22 août 2006, 12:15

En général , mes retouches consistent juste en un coup de niveau /courbes /sat
Après, il est vrai que c'est très tentant de viré un élement à coup de tampon. Je le fait qu'en cas d'êxtreme necessité, sinon faut assurer un max à la prise de vue. Trop retoucher c'est perdre un peu le charme du métier, c'est être moins concentrer carrassurer par le fai : bah ça je le vire en post prod. Autant en pub ça me ^pose aucun pb autant en actu , je suis plutôt reservé. C'est important de garder de la crédibilité dans les images proposées. Et puis le monde n'est pas parfait pkoi nos images devraient l'être?
Avatar de l’utilisateur
Minimao
Messages : 9
Inscription : 05 juin 2006, 16:51
Localisation : Lille
Contact :

Message non lu par Minimao » 22 août 2006, 12:55

NickM a écrit : sinon faut assurer un max à la prise de vue
Je crois que tu as bien cerné mon problème... Je suis débutante et c'est tentant de compenser son manque de technique avec photoshop. Je sais ce qu'il me reste à faire: ressortir l'argentique manuel en dehors du taff.
NickM
Messages : 88
Inscription : 18 juin 2004, 11:28
Contact :

Message non lu par NickM » 22 août 2006, 18:05

Minimao a écrit :
NickM a écrit : sinon faut assurer un max à la prise de vue
Je crois que tu as bien cerné mon problème... Je suis débutante et c'est tentant de compenser son manque de technique avec photoshop. Je sais ce qu'il me reste à faire: ressortir l'argentique manuel en dehors du taff.
Sans allé jusqu' a ressortir l'argentique ( quoique faire de la diapo, ça apprend la rigueur). Mais JAMAIS photoshop ne rattrapera un cadrage foiré, un photo floue... L'avantage du numérique c'est que tu peux aprrendre de façon empirique et à moindre coup. Puis pour progresse va montrer des images sur des forums photos type www.jlions.com/forum la langue n'y a pas court
Avatar de l’utilisateur
Minimao
Messages : 9
Inscription : 05 juin 2006, 16:51
Localisation : Lille
Contact :

Message non lu par Minimao » 22 août 2006, 20:25

Merci du conseil...
ref

Message non lu par ref » 27 août 2006, 18:10

...
Dernière modification par ref le 26 mars 2008, 12:28, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1607
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 28 août 2006, 12:15

50/50 ca fait beaucoup quand même... 70/30, 80/20, sinon faut envisager de se former ou de changer de métier.
Phil

Message non lu par Phil » 28 août 2006, 13:06

En effet...
ref

a

Message non lu par ref » 11 sept. 2006, 21:08

a...
Dernière modification par ref le 26 mars 2008, 12:46, modifié 1 fois.
sevenshots
Messages : 16
Inscription : 05 déc. 2005, 23:32
Contact :

Message non lu par sevenshots » 14 sept. 2006, 00:29

La photo numérique c'est 50% prise de vu 50% retouche
Ca me fait mourir de rire cette distinction entre numérique et argentique. Dans les 2 , la technique reste la même, enfin je pense , je ne fréquente que peu de graphistes de magazines. Par contre je questionne et écoute beaucoup les pros que j'ai la chance de cottoyer et qui ont la gentillesse d'éclairer mes lanternes.
Il en ressort que tous ont une solide culture de l'image et ont largement fait leurs preuves en argentique, donc sans trop de possibilités de retouches......
Ensuite, un grand classique, une image loupée le restera : lumière pourrie, cadrage aléatoire, arrière plan douteux........
Enfin bon, ca concerne la photo de reportage , qui ne tolère que peu de retouches. C'est sur que si tu te destine à courant alternatif underground pseudo barré .........................
aud.
Messages : 55
Inscription : 27 avr. 2004, 13:51
Contact :

Message non lu par aud. » 14 sept. 2006, 14:34

Sans allé jusqu' a ressortir l'argentique ( quoique faire de la diapo, ça apprend la rigueur). Mais JAMAIS photoshop ne rattrapera un cadrage foiré, un photo floue... L'avantage du numérique c'est que tu peux aprrendre de façon empirique et à moindre coup. Puis pour progresse va montrer des images sur des forums photos type www.jlions.com/forum la langue n'y a pas court[/quote]

Tout à fait d'accord (en plus c'est moins cher!)
ref

a...

Message non lu par ref » 15 sept. 2006, 21:23

a...
Dernière modification par ref le 26 mars 2008, 12:47, modifié 1 fois.
ref

a....

Message non lu par ref » 15 sept. 2006, 21:24

a.....
Dernière modification par ref le 26 mars 2008, 12:48, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1607
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 16 sept. 2006, 12:38

Pour en revenir a l'essentiel de cette question, a savoir où doit s'arrêter la retouche d'une image shootée ( si j'ai bien compris la première question ) la photo argentique a elle aussi été retouchée ( du moins dans la presse magazine et ce avant la globalisation des ordinateurs ) en son temps ! Les techniciens de labo étaient ( et sont toujours, ils ont du s'adapter ! quand même des grands professionnels ! Moi je suis photographe pro depuis six ans, j'ai commencé en argentique, et quand j'avais un problème, je demandai a mon techno de labo ( merci Luc, au passage ) de me tirer ma photo en corrigeant les défauts, et il n'utilisait que très peu l'ordi à ce moment là.
Je t'invite a en parler a des graph de magazines autres que télé7jours ou Gala !
Sauf qu' a cette époque on demandait au minimum aux photographes de presse d'avoir une vraie qualitée de point de vue, et une image avec du sens.
Aujourd'hui les starlettes et les sportifs adoptent tous les mêmes poses avantageuses, c normal elles ont fait leurs preuves !
N'importe qui achète un D300 a la Fnac et va proposer gratos ses images de reportage pour voir son nom dans le journal.
La qualité générale des images que l'on voit aujourd'hui dans la presse ayant énormément baissée ( en terme de qualité du sens de l'image, la qualitée technique de l'image étant aujourd'hui presque à la portée de tous )

Les DA retouchent tout pour s'amuser avec Photoshop, ca fait toujours une formation en plus sur le CV, mais moi je suis choqué de voir arriver des "pros" avec des images pas terribles ( et j'euphémise ) en se disant que les DA vont arranger tt ca.
Il suffit de regarder les photos de la presse mag généraliste, elles se ressemblent toutes.
Quand Ref dit que c'est du 50/50 pour la retouche, je me dis :
" Mais putain !"
Où est la conscience professionnelle !!
La fierté de rendre un travail bien fait, sans donner du boulot en plus aux autres.
Cette critique est valable également si ref retouche lui même ses images, d'ailleurs.
Même quand je suis pressé par les délais, et nombre de mes collègues pros sont d'accord avec moi, car le sujet est récurrent, plus on est ricrac dans les délais, plus on s'applique sur la prise de vue ! C'est notre métier avant tout quand même ! Nous sommes informaticien par défaut, pas par choix.
Si mon APN me proposait des fonctionnalitées de retouches avancées, ca ce serait un réel progrès ( bon après faudrait un écran suffisant pour gérer cela, mais on peu toujours réver...)
Ne serait ce que parsque le matériel informatique n'est pas toujours fiable ! Et c'est un pro-mac convaincu qui parle, toujours équipé des modèles les plus récents ( Macbook pro 2,16Ghz, 1.5 GoRam et DD 120Go )
Photoshop rame svt même avec des config musclées, le système peut planter ( même sous Mac, rhâaaaaa ), la batterie du portable se décharger, etc...
Et quand y'a pas de wifi partout, faut bien envoyer des tirages papiers par UPS !!
Il est trop aléatoire de compter sur la machine, déjà que nos APN ont des batteries qui en font souvent à leurs têtes, autant maximiser la prise de vue.
sevenshots
Messages : 16
Inscription : 05 déc. 2005, 23:32
Contact :

Message non lu par sevenshots » 16 sept. 2006, 15:59

tu et sur de maîtriser la retouche photo toi ? visiblement non, car il y a pas plus simple que de changer un arrière plant par exemple, et je parle meme pas des lumières.


Je me rallie totalement au point de vue de havas. Tu n'a donc aucune conscience pro en te disant que tu pourras changer ton image sous photoshop ?? Quand à ma maitrise de cet outils, avoir fait de la retouche et montage pour un photographe de mode "assez" connu me laisse supposer que je sais m'en servir.
Maintenant, dans la photo de reportage, la retouche et surtout le montage sont très mal vu. Les mecs sont des guerriers , formé sur le terrain, alors les artifices de ce genres, ca passe mal.
Pour en revenir à la conscience pro et la fierté de donner un travail soigné, quand le chef du service photo de "l'équipe" me dit en regardant mes images que je fait particulièrement attention au cadrage , à la composition et à l'arrière plan, ca me touche vraiment, car sur le terrain je me suis vraiment fait chié pour trouver qq chose de valable.
Tu oubli également certaines techniques, inimitable sous photoshop, ca sent le faux, quand tu réussi un beau filé, un beau zooming ou une pure composition en MAP manuelle, tu est fier et les responsables photos des mag' (les gros titres et grosses agences) reconnaissent ta valeur .
Enfin bon, tu semble bien sur de toi et peu enclin à te remettre en question......tu pourrais peut etre nous dire chez qui tu bosse, dans quelle revue (s) prestigieuse(s) nous pouvons voir tes images si sublimement retouchées, ca peut nous apprendre qq chose, je me sens tellement nain à coté de toi !!!!!
Répondre

Revenir à « Photographie & photojournalisme »