Photojournalisme/VIsa Pour l'Image

Questions et discussions sur la photographie et le photojournalisme : quel appareil photo utiliser ? Quid du digital ? A combien vendre une photo ? Statut du photographe ?
Madinina

Photojournalisme/VIsa Pour l'Image

Message non lu par Madinina » 23 août 2003, 16:06

Salut tout le monde,
Irez-vous au Festival Visa Pour l'Image qui aura lieu a Perpignan du 30 aout au 14 septembre? Qu'en pensez -vous?
C'est sympa?
Madinina :D
Avatar de l’utilisateur
Melfrid
Messages : 156
Inscription : 26 nov. 2002, 19:02
Localisation : Paris ou presque
Contact :

Message non lu par Melfrid » 25 août 2003, 11:13

Sympa, oui... Si tu aimes le photojournalisme, tu es servie jusqu'à écœurement: expositions, soirées diapos géantes, festival off saturé... De quoi t'en mettre plein les mirettes et rencontrer des tas de professionnels si tu as un peu de bagou. Seul souci: trouver un logement si tu n'aimes pas le camping.
Tof

Message non lu par Tof » 25 août 2003, 12:38

Tout ce que dit Melfrid est exact (encore qu'"écoeurement" me semble excessif, c'est un festival après tout... :wink: ).

Je peux juste ajouter que le choix des travaux présentés par J-F. Leroy est motivé par la mise en avant de tout ce dont la presse se détourne depuis des années : en gros guerre-drogues et pas bézef de rockn'roll. Une énorme claque et un moral un peu en berne en sortant. Peu de compromis. Mais c'est fort, très.

Tout journaliste se DOIT d'y aller au moins une fois.
Madinina

Message non lu par Madinina » 29 août 2003, 20:22

Pardon du retard je vous remercie de m'avoir répondue. En effet ce festival a l'air des plus passionnants. D'ailleurs j'y vais dès demain.
Je vous donnerai mes impressions, si ça vous dit ;)
Merci encore et bonne soirée!
Madinina

Message non lu par Madinina » 02 sept. 2003, 12:42

Salut à tous,
Come promis voilà mon retour du Festival. Ca a été rapide, à cause du boulot je n'ai pu y rester que deux jours. Deux jours pour tout voir: impossible. Si au début j'ai été fascinée, à la fin, j'ai compris ce que le mot "écoeurement" signifiait. Toutefois, j'ai des images plein les yeux et aucun regret. Les travaux présentés sont parfois exceptionnels, à en couper le souffle. C'était fabuleux, j'ai même envie d'y retourner. Festival off très sympa, plus désengorgé. Je ne suis dans la profession que depuis très peu de temps, j'ai appris bcp de choses là bas.
Voilà merci à vous et à bientôt
Répondre

Revenir à « Photographie & photojournalisme »