Dans un monde équitable à la Max Havelaar, quel serait selon vous un tarif correct de mise en page ?

Questions et débats sur la PAO et la mise en page : quel logiciel utiliser pour la mise en page d'un magazine ? Trucs et astuces pour XPress ? Pistes pour trouver un emploi dans la PAO, ...
ClémentineD
Messages : 1
Inscription : 08 oct. 2018, 17:11
Contact :

Dans un monde équitable à la Max Havelaar, quel serait selon vous un tarif correct de mise en page ?

Message non lu par ClémentineD » 09 oct. 2018, 15:35

Bonjour,
ma question s'adresse aux maquettistes "free lance" et va peut-être sembler idiote ou naïve, mais notre petite société ne croit pas au rapport de force patron/presta... et bien plus au "commerce équitable". Bref, j'aurais aimé savoir :
- ce que vous considéreriez, en tant que maquettiste, comme un tarif correct pour maquetter des articles en format A4 (= couler des pages, en respectant une maquette donnée)
- et ce que contient ce tarif.
Je m'explique. Journaliste rédacteur depuis disons un quart de siècle, j'ai l'impression que les tarifs des maquettistes ont plus que chuté (la faute à la concurrence de pays où la vie est moins chère ?). Pour autant, nous tenons, avec mes associées, à payer des tarifs décents, qui respectent le travail qui nous est livré et permettent à nos maquettistes de vivre (en France !)... dans la limite du raisonnable car si nous mettons la clé sous la porte, tout le monde aura perdu.
Or, quand je vois passer actuellement des tarifs du type "15 euros/page A4" (alors qu'il me semble avoir vu payer jusqu'à 80 euros par page il y a 10-15 ans...), je m'interroge.
- A ces tarifs, quel "équivalent salaire" peut espérer le maquettiste (ou pour simplifier, à quel tarif horaire arrive-t-on ?) ? Est-ce que Indesign permet d'aller plus vite aujourd'hui que QuarkExpress hier, et donc de faire en sorte que le métier reste rentable à de tels tarifs?
- Que contient ce tarif : "autrefois", les maquettistes avec lesquelles mon employeur travaillait passaient Pro-lexis, mettaient les italiques, etc. Ce qui leur prenait du temps. Que "contient" aujourd'hui la prestation d'une page mise en page à 15 euros/page ?
Espérant que mon post pourra créer une discussion transparente, respectueuse et constructive avec un partage correct de la valeur ajoutée (à la Max Havelaar !)...
MM_Sab
Messages : 1
Inscription : 10 oct. 2018, 12:51
Contact :

Re: Dans un monde équitable à la Max Havelaar, quel serait selon vous un tarif correct de mise en page ?

Message non lu par MM_Sab » 10 oct. 2018, 13:00

Bonjour, je facture 250 euros la journée, alors 15 euros la page me paraît très faible, sauf à monter une douzaine de pages par jour.
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1338
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Re: Dans un monde équitable à la Max Havelaar, quel serait selon vous un tarif correct de mise en page ?

Message non lu par boultan » 10 oct. 2018, 14:01

Plutôt que d'arriver au tarif horaire, il faut effectivement partir de ce dernier. Y'a des pages A4 que tu vas torcher en vingt minutes, d'autres qui peuvent prendre deux heures ou plus. Sinon, c'est comme si on embauchait un bûcheron en lui promettant quinze euros par arbre abattu, sans préciser s'il s'agit de pins de six mois ou de sequoias millénaires. A un moment donné, si ton boulot te rapporte moins que de retourner des steaks chez MacDo, autant aller enfiler un petit chapeau de papier et profiter du menu gratos hein.
Par ailleurs, la concurrence est étrangère mais aussi domestique, avec des tas de gens, souvent jeunes (et à qui il ne s'agit pas de jeter la pierre), qui acceptent de bosser pour rien ou presque sous couvert d'acquérir une expérience et un réseau.
A louer, bon état général, faire offre
Répondre

Revenir vers « PAO - Mise en page »