IFP DESS JOURNALISME

Forum à propos de l'IFP
Stef

Message non lu par Stef » 26 août 2003, 20:21

Ah je devais etre dans la meme promo que vous Cartman et MiskerB, tout ça me rappelle des souvenirs encore tous chauds! :D Mais vous avez omis de préciser un détail qui n'en est pas un au sujet de Lambert: l'un des profs les plus sexys de la planète assurément... sans aucun doute... :oops:
Avatar de l’utilisateur
Kitano
Messages : 546
Inscription : 18 oct. 2002, 19:05
Localisation : Le nez sur l'écran
Contact :

Message non lu par Kitano » 27 août 2003, 11:08

Avec une femme et deux gosses, Stef, ne l'oublie pas. :wink:
Quand la femme du torero dort sur ses deux oreilles, à qui appartiennent les oreilles ?
Hélo
Messages : 6
Inscription : 16 oct. 2002, 12:49
Contact :

Message non lu par Hélo » 27 août 2003, 11:56

Vous parlez énormément des cours de l'IFP... mais quelqu'un connaît-il le DESS de journalisme de l'IFP? A bac+5, je ne suis pas sûre de vouloir rajouter deux ans d'école de journalisme pour apprendre des choses que j'ai déjà vu en stage...
MisKer_B

Message non lu par MisKer_B » 28 août 2003, 11:22

Moi j'ai fait parti de la promo 2000 / 2002. Peut être se croisait on tous les jours sans se parler kitano, cartman et stef ! Il est dommage que l'IFP n'est pas gardé une base de données des anciens étant donné l'importance d'avoir des contacts dans le milieu du journalisme.
Cartman a écrit : Afin d'éviter toute dérive du forum, je te passerai un coup d'fil à l'occas.
Comment t'as eu mon numéro ? Tu fais parti des RG maintenant ? :D Pis ce ne serait pas la première fois qu'un forum dérive sur catégo héhé.

Stef, tu me rappelles toutes mes amies connues à l'IFP qui malgré tous les "signifiants et les signifiés" ingurgités en cours, continuaient de fantasmer sur Lambert ... Pourquoi Sonnac n'était elle pas un top model ?!! Ses cours seraient sans doute passés plus rapidement ...

Bon, pis pour redonner un coup de nostalgie à cette discu, voilà une formule à la T. Mattelart qui restera à jamais gravé dans les annales :
Alors qu'il nous parlait pour la enième fois des ces fameuses "majors", il changea brusquement de sujet en ne finissant pas sa phrase. Il s'arrêta net et nous dit : "oh bah je me suis coupé la parole à moi même dit donc."
Ah lalala c'était le bon temps ...

Hélo > Tout ce que je peux te dire c'est que décrocher le DESS de l'ifp n'est pas une mince affaire. Moins de 30 admis pour environ 700 candidats. Et puis tout dépend de la formation que tu as déjà acquis et de ce que tu recherches maintenant. Tu es bac+5, mais bac+5 de koi ? Pourquoi ne pas essayer de te lancer dans la vie active directement ?
Avatar de l’utilisateur
Kitano
Messages : 546
Inscription : 18 oct. 2002, 19:05
Localisation : Le nez sur l'écran
Contact :

Message non lu par Kitano » 28 août 2003, 11:32

Moi j'ai fait parti de la promo 2000 / 2002. Peut être se croisait on tous les jours sans se parler kitano, cartman et stef ! Il est dommage que l'IFP n'est pas gardé une base de données des anciens étant donné l'importance d'avoir des contacts dans le milieu du journalisme.
Ça, on peut y pallier... Paris ne manque pas de bars sympas où on pourrait faire la-réu-des-anciens-IFP-qui-squattent-catégo-toute-la-journée.

Il y en a qui seraient partants ?

PS : pour le DESS, pour connaître pas mal de gens qui l'ont tenté, effectivement, les places sont chères. Par contre, la frmation a l'ai d'y être plus professionnalisante. Après, c'est à chacun de voir combien de temps il/elle veut traîner sur les bancs de la fac.
Quand la femme du torero dort sur ses deux oreilles, à qui appartiennent les oreilles ?
Hélo
Messages : 6
Inscription : 16 oct. 2002, 12:49
Contact :

Message non lu par Hélo » 28 août 2003, 12:09

Pour résumer mon parcours , disons que j'arriverai bientôt (après une année Erasmus en Espagne... bah oui! on nous dit toujours de profiter de notre vie d'étudiant avant de nous fondre dans la masse des travailleurs/chômeurs...) à bac+5 (bancs de la fac+diplôme d'IEP).
J'ai multiplié les stages depuis mes 18 ans dans la presse, suivi un cours intitulé "initiation au journalisme" dans mon IEP, mais j'ai toujours cette appréhension de ne pas être à la hauteur... et d'avoir encore tellement de choses à apprendre, à connaître, avant de pouvoir me dire "journaliste"!...

Non non! je vous assure! je n'essaie pas de vous émouvoir!! ;p
MisKer_B

Message non lu par MisKer_B » 28 août 2003, 12:17

Bah écoute kitano moi je serais bien partant pour une petite rencontre entre anciens !

Hélo, si tu as vraiment envie de faire du journalisme, il faut te lancer ! Mais si tu estimes avoir encore beaucoup à apprendre dans ce domaine, il est clair qu'il vaudrait mieux que tu passes par une école ou au par le DESS de l'IFP. Les concours sont assez difficiles mais qui ne tente rien n'a rien ...
Andrea

DU 2003-2004

Message non lu par Andrea » 10 sept. 2003, 23:37

Bonsoir,
J'ai lu avec attention vos messages et j'ai déjà rejeté le séminaire dirigé par Feyel. Mais pourriez-vous me donner des avis supplémentaires, notamment sur Eck qui traite de l'audiovisuel ou sur Sonnac qui ne dit pas grand chose du contenu de son UE ? Le cours d'intro à la sémiologie de l'image est donné par Arquembourg, et non par Lambert ? Vaut-elle le coup ? Sinon, le cours d'approfondissement intitulé "Théories de la communication", enseigné par Valérie Devillard, en complément du cours de sociologie, n'est-il pas trop prenant - au risque de délaisser les autres cours ? Si je ne le choisis pas, il ne me reste que l'option Feyel. Quant aux séminaires, que me conseillez-vous : sémiologie de l'image (Lambert), sémiologie du discours, évolution et analyse des médias audiovisuels (Eck) ou les médias dans les pays développés (Mattelart) ? Tous ces séminaires ont l'air très intéresssants mais leurs difficultés, par rapport au mémoire, ne me semblent pas identiques. Parmi les séminaires cités, lequel trouvez-vous le plus divertissant ? Enfin, est-il préférable de prendre le cours optionnel en relation avec le séminaire ? J'espère que vous me répondrez. En attendant, je continue à essayer de constituer mon emploi du temps.
PS : En fait, avez-vous eu MC Culloch ou Nolan ?
Avatar de l’utilisateur
Kitano
Messages : 546
Inscription : 18 oct. 2002, 19:05
Localisation : Le nez sur l'écran
Contact :

Message non lu par Kitano » 11 sept. 2003, 10:46

Et puis... Et puis... Et puis... Et puis... Et puis...
Cool... Respire... :D

Bon, on reprend plus calmement. Pour Lambert et Mattelart, c'est un avis qui n'engage que moi, les deux sont passionnants. Quant à la difficulté, tout est relatif. Mattelart, c'est juste une question de quantité de données à ingurgiter, Lambert, tout dépend si tu as déjà touché à la sémio. Mais dans l'ensemble, rien qui ne soit accessible à des débutants en la matière.

Et entre sémio de l'image et du discours, vois en fonction du cours magistral quel séminaire te semble le plus intéressant.

Sonnac, elle fait de l'éco comme Tousse et Mouline. Mais en plus jeune, et surtout d'après les échos que j'en ai eu, plus clair et intéressante (tu me diras, c'est pas difficile non plus).

De toute façon, pour le mémoire tu as le droit de modifier en cours de route. Les séminaires commencent après les cours magistraux justement pour que tu puisses te faire une idée avant de choisir.

Le mieux est donc, comme toujours, d'y aller à l'instinct (tout en surveillant l'équilibre des heures, of course). Bon courage. :wink:
Quand la femme du torero dort sur ses deux oreilles, à qui appartiennent les oreilles ?
Avatar de l’utilisateur
Audrey
Messages : 52
Inscription : 08 juil. 2003, 00:46
Localisation : Entre Nice, Paris, Strasbourg, Lille,...
Contact :

Message non lu par Audrey » 11 sept. 2003, 14:55

Stef a écrit :Ah je devais etre dans la meme promo que vous Cartman et MiskerB, tout ça me rappelle des souvenirs encore tous chauds! :D Mais vous avez omis de préciser un détail qui n'en est pas un au sujet de Lambert: l'un des profs les plus sexys de la planète assurément... sans aucun doute... :oops:
Ouais mais avec aussi le plus gros ego que j'ai jamais vu. Je me souviens qu'il avait été interviewé sur la 5ème pour un reportage quelconque. Il donnait son analyse sur ces logos qui montre une étoile de David égale à une croix gammée (je ne sais pas si je m'explique bien là mais je ne vois pas comment le dire autrement).
Donc Analyse de Lambert: "c'est idiot, ça na rien à voir". Question du journaliste après un grand blanc "pourquoi?". Réponse de Lambert "parce que".
Moi aussi j'ai apprécié ses cours mais des fois j'avais un peu l'impression que ça ne reposait sur rien d'autre que son simple avis d'expert en sentiment personnel.

Sinon je ne suis pas d'accord avec ce qui a été dit sur Derrieux précédemment. Ses cours n'était pas compliqués je suis d'accord mais son débit et sa voix de tortue dépressive ont vraiment usé mon attention pendant un bon semestre.
Moi aussi je faisais partie de la promo du dîplôme 2001/2002. Je ne regrette pas non plus d'être passée par l'IFP. Je pense que c'est vraiment un plus mais je suis aussi contente d'avoir réussie les concours des écoles reconnues parce que pour en avoir quelques exemples sous les yeux chaque jour, je sais que devenir journaliste sans avoir fait une des fameuses 8 formations ce n'est vraiment pas une cinécure.

Sinon pour répondre à ce qui a été dit plus haut, c'est vrai que certaines personnes se sont bougées pour donner une vraie énergie au BDE et quoi qu'on en dise, il est important de maintenir une vraie vie étudiante pour souder les promos et s'entraider par la suite.
Donc si quelqu'un les connait j'aimerais vraiment tirer mon chapeau à tous ceux qui ont prit sur leur temps pour faire revivre Aparté et pour organiser des super soirées. En particulier à Elsa, Félicien, Emmanuelle, Martin et Sylvain (mais j'en oublie). Voilà. :D
MisKer_B

Message non lu par MisKer_B » 19 sept. 2003, 12:24

Andrea > Pour moi Eck est à bailloner. Je n'ai jamais suivis des cours aussi confus ; des successoins de phrases interminables et souvent inintéressantes ...
Sonnac > j'ai suivis ses cours de sondage en maîtrise ... bien mal m'en a pris. Ces cours sont les plus rébarbatifs que j'ai suivis à l'IFP.

Après comme l'a dit Kitano, c'est à toi de te faire une idée. Personnelement j'ai bcp appris dans les cours de Lambert et Mattelart comme je l'ai déjà dis.

Quant au séminaire, il vaut toujours mieux qu'il s'inscrive dans la droite ligne des cours principaux que tu vas choisir, comme ton sujet de mémoire doit s'inscrire dans la direction que tu souhaites emprunter après tes études. Un bon mémoire peut t'aider à ouvrir certaines portes.

<b>Tiens au fait les anciens, quels étaient vos sujets de mémoire ??? </b>
Le mien : L'exportation de la musique électronique française.

Audrey > je connaissais bien Elsa et Emmanuelle. D'ailleurs j'ai revu Manue pas plus tard que Lundi dans les couloirs de Paris IV. Le monde est petit !
Avatar de l’utilisateur
Audrey
Messages : 52
Inscription : 08 juil. 2003, 00:46
Localisation : Entre Nice, Paris, Strasbourg, Lille,...
Contact :

Message non lu par Audrey » 19 sept. 2003, 18:13

Moi mon sujet de mémoire portait sur les critères utilisés par les journalistes pour juger du débat décisif de l'entre-2 tours des prsdtielles depuis 1974 mais je ne l'ai jms fini :cry:
Skylar

Message non lu par Skylar » 19 sept. 2003, 18:18

La vie est incroyâââble! Des gens sortis de N'IMPORTOU s'interrogent encore sur la LEGITIMITE (plizz, Google: légitimité + Bourdieu et/ou Marcquand) de leur formation ?

re-edit de nosta : merci de surveiller ton langage (j'ai enlevé le u désolé je cause anglais du matin au soir)

SKY IS EDITING: cher Nosta...Revois tes posts et les miens. Ensuite dis moi quels posts, au regard du LANGAGE (désolée, effectivement, un gue- avant une syllabe forte ne supporte pas le u, signe d'une voyelle faible, (comme un communicant, -si ce mot a valeur -, ne vaut pas un communiquant, puisque le dernier est une forme verbale, tandis que l'autre est substantivé). Maintenant, que tu te permettes des génocides de posts et d'avatars est ton droit. Te le reprocher, DE QUELLE QUE MANIERE que ce fût, est le mien. Gare, gars...
Avatar de l’utilisateur
Audrey
Messages : 52
Inscription : 08 juil. 2003, 00:46
Localisation : Entre Nice, Paris, Strasbourg, Lille,...
Contact :

Message non lu par Audrey » 20 sept. 2003, 07:33

euh... Tu nous explique l'objet du conflit? Parce que c'est un peu confus pour les non-initiés.
Cathy

Message non lu par Cathy » 20 sept. 2003, 17:39

Vivi, j'ai fait la totale à l'IFP : licence-maitrise-DESS session 2000.
Les enseignements du DESS sont selon moi très performants pour la presse écrite - beaucoup de pratique, des conseils de vrais pro, un stage en PQR etc.. Ils sont moins fournis en radio mais restent très intéressants. En revanche en télé c'est un peu léger, faute de matériel suffisant.
En bref, une année enrichissante.
Ceci étant, la valeur ajoutée du DESS par rapport à la maitrise est toute relative : si tu cumules déjà des stages en licence et maitrise (pendant l'été), ce n'est pas un diplome supplémentaire qui te facilitera l'insertion dans "la grande famille" des médias...
Bon courage
Répondre

Revenir à « IFP »