François de Closets : haro sur l'orthographe !

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 16:09

GAVORY a écrit : Pourtant vous ne cessez de parler de vos parents, grands parents... et en aucun cas je ne me sens attaqué personnellement...
Je parle de ce que je connais... pas de ce dont je fantasme.
Dernière modification par gavroche le 10 sept. 2009, 16:09, modifié 1 fois.
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 16:09

GAVORY a écrit:
Si c'est vraiment le cas, alors je ne parle pas d'égal. Pour ma part mon seul travail est d'écrire articles, bouquins et autres, et une réforme de l'orthographe ne m'inquiète pas sur un plan professionnel. Et connaissant bien cette corporation des correcteurs, je ne pense pas qu'elle les dérangerait non plus. Quoique nous fassions de l'orthographe, leur travail n'est pas en danger. Car ce métier ne consiste pas qu'à corriger des fautes mais va au delà, dans un travail de remodelage des phrases, des textes... de syntaxe... On peut simplifier tant que l'on veut la langue française, les correcteurs ne disparaitront pas pour autant. C'est mon avis.


tout ce que vous avez écrit sur le sujet va dans le sens contraire... Rolling Eyes


Cette simple réponse montre que vous n'avez rien compris de tout ce que j'ai pu dire. Avant que de critiquer, apprenez à lire correctement. Je défends la langue pour ce qu'elle est pas pour ce qu'elle engendre de mercantilisme ou autre... et pour ce qu'elle dérange. Cela est un affaire d'application, pas d'existence.
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 16:12

GAVORY a écrit : Cette simple réponse montre que vous n'avez rien compris de tout ce que j'ai pu dire. Avant que de critiquer, apprenez à lire correctement. Je défends la langue pour ce qu'elle est pas pour ce qu'elle engendre de mercantilisme ou autre... et pour ce qu'elle dérange. Cela est un affaire d'application, pas d'existence.
masturbation mentale, je disais... :roll:
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 16:17

GAVORY a écrit :Et je ne cherche pas à vous décrédibiliser. Si pour vous contester vos opinions, c'est vous décrédibiliser, c'est que vous avez insuffisamment de capacités pour être crédible, autre que vos opinions. Pour un journaliste, c'est alarmant.
accuser quelqu'un de maladie mentale,
1. ce n'est pas contester les opinions d'une personne avec des arguments.
2. c'étaient les méthodes du stalinisme... mais bien sur il n'était pas alors question d'opinion non plus... les gens étaient vraiment malades. :roll:
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 16:20

pfff vous êtes fatigante à ne rien comprendre. Pourquoi alors tenter de discuter?
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 16:25

GAVORY a écrit : D'autre part ce n'est pas parce que je vous que vous êtes paranoïaque que j'englobe avec la maladie réelle qu'est la paranoïa.

la psychiatrie est un domaine que je connais bien. Vous n'êtes pas conne comme je le pensais, mais paranoïaque,
je comprends très bien ces deux phrases... :roll:
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 16:29

BRAVO :idea:
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 10 sept. 2009, 16:29

TOTAL HS
gavroche a écrit : pas envie de me relire, je vous laisse me corriger ! faut bien que votre petit métier serve encore à quelque chose, nan ?
Pour le coup, voilà une phrase qui me semble extrèmement méprisante et choquante à lire.
Je suis sûre que vous n'oseriez dire à votre femme de ménage contre qui vous êtes en pétard (ça arrive) "pas envie de faire des efforts. Je vous lassi ramasser la merde du chat. Faut bien que votre petite métier serve à quelque chose"
Les "petits métiers", la "France d'en bas". Ca sonne pareillement vilain à mes oreilles.
Dernière modification par ann65 le 10 sept. 2009, 17:06, modifié 2 fois.
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 16:31

J'espère que vous êtes plus rigoureuse dans votre métier que dans ce forum en ce qui concerne le tri des informations. Un CLP je vous le rappelle est censé relater l'information, pas la subordonner à des opinions personnelles.
Cleme
Messages : 94
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Message non lu par Cleme » 10 sept. 2009, 16:57

Dites, Gavroche et Gavory, vous ne voulez pas ouvrir un sujet "Règlements de comptes" pour vous taper dessus dans votre coin, et laisser celui-ci tourner autour du débat initialement lancé ?

Personnellement je viens de commencer le livre de François de Closets, car avant d'entrer dans la polémique, je préfère savoir ce qu'il dit exactement. Je ne crois pas qu'il se prononce pour une refonte grammaticale et syntaxique de la langue française. Il me semble qu'il souhaite simplement que son orthographe soit plus logique... À tort ou à raison ? Là est le débat.

Mais ça ne m'inquiète pas vraiment à propos de mon avenir de correctrice, il y aura toujours des règles, des fautes, des infos à vérifier... Donc toujours du boulot, du moins tant que les éditeurs auront de l'argent et le souci du travail bien fait.

P.-S. à l'attention de Coco47 : "aborigènes" sans cap, c'est normal ? Je ne cherche pas la petite bête, mais comme vous avez pas mal de bouteille et que j'aurais opté pour la cap, j'ai soudain un gros doute.
pumpkin34
Messages : 2
Inscription : 28 mai 2009, 18:02
Contact :

Pause détente

Message non lu par pumpkin34 » 10 sept. 2009, 16:59

Avant que ce long débat, ou polémique, aussi intéressant que crispant, ne finisse dans le sang, une petite pause humour :

Combien faut-il de membres sur un forum pour changer une ampoule ?
- 1 pour changer l'ampoule et écrire pour dire que l'ampoule a été changée.
- 14 pour dire qu'ils ont aussi changé une ampoule un jour et évoquer les différentes façons de le faire.
- 7 pour avertir des dangers de changer une ampoule.
- 27 pour signaler les fautes d'orthographe dans les messages concernant le changement d'une ampoule électrique.
- 53 pour engueuler les correcteurs de fautes d'orthographe.
- 41 pour corriger ceux qui engueulent les correcteurs de fautes d'orthographe.
- 6 pour débattre s'il faut dire "ampoule électrique" ou "lampe".
- 6 pour qualifier les 6 précédents de coincés.
- 2 professionnels de l'industrie pour dire que le terme correct est "lampe à incandescence".
- 15 je-sais-tout prétendant avoir été dans l'industrie et que dire "ampoule électrique" est parfaitement correct.
- 109 pour signaler que ce forum ne concerne pas les ampoules électriques et que, s'il vous plait, discuter de ça sur le forum "ampoules électriques".
- 111 pour défendre le sujet parce que tout le monde utilise une ampoule électrique donc le sujet a sa place ici.
- 306 pour débattre afin de connaître la meilleure technique pour changer une ampoule, où acheter les meilleures ampoules électriques, quelle marque est la mieux adaptée à cette technique et lesquelles il faut éviter.
- 27 pour envoyer des adresses Internet où l'on peut découvrir les différentes ampoules électriques.
- 40 pour dire qu'ils n'ont aucune confiance dans une ampoule électrique et qui donnent des liens pour des sites pseudo-scientifiques qui prétendent connaître des solutions alternatives pour produire de la lumière.
- 12 pour signaler que le droit à la lumière n'est pas dans la Constitution.
- 1 pour envoyer la photo d'une ampoule électrique et une autre d'un type qui ressemble à une ampoule électrique.
- 14 pour signaler que les adresses indiquées comportent des erreurs et envoyer les bonnes.
- 1 pour dire qu'il a remplacé ses ampoules par des tubes au néon et que, du coup, il change rarement ses ampoules électriques
- 12 pour dire qu'ils laissent tomber le forum parce qu'ils ne comprennent rien à la polémique concernant les ampoules électriques.
- 4 pour dire qu'il faut un FAQ concernant les ampoules électriques.
- 44 pour demander ce qu'est un "FAQ".
- 13 pour dire que dans toute maison bien tenue, il devrait y avoir des chandelles quelque part, au cas où une ampoule grillerait.
- 5 pour dire qu'ils n'utilisent pas d'ampoules électriques, uniquement des chandelles.
- 4 pour demander "on n'a pas déjà causé de ça y a pas longtemps ?"
- 143 pour conseiller de faire une recherche à propos des ampoules électriques avec Google avant de lancer une discussion concernant les ampoules électriques.
- 1 pour répondre au premier message 6 mois après le tassement de l'affaire et relancer tout le bordel !
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 17:06

:lol:
Bon, j'avais pas le moral ( pour tout autre chose que ce débat "d'ortografe"...)
mais ça m'a redonné le sourire, merci... :wink:

( et euh... suis journaliste gavory... et vi.
Et autre chose, mille excuses pour ma phrase lapidaire sur le métier de correcteurs. Pas maline de ma part en effet et écrite sans réfléchir.)

sur ce, je dois aller acheter une ampoule électrique, je crois... :arrow:
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 20:13

Effectivement, mais je ne parviens même plus à savoir où a commencé le débat! Pour ma part je n'ai pas de comptes à régler.
C'est évident que les correcteurs auront toujours du travail, parce que personne n'est infaillible, et certainement pas les écrivains. Je n'ai pas écrit un livre qui n'ait été relu et corrigé, parfois abondamment. Et cela n'a rien à voir avec l'orthographe. c'est juste que lorsque l'on est plongé dans son écriture, que l'on construit sa réflexion autour de ce que l'on est en train d'écrire, on perd parfois l'objectivité. A qui n'est ce pas arrivé d'écrire quelques pages et de les relire 6 mois après en se disant: Mais qu'ai je voulu dire???
Heureusement que les correcteurs sont là pour nous remettre parfois les pendules à l'heure... :D
Et contrairement à ce qui a pu être dit, c'est loin d'être un petit métier. C'est un travail de rigueur, de confiance entre auteur- correcteur-éditeur et personnellement, en tant qu'auteur, je trouve même que c'est un travail ingrat. Maintenant ceux qui le font doivent aimer ça mais c'est parfois burlesque que de corriger les états d'âme d'autres.

De ce fait Je ne vois pas en quoi une simplification de l'orthographe est nécessaire. Il y a le langage écrit, et le langage parlé et comme le disait Hugo, Ceux qui écrivent comme ils parlent, même s'ils parlent bien, écrivent mal. Dans la mesure où les deux n'ont pas que des points communs.

Après, il y aura de toutes façons toujours un apprentissage lent et difficile de la langue. Que Photographie s'écrive ainsi ou fotografie, il y a dans le Ph une logique: l'étymologie.
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 11 sept. 2009, 01:31

GAVORY a écrit :Il y a le langage écrit et le langage parlé, et comme le disait Hugo, ceux qui écrivent comme ils parlent, même s'ils parlent bien, écrivent mal.
Bon, alors, j'espère que certains n'écrivent pas comme ils écrivent, parce que sinon, ils ne vont pas continuer à le faire longtemps... :mrgreen:

Petit sarcasme du soir, bonsoir ! :arrow:
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par coco47 » 11 sept. 2009, 05:42

Cleme a écrit :P.-S. à l'attention de Coco47 : "aborigènes" sans cap, c'est normal ? Je ne cherche pas la petite bête, mais comme vous avez pas mal de bouteille et que j'aurais opté pour la cap, j'ai soudain un gros doute.
Merci et permettez-moi de me couvrir du rouge de la confusion ! La passion du débat et l'énormité du r de arbo ont fait que je me suis bêtement aligné sur le a minuscule de ces malheureux arborigènes gavrochesques…

Sur ce, j'abandonne moi aussi ce sujet où se répand une néo-stalinienne aux connaissances approximatives (je connais les Côtes-d'Armor bien mieux qu'elle, j'y ai longtemps vécu, et ce qu'elle en dit est faux – sur la pratique du breton et le prétendu "communisme" local, qu'elle semble confondre avec le courant chrétien de gauche, ex-PSU, lignée Le Foll et Tanguy-Prigent, pontes de Saint-Brieuc) et de mauvaise foi (je n'ai pas dit que les Bretons étaient des calotins réactionnaires mais que certains l'avaient été – dans notre patois gallo, on appelait encore chouans, avec mépris, ceux qui allaient à la messe, preuve qu'il y avait bien eu des chouans là-bas à l'époque – et que les opposants à la "francisation" de la Bretagne étaient les plus noirs réactionnaires qui soient). Et il faudra nous expliquer comment la simple interdiction de parler le breton à la récréation a pu tuer cette langue qui pouvait se pratiquer librement pendant 80 % du temps. Est-ce l'interdiction de le parler à l'école qui a jadis tué le latin ? Le breton est mort de sa belle mort et sa survivance aujourd'hui est artificielle. D'ailleurs, le breton enseigné en faculté est incompréhensible aux vieux bretonnants, puisqu'il s'agit d'un hybride des diverses variantes de l'ancienne langue.
Sur ce, rompons.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »