Formations Asfored

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Formations Asfored

Message non lu par loony » 13 juin 2014, 17:45

Bonjour à tous,

Je suis inscrite à une formation au code typographique via le centre Asfored.
J'aimerais avoir vos avis ou témoignages, si certains/certaines ont eu l'occasion de suivre une formation chez eux.

Il s'agit pour ma part d'une formation d'une semaine. C'est bien court mais c'est mieux que rien ! :wink:
prof
Messages : 526
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Formations Asfored

Message non lu par prof » 13 juin 2014, 19:17

loony a écrit :Je suis inscrite à une formation au code typographique [...]
Bonsoir !
     Il a suffi à certains d'acheter pour peu d'euros un ouvrage qui traite de toutes ces questions, et de se donner la peine de le lire ou de le consulter.
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Formations Asfored

Message non lu par loony » 14 juin 2014, 11:20

prof a écrit :
loony a écrit :Je suis inscrite à une formation au code typographique [...]
Bonsoir !
     Il a suffi à certains d'acheter pour peu d'euros un ouvrage qui traite de toutes ces questions, et de se donner la peine de le lire ou de le consulter.

Bonjour Prof !

Ravie de vous relire. ;)
C'est ce que j'ai fait, je me suis procurée ce bon vieux lexique des règles typo, et même d'autres ouvrages. J'ai, depuis un moment maintenant, travaillé seule. Je me suis "formée" seule, avec ce que ça implique.

Je suis bien d'accord avec vous, on peut toujours être autodidacte, avec un peu de bon sens, beaucoup de travail (et de temps) et de la passion. Avec, aussi, des gens comme vous et d'autres ici, merveilleux, qui m'ont énormément appris. Je défends bec et ongles le fait qu'on n'ait pas forcément besoin de faire Formacom ou le CEC pour un jour pouvoir devenir correcteur, et exercer ce métier avec la même légitimité et la même honnêteté que les autres qui ont ces "références" sur leur CV.
D'ailleurs, là où je vis, aucune formation n'existe, même à distance. Ici les gens s'en foutent, on veut surtout voir comment vous vous en sortez en vous testant.

"Il a suffi à certains d'acheter pour peu d'euros un ouvrage qui traite de toutes ces questions, et de se donner la peine de le lire ou de le consulter"... On pourrait finalement dire ça pour tout, vous ne croyez pas ?
Pas forcément besoin d'aller à l'IUFM pour tenter le concours d'instit ou l'agreg', pas forcément besoin de faire des formations coûteuses à des logiciels retors, alors qu'on a des tutoriels très bien faits sur Internet, pas forcément besoin de faire Formacom pour devenir un bon correcteur.

Je suis bien d'accord avec vous.
Mais parfois l'Homme a besoin de la collectivité, de sortir de son isolement, ne serait-ce que quelques jours, peut-être aussi un peu pour se rassurer.

J'ai eu l'immense chance d'obtenir un financement pour cette petite formation. Ma foi je la saisis et m'en réjouis !

Bonne journée à vous. ;)

ps : pardonnez-moi pour les points de suspensions qui n'en sont pas, et pour les guillemets. C'est par pure flemme que je les laisse ainsi, je l'avoue et ne m'en vante pas !
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Formations Asfored

Message non lu par coco47 » 18 juin 2014, 18:17

loony a écrit :C'est ce que j'ai fait, je me suis procurée ce bon vieux lexique des règles typo, et même d'autres ouvrages.
loony a écrit :ps : pardonnez-moi pour les points de suspensions qui n'en sont pas, et pour les guillemets. C'est par pure flemme que je les laisse ainsi, je l'avoue et ne m'en vante pas !
Bonjour Loony,
Attention quand même à ne pas trop flemmarder… :wink:
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Formations Asfored

Message non lu par loony » 18 juin 2014, 20:54

Oups pardon... :oops:
PYLG
Messages : 50
Inscription : 17 avr. 2005, 01:26
Contact :

Re: Formations Asfored

Message non lu par PYLG » 20 juin 2014, 06:53

En plus, l'asfored peut vous faire beneficier de son reseau ...pas un bouquin !
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: Formations Asfored

Message non lu par J-Fabien » 10 août 2014, 18:18

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec Prof. L’orthotypo n’est pas un simple catalogue de règles à appliquer, ou seulement pour une part. Il s’agit souvent de créer un système cohérent pour un ouvrage donné (ou de comprendre le système qui a été établi). Il est bien connu que quasiment chaque publication a sa marche spécifique, qu’il s’agit, là encore, de comprendre et d’appliquer. L’orthotypo relève donc plus à mon sens de la logique que du code.

D’autre part, le seul « code typo » encore publié est celui de l’Imprimerie nationale, caduc sur bien des points, et qui n’est qu’une marche particulière (comme son titre l’indique), même s’il reste une référence.

Pour ne prendre qu’un exemple, il y a de multiples façons de traiter les dialogues, de la forme dite classique (avec guils de rappel, etc.) à la forme dite moderne (simple tiret de dialogue, on va pas s’emm…), avec tous les dégradés possibles. C’est seulement après réflexion qu’on peut définir la marche (ou, là encore, comprendre la marche que l’on devra appliquer).

Et puis, il n’y a jamais rien de mieux que de pouvoir échanger avec des pros aguerris !

Je n’aurais qu’un mot : félicitations, Loony !
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Formations Asfored

Message non lu par loony » 20 sept. 2014, 13:17

Bonjour tout le monde !

J-Fabien, merci pour ton mot auquel je n'avais pas pris le temps de répondre. Que dire de plus si ce n'est que… tu as tout dit !
C'est ce que nous apprenons pendant cette formation (je suis en plein dedans) : l'aspect fluctuant des règles typo, selon les marches maison, les ouvrages, les époques aussi…

Comme le disait ce cher Jean-Pierre (Lacroux) : "Les codes typographiques sont là pour recueillir les règles de la composition typographique, mais les codes typographiques sont comme tous les codes, ils vieillissent. Regroupant des conventions plus ou moins assurées et des règles pérennes (conventions ayant eu le temps de changer de nom), ils se décatissent au rythme des premières. Il faut dire qu’ils ratissent large, s’intéressant aux abréviations, aux sigles, à la coupure des mots, à la composition des bibliographies, des dialogues, des index et des tables des matières, à l’écriture des chiffres arabes et romains, à celle des unités de mesure, à l’emploi de l’italique, des grandes et des petites capitales, à la mise en pages, à la ponctuation, aux signes auxiliaires, aux symboles, à la géographie, à l’histoire, à l’économie, aux sciences physiques et naturelles, à quelques difficultés de la langue française, etc. En écrivant, en corrigeant ou en récrivant les textes des autres, on les consulte parfois ; ils ont leur place parmi les usuels, à côté et aux côtés des grammaires et des dictionnaires de la langue. Confronter leurs recommandations n’est guère rassurant : si l’on éprouve un doute, c’est, sans doute, que l’usage est flottant ; et si l’usage flotte, les avis sont partagés. C’est agaçant. En outre, ça fait perdre du temps."

On nous a d'ailleurs distribué, au cours de la formation, un errata du code typo de l'IN. ;)

Belle journée à tout le monde, et au plaisir de lire encore de nombreux débats à propos de telle virgule ou div' en trop ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: Formations Asfored

Message non lu par J-Fabien » 20 sept. 2014, 23:38

Effectivement, à Formacom aussi nous avions passé une demi-journée à rectifier l'IN. Tu me donnerais envie de revenir surs les bancs de l'école...

Profite !

Je me souviens de cette citation de Lacroux. Mais, par ailleurs, il explique et démontre que les règles typo héritées de nos aînés ont en général leurs raisons d'être parfaitement logiques.
L' Orthotypographie est difficile à utiliser comme code, mais sa lecture est passionnante pour comprendre l’esprit de la typo.

J.-F.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »