est-ce si dur d'entrer dans le métier de la correction?

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 514
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Parlons du métier.

Message non lu par PascalSR » 10 déc. 2005, 00:44

Bonjour,
moi, je suis SR dans un bimestriel spécialisé. J'ai fait un bac S, je n'ai pas un très haut niveau d'études, mais mon goût prononcé pour la langue française m'a permis d'entrer à Formacom.
Personnellement, je préfère la presse, parce qu'il s'agit d'un travail d'équipe et qu'on ne fait pas que corriger du texte au kilomètre. On peut même dire que j'ai la banane en allant au travail.
À part ça, vu que nous ne sommes que trois – en dehors des rédacteurs –, je corrige régulièrement mes propres textes. Enfin, non, puisqu'ils sont déjà expurgés, lus et relus.
Sinon, de manière précise, il est quasi impossible de travailler dans la presse quot sans appartenir au syndicat des correcteurs ; la presse quot régionale – on le sait – n'embauche pour ainsi dire pas ; restent les périodiques, où là, des correcteurs purs et durs (« rédacteurs-réviseurs », assimilés aux journalistes) auront du mal à percer.
Dans l'édition, le plus dur est de se faire connaître, sans tomber sur des gens qui n'ont aucunes scrupules à profiter d'un débutant qui est prêt à faire beaucoup pour un premier emploi. Donc, il faut étoffer son carnet d'adresses et/ou envoyer kyrielle de CV à droite et à gauche.
Il y a aussi la com, mais c'est un peu aléatoire, le texte n'étant qu'un adjuvant ; mais, il y a du travail, et c'est généralement mieux payé.
Mais haut les cœurs, ce métier – qui est en fait un non-métier, puisqu'il se nourrit des erreurs des autres – est intéressant et gratifiant, malgré le manque de reconnaissance. C'est déjà pas si mal. Après, je n'ai jamais entendu parler de quelqu'un s'étant enrichi en argent en exerçant cette profession, à part, peut-être, M. J.-P. Colignon, mais il a pour lui l'excellence avant d'avoir pu prétendre à la reconnaissance.

Alex, je pense avoir un peu mieux éclairé ta lanterne, que – j'ose l'espérer – tu n'as jamais prise pour une vessie.

Pascal, jeune-mais-déjà-compétent homme du métier
alexxs
Messages : 11
Inscription : 04 déc. 2005, 10:49
Contact :

Message non lu par alexxs » 10 déc. 2005, 09:19

oui, je te remercie, tu m'as déjà pas mal éclairée...merci beaucoup.
par contre, excuse moi mais je commence à peine à me familiariser avec le jargon du métier...lo lpourrais tu me donner la signification de "com" (communication peut etre...)ca doit te paraître idiot, je sais, mais je suis en plein apprentissage!!hihihi

merci
Alex :oops: :D
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 514
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 10 déc. 2005, 12:42

Oui, c'est ça. Publicité, événementiel, éventuellement presse d'entreprise, et tutti quanti.
Sinon, il y a aussi la télé : corriger les questions des jeux, les sms, quand il ne faut pas en créer soi-même (Cela avec décharge de toute responsabilité en ce qui concerne leur authenticité, Marc-O F. étant là pour tout assumer... :mrgreen: ).

Voilà, à plus...
alexxs
Messages : 11
Inscription : 04 déc. 2005, 10:49
Contact :

Message non lu par alexxs » 10 déc. 2005, 18:32

ok, je te remercie beaucoup.
@+
Porcile
Messages : 137
Inscription : 16 déc. 2005, 12:43
Contact :

Message non lu par Porcile » 05 janv. 2006, 14:42

Salut Pascal « SR » ! Toujours dans le roller ?
Porcile
Messages : 137
Inscription : 16 déc. 2005, 12:43
Contact :

Message non lu par Porcile » 05 janv. 2006, 14:42

Salut Pascal « SR » ! Toujours dans le roller ?
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2716
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- Toujours d@ns le roller ? -

Message non lu par dani l » 17 févr. 2006, 17:47

Porcile a écrit :Salut Pascal « SR » ! Toujours dans le roller ?
:roll:
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »