fbpx
Categorynet.com • Tarifs communication écrite...
Page 1 sur 1

Tarifs communication écrite...

Publié : 26 juin 2007, 21:44
par cybermimi81
Bonjour à tous,

j'aimerais avoir quelques renseignements urgents sur des tarifs de prestations rédactionnelles.

Je précise par ailleurs que j'ai déjà visité le forum mais malheureusement n'ai pas trouvé de réponses à mes interrogations.

Alors voilà, je souhaite prochainement monter une petite structure (micro-entreprise). Parmi les travaux rédactionnels que je compte faire, je souhaite collaborer avec des boîtes de com en tant que rédacteur de plaquettes ou sites internet de leurs clients, rédigeant ainsi bios, historiques etc. Par nature, ce sont donc des textes assez courts.
Voilà ma question : quel tarif appliquer pour ce genre de travail, sachant qu'avec une structure micro, il faut penser aux frais et donc tout englober dans le prix.

Par ailleurs, connaîtriez-vous les prix pour les gros travaux de biographies d'entreprise (et leur déroulement) ?
J'espère avoir fait preuve de précision afin d'avoir le maximum d'infos de votre part.

En vous remerciant !

Publié : 26 juin 2007, 23:34
par pdb
salut, futur confrère ou consoeur (et concurrent(e) :twisted:)

déjà, sache pour ta gouverne que tu ne crée pas de micro entreprise. Tu te mets en entreprise individuelle (le plus petit statut juridique) et si tu penses faire moins de 27 000 euros de CA par an, tu optes pour le STATUT FISCAL de micro entreprise.

Attention ! ce statut t'enlèves certaines possibilités, comme la déduction de TVA je crois.

Pour les tarifs, considèrent que tu dois retirer 50% de ce que tu encaisses pour payer les charges sociales et les impots.
Pour indication, moi je propose généralement 150 euros le feuillet sachant que les agences font leur marge, ont négocie et je ne bosse jamais en dessous de 125 euros HT le feuillet en rédaction. En simple rewriting, j'essaye de pas bosser en dessous de 100 euros le feuillet.

Le mieux est d'essayer de squizzer les agences et de bosser en direct pour les entreprises, qui payent bien (parce qu'elles ne connaissent pas le marché des pigistes agences). Un ami qui a 15 ans de bouteille facture jusqu'à 200 euros la page pour les rapports d'activité !!!!

bref, étant donné qu'en indépendant tu payes tes charges, faut faire comprendre aux agences qu'elles peuvent pas payer le feuillet/pige comme elle payent le feuillet/honoraire.

Un bouquin précieux pour bien démarrer : "S'installer à son compte", de Michel Paysant, collection "les guides du freelance" aux Editions d'Organisation. Ca vaut le coup, crois moi !

Bon courage

Publié : 27 juin 2007, 13:01
par cybermimi81
Merci beaucoup cher futur confrère ;-)
Effectivement je m’étais mal exprimée par rapport à la micro entreprise.
Tu n'as visiblement pas choisi la micro entreprise vu que tu parles de tes chiffres en hors taxe.
Si je choisis la micro-entreprise je dois aussi compter 50% de taxes, impôts et cie?

Pour les tarifs, je suppose que tu inclues aussi les rendez-vous physiques avec interlocuteurs pour qu'ils t'expliquent leurs commandes + pour des éventuelles interviews.

Enfin, simplement pour information es-tu en région parisienne ou en province ? Je sais que les tarifs peuvent beaucoup varier en fonction de la zone géographique. J'habite en province et je dois m'aligner sur les prix du marché, donc si je propose des tarifs parisiens, je risque de paraître trop "gourmande".

Publié : 27 juin 2007, 13:38
par pdb
cybermimi81 a écrit :Merci beaucoup cher futur confrère ;-)
Effectivement je m’étais mal exprimée par rapport à la micro entreprise.
Tu n'as visiblement pas choisi la micro entreprise vu que tu parles de tes chiffres en hors taxe.
Si je choisis la micro-entreprise je dois aussi compter 50% de taxes, impôts et cie?

Pour les tarifs, je suppose que tu inclues aussi les rendez-vous physiques avec interlocuteurs pour qu'ils t'expliquent leurs commandes + pour des éventuelles interviews.

Enfin, simplement pour information es-tu en région parisienne ou en province ? Je sais que les tarifs peuvent beaucoup varier en fonction de la zone géographique. J'habite en province et je dois m'aligner sur les prix du marché, donc si je propose des tarifs parisiens, je risque de paraître trop "gourmande".
oui, en gros 50%, c'est ce que tu peux claquer pour vivre. garde le reste pour payer les charges et impots qui tombent plus tard.

les tarifs comprennent le temps d'itw, et les corrections. Tu peux négocier, si l'agence veut t'emmener à un comité de rédaction et que ca prend du temps. Par exemple, je facture un feuillet supplémentaire pour toute réunion hors paris intra muros...

pour les tarifs en province, franchement je ne sais pas.

Publié : 27 juin 2007, 13:40
par corsaire
Ceci pourra te servir je l'espère. Sache aussi qu'en optant pour le régime fiscal de la micro-entreprise (special BNC), les impôts te considèrent comme producteur de matière grise. Contrairement aux graphistes, tu ne seras pas imposable sur 53 % de ton CA annuel mais 66 % de ton CA. Voici quelques lignes qui pourront t'aider je l'espère et il me semble même les avoir trouvé à l'époque sur categorynet.com :
"Je me permets de répondre à une demande qui revient sans cesse dans ces fora, comment facturer, quel prix à l'heure facturer, les réponses des trublions habituels empêchant d'avoir des réponses claires je vais vous donner la recette pour calculer ce coût horaire.

Il faut tout d'abord calculer l'ensemble de vos frais fixes

1- Prix d'achat h.t. de votre matériel divisé par 48 mois
2- Prix de renouvellement de vos licences de logiciels à l'année divisé par 12 mois
3- Prix mensuel de votre loyer divisé par 2
4- Charges mensuelles de vos déplacements pour votre job
5- Charges mensuelles de votre facture d'électricité divisé par 2
6- Facture mensuelle de votre comptable
7- Divers (petits achats, papier, fournitures destinées à votre job, par mois)

une fois obtenue la somme de ces charges diviser par 140 heures

vous obtiendrez ainsi votre taux horaire de base
appliquez un coefficient multiplicateur de 1.8

vous aurez votre taux horaire à facturer

Le secret de la réussite est de ce tenir à ce prix quoi qu'il advienne de manière à ne pas perdre d'argent, maintenant si vous êtes débutant dans le métier vous vous apercevrez que le travail effectué durant une heure augmente au fur et à mesure de votre expérience ce qui vous permettra au fil du temps de comprendre comment augmenter sa marge de bénéfice brut (mbb).

Je m'explique admettons que pour concevoir et réaliser une maquette vous mettez aujourd'hui environ 5 heures, vous allez la facturer 5 x coût horaire, dans trois mois une maquette de la même importance de travail vous allez effectivement la réaliser en 3 heures (la pratique faisant évoluer le temps passé), cette maquette vous continuerez à la facturer à 5 x coût horaire, c'est comme cela que l'on augmente petit à petit ses revenus
car en facturant ce que la logique voudrait c'est à dire 3 x coût horaire, vous auriez toujours les mêmes revenus ce qui serait dommage.

Voila, je dispense les troublions de service de commentaires, sachant fort bien qu'ils n'ont rien compris."

Publié : 27 juin 2007, 14:37
par pdb
corsaire a écrit :
Il faut tout d'abord calculer l'ensemble de vos frais fixes

1- Prix d'achat h.t. de votre matériel divisé par 48 mois
2- Prix de renouvellement de vos licences de logiciels à l'année divisé par 12 mois
3- Prix mensuel de votre loyer divisé par 2
4- Charges mensuelles de vos déplacements pour votre job
5- Charges mensuelles de votre facture d'électricité divisé par 2
6- Facture mensuelle de votre comptable
7- Divers (petits achats, papier, fournitures destinées à votre job, par mois)

une fois obtenue la somme de ces charges diviser par 140 heures

vous obtiendrez ainsi votre taux horaire de base
appliquez un coefficient multiplicateur de 1.8

vous aurez votre taux horaire à facturer

waouh, hé bé ! j'ai pas du tout fait comme ça. questions :

d'ou vient le coef multiplicateur ? 1.8 pourquoi pas 1.6 ou 2 ?

pourquoi 48 mois pour le matos ? c'est pour calculer l'amortissement ?

pourquoi diviser le loyer par 2 ? dans un de mes bouquins ils disent de considérer le % professionnel de la surface (exemple : coin bureau de 4 m2 dans un appart de 40 m2, ca fait 10% du loyer déductible)

moi je me suis basé sur les tarifs d'un ami architecte : 50 euros de l'heure HT. pour une journée de 8h, je demande 350 euros.

pour les taux horaires, je ne raisonne pas comme ça. Dans 95% des cas, de toutes façons, les agences négocient un prix au feuillet en fonction de leur budget par client. (d'expérience : entre 100 euros le feuillet (je refuse en dessous) et 150/160 euros)

Publié : 29 juin 2007, 11:35
par corsaire
Pour répondre à tes questions : pourquoi 1,8 ? Parce qu'en général tes charges vont correspondre au 0,8. Pour une entreprise qui emploie une personne, elle lui paie un salaire et reverse en plus aux différents organismes 80 % du salaire versé.
Ensuite, si tu fais le calcul de coût horaire tu devrais tourner autour de 26 à 30 euros si tu as déjà un local chez toi, un ordinateur et une voiture qui peuvent être intrégrés à ta micro entreprise.
Mais si tu te contentes de facturer 30 euros de l'heure, tu fais comment pour vivre et payer tes charges ?
Par ailleurs, comme tu es un prestataire de matière grise, que tu utilises une pièce chez toi comme bureau, que tu as déjà pour ta vie privée une assurance habitation, tu n'es pas obligé de prendre une assurance pro vu que ce que tu vends ce sont des idées...
Enfin, le concepteur fixe ses tarifs et soumet des devis aux agences. Lorsque tu produis des textes et des accroches, des baselines, cherche et propose des noms de marque, n'oublie pas les droits d'auteur. Certains conseillent de rajouter sur ton coût total pour un projet +0,08% pour les frais de transmission et +11 à +13 % de droits d'auteur.
Il reste aussi à savoir si les droits sur certaines "oeuvres de l'esprit" sont cédés, gérés etc.
Bon courage mais 50 € de l'heure c'est un bon début !