fbpx
Categorynet.com • Chargé de communication politique... votre avis ?
Page 1 sur 1

Chargé de communication politique... votre avis ?

Publié : 10 oct. 2002, 11:29
par Mo
Avis aux connaisseurs... que pensez vous de la fonction ?
[/img]

Publié : 10 oct. 2002, 14:50
par Tof
Tu veux parler des Spin Doctors ? Irkk ! :evil:

Publié : 10 oct. 2002, 17:18
par Mo
Moi pas comprendre... :roll:

J'aimerai juste savoir quel genre de quotidien vit le communicant politique. Quel genre de profil et de qualités ?

Publié : 11 oct. 2002, 10:07
par Zank
Diplomate, discret et grande gueule à la fois. tt depend pour qui on bosse.
De la personnalité forte ou effacée que l'on doit "promouvoir" et conseiller. Je crois que dans tous les métiers de la com et du journalisme, il faut avoir un minimum d'humilité. Après, dans cette fonction, il y a tous les profils...

Vous avez une opportunité dans le secteur ?

Publié : 11 oct. 2002, 11:24
par Mo
Oui.. Diplomate certes, mais discret (?) - sous le sceau du secret plutôt non?

Le bain politique au quotidien me laisse perplexe, par curiosité je me lance mais je connais mal le milieu. Je me demande si on est recasable après avoir eu une étiquette comme celle là.

Publié : 11 oct. 2002, 16:06
par Zank
j'etais assistant dans un service de presse, il y a qqs années. dans le tourisme (pc à l'epoque) puis dans un autre plutot RPR...maintenant je suis dans une agence de com...
il y a pê des "couleurs" plus difficiles à effacer. mais c'est vrai que les courbettes sont bien plus nombreuses dans ce secteur.

en parlant de politique...

Publié : 11 oct. 2002, 17:20
par mickou
...que pensez vous de la com' des hommes politiques eux-meme..depuis Tonton et ses fameux silences "divin" à Chichi et sa frappe au Q des vaches; y'a t'il encore des choses à faires, des singes à éduquer ?

A ce sujet :

LA FORME ET LE FOND DE LA COMMUNICATION RAFFARIN

La communication n'a pas de secrets pour Jean-Pierre Raffarin… Deux sémiologues ont décortiqué la gestuelle et le langage du Premier ministre à partir de ses interventions télévisées. Derrière l'apparente simplicité du discours, les mots sont pesés, choisis et la gestuelle étudiée dans un souci constant de proximité avec " les gens ".

Parmi les termes les plus fréquemment utilisés, celui-ci apparaît en septième position derrière " France ", " entreprise ", " emploi ", " responsabilité ", " pays " et " Etat ". Les phrases sont courtes, " je " et " aujourd'hui " sont sur-employés pour marquer l'idée d'un engagement personnel ancré dans le présent. Phénomène plutôt rare chez les hommes politiques, J-P Raffarin n'hésite pas à dire " non ", " c'est faux ", " pas du tout ".

87% des termes utilisés appartiennent aux 2000 mots du français quotidien, un langage clair et efficace qui risque toutefois de tomber dans la caricature.

:arrow: " Les secrets de la communication de Raffarin ", Le Figaro du 08 octobre 2002 p. 08