Pretty modèle, m’dame, Pretty modèle, m’sieur.

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
SacriPanard
Messages : 134
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31
Contact :

Pretty modèle, m’dame, Pretty modèle, m’sieur.

Message non lu par SacriPanard » 21 sept. 2018, 15:41

Il y a une différence notable, entre une libéralité politique républicaine, avis ou choix organisationnel respectueux de la forme libérale républicaine, responsabilité de soi comme modèle essentiel et fondamental d’une collectivité de la république, c’est-à-dire « être ceci », non pas comme opposition à autre chose d’extérieur à cela, mais comme nature propre, et sans doute imparfaite de ceci, et une directive de modèle externe, qui oriente fondamentalement ce « que je suis » ou ce que « je dois être ».

Il parait aberrant, venant du modèle de ce « que je suis », qu’il soit la libéralité d’une absence de ligne textuelle, de ce que « je ne dois pas être », comme l’idiotie, « je suis ceci mais ne dois pas être ceci ».

Ainsi, l’exemple fictif de l’aberration d’une directive de ma part, à mes troupes fictives situées aux états-unis, de ne pas voter pour un homme politique, en raison sa blondeur excessive, et que cette directive soit fondamentalement dans le « respect des règles libérales américaines », comme l’honorabilité du modèle présent sur le sol des états-unis.

La ligne d’une libéralité qui soit l’absence de quelque chose, ne peut pas être l’imbécillité d’un contraire fondamental.
Plus encore dans la directive honorable de son contraire, contradictoire d’avoir à se raser le crâne pour circuler dans les rues de Washington et d’être ceci ayant l’intelligence de cela de modération ou de bonne entente.

Sa généralité est applicable fondamentalement aux différentes formes organisationnelles et sociales, comme manière d’être ou d’agir, par soi ou par l’identité extérieure d’un nombre ou d’autre chose, par soi ou par la collectivité d’autre chose ou par l’intelligence d’autre chose, qui sont également « autre chose » que ce « que je suis ».

Si « je suis ceci » d’une collectivité est insuffisant à déterminer ce « que je suis », c’est qu’il n’y a plus qu’une espèce de cynisme social culturel et de l’usage qui en est fait, reconnaissance du n’importe quoi, de l’insignifiant, pourvu que cela soit l’intelligence d’autre chose.

L’intelligence d’un Roman à huit mains, est l’agir « d’autre chose » à l’égard dépréciatif « de ce que je suis », modèle de quelque chose auquel vous n’appartiendrez pas.
La couverture d’une similitude est celle à l’égard de la propagande du modèle d’autre chose, chacun a une intelligence de ce qui est une absence et de ce que « je ne suis pas ».

L’idée ou l’éducation à l’idée, est une propagande éducative, utilisée à cette fin d’infériorité ou d’inversion elle est à nouveau ce que vous « ne serez pas », ces prédications étant entendus comme de leurs agir.
SacriPanard
Messages : 134
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31
Contact :

Re: Pretty modèle, m’dame, Pretty modèle, m’sieur.

Message non lu par SacriPanard » 22 sept. 2018, 17:31

L’idée première d’une collectivité présente, est bien que la parole de la collectivité soit portée par une représentation, et non pas que la parole représentée soit celle de la collectivité.

Il n’y pas interprétation d’une ligne ‘imaginaire’ représentée, mais une ligne organisationnelle portée comme idée par la collectivité.

La hiérarchie montante est purement ‘ fonctionnelle’, en ce sens qu’il y a une globalité, mais elle n’est pas descendante comme étant une parole globale.

La confusion est possible entre la parole organisationnelle d’une fonction de quelque chose, nécessairement dans l’établissement fonctionnel une organisation descendante fonctionnelle.


L’inversion absolue est celle de la hiérarchie d’une parole globale, qui n’est pas celle de la collectivité comme parole de Soi globale, qui plus est si elle est externe.

La confusion absolue est celle d’une hiérarchie de fonction nécessairement descendante, comme possiblement dans le fait public « chef, directeur, supérieur »

Ainsi, l’idée n’est pas un chef de collectivité, mais un responsable organisationnel d’une parole représentée, ainsi passivement représentative, elle n’est non plus un chef de vous à moi, en ce qu’il s’agit d’établir la globalité d’une chose représentée.


A nouveau en ceci, l’idée de la collectivité, puise dans sa propagande comme éducative ou comme intelligence d’une aberration, intentionnelle, oportune… etc…
SacriPanard
Messages : 134
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31
Contact :

Re: Pretty modèle, m’dame, Pretty modèle, m’sieur.

Message non lu par SacriPanard » 22 sept. 2018, 17:33

SacriPanard a écrit :
22 sept. 2018, 17:31
L’idée première d’une collectivité présente, est bien que la parole de la collectivité soit portée par une représentation, et non pas que la parole représentée soit celle de la collectivité.

Il n’y pas interprétation d’une ligne ‘imaginaire’ représentée, mais une ligne organisationnelle portée comme idée par la collectivité.

La hiérarchie montante est purement ‘ fonctionnelle’, en ce sens qu’il y a une globalité, mais elle n’est pas descendante comme étant une parole globale.

La confusion est possible entre la parole organisationnelle d’une fonction de quelque chose, nécessairement dans l’établissement fonctionnel une organisation descendante fonctionnelle.


L’inversion absolue est celle de la hiérarchie d’une parole globale, qui n’est pas celle de la collectivité comme parole de Soi globale, qui plus est si elle est externe.

La confusion absolue est celle d’une hiérarchie de fonction nécessairement descendante, comme possiblement dans le fait public « chef, directeur, supérieur »

Ainsi, l’idée n’est pas un chef de collectivité, mais un responsable organisationnel d’une parole représentée, ainsi passivement représentative, elle n’est pas non plus un chef de vous à moi, en ce qu’il s’agit d’établir la globalité d’une chose représentée.


A nouveau en ceci, l’idée de la collectivité, puise dans sa propagande comme éducative ou comme intelligence d’une aberration, intentionnelle, oportune… etc…
SacriPanard
Messages : 134
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31
Contact :

Re: Pretty modèle, m’dame, Pretty modèle, m’sieur.

Message non lu par SacriPanard » 08 oct. 2018, 13:41

La répétition culturelle, peut ou ne peut pas avoir un rapport signifiant. La forme premièrement anodine « d’Un VRP qui complimente » n’a pas de signifiant, mais une forme culturelle, comprendre la forme culturelle, n’est pas comprendre le signifiant. La culture d’un bonimenteur, est positivement culture, mais négativement signifiant, elle est comprise comme l’une, l’autre, ou est une ambiguïté signifiante, à l’égard d’autrui, et à l’égard d’elle-même, comme Je suis culture Positivement bonimenteur, ou conscient bonimenteur dans l’intention, c’est-à-dire une forme « délètre-indéterminée » à l’égard d’autrui.

La spéculation d’une logistique de ceci, consigne ou intention, est une méthodologie possible, en ce qu’elle est la latitude d’une culture, en accord avec une règle qui le permet ainsi et de cette manière.

L’appréciation publique de la réponse, revêt l’aspect soit culturel attendu c’est-à-dire non signifiant mais une répétition concordante ou discordante, soit l’aspect signifiant dans l’obligeance de l’anomalie première, et ses variantes « comparées » concordantes ou discordantes.

‘L’intelligence’ de ne pas apprécier, est de dire que l’on apprécie, aller un peu plus loin dans la manipulation, elle est un Sens et une intention trompée, (faire devenir discordant culturel) mais est à nouveau une répétition de culture. Se « débarrasser » (faire culturel concordant) est une culture de ‘faire’, de mal-faire ou de non vouloir faire.

L’ordinaire organisationnel de ne pas apprécier, comme goût, est une énonciation froide, comme nature relationnelle, est une normale indifférence (absence culturelle acquise) et une positive appréciation organisationnelle (l’indifférecié peut..). La culture ‘ordinaire’ à cet égard est de ne pas avoir à ne pas apprécier, et ainsi de ne pas remarquer, déterminer lexicalement, dissocier, différencier, distinguer, diffamer … acquis de culture ‘ordinaire’ comme absence de ceci égalitaire qui n’est pas identitaire identique, ni sans goût.

Une Mercedes est plus confortable (généralité), CEUX qui pas Mercedes … sont les tapculs (détermination lexicale)

« Remarquer le T-shirt ou le Jean délavé, est en soi une réalité de certitude ‘communautaire’ déjà existante et présente… », interpréter une qualité à ce titre est une autre spéculation….

« De ne pas » est bien sur une différence du fait « d’être par soi » et ces nuances positives.

La réponse à ceci (un tapcul… une organisation défaillante), est une difficulté quelle qu’en soit la nature sociable, non sociable …, du moyen propre de logistique de l’intention, « milieux ou communautés », revendications, actions ou intentions ‘communautaires’ « intelligentes » et extraordinaires.

« Très cher ami … Faites nous rire de vous plaindre de… » Pour ce qui est du moyen en lui-même, ‘logistique’ et de sa raison ‘immature’ dans l’acte et l’idée de l’acte.

Une dissimulation ‘Au guichet’ de document, Un VRP qui bonimente au pas-de-porte…, dans leurs actes et répétitions, qui peuvent inclure généralement ceux de ‘fonctions administratives’, techniques ou commerciales, sont des anomalies premières évidentes, la culture de la ‘Niche’ ou la culture de la culture sont des positivités niées, par le fait uniquement de la Niche ou du moyen culturel, et de leurs généralités inverses.

Une intention culturelle globale, inclue ceci d’une répétition « strictement culturelle », et extraordinaires, non signifiante, et tend vers une nature ou autre, comme autant de moyens possibles et de conjectures d’intelligences, éloignement d’une forme et d’un signifiant.
Répondre

Revenir vers « Discussion générale »