Assedics réduites - le débat

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
ubik

Message non lu par ubik » 27 févr. 2003, 16:05

Stéphanie (shibia) a écrit :NON. A part le Baron, mais vu son action avec Air Lib c'est peut être pas une référence.
:shock:
Alors, là, c'est de la diffamation !
Ce dossier a été traité selon les règles à moins que vous ne disposiez d'éléments prouvant manifestement le contraire...
Mais, soyons magnanime, les mots ont probablement dépassé votre pensée. Je vous laisse le soin de me présenter des excuses publiques sur ce même forum. :D
Dans le cas contraire il vous en cuira, manante ! Vous aurez des nouvelles de mes avocats.
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 744
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 27 févr. 2003, 16:08

J'attends pour cela votre rapport circonstancié sur cette merveilleuse émission de Canal + "60 jours, 60 nuits". Mais revenons, je vous prie, au débat en cours.
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
Peter

Message non lu par Peter » 27 févr. 2003, 16:25

Olivier T a écrit :Décidemment ça passe mal. Il y a de la friture sûrement.



La solution la plus simple pour le chômage serait donc d'augmenter les côtises de chaque entreprise qui licencie violemment.

Mais bon, je dis rien de plus, on pourrait me prendre pour un dangereux gauchiste.

Hi !

Il faudrait que l'administration calcule un taux de chômage par entreprise et en foction de ce taux lui mette un taux de cotisation patronale correspondant. C'est-à-dire si une entreprise xy licencie beaucoup, les cotisations patronales seront proportionnées à ce taux (sauf en cas de licenciement économique)

Il faudrait envoyer ce post à Mr raffarin !

Peter
Sev
Messages : 11
Inscription : 25 nov. 2002, 12:10
Contact :

Message non lu par Sev » 27 févr. 2003, 16:29

Yo! Ca souffle fort ici!

Je précise, à toutes fins utiles, que j'ai cotisé très longtemps aux Assedic en tant que salariée et que je touche moi aussi les allocs chômage depuis plusieurs mois ; que j'ai été bien contente quand on m'a dit que j'y avais droit, parce que j'ai démissionné pour une raison très précise (et dans le cas contraire, j'aurais toujours pu courir pour toucher quoi que ce soit) ; que je galère moi aussi pour trouver du taff ; etc, etc.

Je ne suis effectivement pas très revendicative au sujet de l'abaissement du la durée d'indemnisation par les Assedic, parce que je ne suis pas encore convaincue que c'est une grave atteinte aux droits des chômeurs. Mais si je l'étais, peut-être aurais-je été secouer d'autres cocotiers que ceux du forum de Categorynet, comme le suggère Stéphanie. Mais voilà, je vais encore me faire taxer de je-ne-sais-quoi et détourner encore un peu plus ce débat.

Il y a manifestement désaccord sur la pensée et les idées. Désolée d'être aussi naïve, optimiste en pensant que j'aurais assez de 23 mois pour retrouver un travail et de me laisser emberlificoter par les magouilles des "petits doigts boudinés et poitevins" du gouvernemenr. Et ce que j'en dis, après tout...

PS: Olive T, je n'implique pas les fonctionnaires là-dedans, je précise les choses, c'est tout.
ubik

Message non lu par ubik » 27 févr. 2003, 16:39

Sev a écrit : Désolée d'être aussi naïve, optimiste en pensant que j'aurais assez de 23 mois.
C'est tout le mal que je te souhaite.
En attendant, et puisque tu es financée, que dirais-tu d'un petit stage gratuit de quelques mois (pouvant déboucher sur un cdi...) ? :D
Mon SR est un peu cher... et comme tu es dégagée de ces basses contingences matérielles... l'argent n'est pas un problème, n'est-ce pas ?
Sev
Messages : 11
Inscription : 25 nov. 2002, 12:10
Contact :

Message non lu par Sev » 27 févr. 2003, 17:16

Oserais-je dire, sans que l'on se fâche: n'importe quoi!
Ai-je dit quelque part que l'argent n'était pas un problème?
Tu dois sans doute être un excellent journaliste pour aussi bien résumer les propos, et avec autant de rigueur...
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 27 févr. 2003, 18:15

ubik a écrit :Tout à fait d'accord avec Sev !
Foin de ces archaismes, mettons enfin la France au travail !

:mrgreen:

(Mon Dieu, pardonnez-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font...)
LA RÉCRÉATION EST TERMINÉE !
ubik

Message non lu par ubik » 27 févr. 2003, 18:31

Sev a écrit :Oserais-je dire, sans que l'on se fâche: n'importe quoi!
Ai-je dit quelque part que l'argent n'était pas un problème?
Tu dois sans doute être un excellent journaliste pour aussi bien résumer les propos, et avec autant de rigueur...
Euh... ce n'est pas un résumé mais une déduction...
J'ai peut-être mal compris mais :
- tu es indemnisée
- tu estimes avoir une bonne marge de manoeuvre
- les récentes négociations de l'UNEDIC ne te posent pas de problèmes particuliers
- tu es optimiste

... donc l'argent, sauf erreur de ma part - j'en conviens - n'est pas un problème majeur... Alors, d'accord pour le stage ? :mrgreen:


Quant à la rigueur ou l'excellence... :roll:
ubik

Message non lu par ubik » 27 févr. 2003, 18:34

[quote="Bianca]LA RÉCRÉATION EST TERMINÉE ![/quote]

Non Bianca... ça commence...
A BAS LES CHOMEURS PRIVILEGIES !
RAFFARIN PRESIDENT !
:mrgreen:
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 27 févr. 2003, 18:39

Sarko à l'Education nationale, pour dresser tous ces jeunes fous, Raffarin président, et moi… au boulot ! De toute façon, 7 mois, c'est quoi dans une vie ? Je vous le demande, toujours à râler la Bianca de service, alors que je devrais être sereine devant un avenir si serein… Pourquoi je râle ? Je vous le demande tiens. Pis y fait beau depuis plusieurs jours, je sens que je vais retrouver du travail moi !
jlb
Messages : 18
Inscription : 22 janv. 2003, 09:38
Contact :

Message non lu par jlb » 27 févr. 2003, 18:53

Bianca a raison de s'énerver
On est en train de se faire rouler dans la farine
par le gouvernement Chirac-Raffarin
ils sont en train de démolir tous les acquis sociaux
sur tous les fronts : aide médicale aux plus démunis, réduction
du temps de travail, licenciement, indemnisation de chômage, moins d'impots pour les nantis, etc. La liste est malheureusement longue...

Et tout ça dans un silence assourdissant:)

Courage la chute continue!
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 27 févr. 2003, 19:13

MAIS JE LE SAIS QUE J'AI RAISON DE M'ÉNERVER !!!! Mais je m'épuise toute seule… Pourquoi y a-t-il des chômeurs qui trouvent cela normal ? J'avoue, sérieusement (ça m'arrive parfois), que je ne comprends pas des attitudes telles que celles de Sev (mais il y en a d'autres). Je ne leur jette pas la pierre, mais je suis tout simplement incapable de comprendre comment on peut penser de la sorte. Faudrait que quelqu'un m'explique.
Je trouve assez grave ce qui est en train de se passer avec les indemnités chômage (entre autres, bien sûr mais attachons-nous à notre sujet) et je trouve encore plus grave que des gens viennent dire qu'on a là une chance. Car même si c'était une chance que de percevoir une indemnisation chômage, celle-ci est en train de se réduire à la vitesse grand V. D'abord, effectivement, ça n'est pas une chance, mais surtout, c'est encore par les faibles qu'on attaque. Un syndicat de chômeurs, fort en gueule, y a pas. Les grosses boîtes peuvent faire grève, mais nous, on fait la grève du chômage ? Nous n'avons aucun moyen de pression. Et puis venir dire que 7 mois en moins, c'est pas si énorme que ça, ben je sais pas, ça me laisse sans voix. Ca représente LE QUART !! Comment peut-on dire que ça n'est rien, ou presque ??? Expliquez-moi juste comment on peut penser ça.
Réduisez vos congés payés d'un quart, ou votre salaire d'un quart sur deux ans, on va voir si vous voyez les choses autrement. Le chômage est un droit pour lequel nous cotisons, pas un privilège !!!
CAMARAAAAADES !!!!!! AU BOULOT, Z'ALLEZ ARRÊTER AVEC VOS DISCOURS TOUT MOUS ET EN AVANT LA CONFECTION DE BANDEROLES, NO PASARAN !!!!!!
Ca y est, je m'épuise…
Ariane

Message non lu par Ariane » 27 févr. 2003, 19:19

Le problème aussi c que quand les intermittents manifestent devant le Medef, ce n'est pas que pour leur statut, c'est pour les chômeurs en général... Et y'a QUE les intermittents, donc pas grand monde... Mais bon, c'est un peu les seuls chômeurs à vie... Alors moi je dis OUI à un syndicat de chômeurs fort mais je ne suis pas sûre qu'il aurait des adhérents... Parce que le gars qui pense être au chomdu 4 mois, il va pas aller s'investir dans un syndicat.
Vaste problème.
Ariane
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 27 févr. 2003, 19:33

Ben c'est par là que s'engouffre la vipère… Dans la crevasse non syndiquée.
Les intermittents ont fait fort avant-hier, et dire qu'ils sont chômeurs à vie, pas trop d'acc. Même qu'ils bossent des fois, ouaip ! J'y étais moi alors hein, nan mais, attention hein… alors…
En tout cas, si quelques personnes veulent créer un front de chômeurs en colère, moi je veux bien, on ira défiler dans Paris ! On sera dix… :?
ubik

Message non lu par ubik » 27 févr. 2003, 19:43

Hum, les filles, au risque de me répéter :
AC !
http://www.ac.eu.org/

... et pour un petit état des lieux, "Sur les chantiers de la démolition sociale" par Christian de Brie dans le dernier diplo (acheté avec votre argent de nantis).
A l'abordage !
(damned, je retourne ma veste, moi... Que va penser Bébéar ?!)

:mrgreen:
Répondre

Revenir à « Discussion générale »