à quoi sert le CNRJ

Appels à témoins : vous recherchez un témoignage pour vos articles et interviews ? Lancez votre appel ici et trouvez la perle rare..
tintin reporter

à quoi sert le CNRJ

Message non lu par tintin reporter » 16 nov. 2004, 09:30


Un article doit être publié dans le prochain numéro de "Profession pigiste" sur le CNRJ. Tous les témoignages sont les bienvenus, merci d'indiquer vos adresses mail en clair pour que je puisse vous contacter et vérifier le sérieux des infos données.
Avez vous utilisé leurs services, êtes vous allés sur place, quel a été le résultat, avez vous suivi des formations, dans quels organismes, qu'en pensez vous : du bien ? du mal ?
L'équipe est elle efficace ? Y a t il un suivi des demandeurs d'emploi ? Quel type de presse recrute via le CNRJ ?
alberte londres

Re: à quoi sert le CNRJ

Message non lu par alberte londres » 16 nov. 2004, 09:42

[quote="tintin reporter"]
ecoute le répondeur !!

01 53 21 80 51
Avatar de l’utilisateur
Avenger
Messages : 350
Inscription : 01 juil. 2003, 10:46
Contact :

Message non lu par Avenger » 16 nov. 2004, 15:10

Si tu utilises la fonction "Rechercher" du forum, tu trouveras des archives sur ton sujet.
Pour faire court, le CNRJ n'est pas ce que l'on pourrait appeler le fleuron des agences pour l'emploi. Pas d'infos sur Internet (mais un répondeur téléphonique beige de marque Radiola acheté en 76), pas d'annonces sur place (rue Blanche), peu ou pas d'accueil des journalistes en recherche d'emploi ou de renseignements.
Bref, bof.

PS : Le plus drôle, c'est qu'ils justifient le recours au répondeur téléphonique par souci d'équité envers les journalistes qui n'auraient pas accès à Internet. Il dois bien se trouver quelques confrères qui écrivent encore leurs articles sur des tablettes de cire, à la lueur d'une lampe à huile. Ce sont eux, les clients du CNRJ.
Pescheur
Messages : 4
Inscription : 13 juil. 2004, 10:54
Localisation : IdF
Contact :

Message non lu par Pescheur » 16 nov. 2004, 15:33

A quoi sert le CNRJ?... Mais à rien, bien sûr! Sinon, ça se saurait...
Tu veux un témoignage: CV de rédac chef déposé il y a deux ans. En passant sur place, pour être sûr et faire connaissance. Depuis... plus jamais de nouvelles :roll: :evil:
cath
Messages : 42
Inscription : 23 juin 2004, 16:32
Contact :

Message non lu par cath » 16 nov. 2004, 15:33

Accueil sur place pas vraiment chaleureux, pas de site Internet, des offres concernant surtout des postes de SR ou de maquettiste ou, pour les journalistes, portant sur des postes en presse professionnelle ou hyper spécialisés : 1 rédacteur spécialisé en athlétisme pour un magazine sportif, un journaliste pointu en jardinage (vécu...)
quoique, quand on y pense, ce n'est pas étonnant : il est clair que le Monde n'a pas franchement besoin de passer des annonces au CNRJ pour recruter.
voilà mon expérience du CNRJ... :(
cath
Messages : 42
Inscription : 23 juin 2004, 16:32
Contact :

Message non lu par cath » 16 nov. 2004, 15:37

Accueil sur place pas vraiment chaleureux, pas de site Internet, des offres concernant surtout des postes de SR ou de maquettiste ou, pour les journalistes, portant sur des postes en presse professionnelle ou hyper spécialisés : 1 rédacteur spécialisé en athlétisme pour un magazine sportif, un journaliste pointu en jardinage (vécu...)
quoique, quand on y pense, ce n'est pas étonnant : il est clair que le Monde n'a pas franchement besoin de passer des annonces au CNRJ pour recruter.
voilà mon expérience du CNRJ... :(
BOUSSICOT
Messages : 356
Inscription : 09 avr. 2004, 23:42
Contact :

Message non lu par BOUSSICOT » 16 nov. 2004, 17:51

le CNRJ ne sert a rien...ou plutôt il sert juste à payer ses fonctionnaires.

Depuis le temps qu'on parle de réduire les dépenses de l'état,
il serait temps de virer ces incapables !
laurent-ferriere

Message non lu par laurent-ferriere » 16 nov. 2004, 19:25

Il faudrait faire quelques rappels.
le rôle d'une ANPE et celui d'une agence spécialisée n'est pas tant de trouver un travail pour chaque chômeur mais de donner les clefs pour retrouver un emploi ou définir un parcours professionnel précis. Ce n'est pas une grande surface.
Le CNRJ est né, depuis pas mal de temps, suite à la grève de la faim de journalistes. L'existence du CNRJ est prévue dans la Commission nationale paritaire de l'emploi des journalistes.
Cette structure que je connais bien et grâce à qui, j'ai pu aussi déjà trouver du travail, ne fonctionne qu'avec des moyens budgétaires et techniques très limités. Les trois ou quatre employés ne sont pas fonctionnaires mais contractuels de la fonction publique, sans treizième mois, etc.
Son existence a été souvent menacée alors que son rôle devrait être renforcé. La majorité des employeurs ne respectant pas par exemple, l'obligation d'utiliser ses services pour diffuser les offres.
Laurent, journaliste pigiste
Avatar de l’utilisateur
Paul Tergeist
Messages : 24
Inscription : 07 nov. 2004, 19:19
Contact :

QU'ON LES PAYE A LA PIGE !!!

Message non lu par Paul Tergeist » 17 nov. 2004, 08:35

haaaaa, le répondeur cnrj... :lol:
j'aimais bien quand c'était la poissonnière qui enregistrait l'annonce. les annonces cnrj, ça se méritait. :?
maintenant c'est un type qui ne doit pas fumer que du romarin et qui répète trois fois les adresses MAIL des employeurs (tiens, on parlait d'équité envers les journalistes privés d'internet ???) en les épelant chaque fois. :shock:
ce qui nous donne un message de 4 minutes 30 pour une malheureuse annonce, la même toutes les semaines au demeurant, d'un pignouf qui veut un journaliste spécialisé dans le transport aérien, sinon pas la peine de répondre on vous le précise. :cry:
il faudrait leur dire que - contrairement à internet -, le téléphone ça coûte cher, et qu'ils arrêtent un peu leurs plaisanteries. :evil:
imaginez un peu le calvaire des 4 ou 5 employés du cnrj, qui passent la semaine à attendre, dans l'angoisse très probablement, L'ANNONCE qui va remplir leur répondeur et leur vide existenciel... :lol: :lol: :lol:
sérieusement, à part ça je ne vois pas ce que fait le cnrj. sur place - et il faut déjà trouver le local, fin fonds de l'anpe -, une pièce vide meublée d'un malheureux tableau avec des offres de formation périmées, et un vieux poster sur le tirage de la presse magazine. quelqun a vu un accueil ?
Pere Lachaise
Messages : 10
Inscription : 29 sept. 2004, 10:01
Localisation : paris
Contact :

a quoi sert le CNRJ ?

Message non lu par Pere Lachaise » 17 nov. 2004, 11:58

Sans vouloir etre méchant, c'est vrai que le répondeur du CNRJ est déprimant.

Mais une autre question me travaille depuis plusieurs mois : l'équipe du CNRJ fait-elle de la prospection pour trouver des offres d'emplois ? Si ce n'est pas le cas, on comprend mieux la pauvreté du contenu du répondeur en question. Dans le cas contraire, il faudrait vraiment que cette équipe s'active un peu plus. :)
cambredase

Message non lu par cambredase » 17 nov. 2004, 17:24

Sans vouloir accabler le CNRJ, auquel je n'ai jamais eu recours personnellement, j'ajoute qu'il s'agit d'un service public qui dépend de l'ANPE. Or, impossible de bénéficier de ses services (au vu de ce qui est échangé sur ce forum, ils ne sont pas très efficaces mais bon...) lorsque l'on habite en province. Je tiens ceci de quelques collègues qui en ont fait l'expérience.
Vrilles
Messages : 7
Inscription : 25 mars 2004, 18:37
Contact :

CNRJ

Message non lu par Vrilles » 18 nov. 2004, 07:17

De l'aveu même du responsable de l'antenne de la rue Blanche, auquel j'ai rendu visite il y a quelques mois, seules 2% des offres d'emploi transiteraient par le Centre national de reclassement des journalistes professionnels. Il a répété une douzaine de fois le mot "cooptation". Puis il a articulé "connaissances" et "réseau", avant d'émettre de sérieux doutes quant aux résultats de la candidature spontanée. Il m'a indiqué d'un geste vague le panneau "Offres" sur lequel était épinglée une coupure de 4 cm sur 3, découpée dans le Libé de la semaine précédente. Il m'a enfin conseillé d'aller jeter un œil sur deux ou trois sites internet.
J'en suis sortie vaguement déprimée, allez savoir pourquoi...
lilidebretagne

Message non lu par lilidebretagne » 18 nov. 2004, 12:30

Moi perso, je n'ai pas cette vision trop négative du CNRJ. FORCEMENT faut pas les attendre pour trouver du boulot, mais au moins j'ai trouvé auprès d'eux (il y a quelques temps, c'est vrai), un soutien alors que j'étais en plein brouillard (aucune piste de piges, la misère quoi)... J'ai eu deux entretiens perso avec un des gars, et ensemble on a élaboré une méthode de recherche de boulot, avec des objectifs à tenir...et y a pas à dire, quand on est vraiment paumé, ca soulage un peu d'avoir ces conseils et cette écoute. Moi ca m'a forcé à me bouger. Ca reste le principe ANPE: tu viens plus pour parler que pour trouver, mais parfois ca peut faire du bien. Voilà mon expérience!
Bon courage à tous
Avatar de l’utilisateur
Melfrid
Messages : 153
Inscription : 26 nov. 2002, 19:02
Localisation : Paris ou presque
Contact :

Message non lu par Melfrid » 18 nov. 2004, 14:37

Le CNRJ est défendable dans une certaine limite, mais on ne peut pas dire qu'ils font tout ce qui pourrait être fait. Par exemple, ils disposent de quelques fichiers presse, alors qu'ils existe des outils internet (payants et pas à la portée d'un individuel) très performants utilisés par les attachés de presse et qui pourraient servir aux chercheurs d'emploi.
Quant aux réunions qu'ils organisent, l'animateur passe tellement de temps à dire que ses collègues sont "très compétents" qu'on finit par en douter.
Avatar de l’utilisateur
Melfrid
Messages : 153
Inscription : 26 nov. 2002, 19:02
Localisation : Paris ou presque
Contact :

Re: QU'ON LES PAYE A LA PIGE !!!

Message non lu par Melfrid » 18 nov. 2004, 14:40

Paul Tergeist a écrit :maintenant c'est un type qui ne doit pas fumer que du romarin et qui répète trois fois les adresses MAIL des employeurs (tiens, on parlait d'équité envers les journalistes privés d'internet ???) en les épelant chaque fois.
J'ai particulièrement aimé l'époque où le magazine "À vos macs" cherchait un journaleux. Sur le répondeur, c'était devenu "À vos smacks".
Répondre

Revenir à « Appels à témoignages »