Sondage: Quel est le rôle premier de l'art ?

Appels à témoins : vous recherchez un témoignage pour vos articles et interviews ? Lancez votre appel ici et trouvez la perle rare..
nlnm
Messages : 3
Inscription : 14 juin 2006, 15:40
Contact :

Sondage: Quel est le rôle premier de l'art ?

Message non lu par nlnm » 21 juin 2006, 14:16

Quel est le rôle premier de l'art ?
J'aimerais avoir votre avis sur cette question afin de réaliser un petit sondage pour un nouveau magazine d'art:

Quel est le rôle premier de l'art contemporain pour vous ?

politique (dans le sens engagé),
social (rôle fédérateur),
esthétique (décoratif),
médiatique (souvent lié au scandale),
abstrait (l'art est pour vous un mystère) ?
autre...

N'hésitez pas à donner votre avis ! 8)
Avatar de l’utilisateur
Lamarga
Messages : 1
Inscription : 20 juin 2006, 14:41
Contact :

Humain

Message non lu par Lamarga » 23 juin 2006, 17:02

Surtout Humain!
Avatar de l’utilisateur
Lara Croft
Messages : 863
Inscription : 12 févr. 2004, 02:39
Contact :

Message non lu par Lara Croft » 23 juin 2006, 17:53

Cela me gêne un peu de réduire l'esthétique au décoratif... C'est bien plus large... Sinon, l'art comme expression essentiellement...
gaellou
Messages : 89
Inscription : 09 avr. 2004, 13:47
Localisation : Glasgow, Ecosse
Contact :

Message non lu par gaellou » 23 juin 2006, 18:14

L'art est pour moi lie au plaisir. Donc je selectionnerais "Autre" dans ton sondage.
Le plaisir de regarder un tableau dans un musee ou une photographie dans une expo.
Journaliste depuis 1995
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 23 juin 2006, 18:29

Je trouve ce paradigme très mal formulé
demarquet
Messages : 1
Inscription : 26 juin 2006, 12:14
Contact :

le rôle de l'art

Message non lu par demarquet » 26 juin 2006, 13:37

Bonjour,
Entre capacité et volonté, tradition et modernité, objectivation et subjectivation, l'art est à mon humble avis plus politique, philosophique (donc social !) que destiné à incarner le bon goût ou même une pseudo liberté de faire n'importe quoi ! Quelques fois esthétique mais là n'est pas son plus grand intérêt, l'Art est davantage pour moi un langage destiné à l'expression de la réalité pensée ou sentie. Le vécu quant à lui n'intéresse-t'il plus les individus ? Il est vrai qu'il y a déferlante d'informations, de sensations vécues par procuration, d'émotions véhiculées, vénérées ou commémorées en grande pompe ici ou là dans nos vies quotidiennes ...
Tentative d'exégèse, non seulement de nos propres réalités, mais des vérités invisibles, inestimables & inexprimables par ailleurs... l'art est pour moi avant tout politique et tentative ultime d'intérpréter la réalité des éléments ! Je laisserai ainsi la "modernité" réactionnaire occulter la réalité politique de l'Art. Devenu "luxe" dans les salons et plaisirs qui ne sont en définitve que les mêmes avatars d'une idéologie toujours de plus en plus présente et pernicieuse.
Au fil des jours, les humains s'intérrogent de plus en plus sur l'art alors que l'art peine à s'interroger sur lui-même ! Il devient de plus en plus difficle de positionner l'humain et l'Art...
Ne sachant plus ce qu'est l'art, nous arrivons difficilement à en percevoir l'utilité supposée dans nos société dépolitisées et dévolues aux seuls plaisirs individuels. La fin des utopies ... vraiment ? Rien n'est moins sûr !
Décidément je concilie difficilement confort et réflexions : c'est normal que le chaos politique actuel appelle un nouveau formatage esthétisant et stérilisant...
Qui suis-je, où vais-je ? Je vais aller au cinéma ! Tiens !!
nlnm
Messages : 3
Inscription : 14 juin 2006, 15:40
Contact :

Message non lu par nlnm » 26 juin 2006, 14:27

havas a écrit :Je trouve ce paradigme très mal formulé
Certes... mais il s'agit surtout ici d'expliquer la question plutôt que réellement l'orienter vers une réponse qui serait de toute façon trop étriquée pour beaucoup.

Cependant, il faut bien choisir une orientation ! S'il y a autant de réponses que d'oeuvres d'art qui nous entourent, il est plus facile pour vous de m'en donner qu'une seule :wink:

Merci beaucoup à ceux qui se sont déjà penchés sur la question et pour les autres:
Alors, pour vous, qu'est-ce que c'est le rôle de l'art contemporain ? 8)
khadidja

l'art

Message non lu par khadidja » 26 juin 2006, 16:56

Bonjour
Je connais bien le sujet puisque je l'ai proposé a un mag féminin très reconnu, il devait etre publié mais hélas un désaccord est survenu entre moi et la rédactrice (toute une histoire qui ferait un très joli article). Enfin depuis je vois le sujet traité partout je suis verte de chagrin d'avoir travaillé pour rien et de voir le sujet traité dans tous les mags...Enfin pour moi la question n'est pas la bonne si tu as besoin d'un conseil , (oui je vais jusqu'a fournir mon travail!) envois moi un petit email.
A+
nlnm
Messages : 3
Inscription : 14 juin 2006, 15:40
Contact :

Message non lu par nlnm » 26 juin 2006, 17:50

Merci beaucoup pour cette proposition de coup de main !!! :D Ceci dit, c'est cette question qui a été retenue par le magazine !

:arrow: Cependant puisque la formulation semble faire débat, je m'explique dans sa finalité:

L'idée est d'avoir un max de réponses pour savoir ce qu'attendent les gens de l'art contemporain. A une époque où la réputation de nombreuses oeuvres s'est faite à travers les media, certains malentendus artiste/public, voire scandales, etc... l'idée est de savoir qu'est-ce que vous attendez d'une oeuvre ?
Qu'elle soit belle, engagée, qu'elle crée un lien (entre elle et vous, d'autres cultures, etc...), etc... etc...

:arrow: Maintenant, après avoir lu vos réponses (et bien d'autres reçues) il semble que le terme de "rôle" pose question ?
C'est d'ailleurs assez intéressant à soulever...
PierreAndré
Messages : 787
Inscription : 29 mai 2006, 15:09
Contact :

Message non lu par PierreAndré » 01 sept. 2006, 14:56

Personnellement, je trouve que le rôle premier de l'art contemporain et financier. :D
PierreAndré
Messages : 787
Inscription : 29 mai 2006, 15:09
Contact :

Message non lu par PierreAndré » 01 sept. 2006, 14:57

PierreAndré a écrit : est financier. :D
oOps
CRabeyrolles
Messages : 2
Inscription : 28 févr. 2006, 21:29
Contact :

Message non lu par CRabeyrolles » 07 sept. 2006, 15:39

Je pense que l'art avait auparavant un role éductaif mais que depuis la fin des années 60 il a davantage un role social, créant un clivage entre ceux qui s'y intéresse et le connaisse et les autres.
comonlight
Messages : 1
Inscription : 17 août 2005, 19:12
Localisation : Gard
Contact :

Message non lu par comonlight » 07 sept. 2006, 23:44

C'est dommage, la question était intéressante... mais les réponses proposées montrent que vous n'avez pas souvent du être touché par l'art ! Contemporain ou pas contemporain, l'art montre le réel. Il élargit nos champs du possible, en nous montrant ce que nous avons du mal à voir. Il va à l'essentiel et nous fait grandir en nous le mettant devant les yeux (les oreilles, le toucher...). Ce qui est beau dans l'art, ce n'est pas le résultat en tant que tel, c'est la vision de l'artiste qu'il exprime. Avant d'essayer de comprendre, essayez de ressentir, vous proposerez des réponses moins idiotes.
anna123
Messages : 5
Inscription : 02 juin 2005, 11:47
Contact :

Message non lu par anna123 » 14 sept. 2006, 00:16

L'art contemporain c'est bien sur tout ce que vous dites dans ce forum, mais il il me semble que sa grande dimension, son objectif, sa raison d'être, a été et reste, de faire passer des émotions.
C'est ainsi qu'à travers les oeuvres d'une époque, on reconstitue le tissu de tout ce qui tisse le politique, social, économique...

Et l'art contemporain, plus que jamais, car il permet de relier l'oeuvre aux mutations de tout ce qui constitue une époque.

Dans l'art se reflète la manière de ressentir, de penser, de représenter, d'interprêter, de comprendre... C'est pour cette raison que l'art nous interroge, nous interpelle, nous intéresse. Dans cette finalité l'art contemporrain intègre tous les supports de représentation du plus simple au plus sophistiqués tant sur le plan artistique que technologique. C'est pour être vu, entendu et ressenti.

La transmission d'une émotion ou le fait d'en susciter me semble quand même, être sa fonction première.

Mais l'une des grandes problématiques me semble t'il de l'art contemporain aujourd'hui, devient la dématérialisation des oeuvres.

Personnellement, j'aime beaucoup les arts numérisés et les installations,
mais j'apprécie plus encore les oeuvres matérielles, de vrais tableaux, des sculptures... celles qui nous accompagnent durant des siècles et qui placent l'esprit humain au premier plan.
Je crains dans l'avenir qu'elles disparaissent et ce serait dommage. La vie est faite pour se multiplier et se diversifier, pour que chacun ait sa place et donne vie à son tour. J'espère que les oeuvres digitalisées se développeront, mais j'espère aussi qu'il y aura des artistes qui continueront aussi à produire des oeuvres matérielles. Les nouvelles technologies c'est bien, mais les besoins des humains sont aussi matériels.

Merci de bien vouloir y penser pour votre magazine.
BRIGE
Messages : 204
Inscription : 27 avr. 2006, 10:15
Contact :

Message non lu par BRIGE » 27 sept. 2006, 14:53

J'attends de l'art (contemporain ou non) qu'il me sidère, qu'il provoque chez moi une terrible émotion...
Répondre

Revenir à « Appels à témoignages »