recherche polars ayant pour cadre la presse

Appels à témoins : vous recherchez un témoignage pour vos articles et interviews ? Lancez votre appel ici et trouvez la perle rare..
Avatar de l’utilisateur
jyl
Messages : 69
Inscription : 17 sept. 2002, 20:19
Localisation : paris, 75018.
Contact :

recherche polars ayant pour cadre la presse

Message non lu par jyl » 19 sept. 2002, 18:48

Soir,

Je recherche une liste de polars ayant pour cadre la presse, radio, tv.
Mettant en scéne des journalistes. Merci.
Lol

Message non lu par Lol » 19 sept. 2002, 19:27

Les deux premiers qui me viennent à l'esprit sont "Le mystère de la chambre jaune" et "Le parfum de la dame en noir" de Gaston Leroux, un peu vieux mais super bien ficelés avec pour héros, le jeune journaliste Rouletabille.
Sinon, mais juste pour info puisque ce n'est pas un polar, tu as "L'héritier" de Divo sur l'histoire d'un grand magnat de la presse parti de rien.

Je regarde ce soir dans ma bibliothèque pour voir si j'ai d'autres titres à te donner, ceux-ci n'étant pas de première fraîcheur même s'ils sont tous très bons.

Lol
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 701
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 19 sept. 2002, 22:55

Minuit dans le jardin du Bien et du Mal de John Berendt
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
BC

Message non lu par BC » 20 sept. 2002, 00:59

* Dans ses polars, Didier Daeninckx est coutûmier du fait.

Le dernier du genre, "12, rue Meckert", est paru l'an dernier dans la Série noire. (Un journaliste découvre que deux de ses anciens confrères ont été assassinés pour avoir voulu creuser un peu trop une affaire qui rappelle beaucoup celle des disparues de l'Yonne).

Juste avant, il y avait eu "Ethique en toc", paru dans la série "Le Poulpe", éd. Baleine. (Ce très bon bouquin, écrit juste après l'affaire Plantin - du nom de ce jeune révisionniste lyonnais - met en scène les milieux journalistique et universitaire de la région autour du thème du négationnisme)

* Autre exemple : Santiago Gamboa. Correspondant de RFI en Colombie, il a publié, il y a trois ans environ, "Perdre est une question de méthode", aux éditions Métaillié (Un journaliste se retrouve confronté aux cartels de la drogue).

Voilà. Tu prépares un article?

BC.
Avatar de l’utilisateur
jyl
Messages : 69
Inscription : 17 sept. 2002, 20:19
Localisation : paris, 75018.
Contact :

Message non lu par jyl » 20 sept. 2002, 01:23

Merci pour vos pistes...
Lol, effectivement il y a rouletabille que j'ai dû bouquiner étant plus jeune et que j'aurais plaisirs à relire,
BC, je n'ai jamais lu Didier Daeninckx, il fait parti des 2, 3 auteurs contemporains que je souhaite découvrir, avec une certaine Vargas (je crois) dont on parle bp.
Stéphanie (bonsoir), je ne savais pas que Minuit dans le jardin du Bien et du Mal (diffusé récemment à la tv) mettait en scéne un journaleux, je devrais lui faire son sort rapidement.
A l'origine, oui BC, je souhaitais pondre un papier, mais je n'en suis plus certain aujourd'hui...
BC

Message non lu par BC » 20 sept. 2002, 02:07

Oui, Vargas, Fred Vargas, nana sympatoche comme tout. Mais ses bouquins sont un peu stranges. Et elle est (un peu trop?) l'auteure à la mode depuis trois ans. Enfin, c'est un style totalement à part qui mérite d'être découvert... Mais je m'éloigne du journalisme.
BC
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1246
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 20 sept. 2002, 10:08

Y'a pas un reporter véreux dans LA Confidential ?
A louer, bon état général, faire offre
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 701
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 20 sept. 2002, 10:31

[quote="jyl]
Stéphanie (bonsoir), je ne savais pas que Minuit dans le jardin du Bien et du Mal (diffusé récemment à la tv) mettait en scéne un journaleux, je devrais lui faire son sort rapidement.
[/quote]
Si, si, même que le livre est en fait un vrai reportage.
Sinon, il y a aussi Total Khéops et Soléa de Jan-Claude Izzo (même si la journaliste est un personnage secondaire).
Et plus dans le style enquête policière à la Agatha Christie que vrai polar, tu as toute la série des "Le chat qui..." de Lilian Jackson braun, le personnage principal est journaliste gastronomique.
A+
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
Lol

Message non lu par Lol » 20 sept. 2002, 11:04

Pour revenir à Fred Vargas, archéologue de son état, Debout les morts et Ceux qui vont mourir te saluent [/i] (mon préféré) sont quand même pas mal, un peu tarabiscotés mais bien ficelés. Mais bon, faut pas les lire coup sur coup car dans les deux, c''est un peu le même cas de figure: trois mecs, historiens ou en lien avec l'Histoire, un 4e gars flic, une belle nana, et l'affaire et dans le sac.
Aliona

Pollars

Message non lu par Aliona » 20 sept. 2002, 12:15

La Flaque rouge
Pierre Kramer

Une jeune journaliste de Libération enquête sur dans une affaire de blanchiment, de commissions occultes... Elle y laissera sa vie.


Ben il était midi, j'avais faim, froid. L'attention portée à la rédaction en est forcément
Dernière modification par Aliona le 20 sept. 2002, 14:32, modifié 2 fois.
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 20 sept. 2002, 12:22

A Stéphanie et Jyl : Izzo était un ancien journaliste (de la Provence, je crois). Ses romans sont d'ailleurs à tiroirs, certains noms sont très proches de ceux des barons locaux.
BC

Message non lu par BC » 20 sept. 2002, 12:30

Absolutely, Leep. C'était La Provence d'avant la (con)fusion.
BC
François

Message non lu par François » 20 sept. 2002, 12:57

Aliona, "quotidien", s'il te plaît.
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 701
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 20 sept. 2002, 13:38

Leepstick a écrit :A Stéphanie et Jyl : Izzo était un ancien journaliste (de la Provence, je crois). Ses romans sont d'ailleurs à tiroirs, certains noms sont très proches de ceux des barons locaux.
D'ailleurs si certains tiroirs sont aisément déchiffrables pour des assidus du Canard et autres, d'autres le sont beaucoup moins si l'on ne connaît pas parfaitement la région.
Son style même reflète bien son passé de journaliste d'ailleurs.
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 20 sept. 2002, 13:46

Alors, il ne devait pas être très bon journaliste :)
Verrouillé

Revenir à « Appels à témoignages »