enfants, en avoir ou pas?

Appels à témoins : vous recherchez un témoignage pour vos articles et interviews ? Lancez votre appel ici et trouvez la perle rare..
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1299
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 05 févr. 2004, 15:57

galwen a écrit :
boultan a écrit :Perso c'est pire que ça : j'aime pas les gosses des autres. Ils sont chiants, vilains, bêtes, et en plus je leur fout les j'tons, je sais pas pourquoi. Ca m'a pas empêché d'en faire un à moi, que j'adore, parce que, faut voir les choses en face, il est 'achement mieux que les autres :wink:
Moi j'me suis toujours demandé comment on pouvait être sûr qu'on allait aimer le sien. Après tout, c'est la moitié d'un autre... :evil:
Regarde ton autre ce soir, y'a bien une moitié à sauver dans le tas non ? :wink:
A louer, bon état général, faire offre
Clo
Messages : 163
Inscription : 20 sept. 2002, 19:06
Contact :

Message non lu par Clo » 05 févr. 2004, 16:11

:D
"L'espoir a deux filles de toute beauté : la colère et la bravoure. La colère face aux choses telles qu'elles sont, et la bravoure nécessaire pour les changer. " St A.
Moff

Re: Mioche party

Message non lu par Moff » 05 févr. 2004, 16:20

galwen a écrit :Une question : est-ce que tu lies le "pas envie de faire de la place" et le manque de maturité? Ou c'est moi qui interprète?
Oui, je lie les deux. Faire de la place, à mon sens, c'est surtout faire de la place dans le temps. Laisser un espace pour une autre personne. Pour l'instant, il y a des choses que je ne souhaite pas céder à un enfant. C'est une question d'envie mais aussi de possibilité. Actuellement, je ne me sens pas apte à accueillier un môme dans ma vie. Je mets ça sur le compte de la maturité.
maispfffffarrete
Messages : 33
Inscription : 04 févr. 2004, 15:01
Localisation : oui bien sûr
Contact :

Message non lu par maispfffffarrete » 05 févr. 2004, 16:50

:?: :?: :?:
Faire des enfants, pourquoi pas, à condition d'en assumer le sens.
C'est d'abord egotiste, que de vouloir se prolonger, il faut s'aimer soi-même, c'est d'ailleurs important. Ne pas s'aimer, ou ne pas aimer la condition humaine sont de bonnes raison de ne pas en avoir. Il y a une quête d'éternité, dans le fait d'avoir des enfants, une peur de sa propre mort sous-jacente. L'enfant est la représentation symbolique de sa propre survie. Ce n'est pas complètement faux, la race humaine à besoin de se reproduire pour perdurer.
Mais donner naissance, c'est aussi le contraindre, décider pour lui, qui n'existe d'ailleurs pas, ou alors en représentation. Se représenter cet enfant, puis le créer, c'est déjà précisémment l'asservir à cette représentation. Donner naissance, c'est aussi admettre qu'il sera une personne dont les sentiments, les opinions, seront conditionnés totalement par son environnement, son histoire et diverses circonstances. Bref, c'est l'alliéner, pour le meilleur ou pour le pire, mais l'alliener tout de même.
En gros, ne pas vouloir faire d'enfant, c'est cohérent par rapport à une certaine idée de liberté. Mais comme cette liberté n'existe pour personne, et que l'alliénation est le propre de la condition humaine, ne pas vouloir d'enfant peut-être un geste idéologique très fort, qui s'inscrit contre l'ordre naturel.
Mais comme rien n'a de sens...
galwen

Message non lu par galwen » 05 févr. 2004, 17:14

boultan a écrit :Regarde ton autre ce soir, y'a bien une moitié à sauver dans le tas non ? :wink:
Oui : moi :lol:
galwen

Re: Mioche party

Message non lu par galwen » 05 févr. 2004, 17:16

Moff a écrit :Oui, je lie les deux. Faire de la place, à mon sens, c'est surtout faire de la place dans le temps. Laisser un espace pour une autre personne.
Actuellement, je ne me sens pas apte à accueillier un môme dans ma vie. Je mets ça sur le compte de la maturité.
Bé moi je vois vraiment pas le rapport entre avoir envie de faire de la place et la maturité. Tu peux très bien être mature, capable d'éduquer, de transmettre, de donner, d'ouvrir sur le monde et blablabla ET n'avoir aucune envie de faire de la place. On retombe dans l'égoïsme? Ou dans les choix de vie, tout simplement..
Avatar de l’utilisateur
BARA
Messages : 406
Inscription : 25 mars 2003, 11:48
Localisation : Cherchez...

Message non lu par BARA » 05 févr. 2004, 17:17

N'empêche. Donner la vie pour qu'il ou elle la perde ensuite à la gagner, c'est moche.
Voulez-vous ? Voulez-vous ? Voulez-vous ?
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1299
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 05 févr. 2004, 17:18

galwen a écrit :
boultan a écrit :Regarde ton autre ce soir, y'a bien une moitié à sauver dans le tas non ? :wink:
Oui : moi :lol:
tente l'auto-fécondation mais faut être souple (et confiant dans la science)
A louer, bon état général, faire offre
Avatar de l’utilisateur
Makhno
Messages : 429
Inscription : 17 sept. 2002, 19:02
Localisation : Chez moi
Contact :

Message non lu par Makhno » 05 févr. 2004, 17:18

maispfffffarrete a écrit :Il y a une quête d'éternité, dans le fait d'avoir des enfants, une peur de sa propre mort sous-jacente. L'enfant est la représentation symbolique de sa propre survie.
Je m'élève en faux ! J'affirme que même inconsciemment (ben ouais !), cette idée ne m'a jamais ne serait-ce qu'effleuré l'esprit. Ou bien au contraire, ce qui me plait dans le fait d'avoir un enfant (outre LUI, ce qui est l'essentiel), c'est justement la part d'aléa, de hasard et justement de survie de l'espèce qui en fera un être singulièrement différent de ce que je suis. Cette idée de "laisser une trace", une "part de soi même" me paraît tellement à côté de la plaque ! Si tu savais comme je me contrefous de laisser une quelconque trace de moi quelque part... Avoir un enfant, c'est entamer une relation amoureuse avec un être, tout aussi similaire que celle que tu peux vivre avec un adulte, à la seule différence fondamentale que pèse sur ce couple l'interdit de l'inceste. A part ça, c'est kif kif. C'est à dire : confiance, reconnaisance des singularités de l'autre, encouragement devant les difficultés, compréhension bienveillante face à ses angoisses, ses désirs. Enfin tuwoa koa.
"Rien n'est là pour flatter beaucoup la soif du mieux. Qu'y faire ?"
Auguste Blanqui
Avatar de l’utilisateur
Makhno
Messages : 429
Inscription : 17 sept. 2002, 19:02
Localisation : Chez moi
Contact :

Message non lu par Makhno » 05 févr. 2004, 17:19

Makhno a écrit :
maispfffffarrete a écrit :Il y a une quête d'éternité, dans le fait d'avoir des enfants, une peur de sa propre mort sous-jacente. L'enfant est la représentation symbolique de sa propre survie.
Je m'élève en faux ! J'affirme que même inconsciemment (ben ouais !), cette idée ne m'a jamais ne serait-ce qu'effleuré l'esprit. Bien au contraire, ce qui me plait dans le fait d'avoir un enfant (outre LUI, ce qui est l'essentiel), c'est justement la part d'aléa, de hasard et justement de survie de l'espèce qui en fera un être singulièrement différent de ce que je suis. Cette idée de "laisser une trace", une "part de soi même" me paraît tellement à côté de la plaque ! Si tu savais comme je me contrefous de laisser une quelconque trace de moi quelque part... Avoir un enfant, c'est entamer une relation amoureuse avec un être, tout aussi similaire que celle que tu peux vivre avec un adulte, à la seule différence fondamentale que pèse sur ce couple l'interdit de l'inceste. A part ça, c'est kif kif. C'est à dire : confiance, reconnaisance des singularités de l'autre, encouragement devant les difficultés, compréhension bienveillante face à ses angoisses, ses désirs. Enfin tuwoa koa.
"Rien n'est là pour flatter beaucoup la soif du mieux. Qu'y faire ?"
Auguste Blanqui
Avatar de l’utilisateur
BARA
Messages : 406
Inscription : 25 mars 2003, 11:48
Localisation : Cherchez...

Message non lu par BARA » 05 févr. 2004, 17:46

Mince alors...Si même les posts se mettent à laisser une trace d'eux-mêmes...
Voulez-vous ? Voulez-vous ? Voulez-vous ?
Avatar de l’utilisateur
Makhno
Messages : 429
Inscription : 17 sept. 2002, 19:02
Localisation : Chez moi
Contact :

Message non lu par Makhno » 05 févr. 2004, 18:33

le bouton "edit" a disparu dans cette partie du forum. Je crois que c'est le marmot de Boultan qui l'a boulotté...
"Rien n'est là pour flatter beaucoup la soif du mieux. Qu'y faire ?"
Auguste Blanqui
benoit

Message non lu par benoit » 10 févr. 2004, 09:30

boultan, tu parles d'autofécondation, on devrait mieux parler de parthénogénése, on n'est pas des hermaphrodites, nous n'avons pas les deux sexes en nous. Par contre, comme nous sommes un amas de cellules (vraiment beaucoups, beaucoups), nous pourrions avec de gros moyens et la science qui va avec, tenter ce que font les cellules naturellement; se dédoubler et par la même se procréer.
mais là, on s'égare un petit peu...
j'aime aussi ta façon de dire -plus haut- y'a bien une moitié à sauver dans le tas non ? , bien que je ne suis pas vraiment d'accord avec le mot sauver, je dirais plutôt -faire quelque chose avec pour avoir un plus ; le bébé.
et si le 'tas' signifie compagnon où compagne, c'st déjà pas avec lui/elle que tu devrais faire un enfant. hi hi hi.

makhno tu dis- ce qui me plait dans le fait d'avoir un enfant (outre LUI, ce qui est l'essentiel)-, j'aime bien le mot essentiel. Beaucoup de personnes le pense mais ne savent pas l'exprimer ou se l'exprimer à eux-même
malheureusement bcp de gens 'peut être' par égoisme ne pensent pas à cet essentiel...

et le bouton edit qui est parti n'est pas la faute du -marmot- de boultan mais le mien car à presque 4 ans, il s'amuse déjà avec adibou et me crack mes jeux (?) y a pus de jeunesse...
benoit
benoit

Message non lu par benoit » 10 févr. 2004, 09:33

bara, salut
je ne suis pas de braine l'alleud mais de braine le comte

c'est tranquille comme ville, peut etre un peu trop, mais c'est calme en comparaison de bxl d'ouù je venais
a+
benoit
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1299
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 10 févr. 2004, 09:58

benoit a écrit :nous n'avons pas les deux sexes en nous.
j'en connais à qui c'est déjà arrivé...

Sinon je confirme : à 4 ans ça commence à jouer sévère, en même temps c'est AUSSI pour ça qu'on fait des gosses, pour se faire ridiculiser à la console et à la programmation du magnétoscope :wink:
A louer, bon état général, faire offre
Répondre

Revenir à « Appels à témoignages »