enfants, en avoir ou pas?

Appels à témoins : vous recherchez un témoignage pour vos articles et interviews ? Lancez votre appel ici et trouvez la perle rare..
Invité

Re: résumé

Message non lu par Invité » 27 janv. 2004, 10:29

elbe1 a écrit :Mon ami n'a jamais voulu d'enfant et n'en veut pas (encore?).
Il dit que:
-ça changerait le sens de sa vie et qu'il ne veut pas changer le sens de sa vie
- ce serait trop de responsabilité et de contraintes

Voilà!
merci pour votre réponse
benoit
Soliane

Message non lu par Soliane » 28 janv. 2004, 10:37

Bonjour Benoît,

Je ne trouve aucune bonne raison pour avoir des enfants, ni pour ne pas en avoir! Mais je remarque une chose vraiment curieuse sur ce forum: il existe une sorte d'affrontement entre les deux camps. Il y aurait les pros et les antis s'accusant mutuellement d'égoïsme. Je schématise sans doute un peu mais c'est le sentiment que j'ai eu en lisant ces pages. voilà, simple remarque...
Sinon, j'ai une amie qui n'a pas d'enfant et n'en veux pas tout de suite son arguement: Je n'ai pas le temps. Pourquoi pas!
Bon courage
Valérie DELOS

Avoir ou pas des enfants

Message non lu par Valérie DELOS » 30 janv. 2004, 09:10

Moi aussi j'ai un enfant et c'est en connaissance de cause que je parle.
C'est atrocement difficile de concilier un métier que l'on fait par passion (donc avec peu d'horaires) et un enfant qu'on a aussi fait pas passion. Moi, je veux être une mère disponible, aimante, à l'écoute et du coup j'ai choisi de travailler en indépendante, à domicile et hors Paris. Le résultat ? Adieu ma vie confortable et pleine d'avenir, aujourd'hui tout est aléatoire, d'un mois sur l'autre je ne suis pas sûre d'avoir du boulot. Aucune reconnaissance de mon travail et très isolée. Avec un enfant, le chemin est plus ardu, plus long mais en même temps je me sens équilibrée et heureuse alors pour le boulot tant pis mais c'est un sacrifice certain.
Pour répondre à celle qui choisi de ne pas avoir d'enfant car c'est un handicap, sachez que dés que vous avez 30 ans et êtes une femme, une employeur hésite à vous employer de toutes manière : vous avez un enfant, il craint les arrêts maladies. Vous n'en n'avez pas : Danger , un arrête maternité peut se profiler !

Pas encre facile d'être une femme aujourd'hui même si nous n'aimons pas qu'on le souligne. Qui galère quand le petit est malade ??? Qui jongle avec ses horaires pour aller le récuppérer à la crèche ? qui donne énormémément de sont emps, sans qu'on est à lui demander ?? La man, la maman et encore la maman. Les papas évolent mais il y a encore du travail, beaucoup de travail !
valérie DELOS

Message non lu par valérie DELOS » 30 janv. 2004, 09:15

Ah au fait ! Vlade, quelle perception de l'être humain !!
Sais tu qu'on peut faire un enfant juste parce qu'on aime une personne et qu'on veut donner un sens à cette histoire. Une pulsion, pas très raisonnée, pas forcément réfléchie, envie c'est tout aussi purement que cela. J'ai jamais imaginer avoir un enfant pour qu'il m'aime : quelle idée tordue ! Ce que te renvoi ton enfant, c'est plus le poids de ta responsabilité envers lui. Il est surtout en demande.
Tes propos sont franchement étranges!
Pars-tu, riante ?

Message non lu par Pars-tu, riante ? » 30 janv. 2004, 16:53

Bah, non, pas si étrange que ça. Il serait innocent, voire hypocrite, de celer les vélléités démiurgiques de ceux qui se veulent parents.
Moff

Mioche party

Message non lu par Moff » 04 févr. 2004, 01:33

Ne pas avoir d'enfant: pour l'instant c'est ce que j'ai choisi.
Je suis pile dans l'âge où mon corps me hurle qu'il serait temps de me reproduire. Je rêve joyeusement de gosses, j'en parle avec mon conjoint qui en veut très fort. Je roule des yeux attendris devant les bambins des copines. Alors avec tout ça, normalement, je devrais vite en faire un.
Et pourtant...
Après 3 jours passés chez une amie munie d'un mioche de 6 mois, j'hésite. 3 jours rythmés par l'enfant. Tout faire à heure fixe. Un cadre bien réglé où chaque pensé est tourné vers ce petit.
Une simple balade dans un parc demande une logistique monumentale.
Le doute me prend, je n'arrive plus à respirer et me taille vite de là.
En rentrant, je matte le bordel ambiant de mon appartement, consulte mon agenda et me dis que c'est vraiment pas pour demain.
Egoïsme peut-être.
Je n'invoque pas le manque de temps ni mes projets professionnels. Encore moins les conditions climatiques, la couche d'ozone ou la conjecture économique.
C'est juste que ma vie me convient comme elle est.
Il n'y a pas la place pour une enfant et pour l'instant, je n'ai pas envie d'en faire (de la place).
Je suppose que je chanherai d'avis le moment venu.
Ce qui est sûr c'est que mon corps est partant mais que mentalement, je n'ai absolument pas la maturité nécessaire.


ça va, j'ai bon ?
galwen

Message non lu par galwen » 05 févr. 2004, 14:34

Soliane a raison, il y a deux camps qui s'affrontent, alors que dans chacun les raisons sont avant tout personnelles, de l'ordre plus souvent de l'inconscient que du conscient. Le fameux égoïsme peut effectivement être des deux côtés. Avoir un enfant ou pas, c'est avant tout (pour moi) une histoire de désir, d'envie, parfois de besoin issu d'on ne sait où, ou de manque d'envie, de peurs diverses. Ce qui est intéressant, c'est de connaître ces peurs quand on n'en veut pas. Et non pas de se réfugier derrière la couche d'ozone ou des pseudo philosophies.

De l'autre côté, ceux qui veulent absolument des enfants - ou en ont déjà - et érigent cela comme la Vérité suprême ne se doutent pas à quel point ils sont fatigants..
galwen

Re: Mioche party

Message non lu par galwen » 05 févr. 2004, 14:36

Moff a écrit :Il n'y a pas la place pour une enfant et pour l'instant, je n'ai pas envie d'en faire (de la place).
Ce qui est sûr c'est que mon corps est partant mais que mentalement, je n'ai absolument pas la maturité nécessaire.
Une question : est-ce que tu lies le "pas envie de faire de la place" et le manque de maturité? Ou c'est moi qui interprète?
benoit

Message non lu par benoit » 05 févr. 2004, 15:03

salut moff
ici londres heu non, benoit l'instigateur de cette recherche,

bref, nous n'avions pas de place non plus quand on a voulu des enfants -2 actuellement, et ce sera tout- ma femme et moi, on est assez désordre un moment et puis on range, donc je pense sincèrement que quand on veux on trouve...
moi aussi, j'ai vu des amis avec de petits enfants et je me disais "ben oui, quels soucis, quelle logistique à voir, prevoir et avoir" mais toutes les familles ne se ressemble pas. mes enfants sont diamétralement opposés
se qui est valable pour un , ne l'est pas pour l'autre.
et même si il y a du bordel chez vous, avec ou sans enfants, dit toi qu'il y en aura toujours quand il, ils seront vraimnt là; une chose: faire attention qu'il ne mettent rien de trop petit dans leur bouche et encore cela va tellement vite que tu peux les regarder 10 heures d'affilées, il ne feront rien et 10 secondes plus tard, il a ta pantoufle en bouche -pas le chien, le bébé- je pnse que comme tout il s'agit de prendre l'habitude de penser pour quelqu'un qui ne peut agir tout seul mais ne pas se prendre la tête
car si tu as un problème, dans ce cas là, il y aura touj... souvent quelqu'un pour aider. (il y a aussi des crét.. qui ne feront que regarder, mais ça , c'est la vie)

ps; il n'y avait pas de place chez nous. ben on a acheté une maison

merci de ta réponse et à tout ceux qui écrivent ici. je répondrais si je peux à tous , mais pour l'instant je suis en examen, donc un petit peu de patience siouplé

benoit
Avatar de l’utilisateur
BARA
Messages : 406
Inscription : 25 mars 2003, 11:48
Localisation : Cherchez...

Message non lu par BARA » 05 févr. 2004, 15:17

T'es vraiment de Braine...l'Alleud ? 'Tain, toujours rêvé de voir Braine l'Alleud...Je ne sais plus pourquoi, remarque...

Bon courage pour les examens (gynécologiques ? nan, bon, d'accord, pôtop)
Voulez-vous ? Voulez-vous ? Voulez-vous ?
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1299
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 05 févr. 2004, 15:19

benoit a écrit : moi aussi, j'ai vu des amis avec de petits enfants et je me disais "ben oui, quels soucis, quelle logistique à voir, prevoir et avoir" mais toutes les familles ne se ressemble pas. mes enfants sont diamétralement opposés
se qui est valable pour un , ne l'est pas pour l'autre.
Perso c'est pire que ça : j'aime pas les gosses des autres. Ils sont chiants, vilains, bêtes, et en plus je leur fout les j'tons, je sais pas pourquoi. Ca m'a pas empêché d'en faire un à moi, que j'adore, parce que, faut voir les choses en face, il est 'achement mieux que les autres :wink:
Après la logistique, bof, ça se règle assez vite. C'est pas bien dur de s'occuper d'un bébé (je conseille de s'entrainer avec un hamster suicidaire), c'est même l'intérêt de la chose. A ceux qui paniquent devant une couche-culotte à changer, demandez-vous ce que vous ferez lorsqu'il aura 12 ans et qu'il vous sortira "mais tu comprends rien, tout le monde fume du crack à l'école, j'aurais l'air trop con de refuser !"
A louer, bon état général, faire offre
Avatar de l’utilisateur
Makhno
Messages : 429
Inscription : 17 sept. 2002, 19:02
Localisation : Chez moi
Contact :

Message non lu par Makhno » 05 févr. 2004, 15:30

Ouais. Faut pas s'torturer le ciboulot des masses pour s'occuper d'un moutard. Y demande juste qu'on l'encourage à "devenir". C'est pas sorcier ça quand même ? Si ?

PS : Boultan, j'suis sûr que le mien il est plus balèze que l'tien et qu'il lui pète la gueule après lui avoir chourré sa pipe à crack
"Rien n'est là pour flatter beaucoup la soif du mieux. Qu'y faire ?"
Auguste Blanqui
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1299
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 05 févr. 2004, 15:31

Makhno a écrit :Ouais. Faut pas s'torturer le ciboulot des masses pour s'occuper d'un moutard. Y demande juste qu'on l'encourage à "devenir". C'est pas sorcier ça quand même ? Si ?

PS : Boultan, j'suis sûr que le mien il est plus balèze que l'tien et qu'il lui pète la gueule après lui avoir chourré sa pipe à crack
1m12 à même pas 4 ans, tu paries ?
A louer, bon état général, faire offre
galwen

Message non lu par galwen » 05 févr. 2004, 15:49

boultan a écrit :Perso c'est pire que ça : j'aime pas les gosses des autres. Ils sont chiants, vilains, bêtes, et en plus je leur fout les j'tons, je sais pas pourquoi. Ca m'a pas empêché d'en faire un à moi, que j'adore, parce que, faut voir les choses en face, il est 'achement mieux que les autres :wink:
Moi j'me suis toujours demandé comment on pouvait être sûr qu'on allait aimer le sien. Après tout, c'est la moitié d'un autre... :evil:
Avatar de l’utilisateur
Makhno
Messages : 429
Inscription : 17 sept. 2002, 19:02
Localisation : Chez moi
Contact :

Message non lu par Makhno » 05 févr. 2004, 15:57

boultan a écrit :1m12 à même pas 4 ans, tu paries ?
Heu, non...
"Rien n'est là pour flatter beaucoup la soif du mieux. Qu'y faire ?"
Auguste Blanqui
Répondre

Revenir à « Appels à témoignages »