RECHERCHE PROFILS ATYPIQUE

Appels à témoins : vous recherchez un témoignage pour vos articles et interviews ? Lancez votre appel ici et trouvez la perle rare..
OSCARCHOUPIE
Messages : 1
Inscription : 10 avr. 2008, 17:06
Contact :

RECHERCHE PROFILS ATYPIQUE

Message non lu par OSCARCHOUPIE » 10 avr. 2008, 17:28

Bonjour,

Effectuant actuellement de la recheche documentaire sur le sujet des personnes présentant un profil atypique, je recherche des témoignages.

Vous êtes autodidacte ou sur-diplômé (par rapport à la formation lambda dans votre secteur), vous avez opéré une reconversion à 180°, vous avez eu un parcours chaotique, ou autre ...
Bref, vous avez du mal à rentrer dans les cases des formulaires !

Comment vivez-vous cela ?
Cela a-t-il été un handicap ou un plus pour trouver un job ?
Quels sont pour vous les avantages ou les risques à recruter un "profil atypique" ?

J'attends vos témoignages !

Merci d'avance

:)
TimeoDanaos
Messages : 8
Inscription : 25 juil. 2006, 15:58
Contact :

Profil atypique

Message non lu par TimeoDanaos » 10 avr. 2008, 18:31

Bonjour,

J'ai commencé ma carrière par faire du cabaret : chansons sketches. J'ai été DJ, barman, créé une boite de communication par l'objet, été cadre Sécurité Sociale, responsable politique (chez les Verts), formateur, enseignant, commercial. J'ai fait plus de 30 métiers. Aujourd'hui je suis journaliste web, TV, presse écrite, après au moins 3 reconversions.


Bac en 1974.
Jobs
Reprise d'études en 1981 et maitrise de psycho en 1984
Jobs
Reprise d'études et DA Infocom en 1995.
Jobs
Reprise d'études et Doctorat Infocom en 2000.
Jobs

Si cela vous intéresse, contactez moi.

Pierre Gandonnière
06 10 786 209
LE MOT JUSTE
Messages : 1
Inscription : 28 févr. 2008, 13:24
Contact :

Message non lu par LE MOT JUSTE » 11 avr. 2008, 07:42

Ah oui, un diplôme littéraire pour trouver un job autre que dans la fonction publique, ça a été un sacré handicap, il a même fallu que je le cache!

J'ai un parcours assez chaotique, si mon profil vous intéresse, vous pouvez me joindre au 05 56 35 07 00 / 06 01 97 23 97.

Pour quel type de projet menez-vous cette enquête?

Cordialement.

Virginie RIPOND
redbankoxalis
Messages : 2
Inscription : 11 avr. 2008, 10:57
Contact :

profils atypiques

Message non lu par redbankoxalis » 11 avr. 2008, 11:04

si mon profil vous inspire....
de façon chronologique :
mes études :
bac D 1982
deug psycho 1984
IUFM 1986
puis instit pendant 1 an
prof de FLE aux USA pendant 18 mois
Attachée de presse en agences et en interne de 1989 à 1996 à Paris
REPRISE D'études pendant 3 ans à Grasse : Paysagiste 1996 - 1999
création de mon agence RP 2008...
j'ai aussi été prof de gym, animatrice, standardiste (2006).

vous pouvez me contacter 06 14 70 85 80
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 491
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 11 avr. 2008, 12:12

Bonjour,

Je ne saurais prétendre avoir un parcours particulièrement atypique, même si je cultive ma différence, mais il est certain qu'il est de loin préférable d'employer l'adjectif “ CAHOTANT ” plutôt que “ CHAOTIQUE ” quand on parle de son parcours ou de celui de quelqu'un d'autre.


Bonne continuation.
LTERRASSON
Messages : 1
Inscription : 07 avr. 2005, 15:46
Contact :

Pâtissier-Journaliste...

Message non lu par LTERRASSON » 12 avr. 2008, 21:48

En fait, je suis hétéro-didacte n'ayant pas appris seul... Pâtissier à 15 ans, j'ai commencé le journalisme aux USA, dix ans plus tard... A mon retour en France, DEUG de Lettres, CFPJ, MBA... et toujours journaliste. Lorsque l'occasion se présente, je deviens consultant en com ou marketing pour des entreprises...
A votre dispo, pour échanger sur les cases dans lesquelles je ne rentre pas !
:wink:
guillaume maurice

Profil expat'

Message non lu par guillaume maurice » 14 avr. 2008, 09:13

Bonjour,

Même diplome que les autres, en journalisme (Tours), mais parcours atypique...

A 26 ans, après ma formation, je me suis expatrié près de deux ans à l'île Maurice, avec ma copine, à l'époque, pour y lancer des magazines d'info. et de société. J'ai bossé sur la radio leader de l'île, et le traitement de l'info, là bas... Il faut tout réapparendre...

J'ai, ensuite, accompagné la création d"une radio au Maroc, Atlantic. J'y ai présenté la matinale une saison. C'est une radio du groupe leader, Eco-Médias, dans le royaume chérifien.

L'idée, c'était d'avoir suffisamment d'expériences pour qu'une fois revenu en France, nous puissions nous installer, avec ma femme, qui est aussi journaliste radio, à peu près, où on le souhaitait.

Je bosse actuellement à Toulouse, avec elle.

Guillaume.
Vous pouvez me contacter par mail gcordeaux@voila.fr
stcour

A typique n'est pas sans type

Message non lu par stcour » 14 avr. 2008, 19:32

Bonjour,

Bref, vous avez du mal à rentrer dans les cases des formulaires !

Comment vivez-vous cela ?
mal ou avec amusement, ça dépent des conséquences directes... comme dans toute situation dite normale !

Cela a-t-il été un handicap ou un plus pour trouver un job ?
pour moi, c'est un handicap... "ah oui ! c'est un artiste... et indépendant" donc instable, donc, je vous laisse imaginer :roll:

Quels sont pour vous les avantages ou les risques à recruter un "profil atypique" ?
là on touche aux paradoxes inscrits dans le genre humain :
- profil conforme aux critères mais personnalité tordue...
- profil chaotique (vous connaissez certainement votre projet professionnel) mais personnalité très pro...
- ...

La notion de risque demande de connaître certaines données techniques et humaines en fonction des besoins, et des objetifs. Atypique ou modèle conforme au profil type pour moi la question ne devrait pas se poser.

Louis 06 64 38 28 51
Clematis
Messages : 2
Inscription : 19 déc. 2007, 17:57
Contact :

Message non lu par Clematis » 15 avr. 2008, 12:40

Sous la dictature des cases...
L'atypique se sent parfois seul
L'atypique est anormal voir dangereux
L'atypique ne parle de son parcours qu'aprés démonstration de son savoir-faire

Et pourtant...
L'atypique est en fait un être curieux, qui ne demande qu'à apprendre. Motivé et débrouillard il se débat dans la jungle des cases pour aller vers ses rêves, à son rythme et selon son environnement.
Quel que soit le temps et les étapes nécessaires l'atypique ira vers son rêve. Enrichi par son parcours il sera polyvalent et professionnel car il sait que sous la dictature des cases seule l'action le rend légitime...

S'il n'est pas au centre des cases, l'atypique est souvent au centre de sa vie et c'est déjà pas mal...
citizen
Messages : 110
Inscription : 26 janv. 2007, 11:08
Contact :

Message non lu par citizen » 15 avr. 2008, 16:06

L'atypique a une âme de poète ? :)
Cécileanna
Messages : 1
Inscription : 04 avr. 2008, 14:45
Contact :

Profil atypique

Message non lu par Cécileanna » 15 avr. 2008, 17:23

:lol:

Profil atypique, en effet et je viens de terminer une nouvelle renaissance dans le journalisme. après être passée par la traduction, le droit, l'assistanat de direction... Je ne sais si mon profil intéresse les recruteurs et j'avoue que je m'enfous... L'essentiel est de grandir et se laisser porter par ses rêves. entrer dans une case, de toutes façons, cela n'est pas rentré dans mon éducation, je viens d'une famille atypique au départ. Et de génération en génération, nous oscillons entre la "normalité" (encore faudrait-il la définir) et "l'atypisme"...

Si vous voulez vous pouvez consulté mon cv sur le site.... et m'appeler si vous trouvez matière pour votre étude. Heureuse de pouvoir aider...

Cécile
sinequanon
Messages : 7
Inscription : 03 déc. 2007, 15:09
Contact :

N'est pas typique qui veut

Message non lu par sinequanon » 28 avr. 2008, 14:57

Bonjour,
Je ne suis pas journaliste, je n'ai pas de formation littéraire. j'ai à peine le bac (je dis "à peine" car j'ai un brevet professionnel équivalent au bac).
Pourtant, après 2 ans de TUC (travaux d'utilité collective dans les années 80) au sein d'un laboratoire d'un hôpital,
7 ans de secrétariat commercial chez un déménageur,
3 ans d'assistante planning chez un autre déménageur,
1 changement de ville (Rennes) après 30 ans de vie à Bordeaux,
1 an d'assistante dans le recyclage des déchets,
2 enfants et une participation active au sein d'une crèche parentale,
puis pendant 2 ans, un travail fourre-tout dans le bâtiment,
je me suis lancée après une bonne formation dans le métier de la correction (de texte, j'entends :)).
Et maintenant, je tente de créer mon emploi de travailleur indépendant.
Voilà ! :roll:
Répondre

Revenir à « Appels à témoignages »