Prépa aux grandes écoles : en parler à l'oral ?

Discussions générales sur les écoles et les formations en journalisme et en communication (préparations écoles, choix d'une formation, hésitation entre plusieurs écoles, ...)
kaeak
Messages : 230
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 02 déc. 2008, 19:50

Bien sûr, n'aborde pas le sujet de toi-même à l'oral. Il y a de toute façon des jurés qui s'en foutent et qui ne te poseront pas la question.
Si on te la pose, prépare-toi à justifier ton parcours plutôt qu'à regretter (comme ici) que ce soit une façon de laisser croire que tu ne sais pas travailler seul.
Ca t'apporte des connaissances et des chances de réussir et ça t'évite de perdre un an à tourner en rond, c'est plutôt bien pour toi, non ?

L'originalité, foutaise ! Regarde les promos des écoles reconnues : tu ne pourras que constater que peu de cursus différents et peu de milieux sociaux y sont représentés. Le formatage est un acquis à l'entrée dans l'école, il ne fait que s'accentuer pendant le cursus.
Tu dois assumer et défendre ton parcours, ta personnalité. Ca ne veut pas dire que tu dois chercher à être original. Sois juste toi-même, avec ta prépa dans les pattes puisque tu as choisi de la suivre.
Pyro
Messages : 36
Inscription : 01 mars 2008, 12:54
Contact :

Message non lu par Pyro » 02 déc. 2008, 19:56

J'imagine bien que peu de cursus différents y sont représentés (en même temps les cursus attirés par le journalisme sont essentiellement littéraires je pense) et quant aux milieux sociaux... questions de sous malheureusement. :-/

Tu ne m'ôteras pas l'idée en revanche qu'il faut être un peu original. Et quand je dis original j'entends : "le petit truc qui va te distinguer des autres". ^^ Quant au formatage des écoles... c'est un autre débat que je ne me risquerais pas à aborder ici (mais je suis bien conscient de la chose... à nous de ne pas entrer bêtement dedans et de se contenter de prendre ce qui est bon).
Neya
Messages : 71
Inscription : 18 oct. 2007, 16:24
Contact :

Message non lu par Neya » 02 déc. 2008, 22:03

Tu as déjà de l'expérience ou pas ? Si tu n'en as pas et que le temps que te prend ta prépa t'empêche de faire des stages d'ici aux concours, c'est un mauvais plan. Et le trou d'un an sur ton cv fera certainement tiquer les jurés.

Je ne peux parler que du CELSA donc je ne généraliserai pas, mais une seule personne de la nouvelle promo n'avait aucune expérience dans le journalisme. Et elle a un profil qui, je pense, a bien intéressé le jury.
Donc, vraiment, si tu peux faire un ptit quelque chose à côté de ta prépa, fais-le. Ils n'attendent pas que tu aies été JRI pendant deux ans, un ptit truc peut faire l'affaire et te donner matière à parler pendant tes oraux.
Si tu montres que tu n'as rien fait pendant un an et que tu parles de ta prépa, à toi de bétonner ton argumentaire. Le problème selon moi est que tu ne sais pas sur qui tu tomberas. Je pense que certains jurés ont les pieds sur terre et savent que ce type de préparation est très courant et fort utile pour beaucoup, et ne seront donc pas cassants à ce sujet. Mais je pense aussi que d'autres jurés peuvent déchanter en entendant ça. Pas mal de personnes réussissent les concours en allant à la fac, en faisant un mémoire et en ayant un petit boulot, le tout en même temps. Donc ça me parait délicat d'arriver en disant "faut se consacrer qu'à ça, j'ai pas le choix" (théorie qui a pourtant été la mienne l'année dernière et qui m'a permis d'avoir une école ! mais je me suis bien gardée de le dire)
A toi de réfléchir mais c'est sûr que si tu perds tes moyens parce que tu gères pas ton mensonge, tu fous en l'air ton oral.
Tu as le temps de mettre tes idées en place, de trouver quoi dire, et avant toute chose ... de passer les écrits.
Pyro
Messages : 36
Inscription : 01 mars 2008, 12:54
Contact :

Message non lu par Pyro » 02 déc. 2008, 22:09

Oui j'ai déjà bossé deux semaines au Paris Normandie et je devrais bosser dans un bimestriel cette année. Idéalement je voudrais ajouter une autre expérience en presse écrite ou éventuellement en radio. Je vais me mettre à chercher ça dès janvier. ^_^

Ce que tu me dis en revanche c'est un peu le dilemme que je rencontre. Savoir si ça risque de me couler ou non. Après la solution de kaeak est peut-être la mieux : ne pas en parler à moins que le sujet ne soit abordé. A côté de ça j'imagine qu'il faut envoyer un CV et je ne peux pas me permettre de laisser un trou d'un an... en théorie je serais donc d'ors et déjà fiché. :P
kazoo
Messages : 13
Inscription : 09 août 2004, 18:01
Contact :

Message non lu par kazoo » 03 déc. 2008, 23:03

quels sont les contacts de tes profs avec ceux des écoles auxquelles ils sont censés vous préparer?....
trêve d'hypocrisie, les organismes parisiens (celui précité dans un post étant le principal)qui remportent la plupart des places aux concours incitent par exemple très clairement à ne pas parler de la prépa.
Avis que j'ai suivi - pas très courageusement diront certains- mais le fait de travailler en tant que correspondant local de presse le reste du temps, tout en potassant un max m'a permis de gérer mon emploi du temps comme je le souhaitais et d'avoir des choses à dire lors d'un oral.
J'ai été reçu dans plusieurs écoles, et n'ai pas attiré sur l'attention sur ma méthode de préparation, tout simplement...comme beaucoup d'autres.
Je suis en tout cas d'accord avec ce qui a été dit précédemment: terrain, terrain, terrain. (Rédiger 1 ou 2 articles par semaine, ça n'empêche pas de bûcher dur à côté...).
Janvier, c'est vraiment pas trop tôt pour penser à avoir une activité annexe: envoie tes candidatures dès que possible, et n'hésite pas à te déplacer pour rencontrer tes interlocuteurs, même de manière informelle...
Bon courage pour cette année.
Pyro
Messages : 36
Inscription : 01 mars 2008, 12:54
Contact :

Message non lu par Pyro » 04 déc. 2008, 17:10

Arf oui c'est vrai que j'avais zappé qu'on envoyait les dossiers dès février... Va falloir que je cherche ça dès maintenant donc. Le problème c'est que je ne suis pas sur Paris et qu'il y a donc moins de journaux où faire des piges.

Pour ce qui est de la prépa finalement c'est donc ceux qui en ont fait qui me conseillent de ne pas en parler ? :P Mais c'est vrai qu'il s'agit plus de stratégie qu'autre chose. Je verrai mais je pensais malgré tout défendre ma préparation... J'aurai un peu de mal à justifier mon emploi du temps sans cela. :?

Bref... ya pas de secrets : stage, stage, stage. Je vais chercher en radio à mon avis c'est le mieux à faire. ;)
carophenix
Messages : 97
Inscription : 15 mai 2008, 17:42
Contact :

Message non lu par carophenix » 06 déc. 2008, 14:36

Bonjour,

pour ma part je n'ai pas caché être passée par une prépa... Si le jury me posait la question, je répondais franchement.
Bien sûr j'argumentais, en mode "je pourrais vous mentir, car tout le monde sait que bien des jury n'aime pas l'idée de prépa. Mais j'aime croire que l'une de mes qualités essentielles est l'honnêteté. Alors oui je suis passée par une prépa car..." et là tu argumentes : pour ma part, j'avais peur que de préparer mes concours seule + faire des stages me déconnecte des études et qu'après je ne veuille pas retourner sur les bancs des études, je voulais aussi continuer à voir des gens ! et je pense que dans le journalisme le débat est important, comment bien appréhender les sujets d'actu toute seule ? etc etc etc
En revanche je ne te cache pas que parfois ça casse. Une amie est tombée à Bordeaux sur un jury qui l'a tout bonnement harcelée sur la question. Tout y est passé: le tarif de la prépa, les cris offusqués de "mais comment peut on faire payer autant", les trucs du genre : est ce équitable, bla bla bla. Elle ne s'est pas laissé démonter mais ils ont été très durs. C'est le jeu des oraux... Te déstabiliser pour voir comment tu réagis.
dixmiervictor
Messages : 4
Inscription : 20 déc. 2008, 05:00
Contact :

Un moyen de préparer les concours ? la Chance aux concours

Message non lu par dixmiervictor » 21 déc. 2008, 17:47

Je vous signale cette prépa unique en France, cela pt vous intéresser si vous êtes boursiers... Il y également des cours d'anglais dans la préparation. Et pas de honte à dire qu'on l'a suivie : les étudiants qui ont été reçus à un concours en ont parlé aux oraux (sans que cela leur nuise...)

Elle s'appelle la Chance aux concours. Cette prépa pour intégrer les écoles de journalisme est animée par des anciens du Centre de formation des journalistes à Paris. Ils ont décidé depuis 3 ans de prendre à bras le corps le dossier de la diversité des profils sociaux chez les journalistes : c'est une action concrète, avec des cours pratiques d'écriture, de l'anglais, des conseils sur les épreuves des concours, des visites de rédactions etc...Les profs (tous journalistes) sont bénévoles.

Un moyen concret d'ouvrir la profession à des profils sociaux différents, notamment issus de milieu modeste.

Les résultats ? Très encourageants : 50% des étudiants des 2 premières promos ont intégré une école reconnue !
Les cours sont quasiment gratuits : seule une participation aux frais de photocopies de 30 euros est demandée aux étudiants retenus.

Envie de vous inscrire ? Seules conditions : avoir un Bac +2 ou équivalent et être boursier.

CV et lettre de motivation à adresser à :
chanceauxconcours@gmail.com

Une quinzaine d'étudiants seront choisis après entretien.

Date limite de candidature : le 10 Janvier 2009

Plus d'infos ici :
http://www.ancienscfj.com/actualite/200 ... ertes.html
Répondre

Revenir à « Forum général »