Contrat pro ou repasser les concours?

Discussions générales sur les écoles et les formations en journalisme et en communication (préparations écoles, choix d'une formation, hésitation entre plusieurs écoles, ...)
jimmy08
Messages : 13
Inscription : 12 juin 2008, 14:33
Contact :

Contrat pro ou repasser les concours?

Message non lu par jimmy08 » 12 juil. 2008, 12:01

Bonjour à tous et à toutes!

Je n'ai malheureusement pas été admis aux écoles de journalisme cette année (seulement admissible celsa) et je suis bien sûr en pleine remise en question quant à l'année prochaine.
C'est la première fois que je passais les concours, et je me demande si ça vaut le coup de retenter les concours encore une fois ou non...
Je pense aussi au contrat pro avec une école, qui me semble être une très bonne solution, et une très bonne option pour trouver du boulot à la sortie.
Ainsi, je me retourne vers vous afin de savoir, si l'un d'entre vous aurait déjà suivi cette formation en apprentissage avec le CFJ, l'IPJ ou d'autres écoles, si ils en ont été contents ou non, et surtout si il a été difficile de trouver un journal, magazine, télé, radio qui accepte de prendre un étudiant en contrat pro?
J'attends vos réponses, merci d'avance et bon week-end à tout le monde!
Elora
Messages : 61
Inscription : 05 juin 2007, 15:47
Contact :

Message non lu par Elora » 12 juil. 2008, 12:17

Je m'autorise à intervenir parce que bien que je sois admise dans une école, je suis passée par ta situation et ça cogitait dans ma tete sur le sujet jusqu'à hier soir...

Moi j'ai 23 ans, c'était la deuxième année que je passais les concours et c'était la dernière. J'allais me lancer à la rentrée dans le métier sans filet...de toute façon etre passé par une école ne garantit pas un job à la sortie. Je galèrerai aussi. C'est deux ans d'étude encore. J'avais hate de travailler...mais en meme temps j'ai hate de passer ces deux ans à parler que de journalisme :D

C'est ta première tentative...on réussit rarement du premier coup! et puis tout dépend de ton age, de ton envie de travailler/ de faire des études...
jimmy08
Messages : 13
Inscription : 12 juin 2008, 14:33
Contact :

Message non lu par jimmy08 » 12 juil. 2008, 12:33

Bonjour Elora,

Merci pour ta réponse ! J'ai tout comme toi 23 ans, et non faire deux ans d'étude en plus ne me dérangerait pas, surtout pas quand c'est le sujet qui me passionne le plus!
Comment as-tu fait pour te préparer à cette seconde année? T'es-tu préparée seule? Fait une prépa? A combien d'écoles as-tu été admise cette année?
Toutes mes félicitations pour ta réussite, ta persévérance a payé! Tu me donnes envie de faire une année de plus! As-tu fait un stage en parallèle cette année, où est-ce que tu t'es consacrée uniquement à la préparation des concours?
Merci encore.
Neya
Messages : 71
Inscription : 18 oct. 2007, 16:24
Contact :

Message non lu par Neya » 12 juil. 2008, 13:45

Je rejoins Elora : peu de personnes réussissent du premier coup. Un échec la première année ne veut pas dire que tout est perdu, loin de là.
Elora
Messages : 61
Inscription : 05 juin 2007, 15:47
Contact :

Message non lu par Elora » 12 juil. 2008, 13:58

Bon je vais commencer par le début ça sera plus simple :)

L'année dernière avec une petite préparation et un "petit" stage (un mois à la rédac de France Bleu Auvergne que je salue au passage parce que je les adore!) j'avais passé l'IJBA et le CUEJ. J'étais admissible au CUEJ et puis je l'avais pas eu (meme pas sur liste d'attente). J'étais très déçue évidemment mais j'avais prévu de finir mon Master pour avoir une bourse de mérite, des conventions de stage ainsi qu'un bac +5 (mon Master est nul mais ça personne ne le saura lol), ce que j'ai eu. Donc je ne regrette pas.

En parallèle j'ai approfondi la préparation, seule parce que je travaille mieux comme ça mais c'est un choix, et j'ai fait un autre stage, de deux mois et demi en presse magazine. C'est d'ailleurs la première question que j'ai eu au CUEJ avant hier dans l'oral de motivation : "vous étiez là l'an dernier, qu'est-ce qui a changé?" du coup on a parlé principalement de mon stage. Ah et j'ai aussi été tuteur dans mon Univ pour pouvoir faire le journal de la fac. Cette année donc je savais écrire un article, ce qui n'était pas le cas l'année d'avant, j'avais bossé le français (mais j'ai eu la meme note à l'IJBA :shock: mais une bonne note à l'EJCM en revanche) et surtout j'ai pas mal réfléchi sur le métier ce qui aide dans les oraux. Donc depuis septembre dernier j'ai bossé comme une dingue (comme les autres je suppose!) avec master, stage, concours en meme temps.

J'ai pas tout sacrifié non plus...j'ai passé science po et l'EJCM en plus des deux autres. J'avais ni l'argent ni le courage d'en passer plus. J'avais pas non plus envie de passer une année qu'à ça. C'est déjà assez difficile. J'ai pas pris de prépa...je sais pas vraiment pourquoi. Je connais des gens qui l'ont fait et qui ont de bons résultats! Sans doute que je préfère travailler à mon rythme, à ma façon...Tout dépend de ta personnalité donc!

Allez bon courage si tu les repasses...si tu veux des conseils (quand j'aurai reçu mes notes du CUEJ, je te dirai dans quoi je me suis bien débrouillée) ou des encouragements, tu me MP!
Galloup
Messages : 32
Inscription : 07 mai 2008, 10:00
Contact :

Message non lu par Galloup » 12 juil. 2008, 15:41

Bonjour Jimmy


Je suis passée par là aussi...L'an dernier, après une prépa littéraire BL, j'ai cumulé deux licences et j'ai préparé en parallèle les concours des écoles de journalisme. J'en ai tenté 6 et je n'ai été admise qu'à l'ISCPA qui s'est empressé de me réclamer un premier chèque! J'ai eu une vraie phase déprime et profonde remise en question et puis j'ai décidé de m'inscrire en L3 sciences politiques histoire d'avoir un statut officiel. Je n'ai jamais été en cours, j'ai préféré partir pour Dublin, pour améliorer mon anglais. De retour en janvier, j'ai préparé depuis chez moi les concours. Chaque jour revue de presse, révisions d'anglais, fiches, un programme d'environ 8h par jour!!!
J'ai passé les concours de 10 écoles, j'étais admissible dans 5 et je suis admise dans 3, en attente du résultat de l'IPJ. Comme quoi, la persévérance paye...

Courage en tout cas. Je sais que c'est plus facile de le dire maintenant pour moi, mais je crois que si c'et vraiment ce que tu veux, école ou pas, tu y arriveras.
hankao
Messages : 116
Inscription : 12 juil. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par hankao » 12 juil. 2008, 15:43

Salut Jimmy08,

Je suis dans la même phase de doute que toi! C'est la première fois que je tente les concours j'ai fait PEMEP, là je me suis rétamé en anglais et dans les questionnaire d'actualité, mais petite lueur d'espoir j'ai eu une bonne note à la synthése et synopsis (donc je me dis que pour le reste il me faut encore plus travaillé)

J'ai eu cette semaine les résultats de toulouse mon dernier espoir mais j'ai été recalé. Je me dis la même chose que toi je ne me vois pas repasser les concours et j'envisage la solution de l'apprentissage!
J'ai une connaissance qui entame ça deuxième année et elle ne m'en dis que du bien. Elle aussi elle a fait ce choix après un premier echec au tri-concours...

Même pour les stages c'est dur d'en trouver j'ai frappé à toutes les portes à chaque on me sortait la même rengaine non on ne prend que les premières années d'école de journalisme...

Je suis encore assommée par mes échecs mais j'essaye de rebondir...Courage à toi aussi!
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 12 juil. 2008, 16:25

Le souci, c'est de voir la solution "apprentissage" comme une roue de secours. Or, ce n'est qu'une toute autre façon, radicalement différente, d'apprendre son métier.

Ce n'est pas une solution "de plus" ou "comparable", c'est une autre stratégie. Et ce n'est pas plus facile que les concours quand il faut trouver un employeur (à moins d'avoir de la chance et d'avoir déjà fait tes preuves dans un canard qui prend en contrat pro).

Rater les concours la première fois, ça ne veut en aucun cas dire que tu les raterais une deuxième fois. Au contraire, tu sais maintenant à quoi t'attendre, et tu te prépareras mieux si tu les repasses !
pawazaite
Messages : 4
Inscription : 28 nov. 2007, 17:18
Contact :

Message non lu par pawazaite » 13 juil. 2008, 13:37

Le contrat pro est toujours considéré comme une issue de secours... j'y suis actuellement avec l'esj et c'est le pied car c'est ce qui me correspond le mieux. Malgré mes 21 ans et l'envie d'apprendre, je voulais vraiment bosser et je n'avais plus trop envie de rester exclusivement dans le milieu scolaire.
Résultat, j'ai assez d'heures de cours à mon goût et je m'éclate dans une rédaction où je suis super bien intégrée.
Ce n'est pas la même formation qu'une formation classique, donc je ne pense pas que cela puisse être considéré comme une issue de secours. :)
hankao
Messages : 116
Inscription : 12 juil. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par hankao » 13 juil. 2008, 20:46

Non pour moi il n'a jamais été question de voir la solution de l'apprentissage comme une roue de secours.

Il ne faut tout de même pas se voiler la face : la voie royale pour devenir journaliste c'est d'intégrer une école reconnue. Ceci étant dit et sachant que seuleument 20 à 30% des journalistes actuels sortent d'une école, il faut relativiser cela.

J'ai donc conscience que plusieurs possibilités s'offrent à moi c'est pourquoi cette année j'ai tenté les concours. Mais j'hésite à les repasser pour plusieurs raisons j'ai 24ans je n'ai plus très envie d'être encore dans le cycle exams et études et je n'ai pas non plus envie d'entamer à nouveau une année marthon pour rien d'ou la solution de l'apprentissage non pas comme une voie de secours mais comme alternative pour arriver au but que je m'étais fixé!!!
pawazaite
Messages : 4
Inscription : 28 nov. 2007, 17:18
Contact :

Message non lu par pawazaite » 14 juil. 2008, 17:19

Mais les contrats pro intégrent une école reconnue ;)
D'ailleurs ils sont dans l'annuaire des anciens de l'école.
En tout cas, je te souhaite bonne chance pour l'avenir. D'une manière ou d'une autre, je pense qu'on peut percer dans ce métier, même si c'est pas facile tous les jours.
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 15 juil. 2008, 11:20

hankao a écrit :la voie royale pour devenir journaliste c'est d'intégrer une école reconnue
Les contrats de pro sont effectivement proposés par des écoles reconnues, et puis c'est quoi, une voie royale? Pouvoir dire qu'on sort de telle école, et que ça suffise pour être embauché? Ou disposer déjà d'une expérience qui permet d'être crédible face à ses futurs employeurs et d'un book et d'un réseau si on préfère la pige ?
hankao a écrit :d'où la solution de l'apprentissage non pas comme une voie de secours mais comme alternative pour arriver au but que je m'étais fixé !
Alternative, ok, mais attention, c'est un autre marathon, une autre vie, une autre façon d'apprendre, et pas le même profil à l'issue des deux ans. Une vraie décision à prendre, et pas juste une voie par défaut.
Répondre

Revenir à « Forum général »