Comment je suis entré(e) en école de journalisme

Discussions générales sur les écoles et les formations en journalisme et en communication (préparations écoles, choix d'une formation, hésitation entre plusieurs écoles, ...)
Lirwa

Message non lu par Lirwa » 27 juil. 2007, 21:51

Vous me faites peur parce que j'ai l'impression que ceux qui ont réussi :
- ont beaucoup d'expérience (deux ans à l'étranger, beaucoup de stages, etc.) donc doivent être assez âgés aussi
- n'ont rien fait d'autre pendant l'année (à part leurs stages ou piges)
Loupatchinha
Messages : 68
Inscription : 11 févr. 2007, 11:51
Contact :

Message non lu par Loupatchinha » 27 juil. 2007, 22:15

Détrompe toi Lirwa, j'ai 21 ans, j'étais à la fac pendant que je préparais les concours et je suis admise (j'étais sur liste d'attente) à l'IFP après avoir été admissible au CELSA, à l'ESJ et à l'IFP.

J'ai fait cette année ma 3eme année de licence d'Info-Com/Anglais à la fac et j'ai fait un stage d'un mois et demi (dans le cadre de la licence) dans un magazine régional (qui dit stage à la fac dit rapport de stage et soutenance de rapport.. donc boulot).
J'ai fait en parallèle la préparation aux concours par le CNED, j'ai lu régulièrement le Nouvel Obs, The Economist et The Guardian Weekly. Je regardais I télé et SkyNews dès que je pouvais, mais aussi les émissions de Canal Plus ou des Racines et des Ailes, j'écoutais la radio (infos, interviews politiques sur France Info, France inter, Europe 1), la revue de presse d'Europe 1 ou de France Inter, j'allais au ciné, j'ai lu les bouquins des bibliographies dans leur majorité en faisant des sortes de fiches de lecture, mais j'ai aussi lu les romans que je voulais (si tu as je sais pas la lecture de thrillers dans tes hobbies fais toi plaisir ça peut servir pour les oraux). Une copine faisait des fiches du Monde et/ou de Libé et elle me les filait pendant que moi je lui donnais mes fiches de cours du CNED.
Et surtout tout ce qui passait à la télévision, à la radio, au ciné, dans les journaux et que je connaissais pas, je cherchais deux trois infos dessus... Par exemple quel a été le rôle de machin dans la guerre de truc? (dès que je voyais un nom que je connaissais pas)


Je pense que les candidats plus âgés 23-24 ans sont plus avantagés parce qu'ils ont parfois plus d'expérience et plus de bagage scolaire mais je persiste à croire que c'est faisable. :wink:
Tu trouveras toujours quelqu'un pour te dire "aaah mais tu es face à des gens de Sciences Po etc, des Masters et tout.. et ils trustent les places. Tu vas te faire laminer etc." et là encore c'est du n'importe quoi !! Au concours du PEMEP, j'étais entourée de Sciences pistes et pas un n'a été admissible.. Pourtant ils étaient plus âgés que moi et avaient fait Sciences po.

Ce qui ressort dans les posts précédents c'est qu'il faut que ce soit un plaisir. Tu fais une overdose sur la fin :) mais dans les mois qui précèdent il faut que tu y prennes vraiment plaisir.
Bonne chance pour l'année prochaine ;) ;)
fukusan
Messages : 33
Inscription : 17 mai 2005, 19:56
Contact :

Message non lu par fukusan » 28 juil. 2007, 14:05

J'entre à l'IUT de Tours. Cette année, je finissais ma licence de Lettres Modernes et en parallèle je bossais mes concours. C'est pas toujours évident de concilier les deux, mais il faut s'y faire. J'ai fait aucun stage même si à titre amateur, je m'occupais d'un site web, du journal local de ma fac en tant que rédac' chef.

Dès le mois d'octobre, je lisais Libération tous les jours. Au départ, je voulais faire des fiches thématiques des événements importants. Mais j'ai abandonné. Je trouvais que ça me faisait passer à côté de quelques petites infos bien utile -et effectivement, dans les questionnaires d'actu, il y avait ces petites infos. J'achetais parfois -plus par plaisir que pour les concours- le nouvel obs, courrier international, etc.

En décembre, j'ai commencé à acheté le monde dossiers et documents. Le cahier central "les clés de l'info" est bien utile : il donne les principales infos du mois, même si ça vaut pas une bonne revue de presse quotidienne.

Je conseille également de regarder le journal d'I>Télé ou d'une chaine d'info au moins deux fois par jour (genre l'édition du matin et du soir) disponible en podcast, sans prendre nécessairement de note au stylo mais pour bien avoir les infos du jour en tête et ainsi les retrouver dans l'édition du journal du lendemain et par extension dans sa revue de presse

J'invite aussi à regarder les émissions polémiques comme n'ayons pas peur mots, c dans l'air, etc. Ca permet de bien d'avoir les différents point de vue dans une affaire donnée. Connaître les enjeux, les grilles de lecture d'une info, etc. Dans la même veine, écouter l'édito du matin de duhamel (même si on le déteste :o ) ou de Barbier, ça peut être intéressant et instructif

Si vous vous dites comme moi, j'ai 14 de moyenne à la fac dans une option anglais donc ça va le faire, vous allez droit dans le mur. Ca m'a
coûté le CELSA et Sciences po. L'anglais est sans doute l'épreuve qui fait la différence, qui écarte le plus de candidats. A ne surtout pas négliger.

Tu peux facilement faire une overdose comme dit le post précédent. Mais une fois les concours passés, je dois avouer que j'ai toujours le réflexe d'allumer ma tv sur itélé, de regarder n'ayons pas peur des mots, de lire libé tous les jours, dès 18h, je me dis qu'il est l'heure de c dans l'air :)
Dernière modification par fukusan le 28 juil. 2007, 14:25, modifié 3 fois.
benzebuth

Message non lu par benzebuth » 28 juil. 2007, 14:15

Etant prof d'h-géo (dans le privé) depuis 3 ans, je n'ai absolument pas préparé les concours. Je n'ai passé que l'IJBA et Grenoble, les autres étant trop chers. Mais je suis tout simplement un passionnée d'actualité, boulimique d'info, de documentaires et de presse.

Résultat, je suis pris à l'IJBA en liste principale, avec un parcours complètement atypique (je n'ai jamais fait de stage), et une vocation récente. Donc faut pas te décourager, si tout t'intéresse et que tu as une bonne réflexion, c'est largement possible.

Ah, si. Je me suis abonné au monde pendant un mois. Mais je n'ai fait aucune fiche (pas le temps), par contre une bonne lecture attentive et détendue dans le fauteuil... :D
Halaza
Messages : 1
Inscription : 29 juil. 2007, 14:49
Contact :

Message non lu par Halaza » 29 juil. 2007, 15:05

Etant donné que je tenterai sûrement un concours dans trois ans je vous remercie tous pour vos témoignages qui seront une aide précieuse pour préparer ces concours.
Roxanemargot
Messages : 30
Inscription : 19 juin 2007, 11:49
Contact :

Message non lu par Roxanemargot » 30 juil. 2007, 10:16

Pour Lirwa : J'ai 21 ans, et c'est vrai que j'ai passé plus de 2 ans au Canada, mais j'étais en même temps insrite à la fac de Bordeaux en licence d'histoire, afin d'avoir un diplome français. Quand aux stages, je suis en train de faire mon premier, et le deuxième en septembre...Donc à part "l'atout" de l'étranger, je ne suis ni vieille ( :D ), ni une pro des stages.
D'ailleurs, je voulais encourager les gens : à Montréal, il y a moyen de faire des études de journalisme en passant par la fac : à l'Université de Montréal, à l'UQAM (Montréal encore), à Laval (ville de Québec), et aussi dans les facs anglophones (Concordia, Mac Gill) pour les bons en anglais. La vie est moins chère là bas, plus calme, ajouté au change favorable canadian $/euro, ça devient intéressant. Ca me coûtait le même prix une année là bas (avc fac payante - moins chère qu'une école en france mais plus chère que fac française, forcément-) en comptant billets d'avions et tout, qu'une année de fac à Bordeaux. Donc pour les désespérés ou aventuriers ou autres qui ne veulent plus tenter les écoles en France, ça peut être une bonne alternative, plus accessible que des études en Angleterre ou aux USA, où c'est beaucoup plus cher, et où il faut une excellente maîtrise de l'anglais.. Si quelqu'un veut plus de renseignements, vous pouvez me contacter par message privé....
Lirwa

Message non lu par Lirwa » 30 juil. 2007, 10:30

Merci pour tous ces renseignements ! :D
Est-ce que ces diplômes canadiens sont reconnus en France ?
Roxanemargot
Messages : 30
Inscription : 19 juin 2007, 11:49
Contact :

Message non lu par Roxanemargot » 30 juil. 2007, 10:42

Disons que ça dépend de ce que tu entends par "reconnu" :D ....Je ne peux pas, malgré eux ans d'études là-bas, l'ajouter à ma L3 et prétendre avoir un bac+5. Mais les journaux connaissent ces diplômes - notre débrouillardise surtout, car là bas, on te lance dedans et c'est à toi de t'adapter : le deuxième jour où j'étais là bas, on m'a envoyé sur une conférence de presse d'un ministre, c'est la panique mais au moins tu es vraiment "dans le bain" - , et les écoles aussi (pour les oraux au CFJ et à l'ESJ, ils m'ont parlé du Canada, et ils connaissaient, et apprécient "l'enthousiasme des facs québécoises, même si les méthodes sont moins au point qu'en france). Il commence à y avoir pas mal de français qui en sortent diplômés et reviennent en France, en plus la fac là bas est super souple sur les conventions de stages, et nous laisse les faire en france : j'en connais de là bas qui ont fait des stage au monde.fr, au figaro, aux échos, à la tribune, etc. Et puis à ne pas négliger : tous les moins de 30 ans là bas sont bilingues, un bon moyen de le devenir aussi, pour peu que tu te fasses des amis ds les facs anglophones :wink:
guillaume.h

Message non lu par guillaume.h » 30 juil. 2007, 12:55

Bonjour à tous

Pour ma part, le journalisme m'est venu sur le tard. J'ai 29 ans et je suis à l'ESJ depuis un peu plus d'un an.

Après avoir fait l'ESC Marseille pendant 2 ans et l'Université du Québec à Hull pendant 3 ans (et oui moi aussi je suis passé par l'école canadienne ;)), j'ai travaillé pendant 4 ans comme consultant en gestion de projet à Paris. Passionné de caméra, j'ai eu envie de changer de vie et j'ai scruté un peu le marché pendant 1 an. J'ai choisi le journalisme pour joindre l'utile à l'agréable.

J'ai rencontré plusieurs personnes qui bossaient dans des télés, en y allant au culot. Je me suis renseigné sur les formations à suivre et j'ai choisi le contrat de professionnalisation. Ca me permettait de bosser dans une rédaction pendant 2 ans, et d'apprendre la théorie dans uné école reconnue.

J'ai donc bossé l'actu pendant quelques mois avec les JT de TF1, France2, TV5 Monde et LCI. Je me suis aussi branché sur Arrêt sur Images sur France5 et Libération et Le Monde. Yahoo News est très bien ficelé, Google News aussi. FranceInter le matin, couplé à Europe1. Morandini quand je peux. Et France Info sur la route de temps en temps.
Comme je n'avais aucune expérience dans le métier, j'ai pris ma miniDV et j'ai fait mon 1er reportage avec l'aide de ma voisine, qui bosse dans la com. En fait, j'ai fait un sujet d'1min30 sur mon parcours et pourquoi je voulais faire ce métier. Je l'ai fait en essayant de respecter les 5W, et je l'ai envoyé à toutes les rédactions des chaînes hertziennes et câblées. J'ai choisi de l'envoyer aux rédacteurs en chef, plutôt qu'aux DRH, car c'est le red chef qui a besoin de savoir très vite ce dont son équipe est capable.

Avec tout ça, j'ai été reçu au concours d'entrée du CFPJ mais finalement la formation a été abandonnée. J'ai donc dû repasser un autre concours, celui de l'ESJ, et j'ai été pris à l'antenne de Montpellier. Je suis à la rédaction de RFO Paris depuis un peu plus d'1 an, j'y fais de la rédaction et de la caméra. Et j'adore :D
Roxanemargot
Messages : 30
Inscription : 19 juin 2007, 11:49
Contact :

Message non lu par Roxanemargot » 02 août 2007, 10:59

Merci à tous ! Avec toutes ces pistes, il y a de quoi mettre au point la méthode ULTIME pour entrer dans une école, non ?....D'autres bonnes volontés pour continuer ?
:wink:
Maxence D

Message non lu par Maxence D » 02 août 2007, 13:28

Pour Lirwa (ou autres),

Cette année j'ai suivi un master II en sciences po à l'ULB (Bruxelles) et bossais 35 heures semaines dans un bar.
J'ai quand même trouvé le temps de préparer et de réussir le concours de l'ESJ. Je n'ai aucun stage à mon actif.

Sans vouloir crâner (sic), c'est uniquement une question de volonté et donc de boulot.

Mais c'est vraiment loin d'être injouable.

Bonne chance aux préparants 2007-2008 !
gavroche
Messages : 113
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 02 août 2007, 20:33

Roxanemargot a écrit :Merci à tous ! Avec toutes ces pistes, il y a de quoi mettre au point la méthode ULTIME pour entrer dans une école, non ?....D'autres bonnes volontés pour continuer ?
:wink:
Croire ca, c'est se tromper lourdement...
Rné
Messages : 8
Inscription : 25 juil. 2007, 09:35
Contact :

Message non lu par Rné » 02 août 2007, 22:28

Je crois qu'il y avait une bonne part d'ironie dans la "quête" de Roxane... :P

Bon alors je viens de prendre connaissance du post, et j'ai décidé d'y apporter ma modeste contribution.

Comme je le disais dans un autre post, je crois qu'une des règles primordiales pour réussir ces concours c'est de les bosser sauce maison. La meilleure méthode, c'est celle qui marche pour vous.

Recette de ma sauce concours donc.
background :une hypokhâgne, un Master 1 de Lettres Modernes et un Deug de Cinéma.

2006-2007 : une première expérience foireuse des concours. Cette année j'avais fais la prépa Ipesup doncv suivi leur méthode : apprentissage forcené de noms impossibles, cours d'anglais, et concours blancs. Résultats : pas très bons... Aucune admissibilité, un gros coup de déprime. Pourquoi cet échec? avec le recul je me suis dis :

1/ que je n'étais vraiment pas quelqu'un qui aimait bachotter, que ce n'était pas la bonne méthode pour moi

2/ que je n'aurai pas du faire ma maîtrise, passer mes concours et garder des enfants tous les soirs pour gagner ma croûte (oui Ipesup, c'est pas que pour les bourges, mes parents m'ont aidée, mais j'ai bien participé, et j'ai payé tous les frais de concours, billets, tuuti quanti)...

3/que je ne pouvais pas miser ma réussite aux concours sur les stupides tests d'actu (la preuve je les ai moins bien réussi cette année que l'année dernière)...

4/que j'avais un problème avec l'anglais à l'écrit (à l'oral ça va)...

En conséquence j'ai tiré des enseignements de mon échec...

Concours 2007
Ma règle number one (maintenant je speak english8)) : le plaisir...

Cette année j'ai refusé de me faire chier en bossant les concours. Donc je me suis éclatée. J'ai décidé d'apprendre ce que j'avais toujours voulu savoir. Pourquoi les poules n'ont pas de dents? Pourquoi la mer est salée? Non plus serieusement je me suis vraiment éclatée à apprendre pleins de choses intéressantes. Donc dès que je ne savais pas quelque chose : je faisais une recherche, c'est allé des karens de Birmanie (un mouvement d'indépendantistes en Birmanie à Dalida)...

:arrow: Au niveau de l'actu : j'ai suivi l'actu comme je le ferai (presque) en temps normal. Moi j'adore ça donc lecture quotidienne du Monde, écoutage régulier de RFI (c'est génial pour l'international, j'adore cette radio) et France Info, je me suis mise sous perf Itélé (un petit penchant pour le journal de l'international là aussi), et puis j'ai continué de lire Télérama...

Personnellement : je savais que je ne pourrais pas échapper au fichage du Monde. J'ai une mémoire jolie comme une passoire. Certaines personnes retienne un nom dès qu'elle l'entendent, c'est une chance que je n'ai pas...

:arrow: niveau anglais Après avoirs réunis économies et emprunts de sous, je me suis offert avec mon copain un voyage à New York pendant un mois. Je prenais des cours le matin et l'après midi on se baladait dans la ville. En plus on a fait des échanges d'apartements, donc c'était pas si ruineux pour apprendre l'anglais. Au final j'ai eu 10,5/20 au concours Pemep en anglais.

:arrow: une prépa ou pas? Pour ma part je ne voulais pas refaire Ipesup cette année : trop cher, une méthode qui n'est pas la mienne, pas adapté à mon mode de fonctionnement. En revanche j'ai décidé de tenter la prépa ESJ. C'est 600euros en tout, donc là c'est clair que mes parents l'ont payé, je ne les avais pas à disposition :oops: Je sais que certaines personnes sont farouchement opposées aux prépas. Je comprends très bien leurs arguments... Je ne vais pas alimenter la polémique. Pour ma part j'ai besoin d'être cadrée, et la prépa m'a vachement aidée. Ma correctrice était une ancienne de l'ESJ très sympa, elle nous filait des conseils très précis et développés sur ce qu'il fallait faire ou ne pas faire, en plus elle était hyper disponible et à l'écoute de nos soucis. C'est clair que ça m'a aidée. Et puis je garde un bon souvenir des synthèses, des libre propos et commentaires de films, c'est franchement chouette comme préparation.

Et j'avoue aussi m'être inscrite aux concours blancs d'Ipesup :oops:. je voulais vraiment m'entraîner aux concours dans les vraies conditions. J'avais peur de me laisser surprendre le jour de l'épreuve par le côté physique des épreuves. Et oui tenir un stylo pendant 4h sera un jour une épreuve olympique :wink: (ça c'était 300 euros et quelques. Donc hyper cher, mais ça m'a aussi bien aidée).

:!: Pour ceux que tout ce fric choque je tiens à préciser que je fais un sale boulot cet été (potiche à l'accueil d'un hôpital pour vieux. Mon boulot : arrêter les vieux qui fuguent, youpi :D), et je rembourse mes parents.

Voilà, ouf :shock: mon message est très très long... Désolée...

Et oui juste j'ai passé le Celsa, l'IFP, l'IJBA, le CUEJ, l'ESJ, le CFJ et l'IPJ...

J'ai été admise au CUEJ et au Celsa, et admise sur liste d'attente à l'ESJ, et l'année prochaine je serai à Lille! :D

J'allais oublier : je file ici la liste de mes sites cools et sympas pour réviser
1/ la géo, comme je suis une quiche en géo:roll: j'ai bossé sur sites très ludiques, certains font un peu attardé, mais ça marche :P

pour les capitales : http://perso.orange.fr/boloky/jeudivers.html

pour les régions et départements de la France : http://www.france.learningtogether.net/



3/ pour l'anglais lincontournable : http://www.economist.com/index.html :cry:

Voilà cette fois ci c'est vraiment fini, bon courage à tous ceux qui se jettent à l'eau... :wink:
BOUSSICOT
Messages : 356
Inscription : 09 avr. 2004, 23:42
Contact :

Message non lu par BOUSSICOT » 03 août 2007, 01:52

Comment j'ai réussi à entrer dans une ecole de journaliste ? Fastoche

J'ai mis un chador et j'ai crié très fort :

"Attention, je suis très laide.
Si on ne me donne pas de diplôme
j'enlève mon chador !"
Roxanemargot
Messages : 30
Inscription : 19 juin 2007, 11:49
Contact :

Message non lu par Roxanemargot » 03 août 2007, 10:14

Merci Rné pour le soutien et pour tes tuyaux ! :D Effectivement Gavroche, c'était une boutade. Mais quand bien même, quel donneur de leçon tu es ! Recensement des méthodes, pas de jugement on a dit, ok ? :D
Ca serait sympa pour eux de respecter ça. J'ai posté dans ce forum pour qu'il remonte en tête et que d'autres personnes tombent dessus et continuent à y déposer leurs petits trucs, à cet effet j'ai écrit ce qui me passait par la tête...Quant aux autres, que ceci ne vous empêche de poster vos méthodes, la BA de l'année !
Répondre

Revenir à « Forum général »