Page 1 sur 1

halte à la déprime!

Publié : 16 juil. 2007, 17:41
par ellexxa
Le tout c'est de reprendre confiance en soi...
J'ai passé les concours deux années consécutives sans succès, pourtant je suis toujours aussi convaincue que mon avenir est là dedans.
Faut se bouger les fesses, tapper à toutes les portes possibles, ne jamais se démotiver.
Pour moi aussi les concours c'est fini, et bizarrement ça me rend plutôt heureuse! Ras le bol de potasser les journaux à n'en plus finir pour des clopinettes. Je ferai du journalisme comme je l'entends, même si ça veut dire qu'il n'y aura pas une ligne "diplômée en journalisme" sur mon CV. Dans ce milieu, l'expérience y'a que ça de vrai.
Courage! On est beaucoup dans la même galère, tu n'es pas seule! Si c'est ta passion, ne baisse pas les bras. Les bêtes de concours ne sont pas toujours ceux qui le méritent...

Publié : 16 juil. 2007, 19:41
par nougatine
C'est top comme réaction! C'est la meilleure attitude à adopter, en tout cas la plus productive! N'oublions pas qu'il y a bien plus de journalistes qui ne sont pas passer par la case école de journalisme que l'inverse... Donc ne pas avoir une école n'est pas une fatalité. C'est dur pour le moral, je vous l'accorde, je suis passée par là: 2 années passées à bosser les concours, liste d'attente et... rien. Petite déprime pendant un temps, c'est normal, c'est le contrecoup. On bosse pendant 2 ans avec un objectif à atteindre... qui nous échappe, c'est injuste! Alors si j'ai un petit conseil à donner (non pas que j'aie tout vu tout compris! mais ça a été ma thérapie!), il faut se fixer tout de suite de nouveaux objectifs, pour rebondir rapidement. Vous voulez devenir journaliste? Alors au boulot! Cherchez un stage, faites des piges, rencontrez des gens, sortez! Mais surtout ne restez pas sur un sentiment d'échec. Ne pas réussir un concours ne remet pas en cause vos compétences. C'est un concours! Le paramètre chance entre en compte aussi... Alors courage!

Publié : 17 juil. 2007, 11:21
par nelomette
effectivement le paramètre "chance", joue. Peu de points séparent les reçus des recalés. Bon courage. De toute façon, tu peux très bien t'en sortir sans passer par une école. Ce n'est pas un passage obligé...

Re: halte à la déprime!

Publié : 18 juil. 2007, 14:47
par dani l
_ p@s mieux !