et moi on peut m'aider s'il vous plait? :?

Discussions générales sur les écoles et les formations en journalisme et en communication (préparations écoles, choix d'une formation, hésitation entre plusieurs écoles, ...)
kerloulou

et moi on peut m'aider s'il vous plait? :?

Message non lu par kerloulou » 08 févr. 2007, 17:35

Salut,
j'aimerais aussi me renseigner sur les formations initiales pour pouvoir intégrer une des grandes ecoles de journalisme. J'ecris ici car je suis bien d'accord sur les conseillers d'orientation globalement incompetents!

Cependant j'ai un petit probleme en plus. Je suis aussi en terminale S, et je pars au Mexique en 2007/2008. Alors je serai pas en france lors d'aucun concours d'entrée que ce soit IEP, IUT de journalisme... enfin tout a part la fac. ALors j'aimerais savoir si quelqun aurait connaissance d'un autre éleve qui avait fait un truc dans le genre. Merci

Apres j'aimerais avoir l'avis de quelqun qui est passé par là et qui a finalement réussi a intégrer une école. C'est quoi le mieux????
IEP, ou licence de...lettres, histoires...etc, ou DUT en journalisme, ou classes prépas journalisme (genre synergieprépa a aix), ou alors avoir un diplome de...idem, sciences po a l'etranger, voire canada...etc

Bref, n'importe qui qui pourrait me renseigner serait...extraordinaire!!

Je vous remercie d'avance
damien.

PS: Je sais c'est long a lire et pas rémunéré mais bon...vous etes si gentils ;)
Elododie
Messages : 24
Inscription : 15 nov. 2005, 09:11
Contact :

Message non lu par Elododie » 14 févr. 2007, 14:34

C'est tout simple : fais ce qui te tente le plus. Pour intégrer les écoles, il faut en général le niveau licence. Après, toutes les formations peuvent être intéressantes et utiles.

Il faut que tu puisses suivre des cours d'anglais quelque soit la formation que tu choisis, puisque c'est presque un passage obligé de tous les concours.

La seule chose que je te déconseille, c'est la prépa. C'est très mal vu par les écoles, même si elles ne sont pas dupes (sans parler de l'ESJ qui a lancé la sienne :roll: ).
flylg
Messages : 19
Inscription : 17 févr. 2007, 12:08
Contact :

Message non lu par flylg » 25 févr. 2007, 15:53

Tiens!
Excuses: mais pourquoi les prépa aux concours des écoles de journalisme sont-elles mal vues?
Merci
flylg
Messages : 19
Inscription : 17 févr. 2007, 12:08
Contact :

Message non lu par flylg » 25 févr. 2007, 15:58

Ma curiosité est piquée!
:wink:
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 26 févr. 2007, 09:24

Pourquoi ?

Eh bien parce que c'est la grande théorie des écoles de journalistes : les concours, prétendument, ne se bachote pas ! On devrait tous lire la presse 3 heures par jour et savoir faire un synopsis d'enquete sans en avoir jamais fait. Either you're good at it or you're not. Et le travail ne change rien à l'affaire, selon les écoles.

Autre version de la théorie : une prépa, c'est un formatage, c'est nul le formatage. Ce qu'elle ne précise pas, ces écoles, c'est qu'après, elles te formatent. Ce qui d'ailleurs est un passage obligé pour se faire embaucher ensuite, particulièrement en télé et radio.

enfin troisième version : le journaliste a toujours été et sera toujours un métier individualiste, au nom de la liberté, graal supreme de tout bon journaleux. En réalité il n'en est rien, mais bon.

Voilà, Maintenant c'est toi qui choisis la version que tu préfères. Y a pas de bonne réponse...
flylg
Messages : 19
Inscription : 17 févr. 2007, 12:08
Contact :

Message non lu par flylg » 26 févr. 2007, 14:23

Merci pour ton point de vue.
Je ne doute pas du côté formatage... Mais le concours sera t'il une tribune pour philosopher. La culture générale, la vraie, ne se bachote pas, j'en conviens. Mais un examen se prépare tout de même. N'est ce pas? Ne connaissant pas forcément bien la profession et donc ce que l'on attendra précisement de moi dans ce milieu, il peut s'avérer utile pour la préparation, de ne pas s'éparpiller, papillonner entre Spinoza et le développement économique du Vénézuela, non?... Il reste juste à espérer que ces concours ne visent pas à confirmer comme acquises les méthodologies pourtant destinées à être enseignées ultèrieurement!!!
Le bagage complet de tout voyage n'est il pas le prélude d'un bon séjour vers sa destination?
Gloops!!!
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 26 févr. 2007, 17:28

C'est pas moi que tu dois convaincre... ce sont les écoles.
aud.
Messages : 56
Inscription : 27 avr. 2004, 13:51
Contact :

ICST

Message non lu par aud. » 26 févr. 2007, 18:20

En fac, il y a la formation ICST à Paris 7 sur Paris.
Pas de concours, un niveau théorique Bac + 2 pour entrer mais souvent on entre à bac+3 ou 4.
C'est du journalisme/communication scientifique, pas trop de politique, économiq, prof + cools, esprit + indépendant et débouchés variés qui ne dépendent que de toi au final.
Moi j'ai vraiment aimé, je pense que c'est moins "strict" et moins formaté qu'en école mais bon, n'ayant pas fait d'école... difficile de juger.

Bonne chance

Aud.
lafactory.com
Messages : 289
Inscription : 27 avr. 2005, 21:50
Contact :

Message non lu par lafactory.com » 26 févr. 2007, 19:24

je suis déçu par le journalisme pro, où effectivement penser comme tout le et éviter de trop réfléchir sont la base. ça présente aussi des avantages, si on joue le jeu de la neutralité et que l'on laisse s'exprimer les experts de tous horizons. Dans la pratique, on a pu voir lors du "débat" sur la constitution que la presse avait définitivement atteint le caniveau. Mais il faut quand même faire semblant d'être neutre, pas vrai M'sieur Duhamel ?
Je vais écrire un bouquin, ça fait chic, même si tu es lu par trois personnes, alors que "pigiste" c'est péjoratif (j'essaye de caser freelance, mais ça passe rarement).
Le plus ancien webzine culturel. Atelier d'écriture journalistique en ligne.
Elgato
Messages : 9
Inscription : 05 févr. 2007, 13:38
Contact :

Message non lu par Elgato » 27 févr. 2007, 11:30

Je suis alle voir sur le site de Paris 7 et je ne trouve pas la formation "ICST". Elle est classee en sciences humaines ou sciences sociales? En licence?
Aud, tu y as ete? Tu peux donner plus de precisions sur les cours?

Merci !
shabadoum

Message non lu par shabadoum » 27 févr. 2007, 13:01

Si tu veux la voie royale, n'hésite pas, c'est Science-Po... Paris de préférence...

Après, tu peux effectivement faire de la fac: Histoire plutôt que Lettres à priori, les chefs préfèrent, ca montre ta curiosité d'esprit, tout ça, tout ça...

De toute manière, ne te leurre pas, en tant que journaliste, tu n'es pas prêt de faire de la grande littérature ;)... Alors disséquer Robbe-Grillet ou Montesquieu, c'est intéressant, mais ca ne sert pas à grand chose :).. D'autant que le programme d'histoire, au moins à partir de la licence te prépare aux concours..

Ceci dit, si tu as une passion pour l'éco, la médecine, voire la culture, ca peut marcher aussi, on cherche de plus en plus de journalistes très spécialisés.. Déjà cherche à te faire plaisir, ca peut être c.. la fac, alors cherche surtout quelque chose qui t'intéresse.

Quand aux prépas ou aux écoles privées style ICST, je te conseille d'oublier, du moins si tu veux bosser dans les "grands" médias... C'est même très mal vu dans la profession.. Pour la plupart des gens, ca veut dire que tu n'as pas été capable de faire une "vraie" école.. Je ne dit pas que c'est bien, mais c'est comme ça...

Dernier conseil, surtout multiplie les stages et les expériences, style journal de lycée, journal de salon, tout ce que tu peux.. Ca fait très très bien sur un CV lorsque tu cherches une école.. Un an au Mexique, ca dépend ce que tu vas y faire, mais ca se valorise très très bien aussi..

Bon courage à toi
shabadoum

Message non lu par shabadoum » 27 févr. 2007, 13:02

Si tu veux la voie royale, n'hésite pas, c'est Science-Po... Paris de préférence...

Après, tu peux effectivement faire de la fac: Histoire plutôt que Lettres à priori, les chefs préfèrent, ca montre ta curiosité d'esprit, tout ça, tout ça...

De toute manière, ne te leurre pas, en tant que journaliste, tu n'es pas prêt de faire de la grande littérature ;)... Alors disséquer Robbe-Grillet ou Montesquieu, c'est intéressant, mais ca ne sert pas à grand chose :).. D'autant que le programme d'histoire, au moins à partir de la licence te prépare aux concours..

Ceci dit, si tu as une passion pour l'éco, la médecine, voire la culture, ca peut marcher aussi, on cherche de plus en plus de journalistes très spécialisés.. Déjà cherche à te faire plaisir, ca peut être c.. la fac, alors cherche surtout quelque chose qui t'intéresse.

Quand aux prépas ou aux écoles privées style ICST, je te conseille d'oublier, du moins si tu veux bosser dans les "grands" médias... C'est même très mal vu dans la profession.. Pour la plupart des gens, ca veut dire que tu n'as pas été capable de faire une "vraie" école.. Je ne dit pas que c'est bien, mais c'est comme ça...

Dernier conseil, surtout multiplie les stages et les expériences, style journal de lycée, journal de salon, tout ce que tu peux.. Ca fait très très bien sur un CV lorsque tu cherches une école.. Un an au Mexique, ca dépend ce que tu vas y faire, mais ca se valorise très très bien aussi..

Bon courage à toi
Ironheart59

Message non lu par Ironheart59 » 08 mars 2007, 06:54

flylg a écrit :Merci pour ton point de vue.
Je ne doute pas du côté formatage... Mais le concours sera t'il une tribune pour philosopher. La culture générale, la vraie, ne se bachote pas, j'en conviens. Mais un examen se prépare tout de même. N'est ce pas? Ne connaissant pas forcément bien la profession et donc ce que l'on attendra précisement de moi dans ce milieu, il peut s'avérer utile pour la préparation, de ne pas s'éparpiller, papillonner entre Spinoza et le développement économique du Vénézuela, non?... Il reste juste à espérer que ces concours ne visent pas à confirmer comme acquises les méthodologies pourtant destinées à être enseignées ultèrieurement!!!
Le bagage complet de tout voyage n'est il pas le prélude d'un bon séjour vers sa destination?
Gloops!!!
Tout a fait...

Il faudrait presque, pour entrer dans ces écoles, avoir déjà le niveau d'en sortir...
Ironheart59

Message non lu par Ironheart59 » 08 mars 2007, 07:03

Paraitrait qu'au CUEJ, l'épreuve d'anglais est la moins difficile parmi toutes les écoles reconnues... L'année dernière, il fallait juste résumer en français un article anglais :!:

Mais à côté de ça, il fallait disserter sur Rembrandt et les pôles de compétences... :/ Donc la difficulté est rééquilibrée.

(personnellement, même en ayant une Licence d'Histoire et un bac ES, j'aurais eu du mal avec ces sujets... Les pôles de compétences, ça remonte au lycée.. Rembrandt... Si tu n'es pas passionné par l'art, tu n'as plus qu'à lire un pavé sur les peintres et les sculpteurs, de la préhistoire à nos jours.. :o lol)
Ironheart59

Message non lu par Ironheart59 » 08 mars 2007, 07:05

Désolé, me suis trompé de sujet où répondre :?
Répondre

Revenir à « Forum général »