le DESS de l'IFP ??

Forum à propos de l'IFJ
lilo33

le DESS de l'IFP ??

Message non lu par lilo33 » 14 juil. 2005, 20:08

bonjour tout le monde ,

je me pose des questions sur cette école de journalisme :
que vaut-elle? est-ce plus facile d'y rentrer car pas du tout le meme concours que dans les autres écoles? l'enseignement est-il à la hauteur?

merci d'avance
cancaline
Messages : 121
Inscription : 28 déc. 2004, 12:18
Contact :

Message non lu par cancaline » 15 juil. 2005, 13:56

Pas plus facile que les autres écoles, ça c'est sûr...mais tu peux tenter le coup. Après c'est bricolo et compagnie (erreurs dans les listes d'admissibilités, non envoi des notes de concours, refus non motivé de certains dossiers...) et surtout je ne suis pas sûre qu'ils soient au top de la technologie - mieux pour la presse écrite que pour l'audiovisuel, donc...

Bon courage en tous cas !

Bien à toi,

Cancâline
Laranico
Messages : 14
Inscription : 09 mai 2005, 08:49
Contact :

Bonne formation

Message non lu par Laranico » 18 juil. 2005, 09:16

Bonjour,

Je suis diplômé du DESS de l'IFP de 2002 et je viens te répondre. Je ne pense pas non plus que ce soit plus facile d'y entrer que les autres écoles de journalisme. Quand j'ai passé l'exam, beaucoup de candidats avaient passé les concours des écoles. D'ailleurs depuis notre année, le DESS a été reconnu comme école de journalisme, ce qui n'est pas négligeable.

Sinon, contrairement à l'autre message, moi je n'ai pas eu de souci genre non envoi des notes de cours..., peut-être que l'organisation a changé depuis...?

Pour moi, cela a été une très bonne formation, mais cela dépend peut-être du profil de chacun. En ce qui me concerne, j'avais déjà plus d'un an d'expérience professionnelle avant et cette formation a très bien complété tout cela. C'est vrai par contre que c'est moins bien équipé pour la Télé et la radio que certaines écoles. De mon côté je suis en presse écrite, donc cela ne m'a pas handicapé du tout. Cela dit, il y a des gens de la promo qui bossent en radio maintenant !!

Donc en conclu je pense que l'enseignement est bien à la hauteur, sauf peut-être si tu veux faire télé !

Voilà, bon courage,

Lara
Laranico
Messages : 14
Inscription : 09 mai 2005, 08:49
Contact :

Bonne formation

Message non lu par Laranico » 18 juil. 2005, 09:19

Bonjour,

Je suis diplômé du DESS de l'IFP de 2002 et je viens te répondre. Je ne pense pas non plus que ce soit plus facile d'y entrer que les autres écoles de journalisme. Quand j'ai passé l'exam, beaucoup de candidats avaient passé les concours des écoles. D'ailleurs depuis notre année, le DESS a été reconnu comme école de journalisme, ce qui n'est pas négligeable.

Sinon, contrairement à l'autre message, moi je n'ai pas eu de souci genre non envoi des notes de cours..., peut-être que l'organisation a changé depuis...?

Pour moi, cela a été une très bonne formation, mais cela dépend peut-être du profil de chacun. En ce qui me concerne, j'avais déjà plus d'un an d'expérience professionnelle avant et cette formation a très bien complété tout cela. C'est vrai par contre que c'est moins bien équipé pour la Télé et la radio que certaines écoles. De mon côté je suis en presse écrite, donc cela ne m'a pas handicapé du tout. Cela dit, il y a des gens de la promo qui bossent en radio maintenant !!

Donc en conclu je pense que l'enseignement est bien à la hauteur, sauf peut-être si tu veux faire télé !

Voilà, bon courage,

Lara
rdardenne
Messages : 4
Inscription : 20 juil. 2005, 16:52
Contact :

DESS de l'IFP

Message non lu par rdardenne » 20 juil. 2005, 17:07

Bonjour à tous,

Je suis actuellement journaliste et secrétaire de rédaction en CDI et j'ai suivi la formation de l'IFP, en licence et maîtrise entre 1997 et 1999. Après avoir obtenu cette maîtrise, j'ai voulu logiquement intégrer le DESS. Eh bien je vous le déconseille fortement à tous ! C'est de la m... Autant la formation licence-maîtrise était correcte, autant le DESS n'a rien à voir ! Les profs sont différents et sont plus des journalistes sur le retour qui viennent gratter un peu d'oseille pour arrondir leurs fins de mois que de vrais enseignants. Ce DESS est une grosse ARNAQUE. Ce qui me fait dire cela : l'oral de l'examen d'entrée. Celui-ci se déroule en deux partie : un écrit (à peu près facile) et un oral (hyper casse-gueule, difficile, voire SURREALISTE). Lors de l'entretien, je suis tombé sur deux horreurs de profs qui m'ont posé des questions débiles. En outre, cet oral n'avait aucune utilité puisque la sélection ultime se fait sur un seul critère : avoir fait SCIENCES PO ou pas ! Ceux qui ont fait licence-maîtrise IFP précédemment ne sont même pas prioritaires, ce que je trouve aberrant. Donc un conseil, si vous n'avez pas fait Sciences Po, laissez tomber ce DESS. Autre petit conseil : au lieu de prolonger indéfiniment vos études, privilégiez les stages, le relationnel, ou internet pour trouver un emploi. Mon boulot, je l'ai obtenu en faisant un stage de deux mois et demi pendant l'été, et ensuite, le directeur de la rédaction m'a donné du travail d'abord comme pigiste puis il m'a embauché en CDI. Dernier tuyau : contrairement à sa réputation quelque peu galvaudée, l'ESJ Paris est une très bonne école (privée donc chère certes) avec de bons profs et un enseignement pratique et concret. J'ai fait cette école après ma maîtrise IFP et aujourd'hui, j'ai donc un bon boulot et beaucoup de mes anciens camarades ont maintenant de très belles situations (à Eurosport, France 2, etc.)

Voilà, j'ai été long mais j'espère que ces petits trucs vous seront utiles.

A plus et bon courage.

Christophe.
rdardenne
Messages : 4
Inscription : 20 juil. 2005, 16:52
Contact :

DESS de l'IFP

Message non lu par rdardenne » 20 juil. 2005, 17:08

Bonjour à tous,

Je suis actuellement journaliste et secrétaire de rédaction en CDI et j'ai suivi la formation de l'IFP, en licence et maîtrise entre 1997 et 1999. Après avoir obtenu cette maîtrise, j'ai voulu logiquement intégrer le DESS. Eh bien je vous le déconseille fortement à tous ! C'est de la m... Autant la formation licence-maîtrise était correcte, autant le DESS n'a rien à voir ! Les profs sont différents et sont plus des journalistes sur le retour qui viennent gratter un peu d'oseille pour arrondir leurs fins de mois que de vrais enseignants. Ce DESS est une grosse ARNAQUE. Ce qui me fait dire cela : l'oral de l'examen d'entrée. Celui-ci se déroule en deux partie : un écrit (à peu près facile) et un oral (hyper casse-gueule, difficile, voire SURREALISTE). Lors de l'entretien, je suis tombé sur deux horreurs de profs qui m'ont posé des questions débiles. En outre, cet oral n'avait aucune utilité puisque la sélection ultime se fait sur un seul critère : avoir fait SCIENCES PO ou pas ! Ceux qui ont fait licence-maîtrise IFP précédemment ne sont même pas prioritaires, ce que je trouve aberrant. Donc un conseil, si vous n'avez pas fait Sciences Po, laissez tomber ce DESS. Autre petit conseil : au lieu de prolonger indéfiniment vos études, privilégiez les stages, le relationnel, ou internet pour trouver un emploi. Mon boulot, je l'ai obtenu en faisant un stage de deux mois et demi pendant l'été, et ensuite, le directeur de la rédaction m'a donné du travail d'abord comme pigiste puis il m'a embauché en CDI. Dernier tuyau : contrairement à sa réputation quelque peu galvaudée, l'ESJ Paris est une très bonne école (privée donc chère certes) avec de bons profs et un enseignement pratique et concret. J'ai fait cette école après ma maîtrise IFP et aujourd'hui, j'ai donc un bon boulot et beaucoup de mes anciens camarades ont maintenant de très belles situations (à Eurosport, France 2, etc.)

Voilà, j'ai été long mais j'espère que ces petits trucs vous seront utiles.

A plus et bon courage.

Christophe.
rdardenne
Messages : 4
Inscription : 20 juil. 2005, 16:52
Contact :

DESS de l'IFP

Message non lu par rdardenne » 20 juil. 2005, 17:08

Bonjour à tous,

Je suis actuellement journaliste et secrétaire de rédaction en CDI et j'ai suivi la formation de l'IFP, en licence et maîtrise entre 1997 et 1999. Après avoir obtenu cette maîtrise, j'ai voulu logiquement intégrer le DESS. Eh bien je vous le déconseille fortement à tous ! C'est de la m... Autant la formation licence-maîtrise était correcte, autant le DESS n'a rien à voir ! Les profs sont différents et sont plus des journalistes sur le retour qui viennent gratter un peu d'oseille pour arrondir leurs fins de mois que de vrais enseignants. Ce DESS est une grosse ARNAQUE. Ce qui me fait dire cela : l'oral de l'examen d'entrée. Celui-ci se déroule en deux partie : un écrit (à peu près facile) et un oral (hyper casse-gueule, difficile, voire SURREALISTE). Lors de l'entretien, je suis tombé sur deux horreurs de profs qui m'ont posé des questions débiles. En outre, cet oral n'avait aucune utilité puisque la sélection ultime se fait sur un seul critère : avoir fait SCIENCES PO ou pas ! Ceux qui ont fait licence-maîtrise IFP précédemment ne sont même pas prioritaires, ce que je trouve aberrant. Donc un conseil, si vous n'avez pas fait Sciences Po, laissez tomber ce DESS. Autre petit conseil : au lieu de prolonger indéfiniment vos études, privilégiez les stages, le relationnel, ou internet pour trouver un emploi. Mon boulot, je l'ai obtenu en faisant un stage de deux mois et demi pendant l'été, et ensuite, le directeur de la rédaction m'a donné du travail d'abord comme pigiste puis il m'a embauché en CDI. Dernier tuyau : contrairement à sa réputation quelque peu galvaudée, l'ESJ Paris est une très bonne école (privée donc chère certes) avec de bons profs et un enseignement pratique et concret. J'ai fait cette école après ma maîtrise IFP et aujourd'hui, j'ai donc un bon boulot et beaucoup de mes anciens camarades ont maintenant de très belles situations (à Eurosport, France 2, etc.)

Voilà, j'ai été long mais j'espère que ces petits trucs vous seront utiles.

A plus et bon courage.

Christophe.
rdardenne
Messages : 4
Inscription : 20 juil. 2005, 16:52
Contact :

DESS de l'IFP

Message non lu par rdardenne » 20 juil. 2005, 17:09

Bonjour à tous,

Je suis actuellement journaliste et secrétaire de rédaction en CDI et j'ai suivi la formation de l'IFP, en licence et maîtrise entre 1997 et 1999. Après avoir obtenu cette maîtrise, j'ai voulu logiquement intégrer le DESS. Eh bien je vous le déconseille fortement à tous ! C'est de la m... Autant la formation licence-maîtrise était correcte, autant le DESS n'a rien à voir ! Les profs sont différents et sont plus des journalistes sur le retour qui viennent gratter un peu d'oseille pour arrondir leurs fins de mois que de vrais enseignants. Ce DESS est une grosse ARNAQUE. Ce qui me fait dire cela : l'oral de l'examen d'entrée. Celui-ci se déroule en deux partie : un écrit (à peu près facile) et un oral (hyper casse-gueule, difficile, voire SURREALISTE). Lors de l'entretien, je suis tombé sur deux horreurs de profs qui m'ont posé des questions débiles. En outre, cet oral n'avait aucune utilité puisque la sélection ultime se fait sur un seul critère : avoir fait SCIENCES PO ou pas ! Ceux qui ont fait licence-maîtrise IFP précédemment ne sont même pas prioritaires, ce que je trouve aberrant. Donc un conseil, si vous n'avez pas fait Sciences Po, laissez tomber ce DESS. Autre petit conseil : au lieu de prolonger indéfiniment vos études, privilégiez les stages, le relationnel, ou internet pour trouver un emploi. Mon boulot, je l'ai obtenu en faisant un stage de deux mois et demi pendant l'été, et ensuite, le directeur de la rédaction m'a donné du travail d'abord comme pigiste puis il m'a embauché en CDI. Dernier tuyau : contrairement à sa réputation quelque peu galvaudée, l'ESJ Paris est une très bonne école (privée donc chère certes) avec de bons profs et un enseignement pratique et concret. J'ai fait cette école après ma maîtrise IFP et aujourd'hui, j'ai donc un bon boulot et beaucoup de mes anciens camarades ont maintenant de très belles situations (à Eurosport, France 2, etc.)

Voilà, j'ai été long mais j'espère que ces petits trucs vous seront utiles.

A plus et bon courage.

Christophe.
cancaline
Messages : 121
Inscription : 28 déc. 2004, 12:18
Contact :

Message non lu par cancaline » 20 juil. 2005, 18:11

Pas sûr qu'avoir fait sciences-po suffise, puisque pour ma part je n'ai pas passé le cap de l'oral...en revanche j'en connais des qui sont "licenciés" de l'IFP et ont obtenu le concours haut la main.
Enfin haut la main, j'exagère, puisqu'il est totalement impossible d'obtenir ses notes...que ceux qui comme moi trouvent ça à normal conjuguent leurs efforts pour réclamer leur dû !!
Bien à vous

Cancâlien
eagleoner

DESS ifp

Message non lu par eagleoner » 21 juil. 2005, 19:02

Bon, alors pour le DESS je ne sais pas, mais tj est il que la licence et la maitrise m'ont été très utiles et j'y ai rencontré des gens supers.
Effectivement de ttes manières, mieux vaut privilégier stages/ piges ou autres pour rentrer dans le monde du travail. l'IFP a de piètres moyens en ce qui concerne le matos. Si c'est pour bosser en radio, mieux vaut foncer en 2 stages de 6 mois qque part que faire un DESS, c'est mon avis!
eagleoner

DESS ifp

Message non lu par eagleoner » 21 juil. 2005, 19:02

Bon, alors pour le DESS je ne sais pas, mais tj est il que la licence et la maitrise m'ont été très utiles et j'y ai rencontré des gens supers.
Effectivement de ttes manières, mieux vaut privilégier stages/ piges ou autres pour rentrer dans le monde du travail. l'IFP a de piètres moyens en ce qui concerne le matos. Si c'est pour bosser en radio, mieux vaut foncer en 2 stages de 6 mois qque part que faire un DESS, c'est mon avis!
eagleoner

DESS ifp

Message non lu par eagleoner » 21 juil. 2005, 19:02

Bon, alors pour le DESS je ne sais pas, mais tj est il que la licence et la maitrise m'ont été très utiles et j'y ai rencontré des gens supers.
Effectivement de ttes manières, mieux vaut privilégier stages/ piges ou autres pour rentrer dans le monde du travail. l'IFP a de piètres moyens en ce qui concerne le matos. Si c'est pour bosser en radio, mieux vaut foncer en 2 stages de 6 mois qque part que faire un DESS, c'est mon avis! :roll:
cancaline
Messages : 121
Inscription : 28 déc. 2004, 12:18
Contact :

Message non lu par cancaline » 24 juil. 2005, 21:26

Pour ma part j'avoue avoir eu un préjugé plutot positif sur le master de l'IFP...universitaire donc gratuit, et peut être plus indépendant vis à vis des intérêts privés. Et puis, Remy Rieffel et cie, une carte de visite honorable, et la promesse d'un vrai recul , d'une vraie réflexion par rapport aux médias...

Mais d'une part, il semble effectivement que le matériel ne soit pas hyper performant ce qui est un problème pour les médias audiovisuels...

D'autre part, même le concours est vraiment du bricolage...admissible lors de la première série d'écrit, je n'apparraissais pas sur les listes, et c'est le fameux directeur du master qui m'a appelé quatre jours plus tard à 19h pour m'annoncer la "bonne" nouvelle...nouvelle série d'écrit, donc, dont un en anglais, avec une question dont la réponse était déjà marquée sur la copie...
Ensuite l'oral, une vraie partie de plaisir, avec un journaliste sympathique mais assis sur la table tandis que l'autre prends des notes sur toi juste en face, sur la table collée à la tienne, donc lisibles sans difficulté aucune. Rassurant.

Pour couronner le tout, ils publient les résultats, sans commentaire d'aucune sorte, et sans donner aucune des notes, ce qui n'est ni très transparent, ni très constructif pour la myriade d'acharnés qui repasseront les concours l'année d'après.

Du coup je pense maintenant plutot du mal de l'IFP. faites passer...

Bien à vous,

Cancâline
lilo33

question à rdardenne

Message non lu par lilo33 » 24 juil. 2005, 22:53

tu as écrit que tu étais SR, or je m'intéresse de très près à ce métier. crois tu qu'il faille sortir d'une école reconnue pour devenir SR? est ce plus facile de trouver un stage en SR?
en un mot ai-je une chance d'y arriver en cumulant les stages?

merci d'avance :)
hawat
Messages : 3
Inscription : 08 mars 2005, 21:44
Contact :

Message non lu par hawat » 26 juil. 2005, 11:24

Tiens, pour compliquer le débat, je suis sorti du DESS en début d'année et je travaille comme SR assez régulièrement pour des publications pas obscures du tout... Je ne rentrerai pas dans le débat de fond (toutes les écoles sont du flan de toute façon), mais le contenu du DESS a beaucoup évolué depuis 2-3 ans (quand vous en êtes sortis en 1975 (ou même 2000 à vrai dire), votre avis n'est pas trop pertinent), et les moyens en audiovisuel commencent à être à la hauteur. Après tout, ça a été reconnu... Pas pire qu'ailleurs donc, et au moins, c'est gratuit (tu peux même avoir une bourse de mérite universitaire)!! Bien à vous,
Répondre

Revenir vers « IFJ »