Effet de manche et emmanchés.

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
SacriPanard

Effet de manche et emmanchés.

Message non lu par SacriPanard » 14 oct. 2006, 14:13

Un bon Français le dirait simplement, « je vous ai vu, malotru, vous conspirez et complotez de laisser croire en vos qualités dans l’acte du complot ».

La tradition le veut ainsi, et l’on ne peut s’affranchir de ce qui est, le « mal n’est rien sans le bien », mais nul le dit assez, le - bouffon est une image -, - l’idée est une pensée -. Dévoilez l’un et assurément il vous le redira, l’Histoire de l’autre est le débat de vos pensées.
PierreAndré
Messages : 787
Inscription : 29 mai 2006, 15:09
Contact :

Message non lu par PierreAndré » 16 oct. 2006, 19:00

Et réciproquement.
Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lorch
Messages : 426
Inscription : 04 nov. 2005, 14:36
Localisation : Quelque part dans le bas-monde
Contact :

Message non lu par Fabien_Lorch » 17 oct. 2006, 13:16

Ouh là moi qui navigue plutôt haut je suis largué avec vous deux. C'est loin encore le sommet de l'Everest?
Il n'y a que les sots et les morts qui ne changent pas d'opinion.
Avatar de l’utilisateur
Mireille
Messages : 271
Inscription : 17 sept. 2002, 19:56
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Mireille » 18 oct. 2006, 15:21

philosophie de la Grèce antique adaptée au 3 millénaire et ses contingences :roll:

Socrate, Platon, Sophocle auraient sans pu écrire cela de nos jours.
SacriPanard

Message non lu par SacriPanard » 18 oct. 2006, 16:12

Comme vous y allez !
‘ Partage, conformisme, affairisme affectif et leurs évolutions ’, je vous fais confiance pour faire 50 lignes passionnantes sur le sujet.
Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lorch
Messages : 426
Inscription : 04 nov. 2005, 14:36
Localisation : Quelque part dans le bas-monde
Contact :

Message non lu par Fabien_Lorch » 18 oct. 2006, 16:43

Mireille a écrit :philosophie de la Grèce antique adaptée au 3 millénaire et ses contingences :roll:

Socrate, Platon, Sophocle auraient sans pu écrire cela de nos jours.
J'ai lu Platon (puisque Socrate n'écrivait rien) et j'en ai rien compris de tel?
Il n'y a que les sots et les morts qui ne changent pas d'opinion.
Avatar de l’utilisateur
Mireille
Messages : 271
Inscription : 17 sept. 2002, 19:56
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Mireille » 18 oct. 2006, 18:36

je parlais de le façon de formuler :lol:

Quand à Soso s'il n'a rien écrit, ce que tout le monde sait, il parlait beaucoup. :wink: Il était une sorte de maître de réthorique.

Sacrépanard, nous fait de la réthorique, rien de plus. Avec les mots d'aujourd'hui :wink:
Faut transposer :lol:
Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lorch
Messages : 426
Inscription : 04 nov. 2005, 14:36
Localisation : Quelque part dans le bas-monde
Contact :

Message non lu par Fabien_Lorch » 19 oct. 2006, 11:00

Mireille a écrit :je parlais de le façon de formuler :lol:

Quand à Soso s'il n'a rien écrit, ce que tout le monde sait, il parlait beaucoup. :wink: Il était une sorte de maître de réthorique.

Sacrépanard, nous fait de la réthorique, rien de plus. Avec les mots d'aujourd'hui :wink:
Faut transposer :lol:
Reconnaît que c'est pas facile à le suivre même si j'apprécies comme toi la réthorique...
Il n'y a que les sots et les morts qui ne changent pas d'opinion.
Répondre

Revenir à « Discussion générale »