Quelques curiosités de la langue française

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
damdams

Message non lu par damdams » 20 oct. 2006, 17:18

Tous et toutes ici, nous pouvons nous qualifier de "beaux parleurs" 8) . Ceci dit, gardons à l'esprit que l'art lexical de la séduction comporte parfois quelques dangers.
damdams

Message non lu par damdams » 20 oct. 2006, 20:44

A propos de "kiffer", je recopie ici, ce qu'en dit le larousse 2007 (le passionnant voyage des mots) :

Kif désigne un mélange de tabac et de chanvre indien. Le mot est introduit en français en 1885, à la faveur de récits de voyages. Un siècle plus tard, revoici kif. Il s'implante dans l'argot, signifie désormais "plaisir", ce qui est parfaitement conforme à l'origine du mot, construit sur une racine sémite qui renvoie au plaisir éprouvé grâce à quelque chose : belle filiation sémantique. Mieux encore, kif devient lui-même radical et produit kiffer. Voilà réactivée une recette millénaire pour enrichir la langue.

On appelle aussi ça faire du neuf avec du vieux 8)
Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lorch
Messages : 426
Inscription : 04 nov. 2005, 14:36
Localisation : Quelque part dans le bas-monde
Contact :

Message non lu par Fabien_Lorch » 23 oct. 2006, 15:32

damdams a écrit :A propos de "kiffer", je recopie ici, ce qu'en dit le larousse 2007 (le passionnant voyage des mots) :

Kif désigne un mélange de tabac et de chanvre indien. Le mot est introduit en français en 1885, à la faveur de récits de voyages. Un siècle plus tard, revoici kif. Il s'implante dans l'argot, signifie désormais "plaisir", ce qui est parfaitement conforme à l'origine du mot, construit sur une racine sémite qui renvoie au plaisir éprouvé grâce à quelque chose : belle filiation sémantique. Mieux encore, kif devient lui-même radical et produit kiffer. Voilà réactivée une recette millénaire pour enrichir la langue.

On appelle aussi ça faire du neuf avec du vieux 8)
Le verlan et l'argot s'appuyaient aussi sur de vieux mots. La mode a été aux casquettes de Pépé et aux lacostes. Ne croyez pas que les jeunes soient si éloignés de vous. Un peu différents je vous l'accorde.

Paroles d'un jeune vieux de 21 ans
Il n'y a que les sots et les morts qui ne changent pas d'opinion.
damdams

Message non lu par damdams » 30 oct. 2006, 13:21

J'a pris mes premières leçons de verlan etd'argot avec Renaud, t'inquiète pas. Ce qui me fait penser à un vieux truc, si qq'un avec un savoir académique plus développer pouvait confirmer ou infirmer ce qui va suivre, j'en dormirais mieux.

Alors voilà,

J'avais entendu, il y a plusieurs années maintenant, que Voltaire était adepte du verlan : son nom serait en fait celui de son patelin, Aire sur Vault, mis à l'envers :oops: ... J'en appelle au savoir qui nous entoure.
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2814
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- Volt@ire -

Message non lu par dani l » 31 oct. 2006, 10:45

damdams a écrit :____ _____ _____

J'avais entendu, il y a plusieurs années maintenant, que Voltaire était adepte du verlan : son nom serait en fait celui de son patelin, Aire sur Vault, mis à l'envers
____ _____ _____

_ sur l@ question .......

.................

@ +
dani l
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
Répondre

Revenir à « Discussion générale »