Assedics réduites - le débat

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
lecordelier

Assedics réduites - le débat

Message non lu par lecordelier » 25 févr. 2003, 17:33

Bianca a écrit :La première chose à faire est d'aller aux Assedic avec tous tes renseignements et de leur poser directement la question. Sinon, tu as le site des assedic
http://www.assedic.fr/
où tu auras aussi des réponses. Ce sont encore eux les mieux placés pour te répondre (quoique parfois?) :wink: Bon courage dans tes démarches, et fais attention, depuis le 1er janvier, les nouvelles règles en vigueur ne nous sont pas favorables. Merci qui ? :evil:
comment ca ? pas favorable aux journalistes ou aux chômeurs en général ? :shock:
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 25 févr. 2003, 17:39

Aux chômeurs en général, puisque de 30 mois d'indemnisation, nous sommes passés à 23 mois. Nous avons donc perdu 7 mois, et tout cela s'est fait en douceur et en silence, entre Noël et le 1er de l'an, alors que nous sirotions notre champagne en nous disant que nous avions bien de la chance d'être payés à rien faire et qu'on adorait ça, ne rien faire et que vive le chômdu et tout… Hop, qui nous pond un texte de derrière les fagots ? Je ne sais même pas comment ça s'est passé d'ailleurs mais je sais que je vais perdre 7 mois, comme tous ceux qui étaient indemnisés sur 30 mois. Ca me rend furax de chez furax (j'ai l'air d'être la seule d'ailleurs), c'est énorme 7 mois sur 30, É-NOOOOOORRRRRRR-MEUUUUU !!!
lecordelier

fallait pas

Message non lu par lecordelier » 25 févr. 2003, 17:42

ben oui, mais relativisons

avant les allocs étaient dégressives

en 27 mois, on a le temps de placer des piges, de se constituer un réseau, de choper quelques CDD alimentaires...

bref, de ne pas se contenter de vivre aux frais de la collectivité.

non
:?
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 25 févr. 2003, 17:54

Relativiser ? Tu plaisantes. D'abord, le PARE était fixé à 30 mois, et il n'était alors pas question de dégressivité. Celle-ci concernait les chômeurs d'avant le PARE. Mais c'était une mesure de gauche, alors la droite a cru bon de la casser et puis on perd des sous et puis les chômeurs ont qu'à pas se faire licencier nan mais et puis…
Et ce n'est pas 27 mois mais 23. Et quand tu as cotisé des années (je travaille depuis 12 ans), excuse-moi mais ça donne pas envie de relativiser. Parce qu'à force de relativiser, tu bouffes tout ce qu'on te donne, vu que tu trouveras toujours pire à côté de chez toi.
Tirons vers le haut au lieu de relativiser vers le bas !!! J'ai pas envie de me taire sur ce coup-là, ah ça non alors !!!
Sur ce, je pars à la manif des intermittents du spectac' (qui sont pas gâtés non plus). Bonsoir.
ubik

Re: fallait pas

Message non lu par ubik » 25 févr. 2003, 18:10

lecordelier a écrit :ben oui, mais relativisons

avant les allocs étaient dégressives

en 27 mois, on a le temps de placer des piges, de se constituer un réseau, de choper quelques CDD alimentaires...

bref, de ne pas se contenter de vivre aux frais de la collectivité.

non
:?
:evil:
Oui, "relativisons" en n'oubliant pas que l'on finance la collectivité, que l'on soit actif ou pas... alors le "vivre aux frais de la collectivité"...

Plus sérieusement, pour Bianca :
Do

Message non lu par Do » 25 févr. 2003, 19:29

Bianca, tu n'es pas seule ! je suis tombée au chômdu en décembre, alors le coup des 23 mois, je l'ai bien compris tout de suite... avec mon ancien employeur qui ne pas encore réglé toutes mes indemnités et avec mon temps de carence ultra long, je ne touche mes sous que début mars ! la colère, en ce moment, ça me connaît...

en tout cas, bienvenu dans le monde du chômage. Ce que je préfère ? les questions qu'on te pose quand tu t'inscris aux ass et dick (bouh, le mauvais jeu de mots !) : " êtes-vous capable de réaliser un reportage ?" etc...
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 25 févr. 2003, 22:44

J'ai échappé à ça, savent même pas ce que c'est qu'un(e) SR de toute façon… Mais les discours sur le chômage=feignasse-qui-profite-du-système, ça me met hors de moi. Comment peut-on tenir ce genre de discours sur un tel forum ??? Et tous les chômeurs ne sont pas journalistes et n'ont parfois pas assez de 23 mois pour retrouver un boulot. Moi, ça fait un an que je cherche un CDI, QUE DALLE !!! Y A QUE DALLE !!! Alors quand cessera-t-on de tenir le discours droitiste sur le relativisme de la chose !!! Zut crotte flûte tiens…
Avatar de l’utilisateur
Melfrid
Messages : 153
Inscription : 26 nov. 2002, 19:02
Localisation : Paris ou presque
Contact :

Message non lu par Melfrid » 26 févr. 2003, 00:28

Parfois, Melfrid a des envies de révolution qui lui montent aux dents.
ubik

Message non lu par ubik » 26 févr. 2003, 05:05

C'est le métier qui rentre, Melfrid ?

:mrgreen:
ubik

Message non lu par ubik » 26 févr. 2003, 05:07

... mais où est ta couronne ?!
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 26 févr. 2003, 09:17

Melfrid a écrit :Parfois, Melfrid a des envies de révolution qui lui montent aux dents.
BEN ON EST AU MOINS DEUX !!!
Do

Message non lu par Do » 26 févr. 2003, 09:58

c'est vrai que l'expression " aux frais de la collectivité", c'est un peu léger... voire même carrément !quand t'es au chômage, difficile de relativiser, hein... je suis avec toi, Bianca !
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 26 févr. 2003, 10:23

Ce n'est pas dur de relativiser, c'est plutôt que l'ON NE DOIT PAS relativiser. Accepter de relativiser, c'est commencer à accepter toutes les mesures prises à l'encontre des chômeurs (et autres mais les chomeurs sont là le sujet). C'est commencer à tirer vers le bas, alors que l'on sait qu'il faut tirer vers le haut. Toujours vers le haut.
J'estime que ce n'est pas une situation où l'on peut se permettre de relativiser. Quand tu as commandé une glace trois boules et qu'elle arrive avec deux, OK tu relativises. Mais quand il s'agit de mesures sociales ou politiques aussi importantes qui touchent beaucoup (trop) de gens, c'est inacceptable. C'est d'autant plus inacceptable qu'on ne parle plus de chômage, alors qu'on n'a peut-être jamais vu autant de licenciements massifs. Seule l'insécurité est au cœur des discours politiques, ils en ont exclu les thèmes de la précarité et du chômage et ils nous passent des textes en douce. Alors accepter, c'est aller dans leur sens, et là, je me réveille. Je n'ai entendu personne s'insurger contre cette mesure (30 mois à 23), absolument personne, ni dans les médias, ni autour de moi. Je crois que c'est aussi ça qui me pousse à réagir violemment (de toute façon, je réagis toujours assez violemment sur ce genre de sujet qui fâche). Alors que les intermittents défilent, que les profs défilent, on n'a vu aucun défilé de chômeurs (on en rêve pourtant…) alors personne n'en a parlé. Mais c'est grave enfin !!!
Voilà, j'ai dit. Pis j'suis complètement hors sujet, je crains… :?
carine

Bianca a raison

Message non lu par carine » 26 févr. 2003, 12:41

Je te soutiens pleinement Bianca ! Moi, je suis inscrite au chomage depuis février 2002, j'ai fait 1 seule pige depuis. Je cherche un CDD, ne parlons même pas d'un CDI..., c'est vraiment la misère ce métier mais je ne veux pas le quitter ! Je vois les mois défiler et 23 mois pour moi, c'est l'épée de Damocles.
Et après 23 mois, tu sais ce qu'il se passe ou pas ?
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 26 févr. 2003, 12:58

Ben il ne se passe plus rien !! :D Nib, qued', nada… Plus de sous quoi… Tu pensais qu'il se passait quelque chose de magique ? Qu'un employeur venait te chercher sur son beau cheval blanc (ou dans sa Porsche) ? Eh bien non, désolée Carine mais au bout des 23 mois, il ne se passera rien. Mais ceci dit, c'était valable pour les 30 mois. Bon courage en tout cas. :wink:
Répondre

Revenir à « Discussion générale »