L'élue local de l'année...

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Do

L'élue local de l'année...

Message non lu par Do » 06 févr. 2003, 19:28

J'habite à Caen, riante cité pleine d'anglais en été qui vont voir les plages du débarquement en été quand il pleut et le Mémorial quand il pleut.
Notre chère maire, Melle Brigitte Lebrethon, a été élue "élue locale de l'année" par l'APJ je crois, enfin une asso de journalistes...
Et ça me semble une aberration totale. Ces journaliste, sur quoi se sont-ils basés ? le savez-vous ? je me demande bien...
Lebrethon fait fermer les bars, fait interdire les concerts : il n'y a plus rien pour les musiques actuelles à Caen, c'est la ville universitaire la plus triste de France... Elle bloque tous les projets en contrat de ville (résultat, je perds mon job -pour résumer, c'est plus compliqué que ça),
elle a mis des flics sur des CHEVAUX qui se balladent partout et salisssent les trottoirs (mais les crottes de chiens sont punies, sur ces mêmes trottoirs), donc nous avons une police montée, qui doit "sécuriser" les parcs et les jardins, qui sont supers mégas dangereux, c'est bien connu, vous imaginez même pas la violence, tout ça... je vous parle pas du budget des associations en baisse, tous les projets sociaux qui tombent à l'eau, et la tyrannie de lebrethon qui prend toutes les décisions seule et puis et puis... voilà. Je me demande bien comment elle a fait pour être "élue locale de l'anée !"
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 06 févr. 2003, 20:22

Ben justement, la réponse a l'air d'être dans la question, malheureusement. Plus on est con et incompétent, plus on "réussit". Enfin, c'est ce que j'ai toujours observé depuis que je travaille !! :?
Phil

Message non lu par Phil » 06 févr. 2003, 22:14

Cette élection, vue de loin, ca ressemble à du lèche-bottes de premier ordre. Triste.
Avatar de l’utilisateur
jyl
Messages : 72
Inscription : 17 sept. 2002, 20:19
Localisation : paris, 75018.
Contact :

Message non lu par jyl » 07 févr. 2003, 14:21

Bonsoir,

Comme chaque année la presse, les journalistes politiques ont effet récompé les Hommes politiques de l'année :
Sarko : minsitre de l'année, Besan : révélation de l'année (absent), Raffi : l politique de l'année, Lebrethon : élue locale de l'année... Vge : européen de l'année, etc. Tout ce petit monde, lors de cette gentille réunion, s'est gentiment prêté au jeu...
Le tout présidé par Arlette Chabot qui la veille animait sur la 2 un débat dénonçant, entre autres, la conivence entre journalistes et politiques, la même qui fustigeait, aussi, cette "balance" et "aigri" de Carton pour son livre incorrect...
cyril1977
Messages : 36
Inscription : 27 janv. 2003, 17:36
Localisation : bruxelles
Contact :

Message non lu par cyril1977 » 08 févr. 2003, 10:36

Pas mal ces débats sur les journalistes et les hommes politiques qui ne doivent en aucun cas etre complices.
Arlette serait alors une mauvaise journaliste de connivence avec raffi et les autres.
Je crois que nous ferions bien de nous demander une fois dans notre vie ce que nous ferion a sa place.
A bon entendeur salut!!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
Olivier T
Messages : 853
Inscription : 17 sept. 2002, 22:42
Localisation : l'outre-tombe
Contact :

Message non lu par Olivier T » 08 févr. 2003, 14:08

cyril1977 a écrit :Pas mal ces débats sur les journalistes et les hommes politiques qui ne doivent en aucun cas etre complices.
Arlette serait alors une mauvaise journaliste de connivence avec raffi et les autres.
Je crois que nous ferions bien de nous demander une fois dans notre vie ce que nous ferion a sa place.
A bon entendeur salut!!!!!!!!!!!
Ah ben m..., moi qui croyait que c'était justement le lieu rêvé pour en discuter... Ma naïveté me perdra décidemment.

Tu ferais quoi dis nous ?




(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Avatar de l’utilisateur
Melfrid
Messages : 153
Inscription : 26 nov. 2002, 19:02
Localisation : Paris ou presque
Contact :

Raffarin vous parle tous les soirs à 20 heures

Message non lu par Melfrid » 08 févr. 2003, 14:11

Ce qu'on peut faire, à la place de Chabot, Joffrin et une bonne partie des autres journalistes politiques? Je suis pas en situation, mais il me semble être du plus simple bon sens que de ne pas décerner des prix lèche-cul aux hommes politiques les plus puissants. Le fait qu'ils en viennent à faire ça en dit long sur le peu de souci qu'ils se font au moins de leur propre image de marque de journaliste. J'entendais madame Chabot s'indigner sur ce que les gens pouvaient insinuer que ce prix suppose une connivence. Mais bien sûr que ça laisse supposer une connivence. Comment pourrait-il en être autrement? Si ces gens-là tiennent à garder un peu de crédit professionnel, qu'ils s'abstiennent simplement de décerner un prix à ceux qui on le pouvoir. En quoi est-ce leur rôle? Encore serait-ce le prix du jeune politique aux idées neuves qui monte... Mais là, il y a de quoi sauter au plafond. Ces gens-là sont complètement déconnectés des réalités, déconnectés de leur public, et plus que jamais glués aux puissants. Quand on a vu ça, on comprend que le public n'attache plus guère de valeur à l'analyse politique et préfèrent bouffer du "20-minutes" que de mettre 1,20? dans un quotidien.
Avatar de l’utilisateur
Melfrid
Messages : 153
Inscription : 26 nov. 2002, 19:02
Localisation : Paris ou presque
Contact :

Message non lu par Melfrid » 08 févr. 2003, 14:14

... Et l'"élue locale de l'année", ça pourrait être un bon sujet de papier...
Sa politique me donne une impression de déjà-vu dans d'autres villes de France.
Avatar de l’utilisateur
jyl
Messages : 72
Inscription : 17 sept. 2002, 20:19
Localisation : paris, 75018.
Contact :

Message non lu par jyl » 08 févr. 2003, 15:18

Mon cher Cyril1977 (ne vois pas dans cette familiarité la moindre marque de connivence envers ta personne)

Non je ne pense pas que Chabot soit une mauvaise journaliste, intervieweuse notamment. Je regrette seulement que celle-ci, parce que je l'apprécie plutôt, se prête à ce petit et double-jeu...
Oui, c'est vrai qu'elle m'emmerde quant elle dénonce offusquée les écrits de Carton, monte un plateau tv sur le sujet avec des journalistes qui se présentent comme des enfants de coeurs et que je la vois officier, la même semaine, la remise des Trombinoscopes. Désolé Cyril, mais cela me provoque alors qques démengaisons...
Do

Message non lu par Do » 10 févr. 2003, 09:15

cela dit, je crois que nous sommes pour la plupart des beaux faux-culs, et j'en fais partie, de cette bande de faux-culs. Déprime du lundi ou bien ça couvait depuis longtemps ? quoi qu'il en soit, je crois que j'ai envie de jeter l'éponge, tant la désinformation me semble générale (cliché ? pas tant que ça, je crois...), malgrè toutes nos bonnes intentions, "nos vérités" ne peuvent jamais éclater, ou bien en loucedé, ou bien sous un tonnerre de critiques de partout, on est léche-cul parce que faux-cul, on rêve de dénoncer et puis peau-d'balle, il n'existe plus de moyens pour les journalistes de dire, de faire comprendre. J'ai pas envie de m'énerver sur un rédac' chef qui coupera mes papiers ou d'écrire des merdes sur le tournage de Taxi 3 dont j'ai rien à foutre. je sais pas si j'ai envie de continuer de taire ce que je pense. J'ai vaguement l'impression d'avoir 15 ans et de voir mes idéaux tomber, ou de perdre confiance en l'avenir (nan, je déconne, je n'ai jamais eu confiance en l'avenir !). En fait ce n'est pas contre vous que j'en ai (je m'attends à recevoir quelques mp irrités), c'est contre moi. Je ne crois pas que des naïves comme moi peuvent faire ce boulot. J'aurai du faire coiffeuse, moi. Au moins, la conscience n'est pas trop sollicitée (je n'ai rien contre les coiffeuses, au contraire, si la mienne lit ce post, qu'elle le sache : j'adore la coupe qu'elle me fait).
melanie

élue locale de l'année

Message non lu par melanie » 10 févr. 2003, 11:25

Olivier c'est pas pareil!!! :D
en vrai, c'est une révélation ..... En plus, lui il ferme pas de bar... il pédale juste sur son vélo et il parle de révolution. et ça ça me va (la révolution, le vélo je le laisse à ceux qui aime la pratique du bicycle: perso, je trouve que ça fait mal aux mollets).
Politique toujours: mais version M6. Regardé hier Secrets d'actualité: les mystères d'Arlette. Hallucinant dans la mise en scène...
Avatar de l’utilisateur
Melfrid
Messages : 153
Inscription : 26 nov. 2002, 19:02
Localisation : Paris ou presque
Contact :

Message non lu par Melfrid » 10 févr. 2003, 15:02

Moi, j'ai pas vu le reportage, mais le débat. J'en suis pas revenu de voir ce roquet caramélisé aux UV attaquer la pauvre Arlette sur un ton qu'in ne s'autoriserait jamais avec une crapule des grands partis légaux. LO, c'est sûrement pas très clair, mais la façon dont ce mec a caricaturé ses idées, c'est de l'agressivité pure, pas de la recherche de la vérité. C'est très facile de faire ça avec Arlette, elle en impose pas, elle garde le sourire. Avec Pasqua, il aurait pas pris un ton pareil.
Avatar de l’utilisateur
jyl
Messages : 72
Inscription : 17 sept. 2002, 20:19
Localisation : paris, 75018.
Contact :

Message non lu par jyl » 10 févr. 2003, 22:13

A trop vouloir caricaturer...
Je n'ai pas compris à quoi rimait effectivement la mise en scéne du reportage de m6. Ridicule de bout en bout.
Bien évidemment qu'il y a déballer sur le fonctionnement trouble de LO, sur la personnalité trouble de ses véritables dirigeants (Hardy and co)... Arlette (pas la Chabot) a eu beau jeu, et raison, d'en rire et de souligner la bétise du sujet filmé.
Quant au journaliste qui animait l'émission en studio, j'ai oublié son nom.., il n'a pas brillé non plus par sa pertinence... il ne suffit pas d'aboyer et de couper la parole à ses invités, la méche bien mise, pour prétendre bien faire son job.
C'est d'autant plus crétin que le principe de l'émission est plutôt intéressant.
Tout comme Capital (dimanche, il y était encore question de cul), je trouve que les émissions d'info de m6 filent un mauvais coton...
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 744
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 10 févr. 2003, 22:43

jyl a écrit : Tout comme Capital (dimanche, il y était encore question de cul), je trouve que les émissions d'info de m6 filent un mauvais coton...
S'il n'y avaient qu'elles, le monde serait bien plus calme. :roll:
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
leeloo

Message non lu par leeloo » 10 févr. 2003, 23:29

Je pense que la connivence entre journalistes et politiques me semble inévitable. Ce sont les mêmes piliers qui écrivent et interviewent les hommes politiques qui ne changent guère eux non plus. Alors, à force de se rencontrer depuis 30 ans, de se poser des questions, de se voir à l'Assemblée, d'errer dans les couloirs de telle ou telle soirées et/ou remise de prix, ça crée des liens. Après tout, nous ne sommes que des êtres humains. Comment ne pas créer des liens à force de voir et de parler des et aux mêmes personnes chaque jour, semaine, mois, année? Et il en va de même dans toutes les branches du journalisme. Quand on interviewe une personne plus d'une fois, l'interviewé s'en souvient (en général), tout comme nous, d'où une conivence s'installe forcément. Maintenant, le problème, c'est que, à cause de cette connivence, certaines choses ne sont pas balancées. Et ça, c'est malheureux. La solution: multiplier les journalsites et renouveler la classe politique! Ainsi, on trouverait du boulot et la vie politique serait sûrement plus joyeuse qu'aujourd'hui!
Répondre

Revenir à « Discussion générale »