anglais : la méthode miracle

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Do

anglais : la méthode miracle

Message non lu par Do » 04 févr. 2003, 19:35

Imaginez : vous avez repris des études après de longues années d'abstinence... vous n'avez pas ou prou parlé anglais depuis la terminale, sauf lors d'un séjour de deux jours à londres durant lequel vous avez découvert la bitter... et tout d'un coup on vous demande de refaire des traductions tout ça tout ça...

alors voilà : comment reconquérir un niveau potable ? Quelle méthode utiliser ? y'a un "truc" ?
je suis prête à écouter tous vos bons conseils... (sachant que je dois aussi apprendre le latin, et pis si vous avez des conseils à propos de l'analyse du discours, aussi, hein...)
Bianca
Messages : 689
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 04 févr. 2003, 20:12

Il paraît que les méthodes en K7 sont pas mal du tout (ou CD-ROM). Il y a aussi les échanges de conversation avec un English, une heure en français (pour lui), une heure en anglais (pour toi).
Mais je n'ai jamais essayé, je dis ça comme ça, parce que ça me vient à l'esprit et que j'en ai entendu du bien. Oualaaaaa…
Peter

Message non lu par Peter » 04 févr. 2003, 21:38

Hi !

Tu as la méthode Assimil. Pas de gadgets inutiles et efficace à la seule condition de pratiquer 20 minutes par jours y compris dimanches et jours fériés. En plus tu peux l'emporter avec toi. Par contre jene sais pas ce que vaut cette méthode si on se met au japonais !

Ciao, Peter
Avatar de l’utilisateur
Izzy
Messages : 165
Inscription : 10 oct. 2002, 15:28
Localisation : Montréal
Contact :

Message non lu par Izzy » 04 févr. 2003, 21:55

C'est sûr que les méthodes sont bonnes, mais juste pour commencer. En plus c'est bien de lire des magazines, des journaux, des bouquins en anglais, regarder la télé en anglais, et parler avec des Anglais. Comme ça tu pratiques ce que tu apprends dans une salle de classe ou par une méthode. Ça prend du temps par contre. Et la motivation. Voilà ...
Avatar de l’utilisateur
Koincoin
Messages : 186
Inscription : 22 nov. 2002, 10:41
Localisation : BZH
Contact :

Message non lu par Koincoin » 04 févr. 2003, 23:18

Marrant ce que tu dis Izzy, je me faisait la réflexion hier soir en regardant un film d'Edwood D. Junior, dont j'ai oublié le titre malgré tous mes efforts pour le retenir. Diffusé hier soir en V.O st sur Arte, le sujet ne me passionnait guère, c'était un film bizarroïde (série Z). Mais je l'ai trouvé intéressant car diffusé en anglais. Je me suis accroché j'ai fermé les yeux histoire de mieux comprendre ce qu'il se disait, puis bercé par la douce mélodie de cet accent américain inimitable, je me suis endormi... bref.
Je trouve que le DVD a un avantage : le choix VO/VF et celui du sous-titrage anglais ou français. Pourquoi ne pas ajouter de la difficulté et donc de l'intérêt à quelques excellents films. And one day your english is so fluent that you remove the subtitles... It's as simple as that my friend.
Je miserais sur l'imprégnation, pas trop sur les bouquins... l'idée de faire venir un(e) ami(e) anglophone est une très bonne idée. Pour parler couramment l'anglais, chaque mot doit être appris. Je te conseille un dico de poche et bcp de curiosité sur les mots et les expressions anglaises. Ca deviendra naturel à force. Mais suis mon conseil regarde à partir de maintenant tous tes films en VO. La version française tu oublies.
Idem pour les chansons en anglais que tu entends à la radio : try to catch some words or expressions. Intéresse toi aux paroles (souvent risibles d'ailleurs...).

a+ tiens nous au courant. Read, talk, think & even breath english. This is definitely the best way to learn it.

K.
"You know what, Luis ? I think this is the begining of a new friendship",
Une fraise Tagada pour qui de dira de quel film vient cette réplique.
"Bien sûr que je suis de gauche ! Je mange de la choucroute et je bois de la bière." [Jacques Chirac - Extrait du journal Libération - 17 Février 1995]
Avatar de l’utilisateur
mickou
Messages : 536
Inscription : 17 sept. 2002, 21:31
Localisation : Hermosillo - Mexique
Contact :

Message non lu par mickou » 04 févr. 2003, 23:43

Je rejoins la marre de KoinKoin et partage son sentiment sur l'obligatoire "imprégnation"... Si tu veux réellement développer ta connaissance de la langue et de la culture qui y est associée, effacer ton "horrible" accent français (tout dépend des pays - en Allemagne, ça les fait toutes craquer !) et en prime, découvrir un " ailleurs " lointain, ou si proche : Choisis l'expatriation !

Note que l'idée de communiquer 1h par jour avec un anglais peut-être très sympa, dans un premier temps... des logiciels de messageries instantanées comme Odigo ou Trillian te donne la possibilité de séléctionner un journaliste (célibataire ou marié, fumeur ou pas...) travaillant en pays anglophone. Profites-en !

...Même si t'as toutes les chances de tomber sur Shibia se faisant passer pour Bill Gates :wink:
Avatar de l’utilisateur
Aude
Messages : 99
Inscription : 18 sept. 2002, 04:30
Contact :

Message non lu par Aude » 05 févr. 2003, 02:56

Koincoin a écrit :Marrant ce que tu dis Izzy, je me faisait la réflexion hier soir en regardant un film d'Edwood D. Junior, dont j'ai oublié le titre malgré tous mes efforts pour le retenir.
C'était Outer from Space, Koinkoin
Fezez gaffe aux mollets !
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 701
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 05 févr. 2003, 10:09

Plan 9 from outer space.

Mike, la prochaine fois que tu m'associe à The Beast from Redmond, j't'envoie une armée de démons BSD aux trousses !


Sérieusement, voir des films en VO, écouter les radios en VO (sur le Web ou la BBC de manière traditionnelle), participer à des forums de discussion en anglais puis se doter d'un système de messageries instantanée pour converser avec des anglophones est une très bonne idée pour conserver un niveau correct.
Pour l'acquérir, perso, j'aurais tendance a recommander les cours Berlitz pour les débutants, puis les associations anglophones qui organisent des soirées de conversation.

Bon, si quelqu'un a un plan pour rafraichir ma grammaire espagnole...
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
Do

Message non lu par Do » 05 févr. 2003, 11:30

en fait mon copain, un français, habite à londres, ça fait que je vais le voir régulèrement le week-end, mais bon, on sort pas beaucoup, quoâ, je parle pas trop aux anglais (sauf au mec du bus qui vend les billets)...
J'ai reçu un mp de Ane, qui me dit que les Assimil, c'est bien mais un peu laborieux pour ceux qui n'ont pas un niveau de débutant, parce que tout se retaper... et j'avais oubliée de dire un truc : chuis fauchée, alors acheter des CD-roms ou des K7... mais bonne idée les livres et les magazines en VO, pareil pour la radio (hum, par contre, la viéo et le DVD, je laisse tomber, chuis pas équipée pour)... merci !!!!

et pour le latin, personne a une idée géniale ??
Peter

Message non lu par Peter » 05 févr. 2003, 12:00

pour le latin...assimil

pour le créole ...assimil

pour le journalisme : la méthode à Mimil !
Avatar de l’utilisateur
Koincoin
Messages : 186
Inscription : 22 nov. 2002, 10:41
Localisation : BZH
Contact :

Message non lu par Koincoin » 05 févr. 2003, 15:31

Hello there and welcome to the exciting world of hip. This is a new departure in language instruction. For english speaking people who want to talk to and be understood by jazz musicians, hipsters, beatniks, juvenile delinquents and their criminal friends... Turn your speakers on, seat back, relax and close your eyes.

3 questions à Jon Spencer Blues Explosion (rencontré au Printemps de Bourges 2002)
JSBX pour les intimes.

How do you choose the band playing before you?


Why did you choose the YEAH YEAH YEAHS?. Are they a good band?


Today you play rock'n'roll, what do you want to do in the future?


Ecoutez moi cet accent, cette belle voix grave et rauque. Assimil, Wall Steet Institute, apprennent-il à décrypter ce genre de choses ?


K.
"I disagree man... Peace is in Rock'n'roll...".
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1246
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 05 févr. 2003, 16:07

euh, c'est dans une école qu'on apprend à poser des questions aussi, comment dire, essentielles ?
A louer, bon état général, faire offre
Peter

Message non lu par Peter » 05 févr. 2003, 16:31

L'essentiel :

A force de s'épandre sur les détails et de chercher l'introuvable, on finit par rater l'essentiel.
Chroniqueur québécois [ Jean Dion ]
Extrait du journal québécois Le Devoir - 27 Juillet 2002
Avatar de l’utilisateur
Koincoin
Messages : 186
Inscription : 22 nov. 2002, 10:41
Localisation : BZH
Contact :

Message non lu par Koincoin » 05 févr. 2003, 17:25

Boultan : mon école n'est pas reconnue, c'est pour cela que je pose des non-questions non-essentielles. C'est un non-art, qui s'apprend sur le non-terrain avec des non-gens.
Peu importe où tu trouves de l'anglais, même sur des pots à moutarde, apprends, digère et réutilise les mots à ta sauce si j'ose dire. C'est mon avis. Et la musique, les films, ou les rencontres avec des "native speakers" sont d'excellents moyens d'apprendre en s'amusant !

That's it.

K.
Do

Message non lu par Do » 05 févr. 2003, 18:00

yeah !!

bon allez, je vais suivre vos précieux conseils, la prochaine fois que je avis à londres, ce wikend en fait, je vais PARLER.
Des fois on va au cinéma, mais bon, c'est pas du Shakespeare, ce qu'on voit, hein... on s'est tapés un bon nombres de navets quand même, j'apprends surtout un grand nombre d'expressions autour de "f...k" quand même. Mais bon, ça peut toujours servir... !
Répondre

Revenir à « Discussion générale »