Cadavre exquis - ex : puisqu'on dit pas mal de conneries...

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Messages : 216
Inscription : 04 oct. 2002, 21:19
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Laurent » 04 févr. 2003, 16:47

Etrange et impalpable. Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur. Las, rien n'y fit. Arrivèrent d'autres, venant grossir les rangs. Vinrent Brise Burnes et Casse Noisette, le célèbre duo, suivis de près d'un planton marin échappé de sa guérite au ministère, ...
"Coco, n'oublie jamais que ton article servira à emballer le poisson."
Avatar de l’utilisateur
Aude
Messages : 99
Inscription : 18 sept. 2002, 04:30
Contact :

Message non lu par Aude » 04 févr. 2003, 16:52

Ca part en vrille, mais c'est ça ké bon !

Etrange et impalpable. Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur. Las, rien n'y fit. Arrivèrent d'autres, venant grossir les rangs. Vinrent Brise Burnes et Casse Noisette, le célèbre duo, suivis de près d'un planton marin échappé de sa guérite au ministère des TAAF. Au loin, le Marion Dufresnes leur faisait de l'oeil, mais une croisière à 36 000 balles, merde koi, c'est pas donné !

Laurent, les alexandrins....Pffffff !
Fezez gaffe aux mollets !
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 04 févr. 2003, 17:46

Etrange et impalpable. Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur. Las, rien n'y fit. Arrivèrent d'autres, venant grossir les rangs. Vinrent Brise Burnes et Casse Noisette, le célèbre duo, suivis de près d'un planton marin échappé de sa guérite au ministère des TAAF. Au loin, le Marion Dufresnes leur faisait de l'oeil, mais une croisière à 36 000 balles, merde koi, c'est pas donné !
Heureusement, du pot d'échappement d'un 103 préhistorique et pétaradant, s'échappa une fumée étrange. Un battement de cil plus tard, une splendide déesse se matérialisait, tout en creux et en rondeurs. Rêvaient-ils ? D'une voix grave, dont les vibratos rappelèrent immédiatement à l'auditoire les accents suaves d'une animatrice de France Europe Express, elle leur sussura : "Je suis la déesse ex-Machina et je suis là pour...
Bianca
Messages : 689
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 04 févr. 2003, 19:07

Etrange et impalpable. Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur. Las, rien n'y fit. Arrivèrent d'autres, venant grossir les rangs. Vinrent Brise Burnes et Casse Noisette, le célèbre duo, suivis de près d'un planton marin échappé de sa guérite au ministère des TAAF. Au loin, le Marion Dufresnes leur faisait de l'oeil, mais une croisière à 36 000 balles, merde koi, c'est pas donné !
Heureusement, du pot d'échappement d'un 103 préhistorique et pétaradant, s'échappa une fumée étrange. Un battement de cil plus tard, une splendide déesse se matérialisait, tout en creux et en rondeurs. Rêvaient-ils ? D'une voix grave, dont les vibratos rappelèrent immédiatement à l'auditoire les accents suaves d'une animatrice de France Europe Express, elle leur sussura : "Je suis la déesse ex-Machina et je suis là pour exaucer trois de vos vœux. Dites et j'exaucerai."
Do

Message non lu par Do » 04 févr. 2003, 19:38

Etrange et impalpable. Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur. Las, rien n'y fit. Arrivèrent d'autres, venant grossir les rangs. Vinrent Brise Burnes et Casse Noisette, le célèbre duo, suivis de près d'un planton marin échappé de sa guérite au ministère des TAAF. Au loin, le Marion Dufresnes leur faisait de l'oeil, mais une croisière à 36 000 balles, merde koi, c'est pas donné !
Heureusement, du pot d'échappement d'un 103 préhistorique et pétaradant, s'échappa une fumée étrange. Un battement de cil plus tard, une splendide déesse se matérialisait, tout en creux et en rondeurs. Rêvaient-ils ? D'une voix grave, dont les vibratos rappelèrent immédiatement à l'auditoire les accents suaves d'une animatrice de France Europe Express, elle leur sussura : "Je suis la déesse ex-Machina et je suis là pour exaucer trois de vos vœux. Dites et j'exaucerai."
"-je veux prendre la place de Bernard Tapie sur TF1! " dis le modérateur ébloui...
alegrya

Message non lu par alegrya » 04 févr. 2003, 19:50

"Etrange et impalpable.
Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur. Las, rien n'y fit. Arrivèrent d'autres, venant grossir les rangs. Vinrent Brise Burnes et Casse Noisette, le célèbre duo, suivis de près d'un planton marin échappé de sa guérite au ministère des TAAF. Au loin, le Marion Dufresnes leur faisait de l'oeil, mais une croisière à 36 000 balles, merde koi, c'est pas donné !
Heureusement, du pot d'échappement d'un 103 préhistorique et pétaradant, s'échappa une fumée étrange. Un battement de cil plus tard, une splendide déesse se matérialisait, tout en creux et en rondeurs. Rêvaient-ils ? D'une voix grave, dont les vibratos rappelèrent immédiatement à l'auditoire les accents suaves d'une animatrice de France Europe Express, elle leur sussura : "Je suis la déesse ex-Machina et je suis là pour exaucer trois de vos vœux. Dites et j'exaucerai."
"-je veux prendre la place de Bernard Tapie sur TF1! " dis le modérateur ébloui..."

A ce moment là, l'éditeur, clone bouffi de Candeloro le regard bovin en moins, marqua une pause et me lança un regard des plus affligés...
-" Mon p'tit Desploche, vous
alegrya

Message non lu par alegrya » 04 févr. 2003, 19:56

OUPSSSS!
"...me lanca un coup d'oeil affligé...."
Nilo

Message non lu par Nilo » 05 févr. 2003, 22:28

"Etrange et impalpable.
Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur. Las, rien n'y fit. Arrivèrent d'autres, venant grossir les rangs. Vinrent Brise Burnes et Casse Noisette, le célèbre duo, suivis de près d'un planton marin échappé de sa guérite au ministère des TAAF. Au loin, le Marion Dufresnes leur faisait de l'oeil, mais une croisière à 36 000 balles, merde koi, c'est pas donné !
Heureusement, du pot d'échappement d'un 103 préhistorique et pétaradant, s'échappa une fumée étrange. Un battement de cil plus tard, une splendide déesse se matérialisait, tout en creux et en rondeurs. Rêvaient-ils ? D'une voix grave, dont les vibratos rappelèrent immédiatement à l'auditoire les accents suaves d'une animatrice de France Europe Express, elle leur sussura : "Je suis la déesse ex-Machina et je suis là pour exaucer trois de vos vœux. Dites et j'exaucerai."
"-je veux prendre la place de Bernard Tapie sur TF1! " dis le modérateur ébloui..."
A ce moment là, l'éditeur, clone bouffi de Candeloro le regard bovin en moins, marqua une pause et me lança un regard des plus affligés...
-" Mon p'tit Desploche, ce voeu est par trop grandiose mais vous serez partiellement exaucé" Et aussi tôt, le p'tit Desploche se vit sévèrement burné. Cette surprise de taille le laissa coi.
"Votre deuxième voeu ?", reprit la Déesse Ex-Machina d'une voix rauque et troublée par son propre ouvrage... Après quelques minutes de réflexion (et la recherche d'une position assise plus en rapport avec sa nouvelle conformation) le clone de Nanar un peu désappointé s'illumina enfin : "Bien, je serais plus raisonnable, je souhaite..."....
Avatar de l’utilisateur
Melfrid
Messages : 139
Inscription : 26 nov. 2002, 19:02
Localisation : Paris ou presque
Contact :

Message non lu par Melfrid » 05 févr. 2003, 23:46

"Etrange et impalpable.
Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur. Las, rien n'y fit. Arrivèrent d'autres, venant grossir les rangs. Vinrent Brise Burnes et Casse Noisette, le célèbre duo, suivis de près d'un planton marin échappé de sa guérite au ministère des TAAF. Au loin, le Marion Dufresnes leur faisait de l'oeil, mais une croisière à 36 000 balles, merde koi, c'est pas donné !
Heureusement, du pot d'échappement d'un 103 préhistorique et pétaradant, s'échappa une fumée étrange. Un battement de cil plus tard, une splendide déesse se matérialisait, tout en creux et en rondeurs. Rêvaient-ils ? D'une voix grave, dont les vibratos rappelèrent immédiatement à l'auditoire les accents suaves d'une animatrice de France Europe Express, elle leur sussura : "Je suis la déesse ex-Machina et je suis là pour exaucer trois de vos v?ux. Dites et j'exaucerai."
"-je veux prendre la place de Bernard Tapie sur TF1! " dis le modérateur ébloui..."
A ce moment là, l'éditeur, clone bouffi de Candeloro le regard bovin en moins, marqua une pause et me lança un regard des plus affligés...
-" Mon p'tit Desploche, ce voeu est par trop grandiose mais vous serez partiellement exaucé" Et aussi tôt, le p'tit Desploche se vit sévèrement burné. Cette surprise de taille le laissa coi.
"Votre deuxième voeu ?", reprit la Déesse Ex-Machina d'une voix rauque et troublée par son propre ouvrage... Après quelques minutes de réflexion (et la recherche d'une position assise plus en rapport avec sa nouvelle conformation) le clone de Nanar un peu désappointé s'illumina enfin : "Bien, je serais plus raisonnable, je souhaite détenir le brevet de clonage de Claire Chazal pour me faire une lignée pure de Laurences Ferraris."
Dadoum
Messages : 22
Inscription : 24 déc. 2002, 12:28
Contact :

Message non lu par Dadoum » 06 févr. 2003, 07:46

"Etrange et impalpable.
Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur. Las, rien n'y fit. Arrivèrent d'autres, venant grossir les rangs. Vinrent Brise Burnes et Casse Noisette, le célèbre duo, suivis de près d'un planton marin échappé de sa guérite au ministère des TAAF. Au loin, le Marion Dufresnes leur faisait de l'oeil, mais une croisière à 36 000 balles, merde koi, c'est pas donné !
Heureusement, du pot d'échappement d'un 103 préhistorique et pétaradant, s'échappa une fumée étrange. Un battement de cil plus tard, une splendide déesse se matérialisait, tout en creux et en rondeurs. Rêvaient-ils ? D'une voix grave, dont les vibratos rappelèrent immédiatement à l'auditoire les accents suaves d'une animatrice de France Europe Express, elle leur sussura : "Je suis la déesse ex-Machina et je suis là pour exaucer trois de vos v?ux. Dites et j'exaucerai."
"-je veux prendre la place de Bernard Tapie sur TF1! " dis le modérateur ébloui..."
A ce moment là, l'éditeur, clone bouffi de Candeloro le regard bovin en moins, marqua une pause et me lança un regard des plus affligés...
-" Mon p'tit Desploche, ce voeu est par trop grandiose mais vous serez partiellement exaucé" Et aussi tôt, le p'tit Desploche se vit sévèrement burné. Cette surprise de taille le laissa coi.
"Votre deuxième voeu ?", reprit la Déesse Ex-Machina d'une voix rauque et troublée par son propre ouvrage... Après quelques minutes de réflexion (et la recherche d'une position assise plus en rapport avec sa nouvelle conformation) le clone de Nanar un peu désappointé s'illumina enfin : "Bien, je serais plus raisonnable, je souhaite détenir le brevet de clonage de Claire Chazal pour me faire une lignée pure de Laurences Ferraris."
La blonde déesse se transforme alors en un PPDA tout rouge avec une queue fourchue et des grandes cornes et s'exclame :
"- Tu es dévoilé Patrick Le Lay, enlève ta robe et crache ton nem !"
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Messages : 216
Inscription : 04 oct. 2002, 21:19
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Laurent » 06 févr. 2003, 09:35

"Etrange et impalpable.
Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur. Las, rien n'y fit. Arrivèrent d'autres, venant grossir les rangs. Vinrent Brise Burnes et Casse Noisette, le célèbre duo, suivis de près d'un planton marin échappé de sa guérite au ministère des TAAF. Au loin, le Marion Dufresnes leur faisait de l'oeil, mais une croisière à 36 000 balles, merde koi, c'est pas donné !
Heureusement, du pot d'échappement d'un 103 préhistorique et pétaradant, s'échappa une fumée étrange. Un battement de cil plus tard, une splendide déesse se matérialisait, tout en creux et en rondeurs. Rêvaient-ils ? D'une voix grave, dont les vibratos rappelèrent immédiatement à l'auditoire les accents suaves d'une animatrice de France Europe Express, elle leur sussura : "Je suis la déesse ex-Machina et je suis là pour exaucer trois de vos v?ux. Dites et j'exaucerai."
"-je veux prendre la place de Bernard Tapie sur TF1! " dis le modérateur ébloui..."
A ce moment là, l'éditeur, clone bouffi de Candeloro le regard bovin en moins, marqua une pause et me lança un regard des plus affligés...
-" Mon p'tit Desploche, ce voeu est par trop grandiose mais vous serez partiellement exaucé" Et aussi tôt, le p'tit Desploche se vit sévèrement burné. Cette surprise de taille le laissa coi.
"Votre deuxième voeu ?", reprit la Déesse Ex-Machina d'une voix rauque et troublée par son propre ouvrage... Après quelques minutes de réflexion (et la recherche d'une position assise plus en rapport avec sa nouvelle conformation) le clone de Nanar un peu désappointé s'illumina enfin : "Bien, je serais plus raisonnable, je souhaite détenir le brevet de clonage de Claire Chazal pour me faire une lignée pure de Laurences Ferraris."
La blonde déesse se transforme alors en un PPDA tout rouge avec une queue fourchue et des grandes cornes et s'exclame :
"- Tu es dévoilé Patrick Le Lay, enlève ta robe et crache ton nem !"
"Palsambleu, par Zeus et par Touze !!! C'est à jour que je suis percé ! Mais c'est çui qui l'a dit qui y est !"
Aussi tôt dit, aussi tôt fait : et les cornes, en lunettes se muèrent, et la queue fourchue, devint sceptre de patron de chaîne. PPD en Le Lay fut changé...
"Coco, n'oublie jamais que ton article servira à emballer le poisson."
Eutrope

Message non lu par Eutrope » 15 févr. 2003, 10:42

Etrange et impalpable. Par un beau jour de printemps, elle avalait un nem place saint-Marc et au moment de déglutir, elle crut voir? non, ce n'était pas possible? Arlette Chabot ? En compagnie en Greg Manset ?!? Non, ce n'était point possible ! Sans doute l'alcool.
Mais elle se rappella qu'elle était sobre depuis déjà 12 minutes, rapport au ligaturage. En fait, il s'agissait vraisemblablement de Mireille et Benitoc. Pour en avoir le coeur net, elle décida de mettre ses nerfs à dure épreuve en adressant la parole à la dite Mireille sans lui envoyer son pot de colle Cléopatre au visage. Fouillant donc dans son dico des expressions toutes faites, celui-là même qu'elle conservait, relique, depuis l'enfance, pour le cheveux collé entre la spatule et la paroi de son amoureux d'alors. Alors y mélanger un autre cheveu, pas question !
Elle s'approcha en crabe du binôme categorien, et d'un geste ample mais élégant, elle referma la boîte de Pandore malgrè ses effluves enchanteresses pour partir, les mains libres désormais, de ce grand rire qui est le sien. Pétrifiés, ils se demandèrent : Pourquoi "le bec du perroquet qu'il essuie quoiqu'il soit net ?'. Pourquoi ? Pourquoi ?
"Pourquoi", comprit l'un, "Pour quoi ?" comprit l'autre. Mais de réponse, point . Car c'est bien d'un bec de lièvre qu'il s'agisait, l'un de ceux...
- Nan ! , trancha le modérateur toujours prompt à jouer du couteau.
Et l'occasion était trop belle. Modérez, modérez, il en restera toujours un modérateur ou plutôt une modératrice, toute de cuir vêtue (mais elle sentait le sel de Guérandes, bref un genre de condiment âpre et râpeux, idéal à tout gourmet friant de ces mêmes calamars visqueux et mous que l'on ne peut s'empêcher de comparer à un édito d'Alain MINC) et portant canifs, casse-noisettes et dénoyauteurs, bref, toute la quincallerie d'usage dans ce genre de métier, en bandoulière comme le ruban d'un élu flappi, l'étole d'un curé pléonasmiquement défroqué, le baudrier d'un hussard sur un toit. Lors, d'un nuage écarté vint l'anathème "Je te maudis" dit-il, "jusqu'à la septième génération et demi, à l'instar de la ligne 7bis, première à grèver quand tout va mal. Que les sept démons buboniques et te bouffent les yeux de l'intérieur et te recouvrent de la fiente maudite d'Astaroth le glaireux." Brandissant un bras protecteur devant sa face livide, elle sortit sa bombe désodorisante. Et se mit à asperger cet attroupement, comme l'on arrose un couple de chiens en chaleur.

Après avoir règlé le serveur, elle se leva et pris le chemin de la Basilique où son ami l'attendait.
A quelques centaines de mètres de là, à la Douane de Mer, l'écrivain Jean D'Ormesson devisait avec son ange sur le destin des hommes illustres...
Répondre

Revenir à « Discussion générale »