Pourquoi je voterai : "OUI" !

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
santino
Messages : 93
Inscription : 29 mars 2004, 23:47
Localisation : Quebec capitale
Contact :

Message non lu par santino » 19 avr. 2005, 21:13

Je voulais simplement dire que les anglais savent dire NON à l'Europe quand ça les arrangent, mais que nous, pauvres bougres de français, nous devons nous flageller et rougir de honte parce quand nous ne sommes pas d'accord. Ca doit être le poids de l'histoire : parce que nous sommes l'un des pays fondateur, nous nous devons de dire oui à tout ce qui sonne européen. Saches que le NON est loin d'être une position propre aux français. Beaucoup de belges regrettent ainsi de ne pas pouvoir s'exprimer sur cette fameuse constitution. Chirac à eu l'idée du referendum juste pour fouttre la pagaille chez les socialos. Aujourd'hui, il a des sueurs froides parce que cette mauvaise blague pourrait bien se retourner contre lui.

A propos, qui est-il ce Chirac pour nous dire de ne pas avoir peur ? Lui qui a toujours vécu aux frais de l'Etat ou de la mairie de Paris, il ne sait pas ce que veut dire concretement inflation des prix pour cause d'Euro ou perte de travail pour déménagement d'usine vers l'est. Cette campagne n'est qu'une vaste mascarade. Pourquoi envoie-t-on les exemplaires de la constitution 15 jours seulement avant l'élection ?
ratone invitée

Message non lu par ratone invitée » 19 avr. 2005, 22:27

glesclés a écrit :
La Commission ne s’occupe que de l’application des lois et que les lois sont votées par le Parlement élu au suffrage universel ! Moi aussi je ne fais que dire la vérité des textes…
C'est faux absolument faux, relis les textes.
Jigisu
Messages : 46
Inscription : 17 mars 2005, 16:25
Contact :

Message non lu par Jigisu » 19 avr. 2005, 23:59

Si Chirac a dit que c'était la même chose, ça change tout et donc nous sommes de parfaits imbéciles de n'avoir pas lu entre les lignes. Zut, cette pratique va doubler la longueur déjà conséquente de ce TCE...

Mais, attendez, c'était pas lors de l'émission de variétés "L'île aux enfants" ? Ah, sacré Chirac, il avait même préparé cette fable pour les jeunes venu l'écouter. Mais pas vraiment dialoguer, car il répondait souvent pas ou à côté de la plaque ! Sans doute un problème de Sonotone (publicité gratuite dans ce monde de sourds)...

Et si Jigisu ne voit pas la différence, c'est pas si grave ! Il lui suffit de relire la définition d'un service public. A ce propos, les vendeurs de voitures doivent se réjouir, vu l'éloignement de plus en plus marqué des services dits de proximité, avec leurs fermetures allant crescendo (sans aucune publicité pour les cafétérias homonymes cette fois-ci)
blablabla... ou l'art de parler pour ne rien dire...
Mais tu n'a pas répondu à ma question, à savoir: quelle est la différence entre un service public et un SIEG ? (s'il en existe une bien sûr)
Jigisu
Messages : 46
Inscription : 17 mars 2005, 16:25
Contact :

Message non lu par Jigisu » 20 avr. 2005, 00:34

SacriPanard a écrit :Citation: de gléclés
Oh là là là !!!!!!!! Tu traduis ? je ne comprends rien à ce que tu dis !!!!!!!
Effectivement, c’est toute la différence entre une pensée administrative d’un verbiage de précis juridique constitutionnel qui recèle des énormités sur le fond, et une pensée « humaniste ».

Vous en faîtes l’étalage, et je vous félicite de votre mémoire, j’en écoute la crécelle, bien que la démonstration en soit négative et entachée d’erreurs.
Vous opposez le sens à l’application, et prônez le lobbying en lieu et place de la concertation, Le reste est un décorum.
L’application d’un texte ne peut avoir qu’un sens, une application divergente en serait simplement une lecture erronée, ou névrotique.
Vous faites d’un traité « un outil administratif » appliqué au gré du vent, ce qui est une généralité représentative de la France.

Je vous laisse à votre représentation Théâtrale, ennuyeuse, pompeuse, maladive.
:lol:

Désolé Sacripanard mais je ne vous comprends pas, d'ailleurs je ne pense pas être le seul dans ce cas...

Je rigole par smilies mais en fait je me sens insulté par votre post:
Vous employez de manière volontaire un langage que la plupart des gens ne comprennent pas...
A mon avis, c'est une manière inconsciente d'essayer d'exercer une domination sur nous: probablement que vous vous sentez fier de vous exprimer dans un langage incompréhensible au commun des mortels, peut-être cela vous donne-t-il un sentiment de supérioté sur nous ?

Peut-être est-ce ça de l'arrogance... ???

Quel dommage ce mépris, vous avez l'air intelligent sinon...
glesclés
Messages : 39
Inscription : 10 mars 2005, 16:02
Contact :

Message non lu par glesclés » 20 avr. 2005, 00:40

J'ai écrit :
La Commission ne s’occupe que de l’application des lois et que les lois sont votées par le Parlement élu au suffrage universel ! Moi aussi je ne fais que dire la vérité des textes…
Ratonne invitée répond :
C'est faux absolument faux, relis les textes.
Hé Ratone invitée, dis-moi où j'ai commis une erreur au lieu de l'affirmer sans la démontrer. Cela ferait avncer le débat. Merci.
Jigisu
Messages : 46
Inscription : 17 mars 2005, 16:25
Contact :

Message non lu par Jigisu » 20 avr. 2005, 00:42

glesclés a écrit :C’est la curée contre les « OUI » ici. Je suis seul avec Jigisu pour défendre ce petit « OUI » ! C’est bien révélateur de la tendance lourde du « NON » qui semble dans les sondages noyer les « OUI » ! Hé, les « NON », il faut arrêter de jouer les paranos…
J'ai bien peur que la tribu des ouiistes soit minoritaire ici, mais t'inquiètes je suis avec toi pour faire face à cette horde de noniste sanguinaire !!!
:lol:
germain.leutwyler
Messages : 88
Inscription : 16 mars 2005, 12:43
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message non lu par germain.leutwyler » 20 avr. 2005, 08:59

Allez Jigisu, voici les différences entre un service public à la française et un SIEG:

C'est limpide, non ?

Parler pour ne rien dire ! C'est pas ce qu'a fait Chirac l'autre soir avec des arguments du genre: "N'ayez pas peur !" ? Il a oublié "...de vous faire avoir".

Justement, j'ai peur de gens comme lui surpris qu'il y ait une fracture sociale. Il en a parlé il y a quelques années, mais cela prouve qu'il ne pensait pas ce qu'il disait alors. Ou alors il a la mémoire courte ! Ou dérangée par la liste des commissions à faire livrer par Fauchon...
SacriPanard

Message non lu par SacriPanard » 20 avr. 2005, 09:44

Désolé Sacripanard mais je ne vous comprends pas, d'ailleurs je ne pense pas être le seul dans ce cas...
Insulte pour insulte, il suffit de spécifier ce que vous ne comprenez pas. Ne RIEN comprendre est une injure, c’est une lapalissade du « politiquement correct », de « la courtoisie », et du collégien, de faire préciser un sens qui vous échappe; vous l’aurez compris l’inverse en est l’injure.

Une lacune de l’interlocuteur ou de l’auditeur, n’a jamais constitué une insulte qu’aux incapables.
glesclés
Messages : 39
Inscription : 10 mars 2005, 16:02
Contact :

Message non lu par glesclés » 20 avr. 2005, 13:14

Sacripanard, tu as un langage de technocrate autodidacte. Comment faire compliqué quand c'est simple ? Tu es un paradoxe à toi tout seul. Je voulais juste savoir quels étaient tes arguments en faveur du "NON" ? Apparemment, tu n'en as pas... sinon tu les aurais dit depuis longtemps... Adieu Sacripanard... :lol:
SacriPanard

Message non lu par SacriPanard » 21 avr. 2005, 10:06

Sacripanard, tu as un langage de technocrate autodidacte. Comment faire compliqué quand c'est simple ? Tu es un paradoxe à toi tout seul. Je voulais juste savoir quels étaient tes arguments en faveur du "NON" ?
Il y a l’euphorie certaine dans vos propos, d’une gamine capricieuse qui répond par le contraire de ce qu’on lui demande et s’en amuse, ou interprète sa propre pensée.

Vous n’avez certainement pas remarqué comme vous ressemblez à votre collègue; observez le personnel d’une maire, d’une administration, ils vous ressemblent. Pire encore, ils commencent à vous ressembler physiquement.
Pourtant nous sommes nombreux à être différents, et représentatif d’un ensemble hétérogène.

Il faut bien qu’une chose réunisse fonctionnellement cette différence, et elle ne se réunit pas dans l’uniformité physique ou de pensée, bien qu’elle puisse exprimer une pensée commune, elle se réunit sur la pierre de Rosette du langage.

Une politique ou des textes de lois qui seront de toute manière « interprétés maladivement » dans l’intérêt d’un groupe homogène, est une raison de ne pas aller plus en avant.
La finalité de l’homme, est sont existence, ce que vous proposez avec votre « lobbying », et « application divergente » ne regarde que vos couilles.

On peut comprendre que l’intérêt de cette mascarade n’intéresse que l’amusement de ce qu’il représente. Il n’y aura pas de liberté supplémentaire, il n’y aura pas d’avantage supplémentaire, il n’y aura pas de fraternité supplémentaire, il y aura une « normalisation identitaire» jouet de quelques péteux homogènes qui pensent en être les divinités.

Vous vous félicitez par exemple qu’un tribunal autorise le contraire d’un texte constitutionnel contradictoire et vous en faites une connaissance d’intellectuel en droit.
Nous sommes loin d’une science ou d’une qualité, mais plus proche d’un travail névrotique masturbatoire, qui ne nous concerne pas.
glesclés
Messages : 39
Inscription : 10 mars 2005, 16:02
Contact :

Message non lu par glesclés » 21 avr. 2005, 13:25

Bonne nouvelle le « OUI » progresse enfin dans les sondages ! Peut-on espérer que la tendance s’inverse ?
Jigisu, nous tenons le bon bout… L’opinion va s’inverser, l’optimisme va-t-il vaincre le pessimisme et l’Europe enfin naître ?

Ci-joint la bonne nouvelle lue dans le Parisien :
Petit sursaut du "Oui
Alors qu'on ne compte plus les sondages qui montrent un "non" à la Constitution européenne toujours en force, ce baromètre est à souligner. Non pas que le "oui" soient redevenu majoritaire, mais tout de même, selon les chiffres du CSA pour "Le Parisien", il a repris en une semaine quatre points. C'est la première fois depuis un mois que le "oui" remonte, repassant à 48 % dans le coeur des Français.
Français encore un effort, ne lâchez plus la barre, vous êtes dans la bonne direction !
glesclés
Messages : 39
Inscription : 10 mars 2005, 16:02
Contact :

Message non lu par glesclés » 21 avr. 2005, 13:39

Sacripanard, tu as non seulement le discours d’un illuminé qui voit des complots partout, celui d’un groupe homogène que tu te gardes bien de nommer et de définir, (trop compliqué peut-être ou bien en dehors de tes vastes capacités intellectuelles ?) et en plus tu es grossier ! :(
Je ne crois pas que le référendum soit une mascarade. Cela s’appelle la démocratie au suffrage universel direct ! On fait pas mieux dans le genre procédure démocratique. C’est le peuple qui va parler et personne d’autre. :P
Je ne suis pas un intellectuel en droit, je suis un simple citoyen qui va voter « OUI » au traité européen et si le résultat le 29 mai prochain est en ma faveur, tu n’auras plus qu’à faire qu’une seule chose Sacripanard, te bouffer ta couille, celle qui diverge grave, pour saluer la restante qui te fait délirer ! ! ! ! ! ! ! :roll: Tu verras bien s’il y a de l’homogénéité dedans ? :lol: C’est quoi au fait tes arguments en faveur du « NON » ? Je suis sûr que tu ne vas pas répondre clairement parce que tu en es incapable. :roll:
SacriPanard

Message non lu par SacriPanard » 21 avr. 2005, 19:18

Je me range à ton humble avis, et te prie d’excuser mon impudence.

Comme le dirait la grand-mère de chichi « vers au cul, trou du cul »
ratone invitée

Message non lu par ratone invitée » 21 avr. 2005, 20:46

glesclés a écrit :J'ai écrit :
La Commission ne s’occupe que de l’application des lois et que les lois sont votées par le Parlement élu au suffrage universel ! Moi aussi je ne fais que dire la vérité des textes…
Ratonne invitée répond :
C'est faux absolument faux, relis les textes.
Hé Ratone invitée, dis-moi où j'ai commis une erreur au lieu de l'affirmer sans la démontrer. Cela ferait avncer le débat. Merci.
Eh bien je peux te renvoyer la politesse et t'en demander autant : d'où tires-tu cette info ? :twisted:
Parce qu'on ne peut engager un débat que s'il se base sur les articles donc je donne par exemple le III-210 dans la section 2 politique sociale qui à mon avis (le vôtre m'intéresse) risque bien de tirer vers le bas le statut des travailleurs et surtout montre que le Parlement est seulement consulté. Ceci n'est qu'un exemple.
(On voit bien dans la première partie que le Parlement n'a pas seul l'initiative des lois. Etant donné les commentaires que j'ai pu lire ici ou là contre le traité d'autres exemples existent que je donnerai peut-être ultérieurement.)

Enfin, je n'ai pas encore décortiqué l'intégralité du texte, sauf la charte des droits fondamentaux lue dans sa totalité et qui me parait bien décevante. Quoiqu'il en soit je ne vois pas en quoi ta situation personnelle (chomeur, précaire) serait un argument pour faire pencher vers le oui. Puis, le rêve n'a rien à voir avec un texte qui nous engage pour 50 ans. Fin de la parenthèse.

Ps : Il parait que les annexes et protocoles font partie du traité. Je ne les ai pas trouvés dans le journal l'Hémicycle qui titre pourtant : Le texte intégral du projet de constitution européenne. Un avis au lecteur en dernière page, en petit, lui indique que le texte a été transmis tel quel à la rédaction, et qu'il est publié à titre d'information, n'engageant en rien la responsabilité de l'éditeur en cas d'erreur de transcription. Et pour les pages manquantes ?
Dernière modification par ratone invitée le 22 avr. 2005, 13:26, modifié 1 fois.
germain.leutwyler
Messages : 88
Inscription : 16 mars 2005, 12:43
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message non lu par germain.leutwyler » 22 avr. 2005, 10:46

Pour ne pas dire après: "j'étais pas au courant !", voici du concret, toujours du concret, encore du concret:



Ce texte a l'avantage d'analyser clairement 15 points du projet de TCE et d'être compréhensible, lui ! Par contre il vous faudra investir un peu de temps pour le lire en entier. Mais cela en vaut la peine...
Répondre

Revenir à « Discussion générale »