Clope ou pas ?

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Paul C. Marcinkus

Message non lu par Paul C. Marcinkus » 22 avr. 2004, 13:58

C'est pas bientôt fini, non ?

A quand une diatribe contre ceux qui mangent trop gras et trop salé, ces fumiers à infarctus qu'il convient, à n'en pas douter et dans la droite ligne de l'intelligence de la main, de désassurer...

Nan mais qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre comme conneries ! :evil:
Avatar de l’utilisateur
Makhno
Messages : 429
Inscription : 17 sept. 2002, 19:02
Localisation : Chez moi
Contact :

Message non lu par Makhno » 22 avr. 2004, 14:25

Déjà entendu ce genre de connerie pharaonique sur le déremboursement des fumeurs... C'est un bonne idée. Un peu comme le "recalcul" des chomeurs". Tu "cotisent" bonbon sur chaque paquet de clopes, et le jour où t'es malade, on te dit : "ah ben non espèce d'enculé de drogué. Fallait pas fumer. Ton cancer tu te le payes cash". C'est beau comme du Von Hayek...

Pour info, sur le site du Sénat :

Pour 2004, l'article 24 du projet de loi de finances pour 2004 prévoit de porter à 22,27 % la part de la taxe sur les tabacs affectée à la CNAMTS, contre 15,20 % en 2003, et d'en attribuer 50,16 % au budget annexe des prestations sociales agricoles (BAPSA).
L'augmentation de 15,20 % à 22,27 % de la part attribuée à la CNAMTS n'est pas fortuite. Il a en effet été souhaité que le produit supplémentaire de la taxe sur les tabacs à percevoir en 2004 revienne à la CNAMTS. Or le produit attendu de cette taxe passe de 8,8 milliards d'euros en 2003 à 9,6 milliards d'euros pour 2004, et la part attribuée à la CNAMTS en 2003, qui représente 15,20 % de 8,8 milliards d'euros, s'élève à 1,338 milliards d'euros. Afin de tendre, en 2004, vers un versement supplémentaire de 800.000 euros à la CNAMTS, ce qui conduit à un versement total de 2,138 milliards d'euros, il faut affecter précisément 22,27 % des 9,6 milliards d'euros de produit attendu en 2004 de la taxe sur les tabacs.
"Rien n'est là pour flatter beaucoup la soif du mieux. Qu'y faire ?"
Auguste Blanqui
future grande journaliste
Messages : 299
Inscription : 08 oct. 2003, 15:51
Contact :

Message non lu par future grande journaliste » 22 avr. 2004, 15:36

Et oui, les fumeurs côtisent pour la sécu !!! On est les vaches à lait du gouvernement !!!! Moi, je propose à Monsieur Raffarin et compères d'arrêter d'augmenter le prix des paquets de clopes et, pour la santé des Français, de rembourser intégralement les produits qui aident à arrêter de fumer... Bein oui, aujourd'hui, si on veut arrêter de fumer avec l'aide de pachs, ça coûte plus cher que de s'acheter ses clopes... Comme quoi, ça me fait bien rire quand j'entends partout : "c'est pour votre bien qu'on augmente les taxes sur le tabac..." Oui, bien sûr, c'est marqué du con sur mon front????
"ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres !"
Paul C. Marcinkus

Message non lu par Paul C. Marcinkus » 22 avr. 2004, 15:51

Makhno a écrit :". C'est beau comme du Von Hayek...
Hayek, ce me semble. L'austrongrichien a perdu sa particule nobiliaire en devenant sujet britannique, si mes souvenirs sont bons.

PCM
Casse-noix
Avatar de l’utilisateur
Makhno
Messages : 429
Inscription : 17 sept. 2002, 19:02
Localisation : Chez moi
Contact :

Message non lu par Makhno » 22 avr. 2004, 17:04

Paul C. Marcinkus a écrit :Hayek, ce me semble. L'austrongrichien a perdu sa particule nobiliaire en devenant sujet britannique, si mes souvenirs sont bons.

PCM
Casse-noix
C'est exact. Le "Von" est resté sur les terres de la vieille Europe.
"Rien n'est là pour flatter beaucoup la soif du mieux. Qu'y faire ?"
Auguste Blanqui
lupercales

Message non lu par lupercales » 22 avr. 2004, 21:00

future grande journaliste a écrit :Comme quoi, ça me fait bien rire quand j'entends partout : "c'est pour votre bien qu'on augmente les taxes sur le tabac..." Oui, bien sûr, c'est marqué du con sur mon front????
C'est pas si simple je pense. Quand on gouverne, on est généralement pris au piège du système, autant que tout un chacun. .
Indéniablement, le tabac coûte très cher (en cancer, mais aussi paradoxalement en campagnes et actions anti-tabac etc). Ce coût est supporté par la société, et c'est parfaitement normal (le jour où on devra payer nos chimios... :cry: ). Mais en contrepartie, il est aussi normal que ce surcoût soit financé par la vente de tabac.

Je développe...

Comme le tabac est un produit addictif et installé culturellement, il est là pour longtemps.
Donc si l'Etat se défaisait de son monopole, voire interdisait le tabac (comme le voudrait la logique de ceux qui critiquent l'Etat dealer), ça reviendrait de fait à une privatisation bien merdique, type EDF et SNCF (en cours...): ce qui rapporte (vente d'électricité, de billets de trains, de paquet de clopes) au privé, (si le tabac est interdit, contrebande, contre laquelle il serait impossible de lutter) et ce qui coûte, (entretien des réseaux, sécurité, centrales, cancers et campagnes anti-tabac), au public, bien con comme toujours :twisted:

D'où attitude logique de l'Etat, qui conserve son monopole, et augmente les tarifs à la fois pour dissuader les fumeurs et pour financer le coût en question. Pas d'autre solution pour préserver à la fois un minimum de santé publique et un minimum de finances publiques.
Dommage que cette logique impeccablement suivie ne soit pas d'actualité pour les services publics :cry:

Sinon pour le remboursement des produits de substitution, je suis plutôt d'accord avec toi, à condition que ce soit pas des poudres de perlimpinpin.
lupercales

Message non lu par lupercales » 22 avr. 2004, 21:23

Loïc a écrit :
et pour Lupercales je crois que les remboursements pour les lunettes, protheses dentaires et autres non jamais tres eleves mais peut etre jusqu'a aujourd'hui ce n'est pas toi qui recevait les courrier de la secu mais tes parents? :wink:
Y'a :wink: alors je vais faire un effort pour bien le prendre... d'autant que le genre de propos que tu me tiens me rappelle de manière flagrante un ami à moi, ex-socialiste (les pires) qui est aussi très remonté depuis qu'il s'est pris quelques feuilles d'impôts dans la gueule. Quand cette réthorique commence à tourner à l'obsession, c'est à la fois très soûlant et très chiant... Cédric, c'est toi?? :o
future grande journaliste
Messages : 299
Inscription : 08 oct. 2003, 15:51
Contact :

Message non lu par future grande journaliste » 27 avr. 2004, 16:10

lupercales a écrit :
C'est pas si simple je pense. Quand on gouverne, on est généralement pris au piège du système, autant que tout un chacun. .
Indéniablement, le tabac coûte très cher (en cancer, mais aussi paradoxalement en campagnes et actions anti-tabac etc). Ce coût est supporté par la société, et c'est parfaitement normal (le jour où on devra payer nos chimios... ). Mais en contrepartie, il est aussi normal que ce surcoût soit financé par la vente de tabac.

Je développe...

Comme le tabac est un produit addictif et installé culturellement, il est là pour longtemps.
Donc si l'Etat se défaisait de son monopole, voire interdisait le tabac (comme le voudrait la logique de ceux qui critiquent l'Etat dealer), ça reviendrait de fait à une privatisation bien merdique, type EDF et SNCF (en cours...): ce qui rapporte (vente d'électricité, de billets de trains, de paquet de clopes) au privé, (si le tabac est interdit, contrebande, contre laquelle il serait impossible de lutter) et ce qui coûte, (entretien des réseaux, sécurité, centrales, cancers et campagnes anti-tabac), au public, bien con comme toujours

D'où attitude logique de l'Etat, qui conserve son monopole, et augmente les tarifs à la fois pour dissuader les fumeurs et pour financer le coût en question. Pas d'autre solution pour préserver à la fois un minimum de santé publique et un minimum de finances publiques.
Dommage que cette logique impeccablement suivie ne soit pas d'actualité pour les services publics

Sinon pour le remboursement des produits de substitution, je suis plutôt d'accord avec toi, à condition que ce soit pas des poudres de perlimpinpin.
Moi, perso, je trouve qu'augmenter le prix des clopes, c'est du foutage de gueule ! Jusqu'aux dernières augmentations, j'achetais mon paquet de cigarettes chez les débitants de tabac. Mais le paquet à 4 euros 50 au minimum m'en a dissuadé ! Maintenant, je ne fous plus les pieds dans les tabacs, mais je continue à fumer, et pour bien moins cher ! Je ne pense pas être la seule, trouver des paquets de clopes de contrebande, c'est à la portée de tout un chacun ! Alors quand j'entends que les ventes de tabac sont en baisse et que, donc, le nombre de fumeurs à diminuer, je rigole !!!! Je pense que continuer à augmenter le prix des cigarettes ne fera qu'augmenter le nombre de cigarettes de contrebande... C'est pas la bonne solution !
"ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres !"
lupercales

Message non lu par lupercales » 27 avr. 2004, 20:03

future grande journaliste a écrit : Alors quand j'entends que les ventes de tabac sont en baisse et que, donc, le nombre de fumeurs à diminuer, je rigole !!!!
Oui bon, ça c'est sûr :lol:


future grande journaliste a écrit : Je pense que continuer à augmenter le prix des cigarettes ne fera qu'augmenter le nombre de cigarettes de contrebande... C'est pas la bonne solution !
ben oui mais y'a pas de bonne solution!!! C'est ça le problème! C'est une solution réaliste, qui tient compte de tous les paramètres, dans la mesure du possible.
La meilleure solution, ce n'est pas forcément une bonne solution.


On avance vachement, hein :lol:
Avatar de l’utilisateur
LeLapin
Messages : 38
Inscription : 26 avr. 2004, 11:24
Localisation : Pays Basque

Message non lu par LeLapin » 28 avr. 2004, 10:20

Pour revenir un instant sur le problème de santé publique, comment se fait-il qu'un gouvernement puisse d'un côté augmenter les taxes pour faire baisser la consommation et aider la collectivité à prendre en charge le coût santé de la cigarette, et d'un autre côté n'impose pas aux (à SON) fabricant(s) de cesser d'utiliser une quantité sans cesse croissante de produits chimiques bien plus dangereux que les simples gaz de combustion du tabac pur, sous les dénominations risibles d'agents de texture et de saveur, d'additifs divers et variés... Sans oublier les pesticides et autres joyeusetés qu'on trouvé déjà dans le tabac, qui n'est pas vraiment une culture Bio...? On parlait d'hypocrisie ? ;)
future grande journaliste
Messages : 299
Inscription : 08 oct. 2003, 15:51
Contact :

Message non lu par future grande journaliste » 30 avr. 2004, 16:03

Lupercales a écrit :

future grande journaliste a écrit:
Alors quand j'entends que les ventes de tabac sont en baisse et que, donc, le nombre de fumeurs à diminuer, je rigole !!!!


Oui bon, ça c'est sûr



future grande journaliste a écrit:
Je pense que continuer à augmenter le prix des cigarettes ne fera qu'augmenter le nombre de cigarettes de contrebande... C'est pas la bonne solution !


ben oui mais y'a pas de bonne solution!!! C'est ça le problème! C'est une solution réaliste, qui tient compte de tous les paramètres, dans la mesure du possible.
La meilleure solution, ce n'est pas forcément une bonne solution.


On avance vachement, hein
La solution, on l'a déjà dit : rembourser à 100% les moyens de désaccoutumance au tabac ! Moi, je paries que ça marcherait, et que bon nombre de fumeurs, qui veulent arrêter mais qui n'y arrivent pas ou ceux qui hésitent, cesseraient de fumer... Après, pourquoi pas interdire tous les additifs qui sont mis dans les cigarettes, ou au moins les plus dangereux... Peut-être que ça nous rendrait moins dépendant aux cigarettes... ou interdire le tabac... Ah, oui, ce serait moins d'argent dans les caisses de l'Etat, et des emplois en moins... L'hypocrisie n'a pas fini d'avoir du succès en France... :cry:
"ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres !"
lupercales

Message non lu par lupercales » 30 avr. 2004, 20:36

future grande journaliste a écrit :
La solution, on l'a déjà dit : rembourser à 100% les moyens de désaccoutumance au tabac ! Moi, je paries que ça marcherait, et que bon nombre de fumeurs, qui veulent arrêter mais qui n'y arrivent pas ou ceux qui hésitent, cesseraient de fumer... Après, pourquoi pas interdire tous les additifs qui sont mis dans les cigarettes, ou au moins les plus dangereux... Peut-être que ça nous rendrait moins dépendant aux cigarettes... ou interdire le tabac... Ah, oui, ce serait moins d'argent dans les caisses de l'Etat, et des emplois en moins... L'hypocrisie n'a pas fini d'avoir du succès en France... :cry:
Désolé, mais je suis pas trop d'accord. Arrêter de fumer, ce n'est pas une question de moyens financiers, faut pas déconner! A ma connaissance, pendant qu'on suit un traitement, on est sensé arrêter de fumer. Donc on économise minimum le prix d'un paquet par jour. Ils sont si chers que ça les patchs?? En plus ils sont remboursés en partie, je crois.

Interdire les additifs, pourquoi pas, mais c'est pareil, faut s'assumer en tant que fumeur! C'est pas la faute aux additifs, c'est pas eux qui rendent qui rendent dépendant, c'est 1: la nicotine (évacuée en 15 jours à peu près) 2: dépendance psychologique (le geste, etc). Et elles peuvent être brisées toutes les deux, sans aide et sans efforts surhumains. Le tabac c'est pas de l'héro quand même!

Interdire le tabac, alors là c'est drôle: t'es la première à avouer que t'achètes des clopes de contrebande. C'est pas les contrebandiers qui paieront ta chimio si un jour tu chopes le crabe!!

Faut pas vouloir le beurre et l'argent du beurre! Enfin, en principe, si. Mais pas là. Pas au prix d'une mauvaise foi pareille. L'hypocrisie, elle est pas seulement du côté du gouvernement, je trouve :lol: .
Avatar de l’utilisateur
Kosmo Kramer
Messages : 10
Inscription : 10 mars 2004, 22:05
Contact :

Message non lu par Kosmo Kramer » 02 mai 2004, 17:06

lupercales a écrit :
future grande journaliste a écrit : ben oui mais y'a pas de bonne solution!!! C'est ça le problème! C'est une solution réaliste, qui tient compte de tous les paramètres, dans la mesure du possible.
La meilleure solution, ce n'est pas forcément une bonne solution.
S'il n'y a pas solutions, c'est qu'il n'y a pas de problèmes.
Proverbe Shadock (à méditer...)
lupercales

Message non lu par lupercales » 03 mai 2004, 08:32

:lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
BARA
Messages : 406
Inscription : 25 mars 2003, 11:48
Localisation : Cherchez...

Message non lu par BARA » 05 mai 2004, 13:47

--EDIT--
Voulez-vous ? Voulez-vous ? Voulez-vous ?
Répondre

Revenir à « Discussion générale »