La reborn netéconomie carbure aux spywares

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Paul C. Marcinkus

La reborn netéconomie carbure aux spywares

Message non lu par Paul C. Marcinkus » 31 mars 2004, 01:53

AdTech, BlueStreak, DoubleClick, HitBox, Spylog, Valueclick, Weborama…

En farfouillant sur vos disques durs, il serait étonnant que vous ne trouviez aucun fichier répondant à l’un de ces petits noms, tout spécialement parmi les cookies des navigateurs Internet.

A quoi ça sert ? En termes tordus, on dit « valorisation de la publicité en ligne ».

Commençons par le commencement. Il était une fois un utilisateur d’Internet lambda. Enfin lambda, pas tant que ça : jeune, urbain, plutôt CSP +, à dominante masculine. Doté d’un PC et d’une connexion haut débit, il utilise régulièrement Internet.

Il lui est arrivé de faire des achats en ligne, de plus en plus, même. Même qu’il utilise de nombreux services en ligne comme le site de sa banque, la météo du Touquet, les cours de la bourse de Shangaï ou encore les programmes de cinoche ; ses remboursements de Sécu, et un milliard d’autres trucs du même genre. Kelkoo, Yahoo !, eBay et autres sites aux noms à la con ne lui sont pas étrangers.

Il lui arrive de se douter qu’il laisse des traces en surfant. Pas très souvent, ceci dit. Ses doutes ne seraient, de toute façon, pas à la hauteur de la réalité.

En partie grâce à tout ça, de grosses sociétés dont la plupart sont nord-américaines affichent de nouveau des comptes resplendissants. Sur le marché technologique Nasdaq, des boites comme Yahoo & eBay ont vu leurs cours repartir en forte hausse ces deux dernières années. [Vu la gueule de leurs PER, c’est à se demander si les zinvestisseurs so called rationnels ont retenu quelque chose de la dérouillée du tout début du millénaire. Bref].

Le marché de la publicité sur Internet, après un décollage en fanfare, est retombé, telle la navette Challenger, avec la bulle Internet. Les prix auxquels étaient vendus les bandeaux de pub, qui rendaient bien dérisoires les espaces tagués du le métro, sont repartis en hausse.

La pub en ligne, elle pleins d’avantages sur la pub physique. D’abord, pas de colleurs d’affiches récalcitrants ni d’espaces physiques. Elle est bien plus innovante que l’autre ; et vas-y que j’te colle du flash, et vas-y que j’te ressort trente fois le même pop up (poètes à leurs heures, les marketeux appellent ça l’effet « tapis de bombes ». A quand la pub faucheuse de marguerites ?).

La seule chose de physique, dans cette pub là, est le serveur sur lequel elle est stockée. Elle est bien plus efficace (rapport coût de campagne / couverture imbattable) que l’autre : perpétuellement accessible, elle peut toucher des millions de gus repartis dans le monde entier. Et contrairement aux badauds nonchalants du métro, il est d’une facilité déconcertante de compter le nombre d’affichages d’une e-pub. Sans compter la réactivité du truc.

Mais le progrès ne s’arrête pas là – même si c’est déjà pas mal. La valorisation publicitaire n’a plus de limites. La pub en ligne dispose d’une spécificité redoutable sur son ancêtre : son ciblage est d’une qualité sans commune mesure. Les cookies et autres spywares pré-cités s’invitant sur nos bécanes permettent à des sociétés de « marketing espion » de monter d’énormes études de marché d’une rare précision, pour pas un rond. Sur notre dos, et par dessus le marché (haussier) pour s’en prendre à nos portefeuilles. Rares sont ceux d’entre nous qui se savaient si serviables, sans doute.

Ces marketeux de l’ombre regardent et notent quelles sont vos habitudes sur Internet, les sites que vous allez voir, quand comment combien, ce que vous aimez, ce que vous aimez pas. Tout ça tout ça. Après, ils compilent la masse d’infos pour la rendre utilisable. Et revendent le tout aux annonceurs ravis.

Avec autant de précision sur la cible et une audience sans pareil, la valeur des pop ups de pub est remonté en flèche. Ce qui bénéficie aux ex-start ups en particulier, ainsi qu’à toutes les entreprises disposant d’un site commercial.

Y’a pas de doute, avec des bases aussi solides, elle ne peut qu’être durable, cette sacrée croissance.

Bon, on n’est loin d’être dépourvus, hein. Des logiciels comme Spy Bot ou Spy Sweeper laissent généralement sans voix celui qui contemple leur première utilisation. Après un salutaire nettoyage de printemps, votre PC risque même de fonctionner mieux. Et votre connexion Internet de gagner en rapidité, le « trafic non sollicité » passant à la trappe.

Le Nonce
vandergraaf

Message non lu par vandergraaf » 31 mars 2004, 10:22

Tout ça s'effondrera, comme la première fois. ON ne fait pas de l'argent avec du vent. Tout ce marketing internet ne produit rien, n'apporte rien de concret à l'économie, ça ne peut pas tenir.

Perso je n'ai jamais vu de pub sur Internet, vu que je ferme systématiquement tous les pop-ups. Je mets au défi quelq'un d'avoir retenu le message d'une pub sur internet. Alors qu'une pub télé, on la rate pas. En fait ton analyse oublie la pub audiovisuelle : si la pub internet est plus efficace que la pub par affichage, elle ne remplace pas la pub audiovisuelle, qui reste la plus rentable, chère mais aux effets dévastateurs. Aucune pub sur Internet ne m'a jamais donné envie d'autre chose que de quitter le site sur le champ.
Paul C. Marcinkus

Message non lu par Paul C. Marcinkus » 31 mars 2004, 10:59

Il ne s'agit pas, effectivement, que la pub en ligne remplace les autres. Loin de là. La pub en ligne se développe en plus des autres et a fini, manifestement et après des errements, par trouver sa place.

Elle bénéficie d'avantages comparatifs importants (notamment la jeunesse de son audience, et la finesse de son ciblage), en usant de méthodes dignes de la piraterie de la belle époque.

La Google tool bar me flingue également les pop ups qui passent. La pub en ligne me saoûle. Mais visiblement, ça n'empêche pas cette dernière de donner des résultats plus que corrects (= un retour sur investissement).
Avatar de l’utilisateur
mary31
Messages : 1068
Inscription : 11 déc. 2003, 16:12
Contact :

Message non lu par mary31 » 31 mars 2004, 12:31

Si la pub télévisuelle et radiophonique ne sert absolumment à rien pour le citoyen lambda, que tu es, que je suis...etc...Il n'en est pas de même avec la pub Internet...
C'est tout de même grâce à elle, que l'accés reste gratuit sur certains sites.
Sans la pub sur Catégo, tu te vois toi, les payer les 10 Euros parmois pour pouvoir poster des messages sur ton forum préféré??

Oui? non?


Maintenant les études Marketing... Il parait que certaines images prises en caméra dans les supermarché sont, par la suite, analysées par des costards cravattés trés intelligents... A ton insu, ben, oui, forcemment...
-----------------------------------------
La Tordue ne l'est jamais tout à fait!
Paul C. Marcinkus

Message non lu par Paul C. Marcinkus » 31 mars 2004, 13:39

Je ne dit pas le contraire, Mary. Mais ce n'est pas une raison pour truffer mon PC de logiciels espions. Sûr que tu installes Spy Sweeper sur le tien, il va te dégager une bonne centaine de ces parasites.

J'ai lu quelque part qu'après le spam, le "trafic non sollicité" (par exemple celui généré par les spywares) fait partie des problèmes montants auxquels est confronté le trafic Internet.

Tant que personne ne dit rien, les marketeux de l'ombre se font des ronds sur le dos de la foule. Bof.
Avatar de l’utilisateur
mary31
Messages : 1068
Inscription : 11 déc. 2003, 16:12
Contact :

Message non lu par mary31 » 31 mars 2004, 13:53

Bon alors, sans vouloir ouvrir un long débat houleux sur la sécurité Internet et Informatique... Je te recommande la lecture de cet article, pourtant pas récent...
(Mais quel regret que Laurent Bailliard ait quitté VNu net, n'est-ce pas????)



Fais un rond, PCM.... Quand le secteur de la sécurité Informatique est en crise, on fait quoi pour boucler la boucle?
On invente, on innove... On te dira qu'on nettoie et au passage on prend des chtites infos bien sympathiques sur toi...

Ou bien tuentres dans le progrés et tu en acceptes les conséquences ou bien tu restes en RTC toute ta chienne de vie et crois bien que c'est vraiment péniblme... Rien que 25 minutes pour te poster ces qqs mots.... :lol:
-----------------------------------------
La Tordue ne l'est jamais tout à fait!
Paul C. Marcinkus

Message non lu par Paul C. Marcinkus » 31 mars 2004, 14:33

Mais il y a une alternative, ce me semble : tu t'installes un bon flingueur de spywares, et ça va déjà mieux... Spy Sweeper, un des rares logiciels que j'ai achetés, fonctionne carrément bien.
Avatar de l’utilisateur
mary31
Messages : 1068
Inscription : 11 déc. 2003, 16:12
Contact :

Message non lu par mary31 » 31 mars 2004, 14:38

ET tu l'as payé combien? Et comment faisais tu avant?
Donc, c'est ce que je dis, PCM.... Tout ça est une boucle bien bouclée.. Pour te protéger de penser que l'on peut avoir des données sujr toi, tu dépenses sans compter...
Comme quoi ça marche pas trop mal leur affaire.... :wink:

(Désolée, mùon ordi fait des siennes etje ne vois rien à ce que je tape.. Mes frappes ne s'affichent que quand le message est envoyé... pfft... Voilà, c'que c'est que d'être mal équipée! )
-----------------------------------------
La Tordue ne l'est jamais tout à fait!
Paul C. Marcinkus

Message non lu par Paul C. Marcinkus » 31 mars 2004, 15:22

Certes, il s'agit d'une solution payante à un problème gratuit. :shock: Bon.

Si ce n'est que l'éditeur du truc n'est pas celui qui produit les logiciels espions. Avec les éditeurs d'antivirus, j'ai toujours eu un doute...

Ca m'évite de devoir réinstaller tous les 6 mois mon PC d'utilisateur lambda, et de voir ramer cette pauvre bécane croulant sous les requêtes...

Accessoirement, on s'est mis à trois pour acheter la licence...

Ouplah, y'a des képis dans le coin...
teddy

Message non lu par teddy » 31 mars 2004, 16:44

Bon alors, sans vouloir ouvrir un long débat houleux sur la sécurité Internet et Informatique... Je te recommande la lecture de cet article, pourtant pas récent...
(Mais quel regret que Laurent Bailliard ait quitté VNu net, n'est-ce pas????)


ah ben, vi, quel dommage! (sans blague: j'espère que Laurent a trouvé des horizons plus épanouissants). Mais console toi, Mary. Beaucoup de journalistes dans la presse "pro" (professionnelle ou promotionnelle?) ne rechignent pas à recopier les communiqués de presse (oooops. je veux dire : à les remettre en forme pour le calibrage requis).

Alors, la reborn netconomie fait-elle vivre les RP à défaut de faire vivre les médias spécialisés comme avant l'éclatement de la bulle Internet ? :P

Perso, j'ai jamais trouvé tellement difficile de lutter contre les cookies (une techno préhistorique) ou contre les pop up. Je trouvais plus dur de trouver des arguments en faveur de l'efficacité des outils de mesure d'audience au regard de leurs coûts et des résultats de la pub en ligne.
Avatar de l’utilisateur
mary31
Messages : 1068
Inscription : 11 déc. 2003, 16:12
Contact :

Message non lu par mary31 » 03 avr. 2004, 19:42

teddy a écrit :
Bon alors, sans vouloir ouvrir un long débat houleux sur la sécurité Internet et Informatique... Je te recommande la lecture de cet article, pourtant pas récent...
(Mais quel regret que Laurent Bailliard ait quitté VNu net, n'est-ce pas????)


ah ben, vi, quel dommage! (sans blague: j'espère que Laurent a trouvé des horizons plus épanouissants). Mais console toi, Mary. Beaucoup de journalistes dans la presse "pro" (professionnelle ou promotionnelle?) ne rechignent pas à recopier les communiqués de presse (oooops. je veux dire : à les remettre en forme pour le calibrage requis).

Alors, la reborn netconomie fait-elle vivre les RP à défaut de faire vivre les médias spécialisés comme avant l'éclatement de la bulle Internet ? :P

Perso, j'ai jamais trouvé tellement difficile de lutter contre les cookies (une techno préhistorique) ou contre les pop up. Je trouvais plus dur de trouver des arguments en faveur de l'efficacité des outils de mesure d'audience au regard de leurs coûts et des résultats de la pub en ligne.
Les derniéres news au sujet de L. Bailliard = Un nouveau départ vers l'Asie pour retrouver ses premiéres amoours de journaliste international... Suis contente pour lui qu'il ait quitté Vnu, mais regrette mon plaisir de lectrice assidue... :wink: (enfin, d'il y a deux ans...)

Le rebond? Quel rebond???
Y'à un rebond???
Pour répondre à ta question, dans les RP NTIC, c'est un peu comme dans ta presse pro, Teddy...

On gagne avec difficultés et en baissant au rabais les honoraires mensuels des comptes qui ne valent pas grand chose en terme d'innovations... Alors la presse pro, plus ça va et plus elle parle tt le temps des mêmes pour pas avoir à juger une merde... (l'a pas l'temps d'ttes façons, pis les pigistes ont ouatemille trucs à faire le même jour que le press-tour)... Alors on lit des tas d'articles dur Cisco, Siemens Building et sur IBM, et pas grand chose sur les autres...

On fait ce qu'on peut, avec ce que l'on a , et pis sans prendre le temps c'est toujours mieux comme ça!

Le rebond qui profite au RP... N'vas pas r'passer par là avant un ch'tit moment... Mais, bon, les RP ont bien mangé leur grosse part de gateau, alors elles boivent de l'eau, en attendant... pour digérer.
:wink:
-----------------------------------------
La Tordue ne l'est jamais tout à fait!
Avatar de l’utilisateur
Kitano
Messages : 546
Inscription : 18 oct. 2002, 19:05
Localisation : Le nez sur l'écran
Contact :

Message non lu par Kitano » 06 avr. 2004, 17:40

Toujours dans le chapitre
Quand la femme du torero dort sur ses deux oreilles, à qui appartiennent les oreilles ?
Avatar de l’utilisateur
mary31
Messages : 1068
Inscription : 11 déc. 2003, 16:12
Contact :

Message non lu par mary31 » 06 avr. 2004, 17:51

Tous les FAI proposent aujourd'hui des solutions anti-spams intégrées...
Ca ne veut pas dire, fin des bandeaux. :wink:
-----------------------------------------
La Tordue ne l'est jamais tout à fait!
Avatar de l’utilisateur
Kitano
Messages : 546
Inscription : 18 oct. 2002, 19:05
Localisation : Le nez sur l'écran
Contact :

Message non lu par Kitano » 06 avr. 2004, 17:53

Mais as-tu lu jusqu'au bout, malheureuse ? Il est bien question de barrière anti-spam, quand on te propose d'ouvrir ton courrier, d'en garder trace même après sa derstruction.
Quand la femme du torero dort sur ses deux oreilles, à qui appartiennent les oreilles ?
Avatar de l’utilisateur
mary31
Messages : 1068
Inscription : 11 déc. 2003, 16:12
Contact :

Message non lu par mary31 » 06 avr. 2004, 17:58

Mais malheureuse!! Que je suis... nan... J'ai pas lu jusqu'au bout...
Attends, Kiki, vais me mettre deux claques et j'reviens...
Voooouuuuiiiiiiiinnnnnn!!! Vooooooouuuuiiiiinnnnnn!
-----------------------------------------
La Tordue ne l'est jamais tout à fait!
Répondre

Revenir à « Discussion générale »