Pas de compression! aux Césars

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Eclipse ?

Pas de compression! aux Césars

Message non lu par Eclipse ? » 21 févr. 2004, 22:34

Encore eux! Cette fois-ci, la porte-parole était plutôt bien choisie. Elle n’a pas tremblé, ne portait pas le masque de sueur et de gêne cramoisie d'une certaine blonde. Le verbe était assuré, le regard sombre, la voix claire. Appelée par le maître de cérémonie des Césars, M. G. Elmaleh, à la demande de la fédération des intermittents du spectacle, de la CGT-spectacle, de la Société des auteurs et des réalisateurs, Agnès Jaoui est arrivée sur scène le visage grave. Elle s’est faite, pour un soir, porte-parole de la grogne des intermitteux. “Quand on m'a demandé de le faire, j’ai hésité. D’abord parce que je ne suis la porte-parole de personne, ensuite parce que je doute de l’efficacité d’une telle action.” Elle a néanmoins accepté, parce qu’on ne fait jamais rien, sinon, avec de telles réserves. “Monsieur le ministre, vous nous avez accusé de vous avoir mal lu. Je pense, je crois, que, de votre côté, vous ne nous avez pas entendu”. Rappelant, dans un discours efficace, aux phrases resserrées, aux formules limpides, le sacrifice de la recherche, de l’archéologie, de la culture, sur l’autel des réformes et des économies nécessaires, Jaoui a évoqué les plus faibles, les femmes enceintes, les malades, exclus du système, et l’absence de moralisation de la profession par le protocole entré en vigueur désormais. “Nous avons travaillé, nous les feignants, à un contre-protocole”. Il sera présenté à l’Assemblée Nationale le 25 février. Sans un sourire, Jaoui adresse au ministre, pincé, “J’espère que je ne me suis pas trompée d’interlocuteur, et que je n’aurais pas mieux fait de m’adresser au MEDEF”, avant de conclure.
Tonnerre d’applaudissements, standing ovation.
Bien sûr, les autres victimes de l’UNEDEF furent oubliées. Les Pare-istes. Les 30 mois-istes. On ne peut pas, non plus, tout mélanger.
Dernière modification par Eclipse ? le 22 févr. 2004, 02:44, modifié 2 fois.
Eclipse ?

Message non lu par Eclipse ? » 21 févr. 2004, 23:06

Guillaume Ranou, comédien, remit le couvert, légèrement plus ennuyeux. Il faut néanmoins lui reconnaître le mérite d'avoir évoqué les enseignants, le personnel soignant, les chômeurs, les avocats aujourd'hui. Tout cela pour annoncer une marche unitaire le 13 mars, une manifestation le 6 mars devant l'UNEDEF.

A la suite de cette intervention, Pascal Gregory, appelé à remettre le César du meilleur second rôle féminin, porta l'accent sur son pin's "Et moi je porte ce pin's pour qu'on oublie pas ce combat, aussi". Ruban rouge.

Gloubi-boulga de causes. Hommes- et femmes-sandwich. Gens du spectacle.
Dernière modification par Eclipse ? le 22 févr. 2004, 02:24, modifié 1 fois.
Myrdin

Message non lu par Myrdin » 22 févr. 2004, 00:50

Allez moi je t offre le Cesar de la patience. Franchement c est merite, faut etre endurant pour ragrder la ceremonie en entier et en faire le compte rendu, bravo 8) 8)

Eclipse ? a écrit :Gloubi-boulga .
si t aimme ce genre de mixture va fair eun tour sur ce gloubi boulga la:
http://www.johnbroot.com
Eclipse ?

Message non lu par Eclipse ? » 22 févr. 2004, 02:20

Bon, j'prends le César. Je remercie la mairie de Nousty pour le prosaïsme de ses équipements de loisirs, l'équipe de Hand-Ball Pau-Nousty Club pour sa soirée relâche, et la bistrotière du coin qui ferme à 20H00.

Mais, en fait, je t'ai juste cité les deux moments chopés lors d'un zapping-pub. C'est bien ça, le journalisme, non ? Choper un truc et se barrer avant la fin de la conf' ?
Myrdin

Message non lu par Myrdin » 22 févr. 2004, 03:07

Eclipse ? a écrit : Mais, en fait, je t'ai juste cité les deux moments chopés lors d'un zapping-pub. C'est bien ça, le journalisme, non ? Choper un truc et se barrer avant la fin de la conf' ?
Oui mais sans oublier un arret buffet avant partir :lol:
Avatar de l’utilisateur
mary31
Messages : 995
Inscription : 11 déc. 2003, 16:12
Contact :

Message non lu par mary31 » 25 févr. 2004, 12:16

Et dans les jours qui suivirent la cérémonie...

http://permanent.nouvelobs.com/culture/ ... S4772.html

"Pas de doute possible, on est bien en France." - B. Blier in Buffet Froid.
-----------------------------------------
La Tordue ne l'est jamais tout à fait!
Bianca
Messages : 689
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 25 févr. 2004, 13:03

Mais c'est quoi qui gêne exactement dans cette histoire ?
Avatar de l’utilisateur
mary31
Messages : 995
Inscription : 11 déc. 2003, 16:12
Contact :

Message non lu par mary31 » 25 févr. 2004, 15:29

Bianca a écrit :Mais c'est quoi qui gêne exactement dans cette histoire ?
Mais rien, Bianca, absolumment rien... Juste une toute petite minorité sur laquelle on veut faire des éconocrocs libéraux. Rien du tout, juste que la culture qui n'a jamais (ha si une fois, je crois sous Toubon ou sous Lang, chais polus) atteint le 1% du budget de l'Etat, ben, on a un tout petit peu envie de lui attribuer encore moins que le moins qu'elle a déjà... C'est vrai, quoi, à quoi ça sert les spectacles vivants? Les festivals de rue? Le théâtre? Les livres? La peinture? La danse???
A pas grand chose...

Mais c'est quoi qui gêne exactement dans cette histoire ?

Ho, un truc tout bête... Que des grosses boites de prod, enoooooooooorme aient déclaré "intermittents du spectacle" qqs uns de leurs agents de la sécurité ou qqs standardistes et que du coup, sous le joug des enflés de le World Company, certains techniciens du spectacle aient qqpeu du mal à nourrir leur ch'tiote famille...

Pas grand chose qui gêne... Tu sais, l'éternelle histoire de la grosse vague "Industrie" qui déferle sur notre société et qui provoque des ras de marée de drames humains...

Pas grand chose, en somme...

Allez, vais aller boire un coup à la santé d'une amie sculpteur pour les décos d'concert, d'un pote qui joue bien du latex pour les Ateliers des Guignols et pour un autre, technicien son et lumiére dans le cinéma... Z'ont pas la belle vie, mes amis???
-----------------------------------------
La Tordue ne l'est jamais tout à fait!
Eclipse ?

Message non lu par Eclipse ? » 25 févr. 2004, 15:40

Tu sais, Mary, Soeur Tiwane, j'crois bien que tu es en train, même en TGV, là, de prêcher une convaincue...Me rappelle d'un temps où Bianca et Crash avait failli avoir des mots, dis, à ce sujet-là...

Si, d'ailleurs, il y a un truc qui me gêne...Dans son discours bien foutu, Jaoui a parlé des plus faibles, soit. Elle a parlé des femmes enceintes, parce que la parturiente, ça fait toujours chialer dans les chaumières, c'est bien connu. Pourtant, il me semblait que le protocole, à ce que j'en avais lu, mais je l'ai peut-être mal lu, intégrait une amélioration dans la prise en compte des mois de grossesse...Faiche, faudrait que je retrouve la doc que j'avais sortie à l'époque, pour voir ce que l'ancien statut prévoyait pour les vaches sacrées, et ce que le nouveau mettait en place. Mais depuis la fameuse nuit des Césars, cette mention des femmes enceintes me trotte dans la tête parce que j'ai le sentiment que Jaoui n'a pas été très réglo sur le sujet, qu'elle a plutôt viré dans le pathos...

EDIT ----rajout

Mince, j'ai l'air fine, tiens, avais pas lu ton lien, Mary, Soeur Tiwane. Vais pas m'démonter, vais écrire à Aillagon. Hé, m'sieur, m'sieur, vous avez oublié les femmes enceintes!
Avatar de l’utilisateur
mary31
Messages : 995
Inscription : 11 déc. 2003, 16:12
Contact :

Message non lu par mary31 » 25 févr. 2004, 15:56

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=4217

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=4024

Et comme dit si bien Pach, en même temps, j'dis ça...j'dis rien...
-----------------------------------------
La Tordue ne l'est jamais tout à fait!
Bianca
Messages : 689
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 25 févr. 2004, 16:07

Alors petit 1/, oui, vous prêchez une convaincue. Il m'avait simplement sembler lire de l'ironie ou de l'agacement dans vos propos ("Encore eux !", "Et dans les jours qui suivirent la cérémonie...", du genre "comme par hasard"...). Mais j'ai visiblement mal compris, et comme je monte dans les tours en moins de deux secondes, me voilà partie à râler.
Petit 2/, pour les femmes enceintes, non, le nouveau protocole n'est pas mieux, bien au contraire. Je ne sais pas si vous avez suivi l'histoire de cette intermittente enceinte (dont je ne me rappelle plus le prénom, car on ne connaît que son prénom... Delphine ?), qui est devenue l'espèce de mascotte des intermittents. Je ne vous dirai pas exactement ce qu'avait prévu (ou pas prévu) le nouveau protocole, mais je me demande s'il n'a pas tout simplement oublié les enceintes. Les intermittents ont réclamé un retour au système précédent concernant les femmes enceintes, ce qui a eu plus ou moins lieu. Même Aillagon (qui pourtant avait bien lu et compris le protocole, lui, contrairement à tous ces cons d'intermittents) s'est dit en faveur d'un remaniement dans ce sens. Mais l'Unedic s'est encore démerdée pour leur donner moins qu'avant. Le problème est que je suis incapable de vous répondre précisément, même si j'ai lu un article dans Libé il y a qq jours sur ce sujet. Mais il me semble qu'avant, ils calculaient une moyenne salariale sur les 12 derniers mois, en gros.
Ca a fait un peu de bruit ces derniers temps, voilà pourquoi Agnès Jaoui en parlait dans "son" discours (qui n'est pas le sien d'ailleurs...). Tout comme elle parlait des "cultureux", des juges, ce qui donnait à ce discours un goût de pétition des Inrocks. On en pensera ce qu'on voudra.

Je m'en vais maintenant boire un coup à la santé de mon chéri d'intermittent et de mes nombreux copains intermittents du spectac... Histoire de bien me resituer, qu'il n'y ait pas de malentendu.
Eclipse ?

Message non lu par Eclipse ? » 25 févr. 2004, 16:08

Mouais..Merci Soeur Tiwane pour ces liens partisans, mais il faudrait sans doute que je fouille plus avant. Mais...j'ai comme pas envie, en fait....A chaque fois que je me penche sur le sujet, je suis comme prise de nausées (c'est de circonstance!) de voir combien ces professions déjà privilégiées (quand même plus sympa d'être technicos que maçon, comédienne que secrétaire, bref, plus sympa d'être dans le spectacle qu'à l'usine, ou dans n'importe quelle dictature sud-américaine mâtinée de bagne guyanais que sont les entreprises privées) l'étaient et le restent sur le plan de l'indemnisation chômage. Solidarité inter-professionnelle...mouais...Pas bien vu ce que les intermitteux apportaient aux autres, dans le régime d'assurance-chômage. Faudrait étudier, ça, aussi. Qu'en proportion ils aient perçu bien plus que les salariés lambda, c'est une évidence. Faudrait voir en cotisations, si la proportion montre une participation plus importante aussi. Sinon, vraiment que des planqués!
Avatar de l’utilisateur
mary31
Messages : 995
Inscription : 11 déc. 2003, 16:12
Contact :

Message non lu par mary31 » 25 févr. 2004, 16:12

Et puis allez Eclipse? mais juste pour le plaisir celui-là:

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=4626

J'vais cesser IMMEDIATEMMENT d'me mettre la rate au court-bouillon, moi!
Putain, vivement l'26/08 et l'pique-nique FRANCE festif et cul - tue-R-ailes coupées en plein vol des anges...
-----------------------------------------
La Tordue ne l'est jamais tout à fait!
Eclipse ?

Message non lu par Eclipse ? » 25 févr. 2004, 16:21

Bianca, on ne va reprendre les débats enflammés sur le sujet. Tout fait ventre, dans le mouvement de grogne contre ce gouvernement, même si les intermitteux ne sont que de vils petits salauds ! :wink:

Elle ne parlait que de l'archéologie et de la recherche, peut-être, aussi, la Jaoui. Les avocats, plus que les juges, c'était Ranou. M'enfin c'est pas très important. J'avais eu le sentiment qu'elle l'avait écrit elle-même son discours. Avec Jean-Pierre, dans la cuisine, sur un bout de toile cirée à carreau. Mais peut-être me trompé-je, et ça non plus, n'a pas grande importance.

:wink:
Bianca
Messages : 689
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 25 févr. 2004, 16:23

Eclipse ? a écrit :A chaque fois que je me penche sur le sujet, je suis comme prise de nausées (c'est de circonstance!) de voir combien ces professions déjà privilégiées (quand même plus sympa d'être technicos que maçon, comédienne que secrétaire, bref, plus sympa d'être dans le spectacle qu'à l'usine, ou dans n'importe quelle dictature sud-américaine mâtiné de bagne que sont les entreprises privées) l'étient et le restent sur le plan de l'indemnisation chômage.
Nous y voilà... Parce que tu crois qu'il n'y a que des comédiens dans le spectac ??? Alors pour ceux qui ne sont pas au courant, sachez qu'il existe aussi des professions intermittentes nettement moins glamour que comédien ou réalisteur ou encore costumière... Mon mec, il embauche en ce moment tous les matins à 7h, il a une heure de transports en commun, il bosse dans un atelier à peine chauffé et pas climatisé l'été, il travaille samedi et dimanche (qu'il récupère quand il peut et non quand il veut), samedi, il a fait 13h de taf, dimanche, un peu mieux, que 11. Alors oui, la différence avec l'usine, c'est que ça ne dure pas et qu'il va être payé entre deux contrats ce feignant (enfin, il aura une bonne période de carence, ouf, que dalle pendant plusieurs semaines, nan mais...). Et tout ça pour un salaire qui n'atteint même pas le mien (qui n'est déjà pas bien mirobolant). Et qui ne va pas durer en plus.
Je ne te parle pas de tout le reste, des intermittents qui tombent rarement malades (contrairement à beaucoup de milieux où l'arrêt de travail est d'un banal !), qui ne partent pas toujours en vacances avec leur famille parce que c'est là qu'il y a le plus de boulot, de l'incertitude de chaque jour, de chaque année. Comme les pigistes quoi, mais là n'est pas le sujet me semble-t-il...
Alors les privilèges, ils sont où ??? Dites-moi donc en quoi ces professions sont privilégiées. Pas la peine de prendre l'exemple d'un ouvrier chez Hénaff qui fait des pâtés à la chaîne, c'est un peu facile... Au jeu du "je trouve pire que mon voisin et j'enfonce mon voisin", on n'ira pas loin...
Répondre

Revenir à « Discussion générale »