J'ai eu vent d'un webzine catho et royaliste

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Avatar de l’utilisateur
Mireille
Messages : 268
Inscription : 17 sept. 2002, 19:56
Localisation : Paris
Contact :

J'ai eu vent d'un webzine catho et royaliste

Message non lu par Mireille » 26 oct. 2002, 19:10

Histoire d'en savoir plus, je suis allée leur rendre visite. Bien sur, j'ai envahi le forum, après avoir pris connaissance de l'actualité du webzine.
Ils ont leurs entarteurs qui ont été assignés en justice, pour avoir envoyé une pâtisserie sur le visage du curé de St-Denis, le père Berger.

Je viens de découvrir que tout fou le camp, même chez eux ils ne sont plus polis du tout. Avec les réponses qu'Adl m'a envoyé, ici il aurait été "banni". En définitive, j'ai l'impression qu'ils tiennent le même discours que les extrèmes gauchistes, remanié pour leur bord.

Le militantisme (des extrèmes) n'aurait-il qu'un seul vocabulaire ?

Maintenant, je sais pourquoi, je ne milite pas, et c'est pas demain la veille que je le ferait. Tous des endoctrinés.. :lol: :lol: :lol:
En attendant je me marre bien à faire bouffer son clavier à un petit machin catho. Je lui colle des tartes virtuelles et il ose se rebiffer la petite peste.
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 27 oct. 2002, 14:49

Le militantisme et l'endoctrinement sont deux choses bien différentes, fais attention quand même…
Avatar de l’utilisateur
Mireille
Messages : 268
Inscription : 17 sept. 2002, 19:56
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Mireille » 27 oct. 2002, 17:27

Je serais curieuse qu'on m'explique la différence. Après avoir entendu un bord puis l'autre.. Des deux côtés, ils nous assènnent des discours bien huilés, qui sembleraient presque appris par coeur.

Où s'arrête le militantisme et ou commence l'endoctrinement ? Mystère, ça doit dépendre de la personne qui tient le débat ?

Vu de l'extèrieur quand on a aucune idée précise, la frontière est ténue. Si tu ne penses pas comme moi... La suite tout le monde la connait, dès qi'on a le maheur de penser par soi-même cela semble être crime, une honte, il semble absolument nécessaire d'être pour un parti politique, plus que pour un autre. A ce stade de refus de dialogue et de manque d'ouverture, moi je ne vois plus la différence.

Vive les électrons libres
Avatar de l’utilisateur
mickou
Messages : 568
Inscription : 17 sept. 2002, 21:31
Localisation : Hermosillo - Mexique
Contact :

Message non lu par mickou » 27 oct. 2002, 18:01

La différence mireille ?! .. Lorsque tu milite, tu as en principe en face de toi des gens qui ont une conscience et assez de neurones pour s´en servir, la liberté de choix et assez de courage pour en abuser... quand tu tente d´endoctriner qqun par contre, cette personne se doit d´etre le parfait contraire de celle décrite ci-dessus sans quoi cela ne peux marcher..

Exemple: Lorsque tu lis un magazine féminin, tu tombe forcément sur les pubs (qui compose pour une bonne moitié du contenu) et ce n´est pas pour autant que tu t´en vas dévaster dans la seconde les boutiques les plus proches de L´Oréal, Victoria´s Secrets ou autre... C´est donc du militantisme fait de la part de marques commeciales respectueuses de la démocratie (sic!) .. L´endoctriement alors ?! Suffit d´aller sur le forum on-line des "chiennes de garde" pour voir la différence !!
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 27 oct. 2002, 18:15

Alors sache que je pense aussi par moi-même et que je n'ai pas écrit ce post sous la menace d'un grand gourou.
Sache que lorsque l'on parle d'endoctrinement, ça ne fait pas nécessairement référence à un parti politique.
Sache enfin que je me considère aussi comme un "électron libre" puisque je n'appartiens à aucun parti, que je ne suis pas militante à proprement parler. J'ai juste des idées plutôt précises sur certaines questions, que je me suis faites par moi-même au fil du temps.
Je connais des tas de "vrais" militants en revanche, et je n'y ai jamais vu d'endoctrinement. Il existe encore des gens qui défendent avec conviction les choses en lesquelles ils croient et je trouve ça plutôt positif, vu que beaucoup ne semblent pas vraiment pencher vers un bord plus que vers l'autre, attitude qui ne me rassure pas forcément. Hugh.
Avatar de l’utilisateur
Mireille
Messages : 268
Inscription : 17 sept. 2002, 19:56
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Mireille » 27 oct. 2002, 19:10

Au moins ton point de vue est clair. C'est celui des farouches partisants d'un parti (quelqu'il soit) qui donne froid dans le dos. Les dialogues sont totalement fermés.
Quand à tous les gens qui penchent un peu vers la droite et un peu vers la gauche. Comment leur jeter la pierre. L'étude des bulletins de la dernière campagne, laissaient perplexes.
J'ai parfois le sentiment que nous sommes arrivés à une ère où le président de la République devrait être un gestionnaire d'abord, avant d'être un chef de liste de parti. Bref, une personne apolitique qui regarderait son pays comme une entreprise à rentabiliser en évitant de trop mécontenter les uns et les autres.

Bon, je m'égare, mais il y a tellement longtemps que je ne regarde plus les partis politiques qu'avec un oeil dubitatif. Il y a trop d'incohérences dans les discours >) C'est pourquoi je peux parler avec ceux de droite, comme avec ceux de gauche, sans me disputer. A condition qu'ils aient envie d'échanger sans agressivité.
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 27 oct. 2002, 19:24

Au moins ton point de vue est clair. C'est celui des farouches partisants d'un parti (quelqu'il soit) qui donne froid dans le dos.


Je viens de te dire que je ne faisais partie d'aucun parti mais je crois qu'il vaut mieux arrêter là la conversation, surtout si je te fais froid dans le dos…
Avatar de l’utilisateur
mickou
Messages : 568
Inscription : 17 sept. 2002, 21:31
Localisation : Hermosillo - Mexique
Contact :

Message non lu par mickou » 27 oct. 2002, 20:27

keep cool les filles...

Bianca, tu parais avoir des idées bien ancrées et c´est souvent la preuve d´une motivation alliée à bcp de passion.. (NDLR : par expérience, je sais que mdame "infidélité" est de la meme trempe :D )

... mais parles nous en un peu et décris les sans les défendre forcément..

Par simple curiosité, j´aimerais savoir pourquoi tu les a en toi et comment tu as fondé une telle détermination dans tes pensées.
Avatar de l’utilisateur
Mireille
Messages : 268
Inscription : 17 sept. 2002, 19:56
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Mireille » 27 oct. 2002, 20:46

mikou, peux-tu me relire, s'il te plait. où ai-je eu un dialogue pas cool ?
Quant à mes écrits sur "l'infidélité" c'était une commande d'un client. Ne mettant pas spécialement posé de questions sur le sujet, c'est avec une grande joie que je suis partie à la pèche aux témoignages.

Au fait pendant que je te tiens Mikou, Mélanie m'ayant demandé par mail de lui envoyer l'article, j'ai constaté que je l'avais posté le 05/09/2002 pour la rédaction.
Bien avant ton départ pour Brême..

Donc; pour en revenir à nos moutons, je ne pense pas avoir été autre chose que cool, ni avoir agressé Bianca, je me cite moi-même :
"C'est celui des farouches partisants d'un parti (quelqu'il soit) qui donne froid dans le dos. Les dialogues sont totalement fermés."

Est-ce là une agression ? :roll: NOn ! Votre honneur, c'est une constatation.. :wink:
Je vais recycler avocate, si ça continue. :lol: :lol: Sur j'abandonne le Sputnik et ses chanteurs et je me rentre.

Bonne fin de dimanche.

Mireille pas infidèle, trop gaffeuse :oops:
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 27 oct. 2002, 23:16

Désolée Mickou mais je n'ai pas envie de parler de mes idées, pas en détail en tout cas et pas ce soir. Je n'ai juste pas pu faire autrement que de réagir en lisant de tels propos (je suis assez épidermique en plus…).
Quand je lis les posts de Mireille concernant Action française, ou encore les précédents qui disent, en gros, que "gauche et droite, tous pourris tous pareils" (n'est-ce pas là le lit du FN???), j'ai des raisons de réagir. C'est sur ce genre de propos que se base l'extrême droite, sur le "Tous pourris" et sur la "dédiabolisation" de leur parti, comme l'a fait Mireille ("sont sympa finalement les vieux d'Action française, pis au moins, il disent ce qu'ils pensent", ancien forum).
Quand je lis des propos comme les siens sur le militantisme et l'endoctrinement, je ne vois pas comment rester de marbre. J'ai même du mal à croire que certains journalistes puissent tenir ce genre de discours. Confondre militantisme et endoctrinement, c'est tout simplement… simpliste.
Et je ne vois pas en quoi ma détermination est plus déterminée que celle de plein de gens.
Alors Mireille, je veux bien discuter mais franchement, je ne vois pas sur quel terrain on pourrait se comprendre ou même s'entendre, non, vraiment, je ne vois pas, mais alors pas du tout. Alors je dis bonne nuit à tous. Méditez la question.
Avatar de l’utilisateur
Olivier T
Messages : 853
Inscription : 17 sept. 2002, 22:42
Localisation : l'outre-tombe
Contact :

Re: J'ai eu vent d'un webzine catho et royaliste

Message non lu par Olivier T » 27 oct. 2002, 23:35

Mireille a écrit :Histoire d'en savoir plus, je suis allée leur rendre visite. Bien sur, j'ai envahi le forum, après avoir pris connaissance de l'actualité du webzine.
Ils ont leurs entarteurs qui ont été assignés en justice, pour avoir envoyé une pâtisserie sur le visage du curé de St-Denis, le père Berger.

Je viens de découvrir que tout fou le camp, même chez eux ils ne sont plus polis du tout. Avec les réponses qu'Adl m'a envoyé, ici il aurait été "banni". En définitive, j'ai l'impression qu'ils tiennent le même discours que les extrèmes gauchistes, remanié pour leur bord.

[...]

En attendant je me marre bien à faire bouffer son clavier à un petit machin catho. Je lui colle des tartes virtuelles et il ose se rebiffer la petite peste.
Mouarff, pour une fois j'aurai eu de la compassion pour des royalistes. C'est pas tous les jours qu'on découvre que Mireille... existe. :shock:

Je me prend même à espérer qu'ils vont aussi découvrir qu'elle persiste. Muhahaha.
:twisted:




(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
melanie

webzine catho et royaliste

Message non lu par melanie » 28 oct. 2002, 09:02

Je préviens je vais y aller à la hache. amis de la nuance, je suis énervée :twisted:
Mireille comment peux-tu confondre à ce point militantisme et endoctrinement.
Je suis heureuse d'apprendre que depuis plusieurs années que je milite dans des structures différentes, j'ai perdu toute faculté de penser par moi meme....
Je suis aussi heureuse d'apprendre que tous ceux qui ne font rien, ne s'engagent pour rien... sont, eux, d'une grande lucidité.
En discutant, très souvent j'ai l'impression que l'endoctrinement peut se faire très doucement et que nombre de nos parangons de l'objectivité et de la lucidité ne sont que des perroquets qui répètent bien docilement ce que le système leur a appris.
Désolée pour cette violence mais ce type de discours me fait sauter au plafond :roll:
Avatar de l’utilisateur
Mireille
Messages : 268
Inscription : 17 sept. 2002, 19:56
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Mireille » 28 oct. 2002, 09:50

Quand, tu lis cela sur un forum de militant : "Sinon, le jour ou tu te feras violer par 4 arabes, ne vient pas chougner.." Si tu appelles encore militantisme, moi je ne le peux...
Pour leurs homologues à l'extrème gauche, c'est dans un autre registre que tu les entends dire et répéter les mêmes phrases avec les mêmes mots. Désolée, de t'avoir fait sauter sur ton plafond, qui n'y était pour rien.
Arrivée à un stade de redite, tu nommes cela comment ? Si au moins, ils faisaient l'effort de changer les tournures et les mots, ceux qui observent auraient l'impression de nouveauté. Prends Arlette, tu me diras c'est elle le chef, mais avoue que depuis des années son blabla est identique.
Alors, comme je suis de bon de poils ce matin, on va dire que les militants ne sont pas endoctrinés, mais qu'ils ont avalés un disque unique. Une sorte de pensée unique à l'intérieur d'une idélologie unique.
Ta colère, tendrait à prouver que tu n'aimes pas les non militants, il y a fort à parier que pour toi Marx Stirner c'est de la gnognotte.

Bah ! C'est pas grave, je m'en remettrai
Bianca
Messages : 731
Inscription : 17 sept. 2002, 20:12
Localisation : 44 (L.A.)
Contact :

Message non lu par Bianca » 28 oct. 2002, 11:15

Mireille, si tu savais BIEN lire, tu aurais lu qu'il ne fallait pas confondre militantisme et endoctrinement, ce qui ne veut pas dire qu'ils ne se confondent jamais!!! Tes exemples viennent appuyer tes propos, certes, mais ta tendance à généraliser, voilà ce qui, moi, me fait froid dans le dos. Je te signale que sans militants, tu n'aurais pas certains des droits que tu as. Je clos ici cette discussion stérile.
Avatar de l’utilisateur
Olivier T
Messages : 853
Inscription : 17 sept. 2002, 22:42
Localisation : l'outre-tombe
Contact :

Message non lu par Olivier T » 28 oct. 2002, 11:25

Mireille a écrit :Quand, tu lis cela sur un forum de militant : "Sinon, le jour ou tu te feras violer par 4 arabes, ne vient pas chougner.." Si tu appelles encore militantisme, moi je ne le peux...
Pour leurs homologues à l'extrème gauche, c'est dans un autre registre que tu les entends dire et répéter les mêmes phrases avec les mêmes mots. Désolée, de t'avoir fait sauter sur ton plafond, qui n'y était pour rien.

[...]
Les militants d'extrême-gauche te zutent. Na.

Juste une question, la bêtise ne serait elle pas une forme d'endoctrinement bien plus dangereuse ?
Dernière modification par Olivier T le 28 oct. 2002, 17:37, modifié 2 fois.




(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Répondre

Revenir à « Discussion générale »