Partageons quelques rancoeurs dialectiques

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Valwanderlust

foutu pour foutu

Message non lu par Valwanderlust » 12 janv. 2004, 14:46

Etre un homme: destin ou avanie ?
Voilà un excellent sujet de rancoeur dialectique. Plus qu'à se lancer. Dans ma pauvre condition d'homme, je peine effectivement à parler de féminisme, ça me prend un peu plus de temps que prévu. Je laisse donc quelque ferrailleur s'y coller. En tout cas, grâce à Florent Pagny, j'ai compris qu'on ne pourra jamais me voler ma liberté de penser. Loué soit-il. Je pense donc, lentement, au féminisme. Pas dit que j'avais une pensée sur le féminisme. Mais j'y pense. Pas trop vite, pour éviter la poutre.
Crash

Message non lu par Crash » 12 janv. 2004, 15:02

Voui...Pour le moment, ces discussions brûlantes annoncées restent des feux de paille.
Avatar de l’utilisateur
Olivier T
Messages : 862
Inscription : 17 sept. 2002, 22:42
Localisation : l'outre-tombe
Contact :

Message non lu par Olivier T » 12 janv. 2004, 15:23

Tel le poisson dans les calanques, je vois bien les nouilles mais je sens la pésence d'hameçons planqués derrière. N'ayany pas leur agilité pour les bober délicatement, je m'abstiens... :roll:




(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Avatar de l’utilisateur
Avenger
Messages : 359
Inscription : 01 juil. 2003, 10:46
Contact :

Message non lu par Avenger » 12 janv. 2004, 15:35

Peut-être conviendrait-il de recentrer le débat sur des thèmes plus consensuels :

Rémunération : pige ou Agessa ?
Formation : Sciences-po ou école ?
Rédaction : plume ou à bille ?

J'en ai déjà des nausées.
Avatar de l’utilisateur
BARA
Messages : 406
Inscription : 25 mars 2003, 11:48
Localisation : Cherchez...

Message non lu par BARA » 12 janv. 2004, 15:38

Olivier T a écrit :Tel le poisson dans les calanques, je vois bien les nouilles mais je sens la présence d'hameçons planqués derrière. N'ayant pas leur agilité pour les gober délicatement, je m'abstiens... :roll:
Tu sens aussi qu'il y a anguille sous roche, mmh ?
Valwanderlust

On ne pêche pas avec une disqueuse

Message non lu par Valwanderlust » 12 janv. 2004, 15:48

Rémunération : pige ou Agessa ?
Formation : Sciences-po ou école ?
Rédaction : plume ou à bille ?
Pas de la ferraille, ça, de la rouille. Pas d'étincelles, donc.
Quant aux nouilles, pas de piège. Le cri du mérou berné-crocheté me fait trop de peine. Et pis c'est mesquin.

Sinon oui, y a un peu trop de paille sur le feu. Mais on se chauffe de tout bois. Féminisme = destin, donc. Thèse simpl(ist)e, facilement ferraillable, quoique cuisson un peu longue. Patience, patience.
Avatar de l’utilisateur
BARA
Messages : 406
Inscription : 25 mars 2003, 11:48
Localisation : Cherchez...

Message non lu par BARA » 12 janv. 2004, 16:05

Tu peux expliciter ce que tu mets derrière destin, déjà ? J'y carre nada.
Avatar de l’utilisateur
Avenger
Messages : 359
Inscription : 01 juil. 2003, 10:46
Contact :

Re: On ne pêche pas avec une disqueuse

Message non lu par Avenger » 12 janv. 2004, 16:29

Valwanderlust a écrit :
Sinon oui, y a un peu trop de paille sur le feu. Mais on se chauffe de tout bois. Féminisme = destin, donc. Thèse simpl(ist)e, facilement ferraillable, quoique cuisson un peu longue. Patience, patience.
Le féminisme est un thème qui a déjà produit, ici même, chaleur et étincelles. Des adeptes de Guru Tazieff, grand prêtre de la volcanologie, s'y sont brûlés les ailes et la chasuble, et des contemptrices zélées de la cause machiste s'y sont réchauffé les mamelles.
Ce qui m'amène à dire que le ferraillage annoncé risque fort de se jouer à fleuret moucheté, avec des passes contre-offensives mollassonnes, des assauts bêtement académiques, sans même l’espoir qu’une belle botte de Nevers vienne conclure l’échange.


PS : La métaphore filée : has-been ou up-to-date ?
Valwanderlust

Lumière

Message non lu par Valwanderlust » 12 janv. 2004, 16:34

Rappel: le féminisme, destin ou scandale ?

On met ce qu'on veut derrière "destin", et au moins plus encore derrière "scandale". Quant au féminisme, même si je ne devrais pas en parler, la glose est abondante.
D'où les champs immenses où cultiver mythes, fictions, et autres théories circulaires à partir du sujet rappelé ici.

Allez, un brin de paille: je m'essaie à imaginer un destin du féminisme en 2093. Du mythe et de la fiction, donc. Pour changer des graves controverses (David Pujadas est-il contagieux ? Comment être sûr de ne jamais correspondre aux critères d'un appel à témoin ? Quel sardon est plus sardon que mon voisin ?) des forums de Catego.
Valwanderlust

Message non lu par Valwanderlust » 12 janv. 2004, 16:41

Ce qui m'amène à dire que le ferraillage annoncé risque fort de se jouer à fleuret moucheté, avec des passes contre-offensives mollassonnes, des assauts bêtement académiques, sans même l’espoir qu’une belle botte de Nevers vienne conclure l’échange.
J'arrive un peu tard Avenger. Mais: ta crainte est légitime. Rassure-toi, je ne prétends rien d'autre qu'à rire beaucoup, à regarder voler des arguments (ou des situations) compatibles avec le sujet proposé sans contribuer aucunement à en éclairer l'histoire, le sens ou les enjeux. D'où le choix de sujets bourdonnants, kolossalement mal posés. C'est mal ?
Avatar de l’utilisateur
Avenger
Messages : 359
Inscription : 01 juil. 2003, 10:46
Contact :

Message non lu par Avenger » 12 janv. 2004, 16:42

Je ne t'en ferai jamais reproche !
Avatar de l’utilisateur
BARA
Messages : 406
Inscription : 25 mars 2003, 11:48
Localisation : Cherchez...

Message non lu par BARA » 12 janv. 2004, 16:47

Valwanderlust: anguille ou pilier ? Carotte ou bâton ?

P.S: je daïte tous les fanas de métaphore filée (où l'on retrouve la que-nouille)
ponofob

feminisme

Message non lu par ponofob » 12 janv. 2004, 20:32

un bon angle pour le féminisme :
Le féminisme, accablante évolution de sa représentation : de Beauvoir à Alonzo.
Ann Pudeador

Ou encore...

Message non lu par Ann Pudeador » 12 janv. 2004, 20:59

Le féminisme comme marche-pied politique (Clémentine Autain) ou médiatique (Fadela Amara), comme hobby de femme riche (Mlle Publicis-Mme Badinter)...Ouaip, ouaip, ouaip. Restent Gisèle Halimi, sauvée par sa présence à la dernière fête de l'Huma, et toutes celles de l'ombre.
tamaris
Messages : 85
Inscription : 21 nov. 2003, 16:46
Localisation : lyon
Contact :

Re: feminisme

Message non lu par tamaris » 12 janv. 2004, 21:24

ponofob a écrit :un bon angle pour le féminisme :
Le féminisme, accablante évolution de sa représentation : de Beauvoir à Alonzo.

d'accord avec toi trés bon angle.....je ne serais pas objective sur alonzo. sans faire de comparaison avec simone, elle se trompe de stratégie, de discours... elle est plus enragée que féministe; et c'est quoi être féministe de nos jours. alonzo m'agace, et souvent elle me fait honte.
plus simplement, quand alonzo parle, j'ai l'impression d'être conne!!!!
tam
Répondre

Revenir à « Discussion générale »