Le very best of des déclarations imbéciles

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
LeNonce

Le very best of des déclarations imbéciles

Message non lu par LeNonce » 11 sept. 2003, 17:58

Ce Berlusconi est un orfèvre de la connerie. Rien que du travail soigné, du cousu-main, original, détonnant, frais.

A côté, les raffarinades ne sont que de pâles salades d'endives.

Vu sur le nouvelobs.com, daté de tout à l'heure, 17:34 :
Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, crée de nouveaux la polémique. Une déclaration de jeudi, dans laquelle il affirme que "Mussolini n'a tué personne", a déclenché un tollé dans la péninsule, qui ne manquera certainement pas de se propager en dehors des frontières italiennes.

Dans une interview publiée par le quotidien italien La voce di Rimini, Berlusconi déclare que "Mussolini n'a jamais tué personne. Mussolini envoyait les gens en vacances aux confins" du pays.

Ces propos, publiés jeudi par le quotidien, sont la seconde partie d'un long entretien accordé au mois d'août à deux journalistes britanniques, l'éditorialiste de La Voce di Rimini, Nicholas Farell, et le directeur du magazine "Spectator", Boris Johnson.

La première publication, datant de la semaine précédente, avait déjà fait scandale, Berlusconi y affirmant que "les juges italiens sont mentalement dérangés".

Dans cette seconde partie, il justifie son soutien à l'intervention militaire contre l'Irak "pour mettre fin à une dictature" et livre ensuite ses considérations sur la dictature de Benito Mussolini en réponse aux questions des journalistes.
Qui dit mieux ?

(Va falloir faire fort...).
Mozaik

Re: Le very best of des déclarations imbéciles

Message non lu par Mozaik » 11 sept. 2003, 18:02

LeNonce a écrit :Mussolini n'a jamais tué personne. Mussolini envoyait les gens en vacances aux confins"
Ca me rappelle un certain Jean-marie qui disait que les camps de concentration, c'était un point de detail de l'histoire...
pach

Message non lu par pach » 12 sept. 2003, 11:44

oue, mais LP n'est heureusement pas chef de gouvernement comme l'autre là :? J'suis rital mais plus très fier de l'être depuis quelques années :oops:
Heureusement y'a encore le sport :lol:
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 12 sept. 2003, 12:23

pach a écrit :? J'suis rital mais plus très fier de l'être
mais tu le restes... Comme Claude Barzzzzoti.
Pardon, j'ai eut un relent années 80.
Venom

Message non lu par Venom » 12 sept. 2003, 12:24

Pardon, j'ai eut un relent années 80.
Ciel! Le T a encore frappé...
Dernière modification par Venom le 12 sept. 2003, 14:16, modifié 1 fois.
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 12 sept. 2003, 12:27

Oui, c'est fréquent... Comme le "n" de vilénie...
Venom

Message non lu par Venom » 12 sept. 2003, 12:32

Ou l'accent de vilenie.
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 12 sept. 2003, 12:35

Raté. Je te conseille de dire bonjour au Petit Robert.
Venom

Message non lu par Venom » 12 sept. 2003, 12:37

C'est déjà fait. Pas au Robert que je ne lis passqu'y a pas d'images. Je te conseille de changer de dico.
"Le soupçon est une vilenie gratuite".
Dernière modification par Venom le 12 sept. 2003, 14:23, modifié 1 fois.
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 12 sept. 2003, 12:46

Personnellement, j'y lis
"Vilenie ou vilénie : 1. action vile et basse, 2. caractère de ce qui est vil."

Il faut pour cela non pas regarder à "vil" mais bien à l'entrée "vilenie", ce qui te demande de tourner la page et de chausser tes lunettes à triple foyer.
Cela me rappelle que l'imbécillité ne vient jamais de l'erreur même, mais de l'insistance à vouloir la répéter.


-----------
Très vilaine édition, Venom...
Dernière modification par Leepstick le 22 sept. 2003, 17:29, modifié 3 fois.
LeNonce

Message non lu par LeNonce » 12 sept. 2003, 13:35

L'encyclo Hachette -- planquée sur le site de Wanadoo -- dit :

"vilenie [vilni] n. fém. Litt.
1. Caractère de ce qui est méprisable, de ce qui dénote la bassesse.
2. Propos, acte vil, méprisable".
Venom

Message non lu par Venom » 12 sept. 2003, 13:53

Laisse, LeNonce. Le petit Robert a pour ses lecteurs des égards que n'ont pas les contempteurs de la facilité. J'ai personnellement appelé Jacqueline (de Romilly, of course) et elle m'a confirmé que l'emploi de vilénie était réservé aux enfants de maternelle sup. et de CP auxquels ils serait trop complexe d'expliquer pourquoi vilenie se dit vilénie mais s'écrit vileunie, vilenie étant de fait la seule occurence lexicale où le e suivi d'une seule consonne se dit é.

Finalement, toutes nos enfilades restent dans la droite ligne du sujet du post.
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 12 sept. 2003, 13:55

Source : Le Petit Robert, 2002.
Doit-on nommer un expert inspecteur de l'Académie ?


EDIT-----
Ah, visiblement Venom l'a fait pour nous.
Dernière modification par Leepstick le 12 sept. 2003, 17:50, modifié 1 fois.
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 12 sept. 2003, 13:57

Venom a écrit :enfants de maternelle sup. et de CP auxquels ils serait trop complexe d'expliquer pourquoi vilenie se dit vilénie mais s'écrit vileunie
Voilà sans doute pourquoi certains débiles doublent le "n"...
Venom

Message non lu par Venom » 12 sept. 2003, 14:01

Bravo ! Après ça t'as plus qu'à fuir. Ouste!
Répondre

Revenir à « Discussion générale »