Page 1 sur 7

Démission

Publié : 01 oct. 2002, 12:33
par Makhno
Après la lecture matinale des 137 nouveaux posts d'Amélie, je jette l'éponge. La liberté d'expression étant ce qu'elle est, je n'ai qu'à aller me faire voir ailleurs (en fait je pense plutôt à nulle part). Et tant pis pour moi. Je suis toujours joignable par email, mp, icq et autres (cf mon profil). A bientôt pour certains et bon vent aux autres.

Publié : 01 oct. 2002, 12:40
par Nilo
Démission n°2

Après un retour éclair sur ce forum, je prend place dans la (future) vague de démissions et rend moi aussi mon tablier...

Nilo alias Stéfanie

Publié : 01 oct. 2002, 12:50
par Leepstick
Bon ben ciao tout le monde.

Publié : 01 oct. 2002, 14:34
par Bianca
C'est vrai que c'est chiant à la longue toutes ces insultes persos…

Publié : 01 oct. 2002, 15:06
par Nosta
Désolé de mon manque de présence, mais me revoila ...

Nosta.

Publié : 01 oct. 2002, 16:25
par François
En fait, la démission de Makhno, ce n'est pas vraiment vrai : il part juste pour dix jours au Mexique. On n'est pas si bêtes, on a compris le coup du 1000ème message (lire quelque part ailleurs). En tout cas, Greg, c'est très chic de ta part. Mais vu qu'il y a deux billets, je me demande si Aude ne va pas, des fois, comme par hasard, "démissionner" pour dix jours aussi...

Publié : 02 oct. 2002, 01:56
par Aude
François a écrit :En fait, la démission de Makhno, ce n'est pas vraiment vrai : il part juste pour dix jours au Mexique. On n'est pas si bêtes, on a compris le coup du 1000ème message (lire quelque part ailleurs). En tout cas, Greg, c'est très chic de ta part. Mais vu qu'il y a deux billets, je me demande si Aude ne va pas, des fois, comme par hasard, "démissionner" pour dix jours aussi...
Je confirme ma démission François. Car si, désormais, ni Makhno, ni Leepstick, ni Nilo n'interviennent plus sur ce forum, je crois qu'à la longue, les discussions concernant la grammaire, la syntaxe et l'orthographe auront raison de moi.

Cela dit, si je tire ma révérence, ce sera dans un mouvement élégant et gracieux. Une élégance et une grâce que tu éludes totalement François, lorsque tu émets l'hypothèse du voyage avec Makhno au Mexique. Je suis en effet convaincue que Makhno préferera emmener sa tendre et douce qui en outre est en attente d'un heureux évènement.

Publié : 02 oct. 2002, 11:34
par François
Aude, pour quelqu'un qui prône la "légèreté d'esprit" (cf tes autres posts ailleurs), tu aurais pu comprendre que je cherchais surtout à dédramatiser - et éventuellement donner l'occasion à Makhno de répondre, donc de revenir au moins momentanément sur sa décision. Tu aurais pu surtout ne pas prendre au premier degré cette histoire de voyage au Mexique payé par Greg ! J'ai moi aussi lu le message où Makhno dit qu'il attend un "petit'z'enfant"...

Publié : 02 oct. 2002, 23:14
par Aude
Jeu la praune et la mé an pratik avecques seu ki sont susseptibleuhs de la komprandre, cher frensoi.

Publié : 02 oct. 2002, 23:50
par François
Chère Aude,
Je te laisse regagner ta chambre à coucher d'un mouvement élégant et gracieux, et te souhaite un gros dodo. Surtout, n'oublie pas d'enlever ton scaphandre. Ton nounours est comme d'hab sur l'oreiller.
Fais de beaux rêves, à demain.

__________________

Ment fou : z'ai Débott !

Publié : 03 oct. 2002, 13:16
par Aude
A, tuteu rhadoussi ?
Geai okuneu konfianse hen sept hakalmy passageaire.
Kantatébote, hèle fon pa le pois fasse a hun piteboule

Publié : 03 oct. 2002, 18:42
par François
Ben, Aude, je croyais que c'était un gentil labrador, voire une gentille labradoresse ? Moi qui me préparais à l'apprivoiser, dès le seuil de ta chambre, par moultes caresses ! Et voui, je sais aussi être caressant, passée une certaine heure... Qu'est-ce que tu croyais ?

Publié : 03 oct. 2002, 19:27
par Tof
"Moult" est un adverbe, donc invariable. Et ce n'est pas la première fois que je le dis ! Vais-je être obligé de monter en urgence l'Association pour la Résurgence du Moult Enchanté ? :evil:

PS : De crocodile bien entendu :P

Publié : 03 oct. 2002, 20:02
par François
Cher ami, ton pseudo, c'est le verlan de "faute"... ?

Moult n'a jamais été un adverbe. C'est un adjectif, habituellement invariable, mais qui peut parfois s'accorder, selon l'humeur du troubadour. L'exemple donné par le Larousse est "moultes fois". Oncques ne le vis-tu en quelque viel grimoire ?

Publié : 03 oct. 2002, 22:57
par Aude
Tof, là tu vas regretter d'être né...
Je sais de quoi je parle