Avant, pendant, et après le CUEJ

Forum à propos du CUEJ
miaoumiaou
Messages : 9
Inscription : 16 juil. 2008, 23:42
Contact :

Avant, pendant, et après le CUEJ

Message non lu par miaoumiaou » 29 juil. 2008, 14:41

Bonjour à tous,
J'ai plusieurs questions à poser aux étudiants Cuejiens:
-combien de fois a t-on le droit de passer le CUEJ? Jusqu'à quel age maximum?
-Une fois admis au CUEJ, nous est il demandé de faire des reportages ou interviews? Si l'on n'est pas à l'aise à l'oral est ce grave? Y a t'il des débats?
-après le CUEJ, a t-on un CDD? Commencons nous comme pigiste?

Un grand merci pour vos réponses
onyx91
Messages : 96
Inscription : 09 janv. 2008, 15:09
Contact :

Message non lu par onyx91 » 29 juil. 2008, 14:51

-combien de fois a t-on le droit de passer le CUEJ? Jusqu'à quel age maximum?
Deux fois.
-Une fois admis au CUEJ, nous est il demandé de faire des reportages ou interviews? Si l'on n'est pas à l'aise à l'oral est ce grave? Y a t'il des débats?
Je comprends pas très bien la question ...
une fois admis au CUEJ, tu suis une formation, complète. Leur site t'en dira plus à ce sujet.
Il est évident que pour passer l'oral d'admission ... il vaut mieux être à l'aise à l'oral.
-après le CUEJ, a t-on un CDD? Commencons nous comme pigiste?
L'école ne t'assure aucunement un emploi. Elle assure une formation, pendant ta scolarité tu suis des stages, mais après ... tu es sur le marché.

De manière générale, si tu souhaites te diriger vers le journalisme, je te conseille de jeter un œil aux nombreux livres qui existent en guise d'introduction.

Le site du CUEJ : http://cuej.u-strasbg.fr/
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Re: Avant, pendant, et après le CUEJ

Message non lu par kaeak » 29 juil. 2008, 15:13

miaoumiaou a écrit :Une fois admis au CUEJ, nous est il demandé de faire des reportages ou interviews?
N'est-ce pas l'un des buts recherchés par les candidats ?
Comment veux-tu être formé si tu n'en fais pas ?
miaoumiaou
Messages : 9
Inscription : 16 juil. 2008, 23:42
Contact :

Message non lu par miaoumiaou » 29 juil. 2008, 15:46

Oui en effet, c'est juste que je me demande si je suis vraiment faite pour ce métier mais je ne pense pas.
Je ne veux pas faire des interviews ou reportages mais uniquement dire "toi tu m'écris un article sur ca, on va placer une photo ici..", choisir les thèmes abordés..être rédacteur en chef quoi!
Aussi j'aimerai savoir si on peut être embauché après le CUEJ dans des magazines du genre people, ou des magazines sportifs...certes beaucoup moins intéressants que des journaux tel L'Express ou le Figaro, mais j'ai envie de me la jouer relax plus tard..(c'est mon choix et j'admire énormément ceux qui sont journalistes chez le Monde ou Libération,seulement je veux aussi avoir une vie).
Merci pour vos réponses
miaoumiaou
Messages : 9
Inscription : 16 juil. 2008, 23:42
Contact :

Message non lu par miaoumiaou » 29 juil. 2008, 15:48

Svp ne me répondez pas "on peut avoir une vie tout en étant journaliste dans le Monde", car ce que je veux dire c'est qu'on a bcp plus de responsabilité que si on est "journaliste" (entre guillemets) à Gala ou Voici..
onyx91
Messages : 96
Inscription : 09 janv. 2008, 15:09
Contact :

Message non lu par onyx91 » 29 juil. 2008, 15:50

Je pense que si tu veux la jouer relax, en effet, le journalisme n'est surement pas fait pour toi.

Et à la sortie d'une école, c'est toi qui voit si tu veux te diriger vers la presse people, sportive, etc. Il en faut aussi ... il n'y a pas 38 000 éditorialistes au Monde hein ;)
delphya
Messages : 132
Inscription : 09 sept. 2005, 02:17
Contact :

Re: Avant, pendant, et après le CUEJ

Message non lu par delphya » 29 juil. 2008, 16:35

miaoumiaou a écrit :Bonjour à tous,
J'ai plusieurs questions à poser aux étudiants Cuejiens:
-combien de fois a t-on le droit de passer le CUEJ? Jusqu'à quel age maximum?
-Une fois admis au CUEJ, nous est il demandé de faire des reportages ou interviews? Si l'on n'est pas à l'aise à l'oral est ce grave? Y a t'il des débats?
-après le CUEJ, a t-on un CDD? Commencons nous comme pigiste?

Un grand merci pour vos réponses
J'ai envie de te répondre pour tout: ça dépend!

Pour ce qui est des conditions d'inscription au concours, tu trouveras tous les détails là:

http://cuej.u-strasbg.fr/Concours/concours.htm

Normalement tu ne dois pas avoir + de 25 ans et ne peux tenter le concours que deux fois. Maintenant, des dérogations sont possibles.

Pour le reste, pas besoin d'être un grand orateur pour devenir un bon journaliste. De gros timides font de très bons journalistes télé ou radio. Et si tu souhaites vraiment rester caché, reste pour toi la possibilité de t'orienter vers la presse écrite ou devenir JRI.

Enfin, pour ce qui est de l'insertion professionnelle à la sortie de l'école, même en passant par les écoles les plus côtées, il faut de préparer, éventuellement à quelques mois difficiles. Reste que, dans les 4 ou 5 écoles les plus réputées (cuej, celsa, esj, cfj), une grande partie de la promo décroche un CDD d'été (en moyenne 2 mois) qui débouche parfois sur un autre contrat, plus couramment sur des piges dans le même média.


ps: à la lecture des messages suivants autour de ta volonté d'exercer ce métier dans des conditions plus zen, je ne serais pas aussi virulent. Effectivement, il y a un monde entre le news et la presse mag qui permet certainement de mieux concilier vie pro et perso. Ce n'est certainement pas moi qui te jetterais la pierre dans ta volonté de ne pas tout donner à ton métier, tant, parfois, on croise des collègues qui jettent leur vie au placard sans même s'en rendre compte. Par contre, je te déconseille vivement de tenir ce genre de discours lors des oraux d'admission. Comme tu as pu le constater sur ce forum, il déchaîne les hires des uns et des autres. Imagine un peu le résultat devant un jury... Le mythe du journaliste ne vivant que pour, et par (malheureusement) son métier, à encore la peau dure!!! Dernière info pour te mettre un peu du baume au coeur: les presse mag et professionnelle font parties des secteurs qui embauchent le plus. D'ailleurs le groupe prisma (capital, géo, femme actuelle, voici...)propose chaque année, via la "prisma académie", une dizaine de cdd de 7 mois aux diplômés d'écoles reconnues. Mais bon, si tu ne vises que le cuej, ça risque d'être un peu compliqué pour toi car les épreuves de sélection se déroulent à Paris.
tipanda
Messages : 61
Inscription : 24 juin 2008, 08:33
Contact :

Message non lu par tipanda » 29 juil. 2008, 21:31

Peut être devrais tu aussi envisager le "secrétariat de rédaction" : les SR relisent les papiers écrits et gèrent la mise en page des journaux... pas d'ITW ni de reportages, tu restes à la rédaction...

Rédac en chef? je n'en connais pas beaucoup qui ne sont jamais allés sur le terrain... mas qui sait ca se trouve peut être...

Si tu veux te fixer sur tes capacités à aller sur le terrain, fais un stage, tu verras si c'est vraiment fait pour toi, et tu pourras observer les SR au passage...
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 30 juil. 2008, 11:55

Rédac en chef? je n'en connais pas beaucoup qui ne sont jamais allés sur le terrain...
Mais j'en connais beaucoup qui l'ont oublié...

:twisted:

Pour répondre plus sérieusement à la demande initiale :

dans une école de journalisme, oui, on te demandera de faire du reportage.

De toute façon, il y a des journalistes qui ne font pas de reportages, mais il n'y a pas de journalisme sans reportage.

Etre rédacteur (trice) en chef, c'est vrai, c'est sentir l'air du temps, anticiper les sujets sur lesquels les gens veulent s'informer, avoir un coup d'avance sur son temps.

Mais c'est aussi comprendre le reporter de terrain, connaître ses difficultés, ses angoisses, ses impossibilités. Comprendre quand il a réussi à dénicher un reportage intéressant, savoir lui faire confiance car c'est lui qui est au plus près de l'info. Et le protéger le cas échéant vis-à-vis du reste de la rédaction ou du monde extérieur.

Il faut des qualités très différentes pour être reporter et pour être rédacteur en chef. Et crois-moi, un bon reporter ne donne pas toujours un bon rédacteur en chef.

Cela étant, il est indispensable pour un rédacteur en chef, de connaître, d'avoir vécu la situation de reporter, au moins un peu. Et de s'en souvenir. Cf mon premier paragraphe. Car des demandes farfelues et irréalistes venues d'un rédacteur en chef ou décidées en conférence de rédaction, on en a tous connues. Et c'est pas simple à gérer. Enfin, c'est un gage de crédibilité vis-à-vis de son équipe que de connaître le terrain.

Dernier point sur cet aspect : les rédactions sont ainsi faites que souvent, ce sont les bons reporters qu'on promeut cehf de service, puis rédac chef. C'est évidemment un erreur pour les raisons que j'ai évoqué plus haut: bon reporter n'implique pas bon rédac'chef. Mais il faut bien récompenser les bons reporters...

Je comprends que tu n'aies pas envie de tout sacrifier à ce boulot. Même si le journaliste d'aujourd'hui ressemble au cadre des années 80, lorsque la mode était à tout sacrifier à son boulot, un certain nombre en sont revenus, et les jeunes sortis d'écoles ne sont pas tous prêts à tout.

Je comprends que la situation du reporter, sans filet, te gêne. Elle me gêne aussi, souvent.

Mais crois-moi, le rédacteur en chef a lui aussi un chef au-dessus de lui, dans 99% des cas : s'il est chef de service, il a un rédac chef au dessus. S'il est rédac chef, il a un directeur de la rédaction. S'il est directeur de la rédac, il a un directeur de publication ou un directeur d'antenne ou un PDG. Et sa situation n'est pas forcément aussi confortable que tu le crois.

Être rédacteur en chef, ce n'est pas "ni Dieu, ni maître". Tu devras toujours rendre compte à quelqu'un.

Si tu veux rentrer dans une école de journalisme, mens. Ne dis pas que tu veux être rédac'chef.
D'abord, tu apparaîtras présomptieuse. Ensuite, peu au fait des réalités.

Ensuite, pour ce qui est de tes qualités oratoires. Oui, c'est utile pour rentrer dans une école. Oui, c'est utile pour être journaliste. Mais n'est-ce pas utile pour n'importe quel métier, ou presque ? C'est toujours un avantage. Cependant, on peut arriver à être journaliste sans ça. Il faudra compenser. Intelligence, finesse d'esprit, excellente plume... ou excellent reporter... il y a d'autres qualités qui peuvent te faire sortir du lot.


Voilà, en vrac, ce que je peux te dire...
Répondre

Revenir à « CUEJ »