CUEJ ou IPJ

Forum à propos du CUEJ
Galloup
Messages : 32
Inscription : 07 mai 2008, 10:00
Contact :

CUEJ ou IPJ

Message non lu par Galloup » 22 juil. 2008, 19:29

Bonsoir à tous,

Je sais qu'il existe un forum spécifique aux écoles mais j'ai vraiment besoin d'un regard plus large que celui des candidats...Je suis admise à l'IPJ et au CUEJ et je ne parviens pas à me décider. Avez vous eu des retours positifs de ces deux écoles? Que pensez vous de la formation? Et concernant les bourses (le CUEJ n'affiche pas ses résultats)? Je m'interroge également sur les débouchés, faut il privilégier Paris ou la province? J'avoue que ce qui me fait hésiter, c'est l partenariat de l'IPJ avec Dauphine, qu'en pensez vous?

Je dois me décider rapidement mais je suis perdue et personne dans mon entourage pour témoigner de son expérience. Je me tourne donc vers vous qui, pour fréquenter ce forum, connaissez le milieu du journalisme et êtes déjà journaliste...

Merci de votre aide
delphya
Messages : 132
Inscription : 09 sept. 2005, 02:17
Contact :

Message non lu par delphya » 22 juil. 2008, 20:08

Je ne suis pas forcément le plus objectif car je suis passé par le cuej mais franchement je te conseille d'y aller plutôt qu'à l'ipj. Pour être bref, voici mes arguments:

1: les bourses ne sauraient être un critère de sélection pour choisir une école. Elles ne concernent qu'une infime minorité d'étudiants. Maintenant, c'est vrai, les écoles privées les mettent très en avant pour prouver leur valeur. Il n'en reste pas moins qu'elles concernent peu de monde et donnent une vision biaisée des choses car l'ijp, le cfj et l'esj dispensent des formations spécifiques à leurs quatres ou cinq candidats, ce qui n'est absolument pas la politique d'écoles publiques comme le cuej ou le celsa qui en plus ne communiquent pas là-dessus même s'ils en remportent eux aussi. D'ailleurs, à ma connaissance, je pense le cuej en raffle en moyenne autant que l'ipj malgré cette politique.

2: clairement, je ne vais pas te mentir, c'est un handicap de suivre ses cours en province, notamment pour les logements lors stages. Maintenant cela me semble largement compensé par le différenciel entre les coûts d'inscription (4 500 euros pour l'ipj contre 400 pour le cuej) et la possibilité, lorsque tu es dans le publique de postuler aux bourses sur critères universitaires (plus de 4 000 euros l'année) que tu n'as pas dans le privé. Lorsque tu es dans un établissement aussi prestigieux que le cuej, tu les décroches sans trop de difficultés.

3: même si l'ipj a une bonne côté en radio, sa réputation me semble en deça de celle du cuej. Là je t'avoue c'est un jugement assez relatif mais il provient des échos que j'ai eu lors de mes différentes expériences professionnelles.

4:les écoles privées (esj, cfj et ipj) ont des soucis financiers. Pour s'en sortir, elles cherchent à se rapprocher d'universités. A priori, c'est alléchant, notamment parce que leurs diplômes pourront éventuellement être reconnus comme des bac + 5, seulement pour que ces rapprochements se fassent, il faudra que la scolarité dans ces écoles correspondent aux critères pour valider un master. Je te passe les détails car c'est très complexe, mais en gros cela devra conduire à une refonte totale de leurs enseignements (volume horaire, type de cours, mémoire à la fin du M1...) pour répondre à ces critères. Bref, avant qu'elles y parviennent, cela risque d'être pendant de longs mois, voir années, le bordel!

5: enfin, et c'est toujours bon à savoir, visiblement, toujours d'après des échos que j'ai eu, en t'inscrivant à l'ipj, il faudra t'attendre à avoir une année scolaire très courte et peu de cours...

Voilà, j'espère t'avoir un peu éclairé.
Répondre

Revenir à « CUEJ »