Le stage d'école en PQR

Forum à propos de l'IPJ
cancaline
Messages : 66
Inscription : 28 déc. 2004, 12:18
Contact :

Le stage d'école en PQR

Message non lu par cancaline » 31 août 2005, 01:10

Bonsoir à tous,

Voilà, je rentre à l'IPJ, mais je ne vis pas seulement d'information, d'amour et d'eau fraiche...Alors j'aurais voulu savoir, par des anciens élèves d'écoles reconnues, si le stage en PQR était rémunéré et si oui, à hauteur de combien ?
Bien à vous,

Cancâline
Hirondelle
Messages : 5
Inscription : 31 août 2005, 11:29
Contact :

Message non lu par Hirondelle » 31 août 2005, 11:33

Salut,

bravo pour ta réussite au concours, d'abord!
Oui, le stage entre les 2 années d'écoles reconnues est rémunéré. Ca varie en fonction des journaux, mais de mémoire, ça tournait autour de 1000 ou 1200 euros brut par mois.
Bobo29
Messages : 4
Inscription : 19 mai 2005, 11:03
Contact :

Message non lu par Bobo29 » 31 août 2005, 19:53

1000 à 1200 euros par mois, yahou !!!!
T'as bossé dans la PQR de luxe. C'est tout juste le salaire d'un remplaçant.....
Les stages en PQR sont au mieux indemnisés, au pire font l'objet de défraiements. Comme tout indemnités de stages, elles s'élèvent à 30 % du Smic. Cela ne va donc pas chercher très loin. A l'inverse, cette école est certainement la plus formatrice. Les rédactions locales de PQR étant bien souvent en sous effectif, les stagiaires se voient confier des sujets d'ordinaire traités par les titulaires. De quoi apprendre son métier....
cancaline
Messages : 66
Inscription : 28 déc. 2004, 12:18
Contact :

Message non lu par cancaline » 31 août 2005, 22:14

Alors, quoi bonne nouvelle ou mauvaise nouvelle ? Je veux dire, qui dois-je croire sur la rémunération ? Peut-être que ça dépend du média, de l'école...
Bien sûr que j'espère que ce sera formateur, mais hélas trois fois hélas, ça ne me paiera pas mon loyer tout ça...
J'imagine que le mieux est de croiser les témoignages pour avoir une idée de la réalité !
Bien à vous,

Cancâline
Hirondelle
Messages : 5
Inscription : 31 août 2005, 11:29
Contact :

Message non lu par Hirondelle » 01 sept. 2005, 09:25

Je maintiens pour la somme, j'ai même vérifié ma fiche de paie de l'époque. A noter qu'il s'agit d'un stage d'école reconnue et que la rémunération dépend du fait qu'il existe dans ce cadre des partenariats entre ces écoles et les journaux.
Quand notre "camarade" parle de 30% du SMIC, cela concerne tous les autres stages, sauf ceux d'été en PQR pour les étudiants d'écoles reconnues : stages avant d'intégrer une école reconnue ou pendant la formation mais qui ne correspond pas à un remplacement.
Je sais ce que je dis, je suis passée par là.
Un conseil pour faire des économies pendant ton stage d'été : chercher à sous-louer une chambre. Reste le pb de la voiture...
Bon courage.
Maskim
Messages : 57
Inscription : 29 févr. 2004, 21:06
Localisation : au fond du couloir à gauche
Contact :

Hirondelle a raison

Message non lu par Maskim » 01 sept. 2005, 12:13

Tous les étudiants d'école de journalisme reconnue sont rémunérés aux tarifs indiqués par Hirondelle. C'est une convention signée entre les journaux et les structures.

Perso, j'avais 1200 euros dans le quotidien au plus fort tirage de France, et un peu plus de 1000 euros au Progrès de Lyon.

Il faut rajouter à cela les notes de frais.

A noter que ce sont des indemnités de stages et non des salaire: donc pas de cotisation pour la retrtaite et/ou pour le chômage. Ca peut paraître un détail, mais quand tu te pointes aux Assedic, ils s'en foutent de tes mois de stages. Nada...

Maskim
wombat
Messages : 13
Inscription : 08 sept. 2004, 11:21
Contact :

1000

Message non lu par wombat » 01 sept. 2005, 19:34

Alors j'ai fait l'IPJ et pendant mon stage entre la 1ère et la 2e année au Havre en 2003 je touchais 1000 euros net par mois (1200 brut je crois). En plus j'étais logée dans un appart' au dessus du journal pour pas très cher. le stage est généralement de 2 mois mais ça peut aller jusqu'à 4 dans certains journaux.

comme il a été dit plus haut, les stagiaires d'écoles reconnues bénéficient d'une convention spéciale qui fait qu'ils sont rémunérés au smic minimum (en PQR). Après cela dépend des journaux aussi. je précise en revanche que ces revenus sont bien imposables (contrairement aux indemnités de stage à 30% du smic).
_Diabologum_
Messages : 1
Inscription : 13 juin 2005, 13:13
Contact :

Message non lu par _Diabologum_ » 01 sept. 2005, 20:22

Ca marche aussi pour les écoles non reconnues?
Bobo29
Messages : 4
Inscription : 19 mai 2005, 11:03
Contact :

Message non lu par Bobo29 » 02 sept. 2005, 11:06

Autant pour moi,

Je n'ai fait que l'ESJ Paris, qui n'est pas une école reconnue par la profession et seulement pour moitié par l'Etat. En tous cas, je découvre qu'être titulaire d'un diplôme reconnu n'est pas seulement valorisant auprès de ses futurs employeurs, mais c'est aussi financièrement intéressant.
Preuve que le système ne fonctionne pas si mal que ça....
JeromeDDM

Gaffe quand meme

Message non lu par JeromeDDM » 02 sept. 2005, 17:58

Je souscrit complètement aux précisions apportées par mes confrères: le stage entre la 1ere et la 2e année en école de journalisme reconnue est en fait un CDD. C'est un remplacement d'été: grille de salaire de la PQR, PQD, PQN, PHD et que sais je encore...
Gaff quand meme car les journaux croulent sous les demandes et tentent quand meme de faire signer des stages d'observations en lieu et place de CDD d'été. Les écoles sont généralement vigileantes et souvent intraitables mais soyez ferme: quand on fait une école reconnue on est déjà journaliste et on doit être payé.
PS: Si "chez Jo" existe encore, prends un demi a la santé des anciens IPJistes Cancaline. Tu comprendras quand tu y seras (pour les autres il s'agit d'un troquet en forme de QG de l'école)
wombat
Messages : 13
Inscription : 08 sept. 2004, 11:21
Contact :

Message non lu par wombat » 02 sept. 2005, 18:19

je ne suis pas sûr que ça marche pour la PQN, en tout cas pas en cours de scolarité (l'été qui suit le diplome, oui sans doute): mes stages au Monde et à La Croix en 2e année étaient payés 30 % du smic. mais bon, c'était déjà une telle chance d'être chez eux...
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 03 sept. 2005, 00:47

Heu, cancaline ma ptite nounoursette, et si tu posais direct la question au directeur de ton école, pascalinou ?
grouik
cancaline
Messages : 66
Inscription : 28 déc. 2004, 12:18
Contact :

Message non lu par cancaline » 04 sept. 2005, 13:08

Tu as raison cochongrouik (diable diable, mon clavier dérape à la seule mention du nom de mon bien aimé directeur) je pense que c'est la solution...mais acceptera-t-il de payer mon loyer si "le canard de la lozère" ou "le berry sud libéré" décident de me rémunérer à 30% du SMIC...
Suis-je terre à terre tout de même. Enfin, je vais demander. Merci à tous pour vos témoignages !! Certains d'entre vous ont-ils eu tardivement leur permis, je veux dire, pas tout de suite à la rentrée ?
Bien à vous

Cancâline
darladidadada
Messages : 12
Inscription : 25 févr. 2005, 20:31
Localisation : In bed with Monica Bellucci
Contact :

Message non lu par darladidadada » 07 sept. 2005, 04:14

_Diabologum_ a écrit :Ca marche aussi pour les écoles non reconnues?
Non
clemencehoud
Messages : 58
Inscription : 25 août 2004, 17:16
Contact :

Message non lu par clemencehoud » 08 sept. 2005, 12:14

darladidadada a écrit :
_Diabologum_ a écrit :Ca marche aussi pour les écoles non reconnues?
Non
Si. En remplacement d'été en sortant d'une école non reconnue, j'ai été payée 1450 euros brut/mois.
En revanche, en stage PQR pendant l'année d'école, j'ai été indemnisée environ 300 euros/mois. Mais c'était un stage d'observation, et pas un remplacement, même si à ma demande j'ai pu faire rapidement des reportages seule (et que ça déchargeait bien la rédaction, il est vrai).
Répondre

Revenir à « IPJ »