Réputation IPJ

Forum à propos de l'IPJ
Miguelita

Réputation IPJ

Message non lu par Miguelita » 30 juil. 2004, 12:51

Bonjour,


Juste pour savoir: quelle est la réputation de l'IPJ, dans le monde de la presse et dans le petit monde du journalisme?

Je demande car pour moi, c'est une bonne école, mais depuis que je viens sur ce forum, j'ai l'impression que les opinions sont moins "enthousiastes".... Donc je me pose des questions.

Merci :D
pablo

Message non lu par pablo » 04 août 2004, 13:30

Salut!
Pour ce que j'en ai vu, l'IPJ a une excellente réputation dans le milieu professionnel. Avec les années, bp d'anciens sont arrivés à des postes importants, permettant ainsi d'asseoir la crédibilité de cette école (enfin il me semble, c'est vrai que j'ai vu pas mal de monde en étant issu). Et on m'a dit qu'au niveau des bourses de fin d'études pour les radios et la TV, l'école déchirait depuis 2 ans (ils en ont emporté 3 ou 4 sur 5 à chaque fois, grillant ainsi le CFJ ou l'ESJ). En gros, on peut dire que si, au niveau réputation (ce qui est toujours assez subjectif car un bon de Toulouse pourra, sur le terrain, être 100 fois plus efficace qu'un mauvais de la futur Science Po academy), les réd chefs sont réceptifs en premier lieu au CFJ et à l'ESJ, l'IPJ arrive après, parce que parisienne (même si on peut le regretter), parce que possédant un réseau honorable, parce que crédible au niveau de ses résultats.
Pablo
pablo

Message non lu par pablo » 04 août 2004, 13:31

Salut!
Pour ce que j'en ai vu, l'IPJ a une excellente réputation dans le milieu professionnel. Avec les années, bp d'anciens sont arrivés à des postes importants, permettant ainsi d'asseoir la crédibilité de cette école (enfin il me semble, c'est vrai que j'ai vu pas mal de monde en étant issu). Et on m'a dit qu'au niveau des bourses de fin d'études pour les radios et la TV, l'école déchirait depuis 2 ans (ils en ont emporté 3 ou 4 sur 5 à chaque fois, grillant ainsi le CFJ ou l'ESJ). En gros, on peut dire que si, au niveau réputation (ce qui est toujours assez subjectif car un bon de Toulouse pourra, sur le terrain, être 100 fois plus efficace qu'un mauvais de la futur Science Po academy), les réd chefs sont réceptifs en premier lieu au CFJ et à l'ESJ, l'IPJ arrive après, parce que parisienne (même si on peut le regretter), parce que possédant un réseau honorable, parce que crédible au niveau de ses résultats.
Pablo :shock:
Répondre

Revenir à « IPJ »