Oral CELSA

Forum à propos du CELSA
jezabel jader
Messages : 10
Inscription : 15 juin 2009, 12:06
Contact :

Oral CELSA

Message non lu par jezabel jader » 17 juin 2009, 11:03

bonjour à tous

Y a-t-il sur ce forum des gens qui ont déjà passé l'oral du CELSA, cette année ou les années précédentes ?

j'aurais aimé connaître vos impressions !
pompoko2007

oral celsa

Message non lu par pompoko2007 » 17 juin 2009, 13:06

salut!

Je suis actuellement au Celsa.
Je suis en filière CEI.
Si tu as choisi cette filière et que tu veux un coup de main n'hésite pas à me contacter.
Sinon dis moi dans quelle filiere tu passes et je te donnerai le contact de qqn de la filiere

A +
:D
Phix
Messages : 92
Inscription : 17 mai 2009, 17:34
Contact :

Message non lu par Phix » 17 juin 2009, 14:16

http://www.categorynet.com/v2/boards/vi ... hp?t=15179


un minimum de recherche, mais vraiment un minimum quoi :')


je le passe demain, ça va être horrible :shock:
Majaco
Messages : 27
Inscription : 09 août 2007, 19:55
Contact :

Message non lu par Majaco » 17 juin 2009, 22:58

J'ai passé l'oral du Celsa cette année.

Anglais : attente très conviviale devant le labo de langues, ils avaient installé des chaises et comme il en manquait, ils sont allés en chercher "parce qu'il ne faut quand même pas que vous attendiez debout". Un monsieur très sympathique nous a communiqué notre heure de passage (on était convoqués par groupes de 4 ou 5 au même horaire et ensuite, il nous donnait un ordre une fois sur place).

15 minutes dans le labo de langues : tu écoutes un audio qui dure un peu moins de 5 minutes. Emission de radio dans mon cas avec une présentatrice à l'accent british marqué et différents témoins interviewés (accent américain). Le logiciel de lecture du son est VLC et non un truc "spécial labo de langues" :), ça te permet de revenir en arrière comme tu veux pour réécouter.

Ensuite, tu passes devant le jury. Dans mon cas, ils étaient 2, un homme et une femme, très sympathiques tous les deux. Ils m'ont d'abord demandé de présenter l'extrait que j'avais écouté (tu dois dire ce que tu en as compris) puis ils posent quelques questions de compréhension complémentaires sur des points plus précis. Ensuite, ils m'ont demandé d'expliquer brièvement quel était mon parcours et "pourquoi le Celsa".

Motivation : plusieurs heures d'attente avant de passer (jusqu'à 5h d'attente pour certains candidats)... 3 membres du jury : dans mon cas, 2 enseignants-chercheurs au Celsa et un professionnel du web. Ils m'ont d'abord posé des questions classiques sur mon parcours (pourquoi le Celsa, pourquoi reprendre des études en Licence 3 alors que j'aurais pu faire une formation plus courte et intégrer directement un Master voire le monde du travail, quel Master 2 je choisirai en cas d'admission, etc). Ensuite, des questions plus spécifiques sur les médias (quels médias consommez-vous ? Vous aimez le web, quels sites visitez-vous ? etc). Ils m'ont ensuite demandé de leur parler d'un fait d'actualité qui m'avait interpelée et d'expliquer en quoi ça m'avait marquée. De cette discussion ont découlé quelques questions sur "le rôle du journaliste", etc.

Et à la fin, ils m'ont demandé si j'avais des questions sur l'école.

Côté "impressions", je suis sortie de l'anglais avec un sentiment très positif ce qui n'a rien de surprenant compte tenu que je suis presque bilingue et n'ai séché sur aucune question. Par contre, suite à l'oral de motivation, je suis restée dans le flou. J'ai mis en avant quelques points positifs mais j'ai aussi été légèrement déstabilisée par certaines questions... Je ne sais donc pas ce qui, au final, en ressortira. J'ai été surprise car je n'ai pas été questionnée sur mon parcours et mes expériences en lien avec la communication... C'était un peu contraire à mes attentes donc je m'abstiens de faire des pronostics.

Sinon, j'ai trouvé l'ambiance entre candidats excellente (bien sûr, j'ai repéré 2-3 fil(le)s à papa étalant leur richesse et leurs voyages multiples au bout du monde en te disant clairement qu'ils n'imaginent pas le Celsa sans eux ^^ mais sinon, des gens très intéressants, sans esprit de compétition affiché, avec des parcours très divers : économie, lettres, prépas, IUT, etc).

Et l'accueil par le personnel du Celsa était au top, en particulier une femme adorable dans le hall, très souriante, qui nous a dit avec un petit air complice "Vous avez intérêt à être là en septembre !"
anthopsg
Messages : 44
Inscription : 01 juin 2009, 14:52
Contact :

Message non lu par anthopsg » 17 juin 2009, 23:28

Toute façon, le CELSA, c'est simple.
Pour avoir l'espoir d'y entrer, il faut être bilingue...
Vive l'égalité des chances.
Neya
Messages : 71
Inscription : 18 oct. 2007, 16:24
Contact :

Message non lu par Neya » 17 juin 2009, 23:37

anthopsg, c'est totalement faux, pour preuve les notes à l'oral d'anglais de pas mal de personnes qui sont actuellement au CELSA. Cette épreuve n'a qu'un petit coefficient.
Majaco
Messages : 27
Inscription : 09 août 2007, 19:55
Contact :

Message non lu par Majaco » 18 juin 2009, 01:09

Je ne vois pas, en plus, en quoi on peut parler "d'inégalité des chances". En ce qui me concerne, je n'ai pas eu de bons profs durant ma scolarité, pas les moyens non plus de faire des séjours à l'étranger donc pas le sentiment d'être particulièrement privilégiée... Simplement, j'ai fait l'effort de fréquenter des sites anglophones, de chercher dans un dictionnaire les mots que je ne comprenais pas, etc. On n'a rien sans un minimum d'efforts. Maîtriser l'anglais m'a toujours paru important car c'est très demandé dans le monde du travail (et de plus en plus, on demande même aux gens de parler 3 langues). Le Celsa est une école très ouverte sur l'étranger, les langues font partie intégrante des enseignements (LV1 et LV2)... et je pense que dans tout poste à responsabilité dans le milieu de la communication, l'anglais est quasi indispensable.

J'ai exercé plusieurs emplois au cours des 2 dernières années et même en ayant un statut de débutante dans l'un d'entre eux, l'anglais était exigé : par exemple, quand tu travailles sur un évènement et que tu dois traiter des demandes de journalistes étrangers; quand tu dois recueillir des informations sur des sites anglophones pour monter un dossier; quand tu dois évaluer les retombées médiatiques d'une action de communication d'envergure internationale...

Oui, le Celsa favorise d'une certaine manière les personnes bonnes en anglais... mais c'est précisément ce qui se passe aussi dans le monde du travail. Et justement, cette adéquation est plutôt bon signe. Parler anglais est toujours un atout, dans ce concours comme partout ailleurs.

Cependant, comme le dit Neya, tout ne repose pas là-dessus. J'ai réussi l'anglais, ce n'est pas pour autant que je serai admise. L'anglais est coefficient 2, l'oral de motivation coefficient 8... A l'écrit, l'anglais est coef 3, la dissertation coef 7.
anthopsg
Messages : 44
Inscription : 01 juin 2009, 14:52
Contact :

Message non lu par anthopsg » 18 juin 2009, 02:39

Neya a écrit :anthopsg, c'est totalement faux, pour preuve les notes à l'oral d'anglais de pas mal de personnes qui sont actuellement au CELSA. Cette épreuve n'a qu'un petit coefficient.
Même si le coefficient n'est pas énorme.. ça compte beaucoup quand on voit le pourcentage infime d'admis.
Phix
Messages : 92
Inscription : 17 mai 2009, 17:34
Contact :

Message non lu par Phix » 18 juin 2009, 12:59

euh je peux me permettre une remarque?
c'est des conneries :')


je suis bilingue, par ma mère, je l'ai pas choisi ^^ , j'ai passé l'oral du Celsa l'an dernier et j'ai pas été pris... franchement l'anglais c'est peanuts par rapport à l'entretien de motivation... d'ailleurs j'en sors là, j'ai l'entretien de motivation dans 2h et bon je pense l'avoir un peu moins bien réussi que l'an dernier, mais je m'en fous complètement, tellement je sais que c'est l'épreuve de cette aprem qui compte...

je suis a peu près sur que tu peux te foirer en anglais et être pris au Celsa quand meme...

et "pourquoi le Celsa" putain je hais cette question! je m'en fous moi je veux juste une école, je vais pas me plaindre si c plutot l'IFP que le Celsa, ou l'inverse ... quelle question à la con, juste pour flatter les profs quoi ...
je savais qu'on me la poserait en motivation mais à l'anglais ça m'a surpris et j'ai ramé..



enfin bon mon problème, comme j'ai pu l'évoquer dans d'autres posts c'est que j'ai un a priori trèèès négatif sur l'entretien de motivation tellement les profs m'avaient paru cassants l'an dernier ... alors que justement les profs d'anglais sont tjs super sympas (l'année dernière encore plus que cette année) ... on verra comment ça se passe cette année, mais moi j'ai déjà préparé l'armure pour cette aprem :roll:


et merci pour tes impressions Majaco, c'est très intéressant :)
anthopsg
Messages : 44
Inscription : 01 juin 2009, 14:52
Contact :

Message non lu par anthopsg » 18 juin 2009, 13:10

C'est marrant le nombre de bilingues qui passent ce concours...
Simple coïncidence....
Pyro
Messages : 36
Inscription : 01 mars 2008, 12:54
Contact :

Message non lu par Pyro » 18 juin 2009, 13:54

Lol tu fais aigri là anthospsg :P
Bon cela dit je suis loin d'être bilingue et je passe pas l'oral du Celsa, je n'y ai même pas été admissible (et je soupçonne l'anglais d'y être pour quelque chose huhu).
anthopsg
Messages : 44
Inscription : 01 juin 2009, 14:52
Contact :

Message non lu par anthopsg » 18 juin 2009, 15:50

Pyro a écrit :Lol tu fais aigri là anthospsg :P
Bon cela dit je suis loin d'être bilingue et je passe pas l'oral du Celsa, je n'y ai même pas été admissible (et je soupçonne l'anglais d'y être pour quelque chose huhu).
Aigri en rien du tout...
Je suis aujourd'hui journaliste sportif, je vais bien...
C'est juste que j'en ai MARRE de ces "grandes" écoles qui sélectionnent énormément par rapport au niveau d'anglais, c'est tout.
Neya
Messages : 71
Inscription : 18 oct. 2007, 16:24
Contact :

Message non lu par Neya » 18 juin 2009, 17:05

C'est quand même un tout petit peu important ...
anthopsg
Messages : 44
Inscription : 01 juin 2009, 14:52
Contact :

Message non lu par anthopsg » 18 juin 2009, 17:15

Neya a écrit :C'est quand même un tout petit peu important ...
Mouais pour certains postes spécifiques...
Mais cela ne détermine en rien le talent du futur journaliste. Quelques notions suffisent...
Une épreuve faisant appel à la fois aux connaissances multimédia et à la capacité de réflexion et d'INVENTIVITE du candidat serait bien + intéressante.
Phix
Messages : 92
Inscription : 17 mai 2009, 17:34
Contact :

Message non lu par Phix » 18 juin 2009, 19:18

Si, si, antho, tu fais complètement aigri.

Bordeaux n'a pas d'épreuve d'anglais, les langues aux CUEJ c'est la grosse blague, et l'IFP n'a une épreuve d'anglais qu'après le premier écrémage de l'admissibilité ..

les écoles n'ont pas vocation à former des journalistes bas de gamme, donc oui on peut être un bon journaliste qui n'y connait rien en anglais, c'est évident, mais on est certainement un meilleur journaliste si on parle une autre langue. c'est comme ça, si les journalistes qui sortent d'une école ne représentent que 15% de la profession faudrait au moins qu'ils soient parmi les meilleurs non?

comprendre le monde en maitrisant l'anglais ça me semble quand meme pas si inintéressant quoi... quand je vois des fautes grossières d'anglais dans des reportages télé ou même dans des papiers du monde, moi ça me désole... si tu trouves qu'on s'en fout de bien parler anglais, libre à toi, mais oui tout le principe d'une école c'est d'etre sélectif ... je crois pas que vérifier le niveau de langue soit plus con qu'autre chose

et en bossant bien je crois que c'est accessible à tout le monde...



sinon je confirme Majaco, mon jury était nettement plus sympa que l'an dernier, et j'ai eu un bon feeling cette fois... quant à savoir si ça sera suffisant....... !
Répondre

Revenir à « CELSA »