Celsa, come on!

Forum à propos du CELSA
Coko
Messages : 10
Inscription : 30 août 2007, 21:00
Contact :

Message non lu par Coko » 10 juil. 2008, 14:37

Moi j'ai toujours entendu dire qu'ils prenaient large, et dixit une élève, qu'ils prenaient même parfois au dela de la liste. Je suis 2e, alors je me plains pas trop, mais c'est clair qu'une fois qu'on est dans la situation d'être sur liste d'attente, tout à coup, on est vachement moins confiants sur les désitements.
Mais, en restant aussi objectif que possible, je pense que ça peut aller chercher assez loin sur la liste. Ce qui serait sympa en tout cas, c'est qu'une fois les resultats du pemep connus, ceux qui se déistent nous le fassent savoir ...
FloK
Messages : 31
Inscription : 19 juin 2008, 22:24
Contact :

Message non lu par FloK » 10 juil. 2008, 14:52

Ah ! Faites qu'ils aillent au moins jusqu'à la 36e !! Et comme je suis d'un naturel généreux : faites qu'ils aillent au moins jusqu'à la fin de la liste d'attente. Ca ferait des heureux.
Donc surtout, n'hésitez pas à vous désister...
FloK
Messages : 31
Inscription : 19 juin 2008, 22:24
Contact :

Message non lu par FloK » 10 juil. 2008, 15:30

Moi je pense que l'IJBA c'est mieux, donc choisissez plutôt l'IJBA si vous avez le choix.
Et puis Bordeaux, c'est joli, non ?
delphya
Messages : 132
Inscription : 09 sept. 2005, 02:17
Contact :

Message non lu par delphya » 10 juil. 2008, 22:34

FloK a écrit :Ah ! Faites qu'ils aillent au moins jusqu'à la 36e !! Et comme je suis d'un naturel généreux : faites qu'ils aillent au moins jusqu'à la fin de la liste d'attente. Ca ferait des heureux.
Donc surtout, n'hésitez pas à vous désister...
Franchement, sans vouloir te décourager, le Celsa va rarement au delà de la 20ème ou 25ème place les mauvaises années. Tu auras peut être de la chance cette année (et je te le souhaite) mais, pour ne pas traîner trop longtemps des désillusions, mets toi bien en tête que cela risque d'être assez improbable que tu sois appelé. A part les candidats pris à l'esj ou au cfj, il n'y a pas trop de désistements pour cette école. Maintenant, peut être que cette année, beaucoup d'admis sur liste principale auront le choix entre différents établissements.

Bonne chance en tout cas pour la suite...
onyx91
Messages : 96
Inscription : 09 janv. 2008, 15:09
Contact :

Message non lu par onyx91 » 11 juil. 2008, 09:11

Si ça peut en rassurer certains (qui sont au delà de la 6eme place à l'IJBA), si le Celsa m'appelle, je choisirai le Celsa ... mais je ne suis que 15eme, donc aucune certitude ;)

(si delphya passe par là, j'ai une réelle chance avec une 15eme place sur la liste ? Et une réelle chance d'être appelé avant début septembre ?)
onyx91
Messages : 96
Inscription : 09 janv. 2008, 15:09
Contact :

Message non lu par onyx91 » 11 juil. 2008, 10:14

Je viens d'avoir Martine LECONTE du Celsa au téléphone, elle m'a confirmé qu'habituellement elle remonte entre la 25eme et 30eme place de la liste d'attente.
Mais pour cela, il faudra attendre, au mieux, le 21 juillet.

Patience donc ... :roll:
FloK
Messages : 31
Inscription : 19 juin 2008, 22:24
Contact :

Message non lu par FloK » 11 juil. 2008, 12:14

Bon, de toute façon j'ai fait mon inscription à l'université et je ne pensais même pas avoir mon nom sur la petite liste (vu comment s'était passé l'IJBA...).
J'espère juste ne pas rater les écrits l'an prochain, ce serait vraiment très bête et je m'en voudrais toute ma vie.
Fabou.B
Messages : 16
Inscription : 16 juin 2008, 19:21
Contact :

Message non lu par Fabou.B » 11 juil. 2008, 12:28

Admise! Oh le soulagement...
Si Lille veut bien de moi je laisserai ma place à ceux qui attendent (qui mérite tout autant leur place que les autres)...
Rdv le 21 juillet.
En tout cas ça fait du bien d'être libéré de l'attente. Courage à ceux qui patientent encore!
thibolero

Message non lu par thibolero » 11 juil. 2008, 15:36

Vous sauriez quelle école il faudrait choisir entre le Celsa et l'IPJ? Pour quelqu'un qui veut faire de la radio ou de la télé... Car si je suis pris à l'IPJ, une place se libère pour le Celsa!
onyx91
Messages : 96
Inscription : 09 janv. 2008, 15:09
Contact :

Message non lu par onyx91 » 11 juil. 2008, 16:16

Comme je suis sur liste d'attente au Celsa, j'ai envie de te dire de choisir l'IPJ. :oops:

Mais pour être honnête, je ne sais pas trop qu'elle école te conseiller entre les deux.
Ceci dit, les étudiants de l'IPJ ont remporté de nombreux prix cette année, donc il est clair que c'est une excellente école.
Ce qui est intéressant avec l'IPJ c'est aussi le rapprochement avec l'université Dauphine. Cela signifie qu'à la fin des deux années d'études, tu auras non pas un, mais deux diplomes. On peut dire que la côte de l'IPJ va plutôt vers le haut en ce moment.
Par contre, il y a le prix. L'IPJ suppose un certain investissement financier, le Celsa moins. A toi de voir ...
claire123

Message non lu par claire123 » 11 juil. 2008, 16:56

Il me semble que pour la radio ou la télé, l'IPJ soit le meilleur choix. Le CELSA est plutôt réputé pour la presse écrite
eolia_
Messages : 123
Inscription : 20 mai 2008, 17:06
Localisation : Lille
Contact :

Message non lu par eolia_ » 11 juil. 2008, 18:31

6 admis au CUEJ ont également eu le Celsa. Mes amis, il y a de l'espoir !
fleuranne

Message non lu par fleuranne » 11 juil. 2008, 19:26

vous pensez qu'entre le cuej et le celsa les gens choisissent plutôt le cuej?
Pour ma part je suis aussi sur la liste d'attente du celsa et patienter jusqu'au 21 ou 22 ça me stress!!
delphya
Messages : 132
Inscription : 09 sept. 2005, 02:17
Contact :

Message non lu par delphya » 11 juil. 2008, 20:09

thibolero a écrit :Vous sauriez quelle école il faudrait choisir entre le Celsa et l'IPJ? Pour quelqu'un qui veut faire de la radio ou de la télé... Car si je suis pris à l'IPJ, une place se libère pour le Celsa!
Sans être passé par l’un ou par l’autre, voici quelques infos que j’ai glanées ça et là au cours de discussions avec des collègues passés par le Celsa et l’ipj.

Tout d’abord au niveau de la spécialisation : il est faux de dire que le Celsa est orienté presse écrite. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder l’historique des gagnants ou second prix à la bourse Jean d’Arcy (France Télévisions), qui dans le passé a souvent été remportée par cet établissement. Par contre, il est clair que l’ipj, elle s’en sort mieux en radio que dans les autres médias. D’ailleurs, ses candidats sont souvent très bien placés à la bourse Lauga (Europe 1). Niveau télévision, le Celsa est largement au dessus de l’ipj. Exemple : tf1 prend systématiquement des cdd d’été au Celsa, jamais à l’ipj.

Ces deux établissements ont développés des partenariats avec des grands médias pour permettre à leurs étudiants d’y effectuer des remplacements. Pour donner des infos concrètes, les partenariats du Celsa sont les suivants : TF1, Europe 1 et radio France. Ceux de l’ipj : Europe 1 (en alternance avec le Celsa) et RTL.

Concernant l’organisation des études. Au Celsa, l’emploi du temps est lourd (40 heures par semaine), l’année chargée puisqu’elle débute en septembre et fini fin mai pour démarrer les stages. A l’ipj, il semble qu’il y ai beaucoup moins de cours, l’année débute à la mi-octobre et fini début mai. Cela laisse plus de temps pour préparer les quelques bourses destinées aux étudiants en journalisme. Maintenant il faut bien garder en tête que ces bourses récompensent au total une douzaine d’étudiants chaque année. Ce qui n’est rien et ne construit en rien une carrière.

Concernant les stages : dans toutes les écoles, le premier stage s’effectue obligatoirement dans un journal de PQR. Dans toutes les écoles, ce premier stage a lieu l’été suivant la première année de cours. Seule exception : le Celsa, où le stage en PQR s’effectue en février et mars de la première année. L’avantage : cela permet aux étudiants d’aller l’été suivant leur première année dans le média qu’ils affectionnent et donc de commencer une spécialisation. L’inconvénient, selon certains anciens, le rythme effréné des études au Celsa fait que beaucoup finissent ces deux années sur les rotules.

Perso : si j’avais le choix entre les deux, je choisirais le Celsa. En raison du différentiel de coût de la formation, mais également parce que, mis à part en radio, l’ipj ne tire pas véritablement son épingle du jeu. Si tu décides de t’orienter finalement en télévision ou en presse écrite, cela risque d’être un peu plus compliqué pour toi.

Si tu as d'autres questions, fais moi signe! Bonne chance pour la suite...
Répondre

Revenir à « CELSA »