Résultats du CELSA !

Forum à propos du CELSA
Mistouflon
Messages : 24
Inscription : 28 juil. 2006, 20:20
Contact :

Message non lu par Mistouflon » 17 juil. 2007, 17:08

Quant au côté intello du CELSA qui serait rédhibitoire, c'est totalement erroné. Comme il a été dit plus haut, les programmes sont conformes aux recommandations de la Commission de la carte, et la plupart de nos semaines sont remplies de cours pratiques, avec des journées télé, quotidiens, radio, secrétariat de rédaction, etc. Et le stage de deux mois en PQR aux mois de février et mars est on ne peut plus pratique.

Seul reste de son origine universitaire, en plus des cours d'enjeux éco, sociaux, politiques et scientifiques qui me semblent indispensables pour des journalistes généralistes, le mémoire de 30 pages à écrire en M1. Certains apprécient le fait de pouvori réflechir plus en profondeur sur une question en rapport direct avec la profession, d'autre y voient l'avantage de pouvoir se créer de nouveaux contacts à travers les entretiens nécessaires à a sa réalisation, d'autres s'en seraient bien passés, mais estiment que 30 pages c'est pas la mort, et cela se transforme en documentaire en deuxième année, beaucoup plus "bankable" à la sortie de l'école.

Et le gros avantage du CELSA est le fait que les promos ne dépassent pas 25 personnes. L'ambiance cette année était vraiment excellente, entre des gens venant de tous horizons (et pas seulement d'IEP, 4 sur 25 au total), et les profs ont plus de temps à nous consacrer individuellement.
alim

Message non lu par alim » 17 juil. 2007, 18:41

Mistouflon a écrit :Quant au côté intello du CELSA qui serait rédhibitoire, c'est totalement erroné. Comme il a été dit plus haut, les programmes sont conformes aux recommandations de la Commission de la carte, et la plupart de nos semaines sont remplies de cours pratiques, avec des journées télé, quotidiens, radio, secrétariat de rédaction, etc. Et le stage de deux mois en PQR aux mois de février et mars est on ne peut plus pratique.

Seul reste de son origine universitaire, en plus des cours d'enjeux éco, sociaux, politiques et scientifiques qui me semblent indispensables pour des journalistes généralistes, le mémoire de 30 pages à écrire en M1. Certains apprécient le fait de pouvori réflechir plus en profondeur sur une question en rapport direct avec la profession, d'autre y voient l'avantage de pouvoir se créer de nouveaux contacts à travers les entretiens nécessaires à a sa réalisation, d'autres s'en seraient bien passés, mais estiment que 30 pages c'est pas la mort, et cela se transforme en documentaire en deuxième année, beaucoup plus "bankable" à la sortie de l'école.

Et le gros avantage du CELSA est le fait que les promos ne dépassent pas 25 personnes. L'ambiance cette année était vraiment excellente, entre des gens venant de tous horizons (et pas seulement d'IEP, 4 sur 25 au total), et les profs ont plus de temps à nous consacrer individuellement.
Mistouflon:

Quand tu parles de docu, cela veut il dire qu'en deuxième année vous réalisez tout seul un documentaire pour le télé ou la radio? Si c'est le cas, c'est vraiment super!
Mistouflon
Messages : 24
Inscription : 28 juil. 2006, 20:20
Contact :

Message non lu par Mistouflon » 17 juil. 2007, 22:18

Oui, tu réalises un documentaire, souvent basé sur ton travail de 1ère année, qui peut servir à te faire rentrer dans un grand média audiovisuel si tu arrives à bien le vendre. Ca peut être un vrai plus en effet.
nougatine
Messages : 17
Inscription : 08 janv. 2005, 23:29
Contact :

Message non lu par nougatine » 18 juil. 2007, 13:14

Il y a beaucoup d’idéalistes sur ce forum, et c'est tant mieux ! Faire une école de journalisme est vraiment top, c'est certain, mais après l’école, vous serez confrontés à la réalité, un peu plus dure… Et il est une réalité irréfutable, c'est que les gens ont une idée assez arrêtée du « classement » et de la « réputation » des écoles de journalisme (quand bien même ils reposent sur des critères subjectifs), et certaines écoles valent moins que d’autres à leurs yeux. C'est dommage, condamnable, mais c'est un fait. Et c'est leur « idée » qui déterminera la confiance qu’ils vous accordent ou non, votre progression dans le journalisme, votre CDI ou non... A moins d’une lobotomisation généralisée, on ne peut pas ne pas prendre en compte ce critère. C'est tout ! Je crains de m’attirer les foudres de certains, mais si on ne peut plus s’exprimer dans c'pays… !
nelomette

Message non lu par nelomette » 19 juil. 2007, 20:18

Si je ne m'abuse, c'est toi qui la première a dressé un classement pour le moins personnel des écoles de journalisme? Si cela te défrise que l'on contredise tes arguments dignes de la discussion café du commerce, alors effectivement il y a certainement des cerveaux lobotomisés dans ce bas monde.

ps: je suis diplômée du cuej et ne défend pas bec et ongle cette école. Apprendre sur le tas, dans un établissement x ou y, il n'y a rien de déshonorant. Ce qui compte, c'est le résultat: être un bon journaliste et ce n'est pas un quelconque diplôme qui l'assure. Pour autant, je crois qu'il est à peu près partagé par tous, l'idée que mon ancien établissement et le Celsa font partis des meilleures formations en journalisme.
nougatine
Messages : 17
Inscription : 08 janv. 2005, 23:29
Contact :

Message non lu par nougatine » 19 juil. 2007, 20:37

C'est dommage de lire des attaques comme les vôtres. Je n’ai rien à gagner à dire ce que je pense, et je me base sur ma propre expérience, sur ce que je vois. C'est la première fois que je mets mon petit grain de sel dans un forum, parce que le sujet me tient à cœur, et je ne m’attendais pas à une ambiance comme celle-ci. Ayant un peu plus de recul que les autres, parce que plus âgée et dans le journalisme depuis plusieurs années, je pensais que mon avis, même s’il n’est pas parole d’évangile, intéresserait. Visiblement, c'est la loi de la jungle et le plus grand nombre qui fait figure d’autorité… C'est vraiment dommage, mais je jette l’éponge !
okram

très chère nougatine

Message non lu par okram » 20 juil. 2007, 10:43

Primo, le copié-collé entre les différents forums, c'est ce que tu aurais appris à ne pas faire en école de journalisme.
Secundo, tu as en présence deux jeunes, Nemolette et Mistouflon, qui ont étudié au CELSA et au CUEJ. Comme tu peux le voir, et contrairement à toi, ils se respectent. La qualité des écoles, tout le monde est d'accord, elles sont bonnes. Maintenant, la question est de savoir si la province est plus difficile à gérer que la capitale. Strasbourg a une carte à jouer au niveau européen mais visiblement pour le réseau cela semble plus limité, la France reste un pays centralisé. Alors peut être vaut-il mieux privilégier Paris.
Tercio, ce forum est la pour aider les futurs étudiants à s'orienter, je ne vois pas en quoi tes attaques perpétuelles contre le Celsa (alors que tu ne connais pas cette école) font avancer la barque.
Pour conclure, je finis par me demander, comme tu as visiblement échoué au concours, si tu n'a pas passé un mauvais oral au Celsa et depuis ce temps là gardé une dent contre l'école.
Pour tout ceux qui attendent les places sur liste d'attente, courage, on a parfois les résultats quand septembre, mais ça peut valoir le coup!
Répondre

Revenir à « CELSA »