résultats Bordeaux (IJBA)

Forum à propos de l'IJBA
kankan
Messages : 100
Inscription : 30 avr. 2006, 15:18
Contact :

Message non lu par kankan » 24 juil. 2006, 16:33

Juste pour info et rassurer ceux qui sont sur liste d'attente, ils ont déjà atteind la deuxième dizaine de la liste d'attente... J'ai été contacté ce matin par le secrétariat.
sabrinaribein
Messages : 92
Inscription : 08 sept. 2005, 23:12
Contact :

Message non lu par sabrinaribein » 24 juil. 2006, 22:14

merci Kankan.
J'imagine que tu as dit non à Bordeaux.

Si jamais ils me contactaient, entre l'ipj et Bordeaux, que me conseillez vous?
kankan
Messages : 100
Inscription : 30 avr. 2006, 15:18
Contact :

Message non lu par kankan » 25 juil. 2006, 07:56

sabrinaribein a écrit :merci Kankan.
J'imagine que tu as dit non à Bordeaux.

Si jamais ils me contactaient, entre l'ipj et Bordeaux, que me conseillez vous?
Oui, avec pas mal de regret ( les profs, les locaux, tout m'avait m'emballé...) mais comme le Celsa me permet d'avoir également un enseignement "gratuit" et de qualité tout en restant sur Paris, cela restait plus simple pour moi.
maanolia
Messages : 50
Inscription : 29 juin 2006, 13:31
Contact :

Message non lu par maanolia » 25 juil. 2006, 09:16

Sabrina :)
Bravo pour cette cuvée de concours, c'est très chouette, d'autant qu'il me semble que c'était pas ton premier essai! Vraiment ravie pour toi, et ça m'encourage à persevérer!
Entre l'IPJ et Bordeaux.... je dirais que si tu peux financer vas à l'IPJ: pour l'école, sa renommée, son prestige et Paris surtout. Je crois dur comme fer que tous les contacts se font là et tout est à portée de main. Et en plus t'as été prise d'office: this is un signe!! :)
Maintenant si tu t'en balances de tout ça: va à Bordeaux, c'est quand même très bien.
(Moi avec des sous, je serais allé à l'IPJ) ciaoooooo ;)
kankan
Messages : 100
Inscription : 30 avr. 2006, 15:18
Contact :

Message non lu par kankan » 25 juil. 2006, 09:25

Moi aussi je pense que tu dois faire ton choix en fonction du critère financier. Je crois qu'à l'IPJ l'année doit être à 4 300 euros l'année. En gros, si tu dois te saigner à blanc pendant deux ans (via un prêt étudiant), pas sur que ce soit le choix le plus judicieux. Moi les privées m'intéressaient moins car je ne me voyais pas trop être pigiste dans deux ans avec déjà un prêt sur le dos. Dans le cas contraire, vu que tu es prise d'office et encore en attente pour Bordeaux, vises peut être la sécurité.
sabrinaribein
Messages : 92
Inscription : 08 sept. 2005, 23:12
Contact :

Message non lu par sabrinaribein » 25 juil. 2006, 11:56

Merci pour vos réponses.

J'ai reçu une bourse (critères universitaires) en début d'année (vive la fac). Grâce à cela, je peux payer la première année.

J'ai confirmé mon inscription à l'ipj ce matin. Je suis ravie. J'ai juste eu un doute hier. de toute façon, je n'ai pas été contactée par l'IJBA. Et puis, pour l'instant, je souhaite faire du journalisme radio. Donc l'IPJ est réputée pour cela. Donc pas de regrets! :)

Enfin en attendant j'ai un mémoire à finir. Je cherche des petites mains pour taper mon texte... :wink:

Bravo à tous pour vos résultats. Je suis sur mon petit nuage ipjien alors je suis euphorique! et ravie pour tout le monde.
sabrinaribein
Messages : 92
Inscription : 08 sept. 2005, 23:12
Contact :

Message non lu par sabrinaribein » 25 juil. 2006, 11:57

au fait Kankan, meci pour tous tes conseils!!
Et ne regrette pas. Le Celsa est une très bonne école! avec beaucoup de bons contacts.
sabrinaribein
Messages : 92
Inscription : 08 sept. 2005, 23:12
Contact :

Message non lu par sabrinaribein » 18 sept. 2006, 12:34

)Coucou,

Juste un petit mot en passant. Je suis ravie car j'ai fait (peut -être) le bonheur de quelqu'un d'autre!! humblement... L'iut de Bordeaux est remonté jusqu'à la 24e place sur la liste d'attente (dingue! :shock: ) et m'a appris que j'étais admise.
Bref, étant déjà admise à l'IPJ, j'ai cédé ma place au 25e sur la liste d'attente!

Bon je repars dans la rédaction de mon mémoire... j'en peux plus!! :cry:
Jos
Messages : 22
Inscription : 09 mai 2006, 13:46
Contact :

Message non lu par Jos » 23 sept. 2006, 17:10

J'ai l'impression que je suis le seul accepté direct à avoir confirmé mon inscription...
Ambrose

Message non lu par Ambrose » 02 déc. 2006, 19:46

letibelim a écrit : C'est pas pour polémiquer (ni le temps ni l'envie), mais il me semble que le passage en Master fait une assez grande différence [...]
Au niveau de la reconnaissance internationale, c'est beaucoup plus lisible. Je sais que certains s'en tamponne le coquillard, mais un Master, en Suède, aux USA, en GB, en Italie ou au Canada, tout le monde sait ce que c'est. Allez expliquer ce qu'est un IUT dans ces pays...
Pour moi, psyhologiquement, ça fait une grande différence. Mais peut-etre que je me fourvoie...
Sans te fourvoyer, tu oublies un élément important. A Tours, il existe également (depuis quelques années) une Licence journalisme accessible sur concours à ceux qui ont déjà le DUT. La "reconnaissance" européenne n'est donc plus un problème. Les dirigeants ne cachent pas d'ailleurs, qu'à terme, seule la Licence sera reconnue par la profession.

Cette formule permet évidemment de continuer vers le Master de son choix (sauf les Masters de journalisme, du moins, en France), pour ceux qui veulent se spécialiser (économie, sciences politiques...). Et si vous regardez les formations à l'étranger, vous constaterez que bon nombre de cursus sont calqués sur ce modèle : journalisme d'abord, spécialisation ensuite.
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 03 déc. 2006, 00:27

Ambrose a écrit : Sans te fourvoyer, tu oublies un élément important. A Tours, il existe également (depuis quelques années) une Licence journalisme accessible sur concours à ceux qui ont déjà le DUT. La "reconnaissance" européenne n'est donc plus un problème. Les dirigeants ne cachent pas d'ailleurs, qu'à terme, seule la Licence sera reconnue par la profession.

Cette formule permet évidemment de continuer vers le Master de son choix (sauf les Masters de journalisme, du moins, en France), pour ceux qui veulent se spécialiser (économie, sciences politiques...). Et si vous regardez les formations à l'étranger, vous constaterez que bon nombre de cursus sont calqués sur ce modèle : journalisme d'abord, spécialisation ensuite.
élément recevable, cher maitre, meme si tous ceux qui font un iut ne poursuivent pas en licence... De plus, c'est une licence profesionnelle, qui ne donne pas accès "au master de son choix"

Faire une licence de journalisme puis un master ne me parait pas logique. On ne commence pas un cursus universitaire au niveau master. La formation de journalisme est professionnalisante, il est donc logique qu'elle se fasse à la fin. Ce n'est que mon avis...
De toute façon, j'avais déjà deux master avant d'intégrer l'IJBA, je ne pouvais prétendre entrer en IUT...
Répondre

Revenir à « IJBA »