Aller à l'IJBA

Forum à propos de l'IJBA
Elora
Messages : 61
Inscription : 05 juin 2007, 15:47
Contact :

Message non lu par Elora » 24 juin 2008, 19:27

oh mais je ne parlais de l'offre de transports en commun mais de sa qualité en tout cas présente : grèves et pannes ont l'air assez nombreuses

et puis je ne dénigre pas du tout la PQR. C'est juste pas le journalisme que je vise. C'est interdit?

Et enfin je l'ai le permis. J'ai juste dit que j'aimais pas conduire. S'il le faut je le ferai!

Et mes dix semaines de stage en presse mag c'était en Auvergne...une région pas particulièrement bien fournie en transports et pourtant j'ai réussi à faire des sujets touchant tous les départements.

je vous assure qu'il n'y avait aucune ironie de mon coté ni la volonté d'avoir raison...c'est juste que quand on débat généralement on défend un point de vue meme si on va à contresens! (là il y a de l'ironie)
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 24 juin 2008, 20:17

oh mais je ne parlais de l'offre de transports en commun mais de sa qualité en tout cas présente : grèves et pannes ont l'air assez nombreuses
Mouais. Pas plus qu'ailleurs. J'ai pris 2 trams tous les matins et tous les soirs pour aller en cours cette année, je ne suis pas arrivé souvent en retard. Mais oui, il arrive qu'il y ait des grèves (c'est Véolia transport qui gère la TBC) et des pannes.
Et enfin je l'ai le permis. J'ai juste dit que j'aimais pas conduire. S'il le faut je le ferai!
C'est pour ça que je trouve un peu curieux d'expliquer à qui veut que ce n'est pas vraiment nécessaire de l'avoir.
Et mes dix semaines de stage en presse mag c'était en Auvergne...une région pas particulièrement bien fournie en transports et pourtant j'ai réussi à faire des sujets touchant tous les départements.
Ca m'étonnerait que tu puisses te rendre dans tous les coins du Cantal sans prendre de voiture... Peux-tu donner plus de détails ? Je suis curieux.
je vous assure qu'il n'y avait aucune ironie de mon coté ni la volonté d'avoir raison...c'est juste que quand on débat généralement on défend un point de vue meme si on va à contresens! (là il y a de l'ironie)
Bon, au temps pour moi, alors. Même si pour le coup, l'ironie ne m'apparaît pas clairement.
Elora
Messages : 61
Inscription : 05 juin 2007, 15:47
Contact :

Message non lu par Elora » 26 juin 2008, 14:49

j'ai pas dit que c'était pas nécéssaire mais pas impossible...c'est peut-etre mon tempérament optimiste :D

Eh bien pour le Cantal, heureusement ils ont le téléphone.

Je crois que je vais reprendre quelques cours de conduite si je prise dans une école...parce que la conduite en campagne ça n'a rien à voir avec la ville. En plus, il faut connaitre un minimum la ville elle-meme..
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 26 juin 2008, 16:07

Elora a écrit : Eh bien pour le Cantal, heureusement ils ont le téléphone.
Dis-donc, tu es avare de détails... Mais si c'est ce que je comprends, c'est pas glorieux. Quand c'est loin, c'est téléphone obligatoire ?

<Mode leçon de journalisme on>
être journaliste, c'est se servir de tous ses sens, pas uniquement l'ouïe. Les saveurs, les odeurs, le visuel et même le toucher apportent énormément d'éléments d'informations, souvent bien utiles à la rédaction de l'article.
Même lorsqu'on fait l'interview d'une personne, son visage et ses gestes peuvent en dire long : la personne est touchée par ce qu'elle raconte, ça ne s'entend pas forcément mais ça se voit peut-être. Elle transpire alors qu'il ne fait pas chaud : elle cache peut-être qqch ou elle n'est pas à l'aise avec ce qu'elle raconte. Elle sourit, ou non. Elle vous montre des photos, etc.
Ce sont des éléments qui peuvent être important.
On pourrait continuer longtemps. Le téléphone, bien sûr qu'il faut s'en servir. Mais si c'est possible, il vaut mieux éviter.
<Mode leçon de journalisme off>

La nature humaine, encore plus celle de journaliste, peut-être, a tendance à la paresse. Et j'étais - je suis encore parfois - dans ce cas. Mais franchement, après un petit chouilla d'expérience, je confirme ce qu'on m'a dit en cours : aller voir les gens en vrai, c'est mieux. Beaucoup mieux.
Dernière modification par letibelim le 26 juin 2008, 16:22, modifié 1 fois.
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 26 juin 2008, 16:20

Je me doutais que ce serait relevé, le téléphone. :lol:

Aller voir les gens, c'est pas seulement mieux pour nous, ça l'est aussi pour eux. Ils préfèrent souvent mettre un visage sur la personne qui les écoute et qui va utiliser leurs propos.
C'est bête de se priver d'un vrai rendez-vous, plus riche qu'une conversation téléphonique, uniquement parce qu'on ne peut/veut se déplacer, mais qu'on aurait le temps...
Elora
Messages : 61
Inscription : 05 juin 2007, 15:47
Contact :

Message non lu par Elora » 26 juin 2008, 16:25

je me doutais bien que vous ne seriez pas avares de leçons :D . Vous savez pourtant que si c'est repréhensible, c'est fort courant...

A ma décharge et à celle de la rédaction ou je travaillais, nous étions très peu et très occupés (112 pages par mois à 3 c'est chaud) donc on ne peut pas se déplacer à chaque fois (un aller retour Clermont-Cantal a des chances de bouffer la journée). Mais quand c'était possible on l'a fait.
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 26 juin 2008, 16:31

Elora a écrit :Mais quand c'était possible on l'a fait.
Oui, c'est ce qu'on dit. Que c'est le mieux, quand on peut.

Mais le téléphone n'est pas pour autant la solution si on n'a pas de permis. La voiture est indispensable quand, en PQR notamment, tu dois te taper des reportages à deux bouts du large secteur que tu couvres et où, là, un coup de fil ne suffira pas.
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 26 juin 2008, 16:39

Elora a écrit :je me doutais bien que vous ne seriez pas avares de leçons :D . Vous savez pourtant que si c'est repréhensible, c'est fort courant....
Aaaah, j'avais quand même mis les balises, hein, j'en avais conscience.
A ma décharge et à celle de la rédaction ou je travaillais, nous étions très peu et très occupés (112 pages par mois à 3 c'est chaud) donc on ne peut pas se déplacer à chaque fois (un aller retour Clermont-Cantal a des chances de bouffer la journée). Mais quand c'était possible on l'a fait.
Tu me rassures. Mais comme tu avais dit qu'"en presse mag, on a plus de temps", et que tu travaillais en presse mag, je pensais que ... vous en aviez, du temps. Mais bon visiblement vous en aviez, mais vous n'en aviez pas. Enfin ça dépend pour quoi, en tout cas.

Au fait, c'était quoi, comme genre de mag ? Pour l'instant, voici les infos que j'ai : un mensuel avec une zone de diffusion sur toute l'Auvergne et une rédaction de 3 personnes. ça parlait de quoi ? c'était quoi la cible, le tirage ? indépendant, lié à un groupe ? et qu'est-ce qu'on t'as confié pendant 6 semaines dans ce mensuel ? Je te l'ai dit, je suis curieux...
Elora
Messages : 61
Inscription : 05 juin 2007, 15:47
Contact :

Message non lu par Elora » 26 juin 2008, 18:09

C'est un magazine d'actualités régionales, totalement indépendant, qui se diffuse à 10 000 exemplaires. C'est une petite structure mais ça a son avantage. J'ai fait des sujets touchant presque tous les domaines (économie, politique, science, histoire, culture, jardinage, etc.) une vingtaine d'articles en tout en dix semaines et un dossier et demi. J'ai adoré le fond comme la forme :D .
Répondre

Revenir à « IJBA »