Oral de Bordeaux

Forum à propos de l'IJBA
Lirwa

Message non lu par Lirwa » 07 juin 2007, 15:30

Minacz a écrit :Une intro pour définir la notion d'innovation technologique puis un listing des gens que je contacterais.

-écoles d'ing' publiques ou privées
-technopôle de Metz
-CHU ou ensembles hospitaliers spécialisés dans la recherche ou dans un domaine en particulier
-personnalités du coin investies ds ce domaine
-chercheurs ds le secteur de technologie en secteur U
-entreprises privées oeuvrant
-bâtiments "modernes" du coin

=>>le centre hospitalier de Toul est le n°1 en France sur la main, le CHU de Nancy-Brabois mène des recherches actives sur le cancer, le vice-pdt du conseil général de Lorraine, JY Le Déaut est médecin et a été chercheur. Ce genre de trucs.

Un petit paragraphe pour expliciter les rapprochements entre les différents établissements et leur éventuelle complémentarité. Le Déaut est universitaire par ex, partenariats entre l'ENIM de Metz et le technopôle, une entreprise privée ou une école d'ing' peut s'être penchée sur un bâtiment futuriste du coin etc..

Après, si ça se peut je me suis "qualifié" sans avoir eu une bonne note dans cet exam..
Merci.
En plus, tout ça me parle beaucoup puisque je suis de Nancy. :wink:
J'avais pas pensé à tout ça, ce sujet ne m'inspirait pas beaucoup, c'est pour cela que j'avais choisi celui sur les "rurbains".
Elododie
Messages : 24
Inscription : 15 nov. 2005, 09:11
Contact :

Message non lu par Elododie » 07 juin 2007, 19:08

delphya a écrit :Tes notes à l'oral s'aditionnent à celles de l'écrit. Bilan: c'est pas facile de rattraper ton retard mais comme le coef de l'oral est souvent élevé, ça n'est pas mission impossible.
Ils gardent en effet les notes de l'écrit, mais l'oral fait tout. Le total de points (100, de mémoire) n'est pas énorme donc tout se joue à l'oral. Ils mettent facilement des 28 ou 29 sur 30 quand ils apprécient un candidat.

Vu le nombre de candidats, ça se joue à des demi-points à la fin...
benzebuth

Message non lu par benzebuth » 08 juin 2007, 15:40

Bon ben c cool, je suis admissible et j'irai passer l'oral le 18 juin.

En projet d'enquête, j'avais pris les rurbains, un coup de cul vu que je suis prof d'h-géo... :D

Si certains ont des conseils, notamment sur les 5 minutes libres, je suis preneur.

Bonne chance à tous en tout cas!!! :wink:
Elora
Messages : 61
Inscription : 05 juin 2007, 15:47
Contact :

Message non lu par Elora » 10 juin 2007, 21:35

moi projet d'enquete c'est mon point fort (vu que j'ai fait que ça chaque jour de mon stage) 11/20 sur les rurbains je me suis pas du tout restreinte sur l'angle
qui sont-ils
d'ou viennent-ils? (plus ou moins proches des grandes villes)
leurs motivations (et dans ce cas trouver un témoignage bien sur...)
avantages/inconvénients
et ce qui à mon avis a plus c'est la mise en perspective historique du rapport de force ville /campagne (interoger un sociologue, géographe, historien..) et toutes les conséquences pour les petits villages qui se raniment (trouver un de ses villages; interroger la population d'origine..les prix qui grimpent etc.)
Laiou
Messages : 45
Inscription : 04 mai 2007, 23:40
Contact :

Message non lu par Laiou » 18 juin 2007, 13:18

Salut à tous,

Alors, vous qui avez passé les oraux aujourd'hui, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur leur déroulement?
L'entretien est-il axé actualité, motivation?
Le sujet libre est-il au début ou à la fin, est- ce que les examinateurs posent des questions dessus?

Merci de calmer ma terrible angoisse :wink:
Minacz
Messages : 18
Inscription : 07 juin 2007, 09:30
Contact :

Oral

Message non lu par Minacz » 19 juin 2007, 02:26

J'ai l'impression que l'angle donné à l'oral dépend bcp du dossier, de la personne, de l'humeur -pourtant égale- des profs. La fille qui m'a précédé n'a pas eu bcp de questions de CG ou d'actu alors que j'en ai "bouffé" pendant 20 minutes. Dont de l'actu du lundi au matin, notamment le "réveil" du Front Polisario dans le Sahara, alors que j'avais mon oral à 11h ^^ Assez abusé donc. J'ai pas franchement ramé, mais les questions d'actu sur Ehud Barak avec un prof qui se plante de prénom, ça fait désordre. A moins que cela n'ait été un piège ? Espérons le ^^
J'ai eu mon flot de questions sur la politique française, les élections "en général", pas mal de géopolitique. Rien d'insurmontable, mais il n'y avait vraiment aucune place pour l'improvisation.
Pour le sujet libre, j'ai consacré le mien à Wikipédia, ils notent scrupuleusement les chiffres, les données et les exemples. Pas de place non plus pour le baratin. Point de vue motivation, ct classique et assez facile à exprimer.
emilie59
Messages : 44
Inscription : 04 juin 2007, 10:58
Contact :

Re: Oral

Message non lu par emilie59 » 20 juin 2007, 01:54

J'ai passé mon oral aujourd'hui. Il ne m'ont quasiment pas posé de questions d'actu.
En fait tout ce qu'ils m'ont demandé c'est "quel est le dernier attentat islamiste en date? - enfin, revendiqué comme tel?".

Il m'ont essentiellement posé des questions sur mon parcours. Et mon avis sur quelques grands sujets contemporains. Et ma motivation.
Puis des questions sur le métier. Des questions bien trop vastes à mon goût, du coup j'ai un peu bafouillé. :? J'ai l'impression d'avoir donné des réponses ultra classiques.

Du reste, je ne sais jamais quoi répondre quand ils me demandent quelle école je choisirai si je suis admise à plusieurs... je suis quelqu'un de très franc, et j'ai toujours tendance à penser que les gens apprécient l'honnêteté (en réalité c'est loin d'être toujours le cas :lol:). Pourtant, j'ai aussi eu des conseils contradictoires, qui me disaient que concrètement, on est mort si on dit qu'on choisi une autre école que celle à laquelle ont se présente. Du coup, c'est ce que j'ai dit aujourd'hui. Sauf que quand ils demandent pourquoi, heu... j'ai un peu de mal argumenter. Je n'ai rien trouvé de particulier dans la formation à Bdx qui se distingue des autres écoles. Même si l'école est bien côtée. J'ai eu du mal à les convaincre que, étant lilloise, je choisirai néanmoins Bdx plutôt que l'ESJ si jamais j'étais admise aux deux.

A l'oral de l'EJT, j'ai dit que je choisirai l'école de Lille. Il n'ont pourtant pas eu l'air de se vexer, et l'entretien s'est plutôt bien déroulé. A Marseille par contre, j'ai senti un froid quand ils m'ont demandé pourquoi je choisirai cette école plutôt que la leur. Je crois que ça dépend vraiment de l'école en fait. C'est vraiment à double tranchant.

Bref, à froid, mon impression de cet oral est assez mitigé. On verra.
hortensevillatte
Messages : 40
Inscription : 19 juin 2007, 18:41
Contact :

Message non lu par hortensevillatte » 20 juin 2007, 09:00

tu étais dans quel jury Emilie59? moi aussi j'ai passé mon oral lundi matin, j'ai bien senti que les deux femmes avec qui je suis passée ont bien essayé de me taquiner...comme "mademoiselle êtes-vous féministe?"...mais au final bon on s'en tire toujours à peu près sauf quand au milieu d'une question sur mes projets dans le journalisme tombe l'horrible "citez moi 3 prix nobel" et que là c'est le trou noir pour en donner 3 (j'en ai sorti deux)...mais bien sûr une fois l'entretien terminé j'en avais 5, 6, 7, 8...j'étais deg'!
enfin bref c'est passé, pas la cata...j'ai eu les mm questions que toi sur quelle école je choisirai sachant que je suis de paris et que j'ai passé toutes les parisiennes!
emilie59
Messages : 44
Inscription : 04 juin 2007, 10:58
Contact :

Message non lu par emilie59 » 20 juin 2007, 17:01

hortensevillatte a écrit :tu étais dans quel jury Emilie59?
J'étais salle 135. J'ai eu un jury de 2 femmes. En lisant sur la porte j'ai vu que l'une était Edith Rémond. L'autre était une femme blonde, en cherchant sur le site je crois reconnaitre la directrice de l'école.
j'ai eu les mm questions que toi sur quelle école je choisirai sachant que je suis de paris et que j'ai passé toutes les parisiennes!
Toutes les écoles semblent poser cette fameuse question (du moins les 3 écoles cités plus haut)... c'est délicat. Je m'attends à l'avoir aussi pour l'oral du Celsa. Sauf que là je ne ferai pas semblant, c'est vraiment l'école qui me tente le plus. :)
hortensevillatte
Messages : 40
Inscription : 19 juin 2007, 18:41
Contact :

Message non lu par hortensevillatte » 20 juin 2007, 17:14

ok alors on était dans le mm jury...c'est Edith Rémond et Mme Pinard (ce n'est pas la directrice j'en suis sure). Mon entretien a été assez étonnant je ne te le cache pas. Comment les as-tu "senties" toi? moi j'ai trouvé qu'elles jouaient vraiment un rôle de fausses méchantes...histoire de nous destabiliser mais en réalité bon... :P
emilie59
Messages : 44
Inscription : 04 juin 2007, 10:58
Contact :

Message non lu par emilie59 » 20 juin 2007, 17:26

Je t'avoue que certaines questions, volontairement provocatrices, m'ont un peu destabilisées. ("vous ne trouvez pas que l'écologie c'est conservateur?).
En même temps, le gars avant moi est (lui aussi) sorti avec une mine pas très joyeuse. C'est une autre stratégie: à Toulouse, ils font tout pour te mettre à l'aise pour te voir tel que tu es au naturel. Là, ils tentent de te déstabiliser pour voir comment tu répond. Fausse méchante, certes. E. Rémond a poussé les questions provoc tellement loin que l'autre juré à eu un fou rire devant tant de mauvaise fois. :lol:

Je préfère ne rien en attendre, si je suis sur leur liste je serais agréablement surprise. En attendant, je note les questions sur lesquelles j'ai eu des réponses hésitantes (et qui reviennent régulièrement) et je réfléchis aux réponses que je sortirai au Celsa si jamais elle tombent de nouveau.

:)
hortensevillatte
Messages : 40
Inscription : 19 juin 2007, 18:41
Contact :

Message non lu par hortensevillatte » 20 juin 2007, 17:57

ouais bah E. Rémond moi c'était l'inverse. Plutot "effacée" alors que Mme Pinard me posait mille questions à la minute. Je ne suis pas sûre que toutes mes réponses les ai satisfaites.
Ex: "que pensez-vous du fait que Cécilia Sarkozy ne soit pas allée voter? ça vous pose un problème?"...j'ai répondu "bah moi personnelement non, on fait ce qu'on veut en tant que citoyen libre dans une démocratie. Moi je vais voter car j'ai fait de ce droit un devoir mais franchement pr Cécilia ça ne me pose pas de pb. Si elle n'avait pas été connue ça serait passé comme une lettre à la poste. Non d'ailleurs ça ne serait mm pas passé parce que personne n'aurait été mis au courant" et j'ai laché un gros sourire...On m'a souvent reproché d'être trop détendue...je crois que j'ai encore frappé! :shock:
moi non plus j'attends rien de particulier, pour le coup c'est vraiment ça passe ou ça casse, y'aura aucun juste milieu là!!!
Géstar

Message non lu par Géstar » 20 juin 2007, 19:56

Bonjour

Moi je suis passée lundi midi avec le jury numéro un. J'en suis sortie très déconcertée, je ne m'attendais pas du tout à ça. Je pensais parler de mes expériences (3 mois de stage dans un grand QR , la radio associative...) Voyant que j'ai fait une fac d'anglais et que j'ai passé un an en Angleterre, ils m'ont posé beaucoup de questions sur Tony Blair et a un moment, un des deux hommes m'a questionnée en anglais sur la une d'un journal qui datait de quelques jours!! Heureusement j'ai tout de suite répondu en Anglais...mais je n'avais pas vu cette une, a la BU ils ont tjs une smeaine de retard! grrrr.....j'ai dit ce que je pensais que ça pouvait être....

Ils étaient sympa et plutot décontractés, mais derrière ça ils ont vraiment essayé de me déstabiliser et ils testaient plein de choses, notamment la capacité à s'imposer alors qu'ils me coupaient tt le tps et qu'ils parlaient svt entre eux...Ca je l'ai bien vu dc j'ai réussi à parler pas mal, quitte à presque leur couper la parole parfois ... mais pas facile de retrouver le fil de ce qu'on dit qd on est coupé sans arrêt!!

Sinon c'était du genre, "alors les élections...." Et je commence à détailler le nombre de sièges etc....puis il me dit "non mais ça on s'en fout, tout le monde l'a lu, moi je veux VOTRE analyse a vous".....
Et sinon après il me fait, 'faites moi une biographie de Tony Blair", alors je commence, le début de sa vie politique ect, le contexte, puis il me coupe: "oui mais la on a pas beaucoup de temps alotrs dites moi juste 3 dates marquantes".....

Il fallait pas se laisser démonter!!

Et dès le début de mon sujet libre, ils ont pas arrêté de me couper et de me poser des questions, c'était sympa parce que un peu sur le ton de la discussion et je connaissais très bien mon sujet, mais justement pour retrouver le fil c'était chaud!!!Et ils ne m'ont pas laissé finir mon sujet, concluant l'entretien...

C'est passé très vite, je ne sais pas à quelle heure je suis rentrée mais vu l'heure ne sortant je crois qu'ils m'ont gardé environ 20 minutes seulement....

Je me dis que c'est très bon signe ou très mauvais signe......ou qu'ils avaient envie d'aller manger.. :roll:

Bref, aucune idée du résultat!!
hortensevillatte
Messages : 40
Inscription : 19 juin 2007, 18:41
Contact :

Message non lu par hortensevillatte » 20 juin 2007, 21:44

Pauvre Géstar... :shock: heureusement pour toi tu as pu gérer!!!!
ça veut rien dire les 20 mins, ils prennent ce qu'ils veulent, moi ça a duré 35 mins, une autre fille 25 et encore une autre presque 50! alors tu sais...je crois que ça ne veut rien dire!
Géstar

Message non lu par Géstar » 20 juin 2007, 22:22

50 minutes!!!!! :shock: l'hallu! La pauvre a du en ressortir lessivée!!
Bon merci en tt cas c cool si ça veut rien dire....
Résultats lundi, c'est vachement tôt, c cool ça....
Répondre

Revenir à « IJBA »